Notre article "Melodifestivalen 2020 : Finale"

Melodifestivalen 2020 : Finale

  • by
Melodifestivalen 2020 : Finale
Les suédois choisiront-ils un artiste masculin pour la sixième année consécutive ? Nous ne le pensons pas mais attendons 22 heures pour en avoir le cœur net. Hanna Ferm, Dotter ou Anna Bergendahl à Rotterdam en mai prochain ?

Ce samedi 7 mars 2020 à la Friends Arena (Solna - Stockholm), les projecteurs vont faire briller les huit artistes qualifiés "direkt til final", Robin Bengtsson, The Mamas, Anna Bergendahl, Dotter, Mariette, Mohombi, Hanna Ferm et Victor Crone, s’affrontent face aux quatre "andra chansen" : Anis don Demina, Paul Rey, Felix Sandman et Méndez feat. Alvaro Estrella.

Lina Hedlund, Linnea Henriksson et David Sundin s’en sont sortis avec brio à l’animation du Melodifestivalen 2020, avec une mention spéciale pour la diva ex-Alcazar.





Opening


C'est John Lundvik, le gagnant de l'édition 2019 du Mello, qui apparaît sur les télévisions suédoises en premier. Il incite les téléspectateurs à voter pour leur(s) artiste(s) préféré(s) et faire une bonne action également puisqu'une partie des bénéfices est reversée à des associations caritatives.

Dans la vidéo d'introduction, sur des images de la ville de Stockholm la nuit, nous revoyons les visages des précédents gagnants du Melodifestivalen depuis ses débuts. Le rythme est effréné et cette séquence nous rappelle quelques bons souvenirs. Nous suivons le programme acidûement depuis une douzaine d'années.

Lina, Linnea et David apparaissent ensuite sur la scène du Friends Arena, qui accueille ce soir encore près de 30 000 spectateurs. Contrairement à leurs voisins danois, qui vont tourner leur émission de sélection (Dansk Melodi Grand Prix) sans public à cause de l'épidémie de Coronavirus/Covid19 qui se répend, les suédois maintiennent l'évènement. La SVT a toutefois recommandé aux spectateurs de ne pas faire le déplacement en cas de doute sur leur état de santé.

En France, les rassemblements de plus de 5000 personnes sont interdits depuis fin février.

En robe blanche pour David Sundin, qui décidément aura montré qu'il n'a rien contre s'afficher avec des accessoires féminins, en combinaison dorée pour Lina Hedlund qui se prête toujours au jeu des tenues flamboyantes, et Linnea en tenue blanche certie de quelques dorrures.

Ensemble, et en chanson, ils présentent chacun un artiste en compétition, entouré de danseurs. Ce tableau d'ouverture se fait au son d'un air classique bien connu "I bergakungens sal" (In the hall of the mountain king), composé en 1874 par le norvégien Edvard Grieg. Tout à tour à côté d’un artiste, les trois chantent comme l'auraient faits des artistes d'opéra.

Après cette entrée remarquable, Lina lance officiellement la grande finale du Melodifestivalen 2020.

Intro Melodifestivalen 2020



1. Victor Crone - Troubled waters


Dino Medanhodzic, Benjamin Jennebo, Victor Crone
Melodi nummer ett ! pour « Trouble waters » de Victor Crone. Celui qui remportait Eesti Laul 2019 et représentait l’Estonie au concours Eurovision 2019 est maintenant en finale du Melodifestivalen 2020. Il ne part pas favori mais pourrait obtenir une place honorable au classement final ce soir.

Ce titre est parfait pour lancer la compétition et pourrait passer sur les radios françaises, et donc plus largement plaire aux européens.

Hormis les trente premières secondes dans lesquelles Victor chante allongé sur scène, et fait appel à la vidéo, sa mise en scène est trop basique pour qu'il puisse se démarquer. Heureusement, le beau gosse est très à l'aise dans ses mouvements et chante plutôt bien.


2. Paul Rey - Talking in my sleep


Paul Rey, Lukas Hällgren, Alexander Standal Pavelich
Paul Rey a devancé Malou Prytz en seconde chance.
Son titre est qualitatif et ce jeune homme est tout mignon, mais la Suède a mieux à envoyer à l'Eurovision cette année encore. Nous n'aurions pas été surpris de le voir représenter le Royaume-Uni.

Sa mise en scène repose principalement sur lui, mais on voit bien la touche artistique de Sasha Jean Baptiste sur ce staging, notamment lorsque l'ensemble de silhouettes apparaît derrière lui.

L'artiste est sautillant et montre son énergie sur les parties musicales qui s'avèrent puissantes sur cette ballade pop soul. Après plusieurs écoutes, on se rend compte que ce morceau a sa force et on comprend que certains seront touchés par sa chanson et cet artiste doté d'une belle voix.


