Notre article "Melodifestivalen 2022 : 2ème manche (Melodifestivalen)
Agenda Clubbing MAP GAY PARIS resto bars shopping club cruising sex Playlist Youtube/Spotify Agenda Concert Nouveautés musicales Album Single Associations gay LGBTQIA+ Eurovision

Melodifestivalen 2022 : 2ème manche

  • by
Melodifestivalen 2022 : 2ème manche
La sélection suédoise pour le concours Eurovision est de retour à Stockholm à l’Avicii Arena (ex-Globen) en ce samedi 12 février 2022 pour une deuxième manche, qui verra s’affronter Liamoo, Niello & Lisa Ajax, Samira Manners, Alvaro Estrella, Browsing Collection, John Lundvik et Tone Sekelius.

Rappelons que la semaine dernière, l’émission a vu la qualification pour la finale de Cornelia Jakobs et Robin Bengtsson, une autre chance pour Danne Stråhed et Theoz, ainsi que la sortie de Shirley Clamp et Malou Prytz et, ce qui est plus surprenant, Omar Rudberg.



Introduction


Pour cette soirée, Oscar Zia nous accueille en costume bleu pastel à la coupe très 70s. Il lance un résumé de l’émission de la semaine dernière, agrémenté des moments drôles, en suédois et qu’en tant que français nous ne comprenons pas sauf lorsqu’ils sont visuels.

Reprenant le cours de la présentation, il est vite interrompu par l’arrivée d’une armée de brésiliennes à plumes, menées par Eva Rydberg (78 printemps)… qui était en compétition l’an passé avec Ewa Roos et le titre 'Rena Rama Ding Dong'. Le Melodifestival devient le Melodicarneval ce soir !

Eva donne la parole ensuite à Farah Abadi qui nous salue depuis la green room avec à ses côtés les auteurs-compositeurs des sept chansons de ce soir.

Oscar Zia & Eva Rydberg lancent la compétition après une courte séquence d’humour avec deux new marionnettes.



Participants


1. Liamoo - Bluffin'


Jimmy ”Joker” Thörnfeldt, Sami Rekik, Dino Medanhodzic, Ali Jammali
1. Liamoo - Bluffin'

Liamoo revient en solo au Mello après son duo avec Hanna Ferm en 2019, et une première participation solo en 2018 où nous l’avons découvert.

Flashback au 6 octobre 2021 : Farah vient annoncer à Liamoo sa sélection pour le Melodifestivalen. On le voit ensuite répéter à l’Avicii Arena.

Sur scène dans son bombers noir, le jeune homme de 24 ans danse devant son image projetée sur écran, ainsi qu’un petit dragon avec lequel il joue par moment.

Sa mise en scène est moderne avec ses nombreux jeux de caméras et de lumières. C’est son titre le plus club, et d’ailleurs il s’y croirait sous ces deux rangs de lumières très graphiques.

Nous aimons bien sa proposition et il devrait sans problème parvenir à la finale. Dès ce soir ?

Eva Rydberg est encore bien présente aux côtés d’Oscar Zia pour la suite du programme.



2. Niello & Lisa Ajax - Tror du att jag bryr mig


Yvonne Dahlbom, Niklas ”Niello” Grahn Linroth, Jesper Welander
2. Niello & Lisa Ajax - Tror du att jag bryr mig

Lisa Ajax revient au Mello en duo pour sa quatrième participation, après celles de 2016, 2017 et 2019. Et cette année avec le rappeur Niello.

Les deux artistes sont interviewés par Farah dans un hôtel, avant de présenter leur titre sur scène. Celui-ci a un petit côté 60s et bubblegum à la fois. Les deux artistes, ont déjà collaboré ensemble l’an passé sur "Ingen annan", sont sortis de leur zone de confort. Lisa Ajax (23) a laissé de côté les power-ballads ou ses mid tempo habituels. Niello, qui est rappeur depuis 2013, se fait assez bien à ce titre plus léger mais comme ils le chantent "Pensez-vous que je m'en soucie ? ".

Leur mise en scène aux couleurs pastel nous entraîne dans un salon de coiffure vintage. Les danseurs et danseuses y participent activement. Ce tableau kitsch est plaisant et ils se démènent tous sur ce morceau dynamique.

Au final, c’est un titre plutôt sympathique qu’ils proposent et qui peut plaire avec ses paroles en suédois.

Liamoo est interviewé par Farah depuis l’arrière scène, puis c’est au tour de Niello & Lisa Ajax de confier leurs impressions alors qu’Oscar les rejoints pour annoncer l’artiste suivant.



