Notre article "I love the 90s The party 2009"

I love the 90s The party 2009

  • by
I love the 90s  The party 2009
Ce samedi 11 et dimanche 12 avril 2009, PArisGayZine a assisté à la superbe soirée consacrée à la dance music des années 90. Après le succès de la première édition qui avait réuni, en 2008, Culture Beat, Dr Alban, Snap, 2 Brothers on the 4th Floor, 2 Fabiola, les djs Sash ! et Regi Penxten, les organisateurs ont fait encore plus fort en 2009 avec la reformation exceptionnelle des ex-2 Unlimited (Anita et Ray) après 13 ans d’absence sur scène. Sur la scène de l’Ethias Arena de Hasselt, étaient également présents les sublimes Rozalla et Gala et le talentueux Ice MC.
Pat Krimson était de retour, cette fois avec "ses amis", après le succès remporté l’an passé lors de la reformation de son groupe 2 Fabiola. Notons aussi la présence de Da Rick & Da Boy Tommy que nous avions découvert avec leur tube "Bill & Monica" et leurs hits de 1997 et 2001 avec un son qui a ravi les fans de jumpstyle.

Nous vous faisons revivre ici cette fête I love the 90s : The party avec tous les classiques de l’eurodance.

Le résumé du concert de 2 UNLIMITED figure dans notre dossier spécial I love the 90s 2Unlimited 2009 .





Rozalla


Ses tubes dans les 90s :
Originaire du Zimbabwe, la jeune anglaise connaît vite un succès mondial en 1991 avec "Everybody’s free" son plus gros tube. Dans la première moitié des années 90, à l’apogée de sa carrière, Rozalla chantera aussi plusieurs bonnes chansons comme "Faith (In the power of love)", "Love breakdown", "Born to love you", "Don't play with me", "I love music" et surtout "Are you ready to fly" en 1992.
Rozalla enregistre 4 albums : Everyboy's free (1992), Look no further (1995), Feelin' good (1997) et Coming home (1998).
Ses premiers tubes sont plutôt eurobeat, genre que Rozalla abandonne peut à peut pour se tourner vers la house. Justement, dans ce style, nous aimons beaucoup sa chanson "You never love the same way twice".

Depuis la fin des 90s :
Dans les années 2000, Rozalla n’a pas connu de nouveaux tubes. Son titre "Everybody’s free" a cependant beaucoup été repris. Elle le réinterprétait en 2002 aux côtés d’Aquagen et Global Deejays en 2007. L’hymne a été repris également par Kortezman et Bob Sinclar.
Son titre "You never love the same way twice" a aussi eu le droit à quelques remixes en 2005.

I love the 90s  The party 2009

Ce soir dans le show I love the 90s :
23h05 : Le show commence ! Une voix off nous rassure ("vous n’êtes pas dans les années 60") sur fond d’extraits de tubes dance. Un décompte (10, 9, 8, 7... 0 !) précède l’arrivée d’un duo habillé en rouge pour le présentateur (Dimitri Vantomme) et en noir pour la présentatrice (Anke Buckinx).
Ils nous annoncent la venue surprise de Rozalla avec son hymne "Everybody’s free", sorti en 1991. Dommage qu’elle n’a chanté que ce titre, l’ambiance n’a pas vraiment eu le temps de monter durant sa prestation. La chanteuse aurait dû commencer par l’un de ses autres hits "Are you ready to fly" ou "Don’t play with me" même si nous avons été ravis d’entendre cette chanteuse de talent.
L’anglaise accompagne actuellement le chanteur de soul Billy Ocean lors de sa tournée au Royaume Uni (sûrement en tant que choriste). Rozalla fait aussi la promotion de son nouvel album "Brand new version" qu’elle a sorti en février sous le nom de Rozalla Miller.

www.rozallamiller.com

Gala


I love the 90s  The party 2009
Ses tubes dans les 90s :
Cette chanteuse italienne a eu un succès international avec son tube "Freed from desire" en 1996. En 1997, Gala enchaîne les très bons singles "Let a boy cry" et "Come into my life" (titre éponyme de son album) puis le titre "Suddently" après une nouvelle version de son premier single "Everyone has inside".