Paul Rey


3. The Mamas - Move


Melanie Wehbe, Patrik Jean, Herman Gardarfve
A l’Eurovision 2019, ces trois dames étaient choristes de John Lundvik. Elles n’étaient pas pour rien dans sa victoire au Melodifestivalen, ni dans sa cinquième place à Tel Aviv.

Ce soir, elles sont en finale du Mello et nous pouvons compter sur elles pour une place dans le top 5. Nous ne les voyons pas gagnantes mais une surprise peut arriver avec cette chanson joyeuse et pleine de vie. Everybody wanna move like... them!



4. Mohombi - Winners


Jimmy Jansson, Mohombi Moupondo, Palle Hammarlund
C'est la première fois que Mohombi chante un titre qui sonne aussi dance aux sonorités suédoises. On aime beaucoup !
Lors de sa sélection, nous le trouvions à l'étroit dans sa structure-écrans. Celle-ci a été élargie pour la finale et l'artiste est désormais entouré de deux danseuses et de deux danseurs. Ceux-ci repartent lors d'un petit solo de danse de l'artiste avant de mieux revenir.

Etre "winners" en solo ce n'était pas possible, nous sommes donc très satisfaits de cette nouvelle mise en scène. Nous aimons beaucoup car cela reflète le Melodifestivalen que nous aimons.

Est-ce qu'avec cette présentation, Mohombi pourra inverser la tendance sachant qu'il est actuellement en position délicate dans les pronostics.
.


5. Hanna Ferm - Brave


David Kjellstrand, Jimmy Jansson, Laurell Barker
Sans Liamoo, Hanna Ferm n’est plus romantique mais conquérante et pleine de sex appeal.
C'est un peu too much à notre goût, et nous n'adhérons pas totalement à sa proposition. Certes, elle est prête à être envoyée à Rotterdam, mais est-ce qu'en la faisant passer cinquième ce soir, la délégation suédoise ne douterait pas aussi un peu ?

Tout est dans l'attitude féminine.
Les éclairages bleus et verts sont assortis aux couleurs de sa tenue, très diva.
Les amateurs de vocalises et de chichis seront comblés.



6. Méndez feat. Alvaro Estrella - Vamos amigos


Palle Hammarlund, Jimmy Jansson, Jakke Erixson, Leo Mendéz
Nous n’aurions pas forcément pensé à une association Méndez / Alvaro Estrella, mais celle-ci est tout à fait logique quand on sait que les deux artistes sont d’origine chilienne.

Sur scène, c'est ambiance on fait la fête en soirée en bord de plage. Un hit de l'été avant l'heure ! Côté bookmakers cependant, les paris en ligne ne sont pas au beau fixe. Malgré la fiesta, cela promet d'être difficile en fin de soirée. On se souvient il y a deux ans que les votes étaient radicalement différents entre le public et les jurys européens.

On aime beaucoup la partie vocale d'Alvarro, et le moments où il touche le ventre de sa femme, enceinte, ainsi que lorsqu'il rejoint les danseurs pour faire la chorégraphie avec eux ; une belle troupe avec plusieurs visages plus ou moins familiers.

Les artistes agitent les foulards rouges sur scène, et, les spectateurs font de même dans le public de la Friends Arena à Solna.



7. Dotter - Bulletproof


Dino Medanhodzic, Johanna Jansson, Erik Dahlqvist
otter fait son retour en compétition en tant qu'artiste, et c'est un retour réussi !

Sa scénographie nous a surpris, très agréablement : nous n’avions jamais vu une boule disco vivante !
Elle était l’une des auteurs de « Victorious » pour Lina Hedlund l’année dernière et pourrait ce soir ETRE celle qui criera Victoire ! C’est l’artiste que nous voyons le mieux remporter ce Melodifestivalen 2020.

Quatre boules disco sont disposées au sol pour que les reflets soient encore plus nombreux autour de Dotter, qui baigne dans la lumière rouge principalement.
Sa mise en scène est bluffante et notre regard est captivé du début à la fin.
Sa chanson reflète bien le savoir faire des suédois en matière de pop, à la fois efficace, actuelle et inventive.
Sa victoire est évidente pour nous. Nous espérons ne pas avoir de mauvaise surprise en fin de soirée. Ce serait le cas, sauf si c'est Anna Bergendahl qui venait à l'emporter.



8. Robin Bengtsson - Take a Chance


Jimmy Jansson, Karl-Frederik Reichhardt, Marcus Winther-John
Après sa victoire au Mello 2017 et sa cinquième place au concours Eurovision 2017 avec « I can't go on », Robin Bengtsson est de retour dans le game dans les sélections suédoises.
« Take a chance » est la quatrième chanson de Jimmy Jansson en finale ce soir.
Ce titre est efficace d’un certain côté, mais il lui manque un petit quelque chose (la mise en scène ?) pour prétendre à une nouvelle victoire.
Le beau gosse reste toujours intéressant à regarder, surtout lorsqu'il s'avance des spectateurs et que le morceau décolle.



