Amir Haddad, notre représentant 2016

  • by
Amir Haddad, notre représentant 2016
Le 29 février, France 2 a officialisé le nom d’Amir Haddad comme représentant de notre pays à l’Eurovision 2016. Cette annonce est intervenue quatre jours après que Cyril Hanouna ait révélé ce choix, et alors que la chaîne publique comptait attendre le 12 mars pour faire cette annonce.

Né en 1984 à Paris dans le 12ème arrondissement, d’un père tunisien et d’une mère hispano-marocaine, Amir Haddad vit à Sarcelles jusqu’à ses 8 ans avant de déménager à Tel Aviv et revenant en région parisienne régulièrement. Amir parle 6 langues et a fait 6 années d'études en chirurgie dentaire, avant de s’accorder un break pour s’essayer à la musique.

En 2006, Amir se fait remarquer en Israël dans la nouvelle Star locale (Kokhav Nolad), et attend 5 ans pour sortir son premier opus en hébreux "Vayehi" en 2011.


Deux ans plus tard, il pose sa voix sur la reprise de "Désenchantée", pour le dj superstar Offer Nissim. Toujours en 2013, le jeune homme participe à un autre télé-crochet. Cette fois c’est en France qu’il le fait, puisqu’Amir est dans la troisième saison de The Voice. Il interprètera "Candle in the wind" d'Elton John lors de son audition à l'aveugle le samedi 18 janvier 2014. L’artiste termine en troisième position (18% des suffrages reçus), derrière Maximilien Philippe (21%) et Kendji Girac (51%).

Son parcours musical dans The Voice :
Audition à l'aveugle : « Candle in the wind » de Elton John
Battle : « Radioactive » de Imagine Dragons (face à François Lachance)
Epreuve Ultime : « Né en 17 à Leidenstadt » de Fredericks Goldman Jones (face à Roman et Lioan)
Prestation en direct 1 : « Counting stars » des One Republic
Prestation en direct 2 : « Lucie » de Pascal Obispo
Quart de finale : « Just the way you are » de Bruno Mars
Demi-finale : « Comme un fils » de Corneille
Finale : « All of me » de John Legend
Finale : « La voix des sages » avec Yannick Noah
Finale : « I was gonna cancel » avec la belle australienne Kylie Minogue
Finale : « Si seulement je pouvais lui manquer » avec Jenifer, sa coach

  • Amir Haddad, notre représentant 2016

  • Amir Haddad, notre représentant 2016

  • Amir Haddad, notre représentant 2016

  • Amir Haddad, notre représentant 2016

  • Amir Haddad, notre représentant 2016

  • Amir Haddad, notre représentant 2016

Ce charmant trentenaire, marié à Lital depuis 2014, participe à quelques projets dont "Forever Gentleman 2", tout en travaillant en studio sur ses propres chansons en français. Son nouvel album Au cœur de moi sortira le 29 avril. Celui-ci inclura son single Oasis, que nous avions bien apprécié à sa sortie.

Amir défend en ce moment les couleurs de la France à l’international en participant à plusieurs évènements où il a déjà pu rencontrer (et prendre des photos pour les médias sociaux) avec les concurrents qu’il devra affronter à Stockholm en mai prochain.

Véritable polyglotte, Amir était à "Eurovision in concert" à Amsterdam (Pays-Bas) le 9 avril), à "Israel Calling" (Tel Aviv) le 12 avril, et à "London Eurovision" le 17 avril. Un peu de promo pour la chanson française ne peut nous faire de mal, sachant que les bookmakers (et les eurofans) le classe actuellement deuxième, juste derrière le russe qui est un grand favoris.



Avec son équipe, dont le compositeur Nazim Khaled, Amir a composé J’ai cherché à l’hiver 2014, avant de le finaliser en août 2015 avec les Skydancers. Ceux-ci ont d’ailleurs remixé en début d’année la chanson pour la raccourcir à 3 minutes, et dynamiser la dernière minute pour donner la version finale, celle de l’Eurovision.

Notre représentant 2016 aime beaucoup le concours de l’Eurovision. Il a repris plusieurs chansons telles qu’"Euphoria" de Loreen, "Golden boy" de Nadav Guedj et "Say yay" de Barei, chanteuse qu’il retrouvera en mai à Stockholm pour l’Eurovision.

  • Amir Haddad, notre représentant 2016



D'autres sujets qui peuvent vous intéresser