Notre article "Die 90er - Live on stage à Mannheim (Allemagne - 2014)" (page 5)

Die 90er - Live on stage à Mannheim (Allemagne - 2014)

  • by
Die 90er - Live on stage à Mannheim (Allemagne - 2014)

Marusha


Avec un peu de retard sur le planning affiché, la djette Marusha commence son set par un titre répétant à l’envie le mot ecstacy. La jeune femme est d’ailleurs tout sourire derrière ses platines, levant ses mains en l’air et laissant apercevoir le mot "deep" écrit en gros sur son bras droit, nous rappelant ainsi le nom d’un de ses singles sortis en 1995.

Cette nuit, Marusha est sautillante (pourtant c’est de la bière qu’elle consomme et non du RedBull !) et plutôt sexy dans son long t-shirt à paillettes sur un jeans moulant. Le casque vissé sur la tête pour écouter les vinyls qu’elle se prépare à mixer. La petite brune coiffée au carré ne transige pas et envoie directement du gros son.

Après un morceau de Fragma ("Toca me" ?), c’est sur "No good", l’hymne de Prodigy, qu’elle vient danser à côté des platines diffusant un son saturé. Mais, l’allemande trébuche avant de se relever pour rejoindre les platines. La figure de proue de la période Raveland avec ses tenues colorées continue d’agiter ses bras comme si elle réalisait une chorégraphie.

Die 90er - Live on stage à Mannheim (Allemagne - 2014)


Après avoir enchaîné les hits "Outta space" et "Never stop that feeling" (de son ex-confrère Mark Oh présent ici l’an passé), elle revient à son répertoire avec son tube de 1994 : Over the rainbow. Juste avant la fin de son mix, Marusha prend son micro pour chanter sur "I’m raving", comme si elle ne voulait plus quitter la scène. La scène sera émouvante, et Marusha sera très applaudie par le public de ce soir qui a gardé en mémoire ses mixes à la Love Parade.

L’allemande a fait carrière entre 1992 à 2004, et s’est faite très rare depuis. Mais, depuis peu, elle multiplie les dates dont plusieurs nouveaux sets sont annoncés dans les prochains mois.



A 2h55, nous écoutons un titre d’Axel F en transition avec le set du dj suivant.

Charly Lownoise


Il est 3 heures, lorsque le dj Charly Lownoise prend les platines après avoir posé pour un selfie avec Marusha. Il ouvre son set avec le génial "Outside world" de Sunbeam, puis Hardcore vibes de Dune, qui était justement à sa place l’an dernier. Le néerlandais va jouer jusqu’à 4h30, mais, pour nous, il est l’heure de quitter la soirée qui fût mémorable.

Die 90er - Live on stage à Mannheim (Allemagne - 2014)


Une troisième édition est annoncée pour l’année prochaine et, si l’affiche est aussi prestigieuse, nous risquons forcément d’y retourner… surtout si Pharao, Mr President, Fun Factory, Aqua, Double You, La Bouche ou Blümchen sont de la party !!

D'autres sujets qui peuvent vous intéresser