9. Mariette - Shout it out


Thomas G:son, Cassandra Ströberg, Alex Shield, Mariette Hansson
Mariette aussi est de retour avec une contribution simple, pleine d'énergie et fédératrice.
Toutefois, sa nouvelle chanson n’a pas la même originalité que "Don't stop believing" et "A million years", voire que "For you".

D’autre part, sa mise en scène et sa tenue ne véhiculent pas la même magie que les précédentes.
Nous ne nous attendons pas à une victoire de la part de Mariette cette année, même si nous espérons la voir bien classée.... pour qu'elle revienne plus tard afin d'apporter son univers au Melodifestivalen.



10. Felix Sandman - Boys with Emotions


Tony Ferrari, Parker James, Peter Thomas, Philip Bentley, Nicki Adamsson, Felix Sandman
Felix Sandman a dû passer par la seconde chance pour se qualifier pour la finale du Melodifestivalen.
Nous trouvons qu’il manque une puissance à ce titre, dans sa voix aussi, et ce malgré une staging extrêmement bien travaillée.
Le jeune public devrait adorer ; le grand public et les jurys étrangers peut-être un peu moins.
C'est un titre totalement dans l'air du temps que nous propose Felix, bien produit, avec des sonorités radiophoniques et un message.



11. Anna Bergendahl - Kingdom Come


Bobby Ljunggren, Thomas G:son, Erik Bernholm, Anna Bergendahl
Anna est la schlager queen de cette finale avec sa troupe de six danseurs en kilts noirs qui surgissent de nulle part. Sa prestation prend une autre dimension.
En cas de victoire ce soir, Anna ne pourrait pas conserver cette scénographie pour l’Eurovision, avec ses six danseurs sur scène et des choristes en coulisses. Le règlement pour Rotterdam 2020 précise comme chaque année un maximum de six artistes par pays.
« Kingdome come » est la deuxième chanson de Thomas G:son en finale ce soir.

Anna Bergendahl retournera t-elle à l'Eurovision en devançant Dotter ?


12. Anis don Demina - Vem är som oss


Anderz Wrethov, Johanna Elkesdotter Wrethov, Anis Don Demina, Robin Svensk
Anis don Demina clôt la compétition 2020 avec son titre vitaminé, au rap rapide. Qu’en sera-t-il de son classement final ? On imagine que le public jeune votera plus massivement pour lui que les jurys étrangers ne devraient le faire.
L’artiste a battu le duo Ellen Benediktson & Simon Peyron en seconde chance.

Shu ! Shu ! Entouré d'une troupe de quatre danseurs, il met le feu et quelques étincelles et artifices viennent ponctuer ses trois minutes de spectacle.



Lina Hedlund lance le magnéto des douze extraits des prestations de la soirée. Le public suédois est appelé à voter.

Interval act


Lina Hedlund, Linnea Henriksson et David Sundin reviennent sur scène en tenues disco. L'ex-chanteuse d'Alcazar a réussi à embarquer ces deux nouveaux complices dans le disco. Ils interprètent une de leur propre composition « Det här är sverige », ce morceau en suédois, est très organique dans ses sonorités.

Le tableau est coloré et les danseurs nombreux autour d'eux. C'est plaisant, sans que ce soit l'interval act dont on se remémorera longtemps.

Etrangement, il n'y a pas de séquence "Melodifestivalen Hall of Fame" ce soir. Il est vrai que la précédente émission aura été très riche en la matière. A Elskilstuna, toutes les grandes figures du Mello étaient sur scène ou apparaissaient dans de petites vidéos, leur statuette à la main.

David Sundin est en green room où il court entre chaque candidat pour un petit jeu.



Vote du jury international


Huit pays sont conviés à se prononcer sur les finalistes du Melodifestivalen. Leur vote va peser pour 50 % du total.

Les artistes récoltant les 12 points sont :
Anna Bergendhal pour Israël (annoncé par Tali Eshkoli),
Anis Don Demina pour l’Autriche,
The Mamas pour l’Arménie,
Dotter pour l'Australie,
The Mamas pour Malte,
Dotter pour Islande (annoncés par Selma Björnsdóttir).

Drapeau fr C'est Bruno Berberes, responsable du casting pour The Voice, et de Destination Eurovision, qui annonce les votes du jury français. Celui-ci attribue :
1 à Robin Bengtsson,
2 à Hanna Ferm,
3 à Mohombi,
4 à Anis Don Demina,
5 à Victor Crone,
6 à The Mamas,
7 à Dotter,
8 à Felix Sandman,
10 à Paul Rey,
... et 12 points à Mariette (surprise!).

