Notre article "Melodifestivalen 2024 : 1ère manche (Melodifestivalen)
Agenda Clubbing MAP GAY PARIS resto bars shopping club cruising sex Playlist Youtube/Spotify Agenda Concert Nouveautés musicales Album Single Associations gay LGBTQIA+ Eurovision

Melodifestivalen 2024 : 1ère manche

  • by
Melodifestivalen 2024 : 1ère manche
C’est parti pour le Mello 2024 ! En ce samedi 3 février, les sélections suédoises pour le concours Eurovision démarrent sur la SVT.

C’est à Malmö, où le rendez-vous est donné pour mai prochain, qu’a lieu cette première manche.

Six artistes, parmi trente, sont en compétition ce soir : le duo Samir & Viktor, la schlager diva Elisa Lindström, les rockeurs Smash Into Pieces, la chanteuse Lisa Ajax, le chanteur Adam Woods, ainsi que Melina Borglowe.

Une belle affiche pour cette première soirée !



La présentatrice de cette édition est Carina Berg. Cette belle quadra est très connue en Suède pour cet exercice, notamment à la présentation d’Idol (Nouvelle Star), pour son programme avec Christine Meltzer (Berg & Meltzer) et le real TV show avec son mari le footballer Erik Berg.

Introduction


Un texte en suédois de Tage Danielsson s’affiche sur nos écrans. Carina Berg est tranquillement sous son plaid devant sa télévision (s’informant des mauvaises nouvelles dans le monde), avant de se mettre à chanter. Très vite, elle nous montre qu’elle a une belle robe rose dessous, et vient danser sur la scène de Malmö avec la troupe de six danseurs et danseuses.



"Det är kul när det är kul" (C’est amusant quand c’est amusant) est un numéro cabaret à la sauce schlager. Entourée de sa troupe aux tenues colorées et aux petits chapeaux noirs, elle poursuit dans une petite robe noire courte, une épaule nue et les cheveux lissés en arrière.

Le public suédois venu nombreux dans la salle qui accueillera le concours Eurovision 2024 agite des ballons. Chacun oublie un instant ses soucis, que la fête commence !

Les six artistes apparaissent en green room avec leurs auteurs/compositeurs. Ils vont aussi prendre du plaisir à se produire devant nous, mais aussi avoir un peu de pression.

Les commentateurs/experts Tina Mehrafzoon et Ronny Larsson


Ronny Larsson du magazine gay QX, et membre du Schlagerprofilerna, est derrière son ordinateur aux côtés de Tina Mehrafzoon pour commenter/analyser la compétition.

Participants


Le premier artiste Adam Woods se lève de son fauteuil en green room, et vient en régie son avant sa prestation. Le chanteur apparaît dans une vidéo en compagnie de Carina Berg.

01. Adam Woods - Supernatural


Adam Woods, Calle Hellberg, Jonna Hall, William Segerdahl
Adam Woods concourait l’an passé aux côtés de Jon Henrik Fjällgren et Arc North, pour une belle quatrième place en finale. Cette année c’est en solo qu’il se présente aux suédois.

Le jeune chanteur blond aux yeux bleus se présente au public dans une chemise en cuir noir laqués avec un côté rayé et à franges.

Parmi les visuels diffusés sur les écrans géants, Adam Woods nous chante son titre aux sonorités dance-électro. Sa prestation est dynamique mais sa chanson est un peu trop générique pour se démarquer. Nous attendons de voir la suite pour voir s’il mérite une place en finale comme l’annonce certains bookmakers.

02. Samir & Viktor - Hela världen väntar


David Kreuger, Fredrik Kempe, Niklas Carson Matsson
Après six ans d’absence au Mello, Samir & Viktor sont de retour pour fêter les dix ans de carrière de leur duo.

Iront-ils à nouveau en finale ? En tout cas, l’auteur-compositeur Fredrik Kempe a ressorti sa plume spécialement pour eux.

Carina est avec eux dans la Malmö arena pendant les répétitions, puis dans une salle de travail.

Viktor Frisk a désormais 28 ans et a désormais les cheveux plus longs mais moins blonds. Avec son complice de toujours, Samir Badran, 33 ans, ils sont en haut des marches de deux grands escaliers qui se rejoignent au centre, en bas. Leur visuel de couleur orange présente des immeubles.

Cinq danseurs en blanc les accompagnent sur scène ce soir. Ils chantent toujours en suédois, c’est toujours très festif, mais « Le monde entier attend » n’est pas notre titre préféré du duo. Sur cette petite mélodie électro avec une trompette synthétique, ils sautent sur scène mais nous ne décollons pas de notre fauteuil.