Depuis la fin des 90s :
En 2000, le groupe Eiffel 65 remixe son titre "Everyone has inside". Son plus grand tube "Freed from desire" fait l’objet de plusieurs reprises dans les années 2000 par les groupes Happymen, Molella, Steve Forest, Sagi Rei, Candy et Teo Moss.
En 2005, Gala présente son nouveau single "Faraway" aux sonorités groove. Son nouveau single et album éponyme "Tough love" est mis en téléchargement sur les sites musicaux en 2008.

I love the 90s  The party 2009

Ce soir dans le show I love the 90s :
Les animateurs reviennent à 23h15 afin présenter Gala qui arrive avec ses 2 musiciens. Elle débute sa prestation par son hymne "Freed from desire" en version dance, puis, enchaîne avec ses 2 autres plus gros tubes "Come into my life" et "Let a boy cry" dans une tenue près du corps à rayures blanches et noires. Pleine d’énergie, Gala assure toujours autant sur scène et livre une bonne prestation.
L’italienne en profite pour parler de son nouvel album qui sortira le 6 septembre (jour de son anniversaire) "Tough love". Puis, Gala poursuit avec la reprise de "Freed from desire" dans une version rock où elle se "lâche" vraiment en compagnie de son batteur et de son guitariste. Une version plus proche de son univers actuel, développé à New York où elle vit désormais.

www.galasound.com

Ice MC


I love the 90s  The party 2009
Ses tubes dans les 90s :
En 1989, l’anglais Ian Campbell (Ice MC) rencontre le producteur italien Robyx. Ensemble, ils signent quelques tubes comme "Easy" et "Cinema". En 1993, ils se tournent vers l’eurodance avec "Take away the colour" et les deux gros tubes "Think about the way" et "It’s a rainy day" en 1994.
Cette période est le temps fort du groupe mais la chanteuse, Alexia, les quitte pour se lancer en solo. Les deux hommes se brouillent ensuite et le rappeur se rapproche du groupe allemand Masterboy. Ensemble, ils signent le tube "Give me the light" en 1996. Il s’agit du premier extrait du nouvel album d’Ice MC "Dreadatour". Ce single est suivi de "Music for money" qui marquera aussi la fin du succès de l’eurodance.

Depuis la fin des 90s :
Après s’être concentré sur des choses plus personnelles, Ice MC est de retour en 2004 avec son nouveau single "It's a miracle". Il sera, comme le titre suivant "My world", extrait de son cinquième album "Cold Skool" (2004).

I love the 90s  The party 2009

Ce soir dans le show I love the 90s :
Les 2 présentateurs reviennent pour annoncer Ice MC qui débute par "Take away the colour". Nous découvrons son nouveau look - il a coupé ses dreadlocks - mais aussi sa nouvelle chanteuse, qui est plutôt une jolie mannequin.
Durant l’apogée de sa carrière, le MC a d’ailleurs eu différentes choristes comme Jasmine (partie pour un autre projet dance), Alexia (partie pour faire carrière solo) et Valentina (qui l’accompagnait pour son 4ème album).
Le rappeur à l’air très heureux d’être sur scène et de retrouver ses nombreux fans. L’anglais, qui faisait produire ses tubes en Italie, continue avec "Think about the way". Entre chaque chanson, il communique avec les spectateurs, scande quelques "I like to move it" et Bom digi digi bom, digi bom….
L’artiste termine par son tube "It’s a rainy day" qui s’était bien vendu en France également.

www.icemc.co.uk

2 Unlimited


I love the 90s  The party 2009
Leurs tubes dans les 90s :
Le groupe 2 Unlimited a aligné les tubes dans les années 90 avec notamment "Get ready for this" (91), "Tribal dance" (93), "Let the beat control your body" (94), "The real thing" (94), "No one" (94) et "Jump for joy" (96). Mais, le plus gros tube des néerlandais reste le très festif "No limit" (93).
Ils ont enregistré 3 albums ("Get ready", "No limits" et "Real things") avant de sortir leur best-of "Hits unlimited" en 1996. Leurs albums sont très intéressants et contiennent de bonnes chansons non sorties en single comme "Break the chain", "Burning like fire" et "Escape in music" par exemple.
Début 1996, Anita et Ray décident de quitter le groupe pour lancer leur carrière solo. Leurs producteurs belges n’abandonnent pas le projet et les remplacent deux ans plus tard par Marion et Romy. Un succès un peu moins fort pour ce duo féminin qui signera les hits "Wanna get up", "Edge of heaven" et "Never surrender".
Ray collabore alors aux projets VIP Allstars et Rock'n Rap Extravaganza et sort deux singles sous son propre nom "Do you think I’m sexy" et "3 X a day".