Le choix d’avoir donné tant de points à certains (5/8/10/12), et seulement 7 points à Dotter, voire aucun point à Anna Bergendahl, nous interroge.

Enfin, les Pays-Bas donnent leur note maximale à Felix Sandman.

De la part des jurys étrangers, se détachent Dotter et The Mamas, à égalité avec 65 points. Vient ensuite Felix Sandman. Aucun candidat ne fait l'unanimité.

Ceux qui ont le moins plu, sont Victor Crone et Mendez/Alvaro Estrella avec seulement 19 points chacun. Mohombi n'a obtenu que 20 points et est 10ème pour le moment.

Le vote du public suédois, qui se poursuit pendant quelques minutes encore, va départager les deux artistes en tête, mais peut aussi tout chambouler.




Interval act


Babben Larsson, la complice de David Sundin dans le programme "Bäst i Test", diffusé sur la SVT, qui vient reprendre, dans une version décalée comme chaque année au Mello, la chanson victorieuse de l'année passée.

Taduit par Linnea Henriksson et David Sundin, en "Ar var kärlek förbi", le "Too late for love" de John Lundvik est interprété dans une version orchestrale aux accents rétro. La chanteuse est entourée de trois violoncellistes et d'un pianiste.

John Lundvik la rejoindre à la fin pour la féliciter de sa relecture toute personnelle, et rejoint Lina Hedlund pour une accolade. Ils étaient tous les deux finalistes du Mello 2019.



Vote du public


Dans le public autour de nous, les personnes que nous interrogeons rapidement (de jeunes adultes) ont un coup de coeur pour Anna Bergendahl.

Linnea est chargée d'annoncer le vote des téléspectateurs suédois qui se combine avec celui des jurys étrangers. Afin que le suspens soit optimal, l'ordre du décompte est celui obtenu par les votes étrangers, ce qui fait une surprise plus grande en cas d'écarts dans le vote des deux panels.

Cela débute par Victor Crone, puis Mendez qui obtiennent respectivement 38 points et 21 points.
Avec seulement 6 points du public, Mohombi va finalement se classer bon dernier (26 points au total).

S’en suivent :
Hanna Ferm (69 points),
Paul Rey (33 points),
Robin Bengtsson (28 points)
Anis Don Demina (42 points)
Mariette (9 points)
Anna Bergendahl (61 points)
Felix Sandman (14 points) qui est en tête à ce stade avec 107 points.

Le duel final oppose donc Dotter à The Mamas, ex-aequo après le vote des jurys étrangers. Il leur faut chacune obtenir le plus de points possibles, et plus de 42 points qui, à ce moment, les séparent de Felix Sandman.

The Mamas en récoltent 72, ce qui représente beaucoup. Suspens pour Dotter… qui en obtient seulement 71 !

The Mamas hallucinent et nous aussi ! Leur chanson pop-gospel est bonne mais nous préférions vraiment Dotter et sa pop contemporaine.

David Sundin les accompagnent lors de la traversée de la salle. Sur la scène principale, John Lundvik s’agenouille pour leur remettre la statuette qu’il a lui-même obtenu il y a un an.




Tableau final des résultats




The Mamas interprètent « Move », titre avec lequel elles représenteront la Suède au concours Eurovision 2020 à Rotterdam (Pays-Bas).

Un autre trio, celui des animateurs de cette édition 2020, Lina Hedlund, Linnea Henriksson et David Sundin, vient saluer les téléspectateurs et les remercier d’avoir voté massivement.




Les résultats au Friends Arena


FINALE
Artiste(s) Titre Jury Public Total
1Victor CroneTroubled Waters193857
2Paul ReyTalking in My Sleep353368
3The MamasMove6572137
4MohombiWinners20626
5Hanna FermBrave256994
6Méndez feat. Alvaro EstrellaVamos amigos192140
7DotterBulletproof6571136
8Robin BengtssonTake a Chance352863
9MarietteShout It Out42951
10Felix SandmanBoys with Emotions531467
11Anna BergendahlKingdom Come4661107
12Anis don DeminaVem är som oss404282


Les gagnantes : The Mamas




Interview


Après le show, en green room, chacun exprime sa joie, sa satisfaction ou sa déception.

Mohombi et Mendez ne trouvent pas pertinent de faire appel à des jurys étrangers pour déterminer le candidat suédois.

Les flashs crépitent lors du retour des gagnantes en green room.

La suite ? L’after-party à Berns, en centre ville de Stockholm.




BONUS : Ambiance




D'autres sujets qui peuvent vous intéresser