3. Samira Manners - I want to be loved


Samira Manners, Fredrik Andersson
3. Samira Manners - I want to be loved

Nous découvrons la jeune Samira Manners qui semble un peu impressionnée lorsqu’elle répète sa prestation à l’Avicii Arena.

Elle se présente au public en toute simplicité avec son col roulé couleur moutarde et salopette noire. L’artiste est accompagnée d’une batteuse et de deux guitaristes femmes.

Derrière elles, les ampoules remplacent les lumières des téléphones qui illustrent habituellement ce type de morceau. Cela nous fait penser à Anna Bergendahl qui avait remporté le Melodifestivalen en 2010… avec le résultat décevant qu’a connu le pays pour sa première et unique fois à ce jour.

Samira rejoint ensuite la scène annexe pour poursuivre sa petite chanson toute simple mais qui pourrait tout de même bien plaire car elle transmet plein d’émotions.



4. Alvaro Estrella - Suave


Linnea Deb, Jimmy ”Joker” Thörnfeldt, Joy Deb, Alvaro Estrella
4. Alvaro Estrella - Suave

Alvaro Estrella is back dans le juego ! Après 2014, 2020 (en duo avec Mendez) et 2021 où il s’est classé dixième en finale, celui qui était danseur pour Eric Saade, Danny Saucedo, Sergey Lazarev et Robin Bengtsson tient sa revanche.

On voit en vidéo le moment où Farah vient lui annoncer sa sélection en octobre dernier, puis il se confie dans un théâtre aux beaux fauteuils rouges.

Sur la scène de Stockholm, il se présente au public dans un petit pull blanc en laine, sans manche, stylé avec un beau col et un pantalon noir pailleté.

Son morceau de latin pop est plus pop que soleil finalement, et est superbement mis en scène avec des couleurs chaudes pour nous mettre la fièvre latina.

Il est entouré de deux danseurs, puis quatre dont notre chouchou Edin Jusuframic. Ses boys sont superbes dans leur costume de couleur lie de vin et sous un large chapeau plat et noir. Ils sont forcément « suave » dans leurs mouvements pour un tableau caliente et chic à la fois.

Cela nous plairait de voir le beau gosse d’origine chilienne se hisser jusqu’en finale.

Farah intervient en backstage avec la jeune Samira Manners. Oscar lui se trouve parmi le public avec le comique Per Andersson (Mello 2021…) qui commente avec hardeur comme si c’était un match de foot. C’est assez lourd et il finit par être retiré de l’antenne par une assistante de production.



5. Browsing Collection - Face in the crowd


Carolina Karlsson, Mimi Brander, Moa Lenngren, Nora Lenngren, Sandra Bjurman, Jimmy Wahlsteen
5. Browsing Collection - Face in the crowd

C’est un groupe de rock 100 % féminin qui vient maintenant se produire sur la scène du Mello. Et cela commence directement par un rif de guitare et de la batterie bien forte. Le groupe est mené par une chanteuse et les deux guitaristes l’assistent en faisant les chœurs. C’est du hard rock mais pas non plus bien hard, et le rendu n’est pas criard.

Le décor composé de quelques posters est rendu assez flou par plusieurs stroboscopes. Les étincelles fusent avant le final. Cette proposition a sa place ici mais ne nous a pas particulièrement convaincus. Next !

La fringante Eva Rydberg a laissé ses plumes en coulisses et est élégante dans sa veste en sequins bleus.



6. John Lundvik - Änglavakt


Anderz Wrethov, Elin Wrethov, Benjamin Rosenbohm, Fredrik Sonefors, John Lundvik
6. John Lundvik - Änglavakt

John Lundvik est également de retour en sélection suédoise, après sa participation en 2018 et sa victoire en 2019 avec « Too late for love » (5ème à l’Eurovision).

Il accueille Farah dans sa maison, en présence de sa jeune fille qui prend son petit déjeuner ou son goûter, puis dans une autre séquence avec également son fils et son autre fille.

La simplicité est aussi au rendez-vous sur scène puisque ce jeune homme de 39 ans est pieds nus dans sa tenue beige aux matières naturelles. L’artiste qui a composé la chanson de Tom Leeb pour la France en 2020 est seul sur l’avant-scène et bien éclairé sous quatre rangées de spots tout simplement.

Sa voix fait des merveilles en suédois également sur quelques douces notes de piano. Ce titre interprété en suédois est assez lent et son vocal est bien en avant. Il peut plaire même si l’on se dit que ce titre n’a pas vocation à aller au concours Eurovision.



7. Tone Sekelius - My way


Anderz Wrethov, Tone Sekelius
7. Tone Sekelius - My way

La septième artiste est une chanteuse transgenre de 24 ans qui est aussi influenceuse sur les réseaux sociaux. Il s’agit de Tone Sekelius.

