Notre article "Melodifestivalen 2022 : Finale (Melodifestivalen 2022)

Melodifestivalen 2022 : Finale

  • by
Melodifestivalen 2022 : Finale
La finale du Melodifestivalen 2022 se déroule au Friends Arena de Stockholm en ce samedi 12 février. Les suédois y sélectionnent leur artiste et leur chanson pour le concours Eurovision 2022 qui se déroulera en mai à Turin (Italie).

Notre favorite est la chanteuse Cornelia Jakobs avec son morceau "Hold me closer", et celle-ci est en tête chez les bookmakers également. Seul Anders Bagge pourrait lui ravir la victoire, à moins qu’un outsider tel que Klara Hammarström ou Liamoo ne crée la surprise.

Les huit autres finalistes sont les Medina, Anna Bergendahl, John Lundvik, Robin Bengtsson, Tone Sekelius, Theoz, Faith Kakembo et Cazzi Opeia.

Il nous manque ce soir des artistes que l’on aime beaucoup, Alvaro Estrella, Linda Bengtzing et Shirley Clamp, mais qui ont été éliminés lors des semi-finales de la semaine dernière ou dans leur manche.



Ambiance avant le début du show




Opening


Oscar Zia et Farah Abadi prennent la parole avant d’ouvrir la grande finale.

Oscar est élégant dans son beau costume rouge-rosé, tandis que Farah l’est tout autant dans sa en robe noire au style cabaret.

Nous écoutons le générique du concours Eurovision de la chanson, puis celui du Melodifestivalen.

Un montage rapide survole cette édition avec des images des artistes non qualifiés pour la finale, puis des finalistes bien sûr.

L’émission commence en fanfare puis qu’une petite fanfare justement intervient avec sa dizaine de membres, dont les danseurs, en tenues blanches avec des contours rouges. Parcourant avec eux la fosse de la Friends Arena, Oscar Zia et Farah Abadi sont suivis des douze artistes finalistes.

Ceux-ci montent un à un sur la scène annexe où ils recueillent tour à tour les applaudissements nourris du public suédois venu nombreux, même si le nombre de shows à Stockholm a déjà été nombreux exceptionnellement cette année.



Les deux présentateurs déclarent la cérémonie ouverte avec un "Hela Sveriges Fest" !

Chansons en compétitions



Chansons en compétitions


Finale
Artiste Titre
1Klara HammarströmRun to the hills
2TheozSom du vill
3Anna BergendahlHigher power
4John LundvikÄnglavakt
5Tone SekeliusMy way
6Anders BaggeBigger than the universe
7Robin BengtssonInnocent love
8Faith KakemboFreedom
9LiamooBluffin'
10Cornelia JakobsHold me closer
11Cazzi OpeiaI can’t get enough
12MedinaIn i dimman


1. Klara Hammarström - Run to the hills


Jimmy ”Joker” Thörnfeldt, Julie Aagaard, Anderz Wrethov, Klara Hammarström

Klara est la première artiste à se présenter sur la scène de la Friends Arena ce soir. Pour sa troisième participation consécutive, elle est actuellement troisième dans les paris en ligne. Son morceau très club et puissant donne envie de danser et de chanter à la fois. Sur scène, la jeune blonde est transformée en super héroïne rouge et or avec son double maléfique qui apparaît de temps à autres à ses côtés.



2. Theoz - Som du vill


Tobias Lundgren, Axel Schylström, Tim Larsson, Elize Ryd, Jimmy “Joker” Thörnfeldt

Le jeune Theoz fait le show avec son morceau pop interprété en suédois. Ses quatre danseurs/ses en tenue orange se démènent à ses côtés en déplaçant également les paravents autour de lui. La cote de ce jeune youtubeur et chanteur depuis 2018 n'est pas bonne chez les bookmakers. Ce n'est pas que ce qu'il propose n'est pas bon mais ce n'est pas assez solide pour une victoire.



3. Anna Bergendahl - Higher power


Anna Bergendahl, Thomas G:son, Bobby Ljunggren, Erik Bernholm

Anna Bergendahl est la première des trois précédents gagnants à être dans cette finale 2022. Contrairement à 2010, et à ses deux précédents retours, sa côte n'est pas bonne. Son titre est très fort pour une grosse rotation en radio mais est un peu juste pour une victoire du Melodifestivalen. Un top 5 serait un très bon résultat.



