Notre article "2 Unlimited comeback I love the 90s 2009"

2 Unlimited comeback I love the 90s 2009

  • by
2 Unlimited comeback I love the 90s 2009
Anita et Ray, les membres originaux de 2 Unlimited, se sont produit à Hasselt (Belgique) et ont reformé le groupe phare de l'eurodance pour deux concerts exceptionnels : I love the 90s. Un moment que nous attendions depuis les années 90 où nous avons beaucoup chanté et dansé sur leurs tubes.


Le concert de 2 Unlimited en Belgique


00h30. Les lumières de l’Ethias Arena s’éteignent. La photo d’Anita et de Ray apparaît sur l’écran géant derrière la scène alors qu’on entend une voix vocodée qui ouvre cette partie du spectacle.
Sur les premières notes de Twilight zone, ils échangent :
Ray... are you ready ?... Yes ! I am !!
Anita… are you ready ? … Yes ! I am ready !!

La plateforme centrale s’élève pour porter Ray et Anita sur scène sous un déluge de fumigènes, de flammes, d’étincelles... et de cris. Puis, Ray Slijngaard court sur l’avancée centrale où il est très vite rejoint par Anita Doth. A moins de deux mètres de nous !

Les lasers verts, et les marches qui scintillent de la même couleur, nous transportent dans un décor digne d’un clip de 2 Unlimited. Oui, nous les appelleront comme ça même s’ils n’ont plus le droit d’utiliser ce nom en raison du différend qui les oppose à leur producteur Jean Paul De Coster qui possède les droits. Le second homme de l'ombre, le compositeur Phil Wilde, accorde une interview à P-magazine à l’occasion de ce comeback. (Ne parlant pas le néerlandais, nous sommes preneurs de la traduction).

Arrivés à l'extrémité de la scène durant cette chanson, Ray et Anita lancent leurs lunettes dans le public (le samedi soir) sur ce premier titre extrait de "Get ready", leur premier album. Les fans pénètrent aussi la troisième dimension (Twilight zone) car ils n’osaient espérer vivre un jour la reformation du duo légendaire séparé depuis 13 ans.
Ray, en grande forme dans son ensemble en cuir noir avec un R en strass sur le dos, et Anita, sublime dans son trench argenté, enchaîne sur Get ready for this, leur premier titre qui date de 1991 (déjà !).

Le duo, chargé d’adrénaline, enchaîne avec Let the beat control your body sur lequel Ray, toujours aussi bogosse, me touchera les doigts avant de nous montrer son torse. Ne cherchez pas de cause à effet. Lol

Après une brève pause hydratante, les néerlandais originaires du Surinam font remonter l’ambiance avec des acappella d’Everybody’s free, I like to move it (qu’il dédicace à Ice MC) et No good de Prodigy.

Les 2 Unlimited poursuivent avec No limit, leur titre le plus populaire, qui replonge les spectateurs d’I love the 90s dans l’ambiance folle de la dance music de la dernière décennie. Sur l'écran du fond, le titre est illustré d’images extraites du clip de No limit. Rappellez-vous : le flipper...

Le tempo ralentit un peu avec leur single le plus cool à ce jour, No one, un titre reggae dance pendant lequel Ray s’assoit sur le rebord de la scène à la plus grande joie des fans du premier rang qui lui tiennent la main. Proche de son public, Ray est rejoint par Anita qui vient, tendrement, se poser derrière lui.

Le rythme s’accélère ensuite pour Maximum overdrive avec la version originale puis un remix plus hardcore (speedaumatic remix), le son d’Amsterdam, ville d’où ils sont originaires. Anita danse et se déchaîne sur ce titre comme le public d’ailleurs.

Le couple le plus populaire de l’eurodance continue avec le très speed Jump for joy issu de leur best of "Hits unlimited". L’ambiance est telle que tous les spectateurs de l’Hetias Arena sautent sur ce titre, sous les rayons des lasers verts qui illuminent la salle.

Viens ensuite le temps de Tribal dance, notre tube préféré des stars de l’eurodance. Anita nous gratifie d’une petite chorégraphie en compagnie de ses trois danseuses sur l’intro remixée du titre (2.4).

L’énergie ne retombe pas dans la salle ni même sur scène où Ray et Anita chante The real thing le premier single extrait de leur 3ème album. Les fans croient rêver en voyant les chanteurs de leurs adolescence se produire devant les yeux.

A la fin de la chanson, les artistes quittent la scène sous d’énormes applaudissements. Les animateurs reviennent sur scène pour savoir si les public est prêt à réentendre Ray et Anita : l’Ethias Arena bouillonne. Les stars de l’eurodance reviennent pour reprendre leur hymne No limit dans une version inspirée du breakbeat.

Ray, encore plus sexy dans son "marcel" noir, présente la troupe de danseurs qui font chacun un solo de break dance. Les 2 Unlimited et leurs 6 danseurs quittent la scène à 1h20.

Pour résumer, ces deux concerts étaient vraiment exceptionnels ! Nous sommes contents que Ray ait accepté de rejoindre Anita sur scène. Son sourire faisait plaisir à voir et il est évident que c’était du bonheur pour lui de retrouver une foule de clubbeurs en folie qui sautaient sur des titres qui datent déjà de 15 ans en moyenne. Pour Anita, le plaisir se ressentait aussi même si elle continue de se produire régulièrement dans plusieurs clubs en Europe et d’interprêter les chansons de 2 Unlimited en solo ou avec son trio Divas of Dance.

Les organisateurs d’I love the 90s ont réunis les conditions techniques nécessaires pour que ce comeback soit un très beau spectacle. Les 22 000 personnes chaque soir ont pu apprécier un concert avec de belles lumières, de beaux effets techniques et une bonne mise en scène. D’une durée de quarante minutes, la prestation de Ray et Anita fût un véritable concert avec tous les tubes même si les fans auraient apprécié d’entendre le single "Here I go", même dans un megamix, mais cela n’est que du détail au vu de la joie qu’ils nous ont apportés pour ces deux soirées auxquelles nous avons assistés.

Retrouvez une biographie de 2 Unlimited ainsi que le résumé d'I love the 90s avec les autres artistes (Rozalla, Gala, Ice MC, Pat Krimson & friends et Regi) dans notre dossier spécial.


Retrouvez plus d'informations sur ce groupe


www.anitadoth.com
www.the2unlimited.com
www.ilovethe90s.com

Toutes nos photos du shows de 2 Unlimited



D'autres sujets qui peuvent vous intéresser