Depuis la fin des 90s :
"Reality, l’album solo d’Anita Doth, sort en 2000. Il contient ses singles "Universe" (99), "Lifting up my life" et "This is reality".
Alors que nous n’avons plus de nouvelles de Ray, Anita s’associe à deux autres chanteuses d’eurodance pour former le projet Divas of Dance : Linda Estelle (de T-Spoon) et Des’Ray (de 2 Brothers on the 4th floor). Le trio se produit dans de nombreux clubs et enregistre les titres "Lost in music", "We are family" et "Falling into the groove". Elles ouvrent même leur propre club aux Pays Bas.
En Asie sont commercialisés plusieurs best-of et albums de remixes des plus grands tubes de 2 Unlimited. En 2003, le label allemand ZYX commercialise un nouveau best of "The complete history" incluant les deux remixes "No limit 2.3" et "Tribal dance 2.4". La promotion est assurée par Débora Remagen et James Giscombe. Ce nouveau duo figure dans le clip où l’on revoit aussi des images de Ray et Anita. Ils font plusieurs télé et dates en clubs mais sans chanter réellement ni sortir de nouveaux titres.

I love the 90s  The party 2009
Février 2009, Ray et Anita annoncent qu’ils reformeront le duo exceptionnel pour deux concerts à Hasselt après 13 ans d’absence. Cela, même si leurs producteurs n’acceptent pas qu’ils réutilisent le nom de 2 Unlimited.

Le résumé de leur réunion figure dans notre dossier spécial : I love the 90s 2Unlimited 2009

www.the2unlimited.com
www.anitadoth.com

Regi


2 heures. La salle de l’Ethias Arena est éclairée par les lasers. Regi, le charismatique leader du groupe Milk Inc, commence par le hit de Good Shape qu’il a remixé il n’y a pas longtemps : "Take my love". Le blondinet porte un T-Shirt d’un personnage des Simpson, Krusty, et un treillis.
L’ambiance est bonne alors qu’il nous livre un mix assez similaire à celui de l’an passé. Nous retiendrons notamment Scooter avec "How much is the fish", Astroline, Absolom et Ultimate seduction.
A 2h30, Regi invite La Luna à le rejoindre sur scène pour chanter "When the morning comes", la chanson que lui a composé Regi en 2000. La chanteuse est accompagnée d’une danseuse et d’un danseur.
Puis, le belge reprend les platines avec RATM, Blur (Song 2). Une occasion pour quelques malins qui ont trop bu de se battre sur ces titres mixés au "No good" de Prodigy, Zombie Nation et sur l’hommage au label belge Bonzaï. Regi Penxten enchaîne avec l’eurodance de Snap et Culture Beat, présents l’an passé, puis aux tubes de son groupe Milk Inc : "In my eyes" et "La vache".

www.regipenxten.be

Da Rick & Da Boy Tommy


3 h 05 Les animateurs annoncent Da Rick & Da Boy Tommy. La scène est investie par une dizaine de figurants vêtus de capes noires, les visages dissimulés sous des masques blancs. Ambiance moins festive pour ces artistes, donc. Puis, les deux compères débarquent sur scène, accompagnés de leurs 2 danseurs, pour nous livrer leurs hits "Kol Nedra" et "Attention". Ces titres ont bien fonctionné en Belgique, mais en France, seuls certains djs et radios spécialisées les ont joués à l’époque.
Pour ne rien vous cacher, ces artistes sont ceux qui nous ont le moins intéressés. D’ailleurs, Da Rick & Da Boy Tommy n’ont pas été aussi acclamés que les autres artistes de la soirée. Leur son jumpstyle est agrémenté de paroles salaces notamment pour leur titre "Bill & Monica", plein de suck my dick.
Les 2 jumpers continuent de nous proposer leurs danses inspirées du hip hop. Le groupe enchaîne avec "Rumble", chacun des quatre artistes confortablement habillés de joggings Addidas aux couleurs flashy.
Puis, Da Rick & Da Boy Tommy reprennent le tube "Maniac" dans leur propre version. L’un d’eux saisi ensuite sa tronçonneuse pour illustrer le prochain morceau. Les fans de ce style de musique devinent qu’il s’agit de "Candy man", leur reprise de la mélodie du film "L’exorciste". Le duo termine sa prestation par le morceau "Halloween" avec des illustrations d’une citrouille parmi les flammes.