4. John Lundvik - Änglavakt


Anderz Wrethov, Elin Wrethov, Benjamin Rosenbohm, Fredrik Sonefors, John Lundvik
Le deuxième précédent gagnant de cette grande finale suédoise c'est John Lundvik. Ses "Mamas" ont volé de leurs propres ailes mais cet artiste trentenaire continue de nous émouvoir avec ses ballades et surtout sa voix puissante et douce. Cette fois-ci c'est en suédois qu'il concoure, pas forcément pour une nouvelle victoire mais pour que le nombre de suédois soit élevé à entendre sa nouvelle chanson. L'émission est un programme familial et doit donc plaire à toutes les tranches d'âges, d'ailleurs les votes sont désormais divisés par catégories 3/ans, plus de 75 ans... Côté classement prévisionnel, John Lundvik est en seconde partie du scoreboard.



5. Tone Sekelius - My way


Anderz Wrethov, Tone Sekelius

Tone est un nouveau talent qui plaît beaucoup aux jeunes et à la communauté LGBTQIA+ notamment parce qu'elle est la première artiste transgenre à se présenter au Melodifestivalen. Elle se classe en milieu de tableau avec son titre au rythme très rapide. Son tableau manque un peu de couleurs dans un premier temps mais cela change un peu lorsque le couple de danseurs lui arrache son trench à la longue traîne et que l'artiste vingtenaire apparaît resplendissante dans sa robe de soirée rouge. Elle chante "My way" un titre dans lequel elle affirme ce qu'elle est avec fierté.



6. Anders Bagge - Bigger than the universe


Anders Bagge, Jimmy Jansson, Peter Boström, Thomas G:son

Cet artiste quinquagénaire entreprend un courageux challenge puis qu'il se lance en tant qu'interprète et surmonte ainsi ses appréhensions. L'homme est connu des suédois pour être membre du jury de Swedish Idol et est un auteur qui a travaillé sur des titres pour de grandes stars américaines (... et Ophélie Winter !). Sa carrière de chanteur démarre fort avec cette place en finale... et déjà une potentielle victoire si les pronostics qui le disent deuxième sont minorés.

Le public suédois devrait massivement voter pour lui parce qu’il est très apprécié pour sa sincérité… et parce qu’il aime les animaux.

Nous aimons bien son titre puissant et positif. Sa voix est juste parfaite. Nous sommes moins convaincus par son visuel qui fait très vidéo clip… et surtout nous avons vraiment d’autres chouchous.


7. Robin Bengtsson - Innocent love


David Lindgren Zacharias, Victor Sjöström, Victor Crone, Viktor Broberg, Sebastian Atas
Le troisième précédent gagnant du Mello, c’est Robin Bengtsson. Le représentant de la Suède à l’Eurovision 2017 se présente cette année avec une chanson plus rock que ses précédentes. Cela semble plus correspondre avec ce qu’il est réellement. Elle est efficace et nous ne pouvons nous empêcher de la fredonner avec lui, et ce malgré nos réserves initiales (on aime la pop plus sucrée !).

Sa cote n’est pas très élevée, sûrement parce que les suédois l’ont un peu trop vus dans ce concours (4 fois en 6 ans !).


8. Faith Kakembo - Freedom


Laurell Barker, Anderz Wrethov, Palle Hammarlund, Faith Kakembo
La cote de Faith Kakembo n’est pas bien meilleure. Pour sa deuxième participation au Melodifestivalen, Faith revient avec une ballade assez classique dans sa construction, puisqu’elle commence lentement avant de monter en puissance au fur et à mesure de sa progression. Cette chanson aurait bien fonctionnée pour un autre pays à l’Eurovision, mais elle n’est pas suffisamment originale pour la Suède.


9. Liamoo - Bluffin'


Jimmy ”Joker” Thörnfeldt, Sami Rekik, Dino Medanhodzic, Ali Jammali
On revient à un potentiel de victoire plus élevé, même si peu probable au final, avec Liamoo. Le jeune chanteur veut nous faire bouger/danser et sa proposition nous convient d’autant plus qu’il est désormais accompagné de quatre danseurs. Les hommes aux bombers noir comme le sien apportent un véritable plus à sa performance qui manquait d’un petit je ne sais quoi comme aiment dire les étrangers.

Son titre est écrit par Sami et Ali des Medina, qui vont eux même se produire tout à l’heure en douzième position.
9. Liamoo - Bluffin'



10. Cornelia Jakobs - Hold me closer


Isa Molin, David Zandén, Cornelia Jakobsdotter
Cornelia est notre grande favorite. Avec sa nouvelle chanson, la chanteuse semble réussir à convaincre les suédois alors qu’elle n’est pas très célèbre jusqu'ici. Depuis 2018, elle a néanmoins sorti dix singles, tels que "Late night stories" et "Weight of the world".