Samir donne à deux reprises un bisou à Viktor, ouvertement bisexuel et plutôt sexy dans son blouson de cuir noir porté sur un débardeur blanc.

03. Melina Borglowe - Min melodi


Andreas Mattsson, Melina Borglowe, Thomas G:son
Melina Borglowe est le seul visage inconnu de cette première salve de six artistes.

Melina rejoint Carina devant la scène, puis elles passent ensemble le balai sur la scène, en toute simplicité.

Au cours de ses trois minutes sous les feux de la rampe, la chanteuse est seule sur scène entourée de plusieurs lampes, la guitare en bandoulière. C’est en suédois et cool, mais sa petite mélodie n’a rien de bien mémorable.

La jeune femme mêle son émotion à une rigolade à la fin, mais cela ne sera pas suffisant pour se qualifier face aux quelques célébrités qui concourent ce soir.

04. Elisa Lindström - Forever yours


Elisa Lindström, Erik Bernholm, Henric Axelsson, Henrik Sethsson, Thomas G:son
Elisa Lindström est une star de schlager qui n’a jamais eu de chance au Mello. On lui souhaite cette fois de participer à la finale à Stockholm le 9 mars prochain.

Les deux femmes sont en green room tout d’abord où elles déposent les numéros sur les tables des artistes, installent les coussins, tout en discutant d’on ne sait quoi.

Quelques instants plus tard sur la scène, c’est en petite robe blanche, très sexy, qu’elle se présente telle une grande schlager diva. L’originalité de sa tenue émane de ses longs gants roses et ses bottes de même couleur, tous prolongés avec du maquillage pailleté.

Elisa chante en anglais, ce qui est une première pour elle. Son morceau est rétro et totalement schlager, si bien que nous l’apprécions presque comme si c’était Charlotte Perrelli qui le défendait.



Elisa danse aussi beaucoup sur sa petite scène dont l’arrière est inspiré par un coquillage blanc en 3D. Ses quatre danseurs/ses dynamiques l’entourent dans leur haut argenté et pantalon blanc.

Sa prestation est réussie, très dansée et la jeune femme apparaît émue à la fin. Nous aimerions vraiment la voir en finale cette fois-ci avec ce refrain !

05. Lisa Ajax - Awful liar


David Lindgren Zacharias, Sebastian Atas, Victor Crone, Victor Sjöström

Lisa Ajax est aussi un visage bien connu du Melodifestivalen, puisqu’elle en est à sa cinquième participation.

Lisa Ajax a remporté Idol il y a de cela déjà dix ans et est devenue en quelque sorte la petite Mariah Carey suédoise.

Nous apprenons qu’elle est enceinte et cela se voit bien maintenant.

Mais la production lui en aura fait voir puisque dans sa vidéo d’introduction elle nettoie les toilettes, ce que Carina n’a pas réussi à faire à Malina tout à l’heure.

Sur scène dans une robe courte, dont quelques parties seulement sont pailletées, et sa longue traîne noire, l’artiste défend son titre accompagnée d’un couple de danse classique.



Ce nouveau titre dédié à un horrible menteur est une ballade un peu moins produite que ses précédentes, très fortes mais qui manquaient parfois de naturel.

Toujours est-il que la chanteuse de 25 ans est en forme et sa voix est très claire. Elle délivre un bon vocal. De là à dire qu’elle sera finaliste rien n’est assuré. Cela est probable bien que nous n’en sommes pas friands.

Carina est maintenant en green room dans une très belle robe de soirée, tout en bleu ondulé sur le buste, et vert clair en ce qui concerne la partie inférieure. Elle donne la parole à deux artistes Adam Woods et Melina Borglowe. Ils doivent choisir la carte d’une émission télé. Adam prend celles de Paradise Hotel et du Bachelor, tandis que Melina prend celle d’une émission qui semble plus champêtre.

06. Smash Into Pieces - Heroes are calling


Andreas ”Giri” Lindbergh, Benjamin Jennebo, Chris Adam, Hedman Sörbye, Jimmy "Joker" Thörnfeldt, Joy Deb, Linnea Deb, Per Bergquist
Après un bon classement en finale l’an passé avec « Six feet under » (troisième place), les Smash Into Pieces ont de fortes chances de briller à nouveau ce soir. Pour l’heure, les membres du groupe installent une boule disco… qu’on ne verra pourtant pas dans leur décor. Nos yeux apprécient de voir leurs bras musclés mis en avant dans cette séquence, tout comme leurs tatouages.