www.da-rick.com

Pat Krimson & Friends (Nunca, 2 Fabiola)


Pour consulter leur biographie et le résumé de leur prestation de l’an passé, c’est ici : I love the 90s Pat Krimson 2008

3h30, Les animateurs reviennent annoncer Pat Krimson. Une voix off énumère brièvement la discographie de l’artiste belge avant qu’un joueur de cornemuse joue sous le faisceau d’un laser vert.
Pat Krimson débarque sur scène et s’installe derrière ses platines pour mixer. Arrive ensuite sa chanteuse Nunca pour interpréter son tube "House of doom". Un cracheur de feu est également présent durant cette scène.

A 3h45 une danseuse à plumes vient l’accompagner sur le titre "Dance opera". Puis, Zippora arrive sur scène tout juste après avec ses 2 danseuses pour chanter son hit "Lotus eater", qui date de l’an 2000 (presque 90s !). Pat Krimson joue ensuite son titre "My playground" et, un second titre de 1997, "Paranoid in Moskow" où 2 danseuses russes l’accompagnent.

4h05 Pat Krimson quitte la scène après avoir étendu une mystérieuse poudre.
Viola et Loredana, les 2 chanteuses de 2 Fabiola, investissent la scène alors que Pat Krimson les accompagne derrière son clavier. Elles enchaînent leurs tubes "Flashback", "I want fire", "Magic flight" et "Lift U up", puis, à 4h15, elles quittent la scène après avoir chanté "Freakout".
Pour info, le groupe 2 Fabiola fait actuellement un "Heartbeat tour 2009" en Belgique.

www.atmoz.be/pat/

Mieux encore que l’année dernière, cette édition d’I love the 90s était exceptionnelle, de part le concert de Ray et Anita (2 Unlimited) bien sûr mais aussi grâce à une meilleure organisation : une scène plus belle, avec des projections vidéos, et des artistes plus nombreux et surtout qui s’enchaînaient rapidement.

Les organisateurs belges annoncent déjà le retour de cet évènement le 10 avril 2010. Mystère encore sur le line up mais nous espérons déjà la présence d’Ace of Base, Corona, Haddaway, Double You, Aqua, Vengaboys ou Masterboy.

Pour patienter, lors du festival Tomorrow Land, les 25 et 26 juillet 2009, il y aura une édition spéciale de I love the 90s avec Snap, Dj Sash!, Regi & Wout, Pat Krimson, Push, Natural Born Deejays et Dj Ward.

Les organisateurs déclinent aussi le concept pour les années 80 avec I love the 80s. L’Ethias Arena accueillera cette soirée le 7 novembre 2009 avec, parmi les artistes, Rick Astley.
www.ilovethe80s.be

L’Ethias Arena de Hasselt proposera également The Classix le 26 septembre 2009 avec Technotronic (Ya Kid K et MC Eric devraient être présents), Phats & Small, Lasgo et leur producteur Peter Luts (Ian Van Dahl, Astroline...) ainsi que Jan Vervloet (Fiocco et Scoop).
www.theclassix.be

Back to the 90's, un autre évènement de ce type, a eu lieu au Sportpaleis d’Anvers le 4 avril 2009. Il accueillait les groupes 2 Fabiola, Alana Dante, Dr. Alban, Haddaway, Robin S et Vengaboys.
www.the90s.be

Pour finir avec cette nostalgie de la dance music, précisons que le volume 2 de la compilation I love the 90s est disponible chez tous les disquaires belges.
www.ilovethe90s.be

D'autres sujets qui peuvent vous intéresser