Notre article "Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)"

Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)

  • by
Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)
Après une dizaine d'éditions à Bercy dans les années 90 (plus d'infos à la fin de cet article), Dance Machine revient en 2011 pour une tournée exceptionnelle à travers toute la France. Dance Machine Génération a les mêmes bases que celles consacrées aux années 60, 70 et 80 : "Age tendre et tête de bois", "RFM Party 80" (du même organisateur Olivier Kaefer) et "RTL disco show".

Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)
Ce tour réuni notamment une dizaine d’artistes tels que Black Box, Indra, Larusso, Benny B, Hermes House Band, Boris, Yannick ...et Corona qui est la chanteuse de dance qui a été la plus présente dans cette émission phare d’M6.

D’autres noms d’artistes (Ménélik, Lââm...) avaient circulé pour cette tournée mais rien n’a été confirmé, à moins qu’une surprise se prépare ! A contrario, Ophélie Winter avait été officialisé avant qu’elle ne se rétracte, ce qui avait fait beaucoup de bruit dans les médias.

La première partie est assurée par Lucky, ancien animateur télé pour enfants reconverti dans la production d'évènements gays comme les soirées "Happy Pulse" qui sont un succès à Paris mais aussi à travers toute la France.

Retrouvez dans notre dossier spécial, le résumé du spectacle donné à Paris le 1er avril, une date qui affichait complet plusieurs semaines avant. Enfin, nous terminons avec un petit rappel de Dance Machine et les biographies des artistes invités.



puceLes dates de la première partie de la tournée :

17/03 Zénith de Nantes
18/03 Zénith de Caen
19/03 Zénith de Rouen
25/03 Zénith de Lille
26/03 Halle Tony Garnier à Lyon
01/04 Zénith de Paris
02/04 Zénith de Strasbourg
08/04 Le Dôme de Marseille
09/04 Zénith de Toulouse
10/04 Zénith de Montpellier
15/04 Zénith de Dijon
16/04 Le Liberté à Rennes

puceUne date estivale :
10/08 Arênes de Bayonne

puceDe nouvelles dates viennent d'être ajoutées pour la fin d'année 2011 :

13/10 Le Phare de Chambery
14/10 Arena de Genève
15/10 Halle Tony Garnier de Lyon
03/11 Zénith de Paris
04/11 Zénith d'Orléans
05/11 Zénith d'Amiens
10/11 Kursaal de Dunkerque
12/11 Zénith (Grand Palais) de Lille
18/11 Palais Nikaia de Nice
19/11 Zénith de Saint Etienne
24/11 Patinoire Meriadeck de Bordeaux
25/11 Antarès du Mans
26/11 Zénith de Limoges
01/12 Zénith de Clermond Ferrand
02/12 Le Summum de Grenoble
03/12 Micropolis de Besançon
09/12 Parc Expo de Reims
10/12 Galaxie d'Amneville
16/12 Grand Hall de Tours
17/12 Amphitéa 4000 d'Angers

(plus d'infos sur le Site officiel de Cheyenne Prod)

Résumé du show Dance Machine, la tournée des années 90


Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)
20h40. Un film avec Lucky, l’ex-animateur jeunesse d’M6 et actuel VideoDJ des soirées gays parisiennes "Happy Pulse", sert d’introduction à cette soirée Dance Machine. Il est tout d’abord déguisé en Geri de l'emblématique groupe des Spice Girls et enchaîne ainsi les imitations de chanteurs et chanteuses des années 90.

Les écrans vidéos diffusent des clips parodiques où l’ont peut voir Lucky et ses "happy boys" également déguisés sur les clips de Reel 2 Real puis Dr Alban, Ophélie Winter, 2 Unlimited, Aqua, Culture Beat, Britney Spears, Vengaboys, Ricky Martin, GO Culture et le "Samba de Janeiro" de Bellini.

Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)
Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)
Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)

Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)
Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)
Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)


La soirée ne commence pas ce film achevé. La production diffuse un clip de Collectif Métissé. Puis, à 21 heures, nous découvrons ce que font les animateurs de W9 pendant les pubs : GLEE, la nouvelle série américaine. Après le dernier clip d’Inna ("Sun is up"), la publicité se poursuit de plus belle avec celle de la nouvelle émission d’M6 : "Avant de devenir une star… ils avaient le X Factor !".

C’est ensuite la pub du CD Dance Machine avant le clip de Tim Berg ("Bromance") puis celui de "Joli garçon"... qui provoque les huées des spectateurs lassés de voir tarder le début de la soirée. C’est enfin un dernier spot, celui du site de M6 Evènements.

Nous regrettons qu'il y ait eu un si long tunnel de pubs entre la prestation de Lucky et le début du show alors que le public avait été bien chauffé.

Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)


Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)


21h15. Charly et Lulu font leur entrée sur une petite chanson d’introduction comme ils le faisaient à l’époque du Hit Machine sur M6. Puis, les deux hommes présentent Yannick qui vient chanter son tube Ces soirées là en présence d’une troupe de 6 danseuses et de 6 danseurs.

Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)
Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)

Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)
Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)
Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)


Indra est la seconde chanteuse à être appelée sur la scène du Zénith par les ex-animateurs d’M6 qui se livrent à une petite imitation d’Orlando. La suédoise, très sexy dans son short moulant, interprète l’un de ses tubes Misery. Elle est portée à bout de bras par ses danseurs. La chanteuse doit déjà quitter la scène, hélas, sans avoir eu le temps de nous interpréter l’un de ses nombreux tubes ni même un titre de son nouvel album que nous avons beaucoup apprécié.

Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)
Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)
Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)


Le groupe Benny B arrive ensuite sur scène pour nous faire chanter leur Mais vous êtes fous, bien repris par le public. Derrière leur ghetto blaster, le duo, composé désormais de Perfect et de Benny B, propose ensuite un medley de leurs autres hits tels que Parce qu’on est jeunes, Qu’est-ce qu’on fait maintenant ? et Dix, neuf, huit.... Ils sont visiblement ravis de retrouver la scène et plutôt en forme lorsqu’ils exécutent quelques chorégraphies de break-dance aux côtés de leurs danseurs.

Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)
Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)
Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)


Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)
Charly et Lulu souhaitent que nous nous mettions tous à danser. Ils appellent Pedro Castagno à venir sur scène pour l’un des plus gros tubes de l’été des années 90. La Macarena est dansée par toute la troupe de Dance Machine ; le public y participe en suivant les mouvements expliqués sur les écrans par des silhouettes animées.

Un magnéto est ensuite diffusé sur les grands écrans avec les meilleurs reprises classées n° 1 dans les années 90. Nous avons donc le droit à du Pow Wow, Lââm, The Tamperer, Alliage et enfin à du Take That.

Pendant ce temps, Larusso attend, assise sur un banc, entourée de deux lampadaires et de ses danseurs. La célèbre rousse, désormais brune, chante son tube Je survivrai qu’elle avait repris à Gloria Gaynor et à Régine.

Laetitia Larusso, son nouveau nom de scène, interprète ensuite son autre succès Tu m’oublieras entourée de sa troupe, superbement revêtue d'un uniforme avec des vestes très jacksoniennes.

Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)
Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)

Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)
Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)
Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)


C’est le temps d’un nouveau film consacré aux éphèbes, que les gays présents au Zénith apprécient tout autant que le public, majoritairement féminin, venu à cette tournée revival 90. Alors Back for good ? C’est en tout cas par Take That que ce petit film commence. Au boysband anglais succèdent G Squad, 2 Be 3, East 17, Ricky Martin et Lou Bega avec son Mambo n° 5.

Une voix off annonce le retour des Top Boys, le quatuor de l’époque n'est désormais plus qu’un duo constitué de Charly et de Lulu. En tenue de sport, mais sans nous montrer leurs abdos, ils nous interprètent Le feu ça brûle que nous pouvons aussi chanter en suivant le défilement des paroles sur écran.

Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)
Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)
Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)


Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)
Les animateurs du Hit Machine annoncent ensuite la venue de l’invité surprise de la soirée. Il s’agit du toujours très beau, et désormais très musclé, Allan Théo. En costume cravate, il commence sa prestation par son tube Emmène-moi.

Pour démontrer son changement de style musical, le jeune homme tombe à terre à la fin de cette chanson sous la bienveillance d’un prêtre (campé par Allan Van Darc, animateur de Direct 8) et deux religieuses. Juste après, c’est la renaissance d’Allan Théo qui assure la promotion de son nouveau single, très rock, Je dérive dont un clip sulfureux a été lancé sur le net afin de créer le buzz.

Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)
Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)


Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)
Une petite vidéo est ensuite consacrée aux chanteuses telles que Vanessa Paradis, Zazie, Native, Ophélie Winter et les Spice Girls. Plusieurs musiciens se préparent alors sur la scène. Gala, la belle italienne qui vit désormais à New York, interprète ses tubes Let a boy cry, Come into my life et Freed from desire, revisités dans un son plus rock et qui dégage une belle énergie.

Gala est vraiment exceptionnelle en live. Elle annonce ensuite que pour Paris, elle va jouer un nouveau titre. Il s’agit du superbe Different kind of love, extrait de son dernier album "Tough love", disponible au stand merchandising de cette soirée.

Les animateurs de cette tournée Dance Machine, qui ont rejoint le public au fond de la salle, précisent que l’on peut retrouver plein d’infos sur son site GalaSound.

Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)
Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)
Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)

Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)
Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)
Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)


Charly et Lulu signalent aussi qu’ils ont forcément une pensée pour le regretté Filip Nikolic sous les applaudissements de la foule.

Ils annoncent ensuite l’artiste suivante Black Box, qui revient d’une tournée américaine. La belle Katrin, qui a toujours la pêche, ne chantera hélas qu’un des tubes du groupe Right on time. Entourée de sa troupe de boys, dénudés, la jeune métisse salue sa maman venue l’applaudir ce soir.

Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)
Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)

Dance Machine au Zénith (Paris - 2011)


D'autres sujets qui peuvent vous intéresser