Elle apparaît sur scène magistrale dans son large trench qui fait office de robe avec une longue traine. Un couple danse à ses côtés et trois violoncellistes l’accompagnent également. Celles-ci se font d’ailleurs bien entendre sur cet up tempo dansant avec ses violons disco et une mélodie galopante et bien produite par Anderz Wrethov.

« My way » est répété de nombreuses fois et c’est très vocal mais Tone est très aidée (trop ?) par ses choristes dissimulées à côté de la scène.

Ce à quoi on devait s’attendre se produit : le retrait de son trench pour la laisser apparaître dans une robe de soirée en velours noirs, qui elle aussi à sa traîne.



Après une courte interview backstage de Tone, nous revoyons les extraits des sept prestations en course pour deux tickets pour la finale, ainsi que deux places pour la semi finale du 5 mars.

Nos chansons préférées sont celles de Liamoo, Alvaro Estrella et Tone Sekelius, suivis de Niello & Lisa Ajax.

Interval Act 1


Oscar Zia et surtout Eva Rydberg sont rejoints par sa complice de l’année dernière Ewa Roos, 72 printemps également.

Oscar annonce alors la Melodi nummer åtta (8) : "A ding dong Worldwide remix" ! Il s’agit d’une nouvelle version (teck) de la chanson que nous interprètent Eva et Ewa à nouveau ce soir. Les deux septuagénaires sont accompagnées de quatre jeunes danseurs aux tenues fluo et chante aussi en allemand leur "Rena Rama Ding dong".



Premiers résultats




C’est Liamoo qui arrive en tête des votes ce soir et obtient donc sa place en finale ainsi qu’un joli bouquet de fleurs.

Oscar est accompagné de quatre danseurs en tenue de mousse. Elles représentent les vignettes colorées et correspondent aux sept catégories dans lesquelles sont classés les votants de la Mello App selon leur tranche d’âge.

Interval Act 2


Oscar Zia a changé de tenue, et est encore plus élégant maintenant dans son costume noir. Eva Rydberg a aussi une nouvelle tenue en sequins. Cela sent le numéro de cabaret dont sont friands les suédois et pour cette raison le Mello en contient chaque année.

Ensemble, les deux artistes dansent et interprètent "Jag é rätt vass" un morceau qu’ils défendent avec tout leur dynamisme. Ils saisissent un chapeau melon comme la troupe de danseurs qui évoluent autour d’eux. Ce tableau festif est magnifique et superbement dansé.



Margareta et Renata, deux marionnettes d’Operation Klotty, un programme humoristique de la SVT, commentent des images d’archives (Siw Malmkvist, Carola…) devant l’Avicii Arena et autour de la thématique du scandale et du Melodifestivalen 1982.

Operation Klotty


Résultats


Les auteurs-compositeurs sont toujours en green room pour soutenir les artistes.

Oscar Zia se lance dans un décompte des votes par tranche d’âges. Les résultats n’ont pas été annoncés ainsi la semaine dernière, même si le vote a été déterminé de la même façon.

Puis, ceux sont les votes téléphoniques qui sont annoncés avec 12 points encore pour John Lundvik.

Alvaro Estrella et Tone Sekelius acquiert donc une place pour la semi-finale du 5 mars.

Et Direkt til final, c’est bien sûr John Lundvik !

Farah accompagne John qui s’arrête pour embrasser ses enfants dans le public. Il les porte ses deux enfants jusqu’à la scène où il retrouve Liamoo, l’autre finaliste de cette soirée.

Résultats - 2ème demi-finale
Artiste Titre Classement
1LiamooBluffin'FINALE
2Niello & Lisa AjaxTror du att jag bryr mig7ème - ÉLIMINÉE
3Samira MannersI want to be loved6ème - ÉLIMINÉE
4Alvaro EstrellaSuaveSECONDE CHANCE
5Browsing CollectionFace in the crowd5ème - ÉLIMINÉ
6John LundvikÄnglavaktFINALE
7Tone SekeliusMy waySECONDE CHANCE




21h30. L’émission se termine avec les deux finalistes devant les photographes ainsi qu’avec les deux présentateurs devant le ballet brésilien qui est intervenu au début.

La semaine prochaine ce sera au tour de Cazzi Opeia, Lancelot, Lisa Miskovsky, Tribe Friday, Faith Kakembo, Linda Bengtzing et Anders Bagge d’entrer en compétition pour ce Melodifestivalen 2022.

Ce sera aussi la dernière émission à l’Avicii Arena avant la suite au Friends Arena.

Vos réactions / commentaires

D'autres sujets qui peuvent vous intéresser