Cette artiste de 30 ans est surtout connue pour être la fille du chanteur du groupe The Poodles et pour avoir participé au Melodifestivalen en 2011 et 2012 au sein du groupe féminin Love Generation, devenu Stockholm Syndrome en 2012. L’an dernier, Cornelia Jakobsdotter était parmi les auteurs d’Efraim Leo avec "Best of me".

C’est la troisième artiste aux pieds nus sur scène ce soir. Nous aimons sa mise en scène sobre mais pas statique pour autant. Sa chanson commence tout doucement et nous sommes suspendus à sa voix. La production gagne en force au rythme de l’avancée du morceau.

Cornelia devrait remporter le ticket suédois pour Turin 2022… sauf si Anders Bagge lui barre la route. Quoiqu’il en soit, un titre fort en émotion va l’emporter et ce avec une production bien construite.

11. Cazzi Opeia - I can't get enough


Bishat Araya, Jakob Redtzer, Cazzi Opeia, Paul Rey
Cazzi Opeia voit sa cote se rapprocher du milieu de tableau et nous sommes bien contents car son titre et sa performance nous ont totalement convaincus. Cette chanteuse trentenaire également défend superbement bien ce titre dance et nous plonge dans son univers coloré et fun. Ambiance Katy Perry à l’époque de "Teenage dream" avec ses nuages colorés et les mouvements de ses danseurs.es qui dégagent une totale insouciance.


12. Medina - In i dimman


Jimmy ”Joker” Thörnfeldt, Sami Rekik, Dino Medanhodzic, Ali Jammali

Les Medina ont été placés en douzième et dernière position pour faire monter plus encore la température et l'objectif est rempli. Le public de la Friends Arena se lève même à la fin de leur prestation. Bien connus en Suède, et avec ce titre qui va résonner dans toutes les fêtes du pays, les Medina pourraient très bien se classer dans le télévote notamment.


Interval act 1


Dans une archive sympathique, on retrouve Oscar Zia enfant-rieur en train de chanter un morceau de Lena Philipsson intitulé « Lena Anthem ». 17 ans plus tard, on le retrouve adulte à la Friends Arena descendant sur scène suspendu à une corde.

Interval act 1

Dans son blouson de cuir noir, Oscar Zia chante devant un fin rideau composé de franges pailletées.

Les paroles du morceau de celle qui a représenté la Suède à l’Eurovision 2004 ont été modifiée pour parler de “Mellokris och Schlagerkaos”, de Petra Medesson (la présentatrice Petra Mede des Eurovision 2013 et 2016), du présentateur comique Kristian Luuk (Mello 2007/2008), et des chanteurs Zelmersson eller Saadelöw (Mans Zelmerlöw & Eric Saade).

Mon nom est Oscar Zia répète le présentateur gay (Mitt namn är Oscar Zia) qui veut aussi marquer les esprits de l’histoire du concours… et « Maintenant tu as bientôt un résultat, alors je te dis merci pour moi ». Ils parlent aussi du co-animateur du Mello 2019, Kodjo Akolor, qui fait un coucou à la caméra puisqu’il est positionné dans le public.

Les guitares un peu psyché rutilent sur ce morceau pendant le déluge stroboscopique.

Cet interval-act aura été plaisant même si ce n'est pas le meilleur de toutes les finales auxquelles nous avons assisté.

Farah Abadi en green room aux côtés des artistes.

Nous retrouvons une journaliste à Turin qui vient prendre le pouls des habitants qui n’ont pas l’air de savoir que le concours Eurovision sera organisé dans leur ville en mai prochain. Ce reportage de la SVT se conclue sur des images de la victoire suédoise des hockeyeurs à Turin.

Oscar est de retour dans une nouvelle tenue sublimée par une grosse fleur sur le cœur, et s’apprête à dévoiler les premiers résultats.

Vote du jury international


8 pays composent le jury international : Pays-Bas, Finlande, Espagne, Australie, République Tchèque, Irlande, Israël et Italie.

Leur vote compte pour 50 % des voix dans le résultat final.

Chacun va annoncer ses 12, 10 et 8 points alors que leurs 7-6-5-4-3-2-1 s’affichent automatiquement.

Pays-Bas : 12 Medina, 10 Cornelia Jakobs, 8 Liamoo
République Tchèque : 12 Theoz (surprise !), 10 Anders Bagge, 8 Robin Bengtsson
Israël : 12 Cornelia Jakobs, 10 Medina, 8 Liamoo
Finlande : 12 John Lundvik, 10 Cornelia Jakobs, 8 Liamoo
Irlande : 12 Liamoo, 10 Robin Bengtsson, 8 Cornelia Jakobs
Espagne : 12 Cornelia Jakobs, 10 Anna Bergendahl (ses premiers points !), 8 Medina
Australie : 12 Cornelia Jakobs, 10 Medina, 8 Faith Kakembo
Italie : 12 Cornelia Jakobs, 10 Liamoo, 8 Cazzi Opeia



C’est Cornelia Jakobs qui mène avec 76 points, suivie de Liamoo (65) et de Medina (53). Cela nous convient tout à fait et éloigne celui que l’on craignait le plus, Anders Bagge, qui a toutefois été trop sévèrement noté par les jurys.

A ces votes vont s'ajouter tout à l'heure ceux des téléspectateurs sur l’application et par téléphone…

Après un décompte (3-2-1 !) d’Oscar Zia pour inciter les téléspectateurs suédois à voter à nouveau pour leurs préférés, tout le monde chante la schlager du groupe Friends "Lyssna till ditt hjärta" (Mello 2001 ; "Listen to your heartbeat" à l’ESC 2001) ; Oscar avec les 4 danseurs/ses en tenues colorées : Lamin Holmén, Kenny Lantz, Kim Pastor et Lisa Arnold, ainsi que Farah et les 12 artistes finalistes qui chantent à tue-tête et font les cœurs avec leurs mains depuis la green room.

Interval act 2


Sara Nazari interprète "Spoken word" qui est un slam qu’on imagine dédié à l’Ukraine.

Dans sa robe moulante noire et dorée, l’oratrice fait preuve d’une délicatesse poésie, mais pour nous qui ne comprenons pas les paroles, cette séquence est assez longue.

Interval act 2


Vote du public


Cornelia Jakobs est arrivée en tête chez les jurys internationaux, en devançant Liamoo, mais sera-t-elle aussi en tête dans le vote des téléspectateurs suédois ? Liamoo va-t-il lui ravir la victoire ou plutôt Anders Bagge qu’on sait très apprécié ici ?

Les points du public sont annoncés dans l’ordre inverse d’arrivée des 12 artistes dans le vote des jurys.

Anna Bergendahl : 18 points du public, soit un total de 29 au tableau final
Cazzi Opeia : 29 points, soit un total de 55
Klara Hammarström : 56 points, soit un total de 83
Robin Bengtsson : 5 points, soit un total de 34
Tone Sekelius : 53 points, soit un total de 84
Anders Bagge : 90 points, soit un total de 121 points, ce qui le fait revenir dans la course
Faith Kakembo : 18 points, soit 51
Theoz : 26 points, soit un total de 65
John Lundvik : 17 points, soit un total de 60
Medina : 56 points, soit un total de 109
Liamoo : 26 points, soit un total de 91
Cornelia Jakobs : 70 points, soit un total de 146 points !!!!

Tableau final des résultats



Résultats des votes de la Finale
Artiste Titre Jury Télévote Total Place
1Klara HammarströmRun to the hills2756836
2TheozSom du vill3926657
3Anna BergendahlHigher power11182912
4John LundvikÄnglavakt4317608
5Tone SekeliusMy way3153845
6Anders BaggeBigger than the universe31901212
7Robin BengtssonInnocent love2953411
8Faith KakemboFreedom33185110
9LiamooBluffin'6526914
10Cornelia JakobsHold me closer76701461
11Cazzi OpeiaI can’t get enough2629559
12MedinaIn i dimman53561093


The winner is...


Cornelia Jakobs remporte ce Melodifestivalen 2022 et ira donc à Turin (Italie) avec sa chanson « Hold me closer ». Nous sommes très satisfaits du choix des suédois ce soir, enfin disons plutôt du choix des jurys puisque Cornelia est arrivée en tête chez eux, contre une première place pour Anders Bagge chez les téléspectateurs suédois.

Sa victoire n’est pas totalement une surprise mais à l’annonce des résultats la jeune femme explose de joie, libérée de la pression de son statut de favorite.

Cornelia se rue même aux pieds de Farah à l’annonce de sa victoire. Comment ne pas être sous le charme de cette artiste singulière ?


Vos réactions / commentaires

D'autres sujets qui peuvent vous intéresser