« Heroes are calling » est un titre de hard rock un peu plus pop que leur prédécesseur. Leur visuel représente une cité du futur et rappelle beaucoup celui de l’an passé également. Décidément, le choix a été fait de maintenir la formule gagnante.

Signalons quand même la belle voix rock du chanteur, la prestance des deux guitaristes énergiques, celle du batteur au masque lumineux et le déluge de lasers rouges. Leur non qualification d’office pour la finale serait une très grande surprise de la part des suédois.

Interval Act 1 : Björn Gustafsson et Eric Berg


Carina Berg prend la parole avant d’être interrompue par l’entrée triomphale de Björn Gustafsson parmi le public. L’humoriste est élégant en smoking noir, avec son beau nœud de papillon.

Le beau blond la courtise et se met même à genoux. L’homme le plus drôle de Suède lui apporte la statuette du Melodifestivalen.

Mais le cœur de la belle est pris, ce que nous comprenons lorsque son mari Erik Berg arrive et l’embrasse sur la bouche.



Cette séquence fait allusion à « Sången til Carina Berg », le deuxième acte de Björn Gustafsson au Melodifestivalen 2008. Carina Berg était alors mariée à Kristian Luuk, le présentateur du concours cette année-là.

Nous revoyons les extraits des six prestations pour lesquelles les suédois peuvent voter sur l’application ou par téléphone.

Carina est toujours sur scène devant son visuel rose, mais Björn vient redresser le pli de sa robe et lui parler en lui tournant autour. Mais c’est déjà la fin des votes marquée par un décompte.

Après un petit tour en green room, où l‘on remarque Fredrik Kempe, Linnea Debb et Victor Crone (absence de G:son), les experts Ronny et Tina interviennent rapidement à l’antenne.

Premier artiste finaliste : Smash Into Pieces



Carina derrière son pupitre annonce que les Smash Into Pieces sont les premiers finalistes.

Ils chantent au départ de la green room puis vont poursuivre au milieu du public sur une scène annexe. Le chanteur Chris Adam porte le bouquet de fleurs de leur seconde qualification en finale.

Nous revoyons les extraits des cinq chansons restant en compétition ce soir : Adam Woods, Samir & Viktor, Melina Borglowe, Elisa Lindström et Lisa Ajax.

Carina donne la parole aux rockeurs en green room, avant un décompte signifiant la fin de cette seconde séquence de vote.

Interval Act 2 : A*Teens


Des images d’archives dans lesquelles le groupe Abba chante « Waterloo » nous replongent furtivement dans l’histoire de ce groupe qui a débuté il y a 50 ans. Puis, nous visionnons de nouvelles vidéos d’archives, 25 ans plus tard, avec le groupe A-Teens, rendu célèbre pour avoir repris les chansons de leurs ainés. Nous revoyons des images de leurs clips mais aussi de leur casting en 1998, avant de les revoir ensemble pour la première fois depuis leur séparation en 2006. Les ex-ABBA-Teens ont sorti 3 albums studios avec de nombreuses reprises mais aussi des chansons originales.
Interval Act 2 : A*Teens

Marie Serneholt, Sara Lumholdt, Dhani Lennevald et Amit Sebastian Paul ont changé physiquement mais pourraient toujours se produire sur scène et reprendre leur carrière comme si elle ne s’était pas interrompue.

Le quatuor célèbre ses 25 ans avec un medley de ses tubes au Melodifestivalen 2024.

Dans leurs habits de lumières, ils nous chantent « Mamma mia », puis « Upside down » (très Steps) avec danseurs, « Halfway around the world », « Floorfiller » (très S Club 7) parmi les lasers verts et avec le retour de la troupe de danseurs, ainsi que « Gimme Gimme Gimme ».

Cela nous procure un sentiment spécial de les revoir ensemble mais il a manqué une petite interview ensuite.

On ne sait pas s’ils vont revenir prochainement avec de nouvelles chansons, mais les voir concourir au Melodifestivalen serait un plaisir.

Marie Serneholt a participé au Mello deux fois en solo (2009 et 2012), et l’a même présenté en 2011.

Les deux spécialistes Tina & Ronny interviennent, puis nous retrouvons l’humoriste Björn en régie.



Second artiste finaliste : Lisa Ajax


Second artiste finaliste

Carina Berg annonce les votes du public pour les différentes tranches d’âge ainsi que les votes par téléphone.
Elisa Lindström récolte pas mal de points dans les premières catégories, mais c’est Lisa Ajax qui se distingue dans la plupart des tranches d’âges, et notamment chez les plus jeunes.

C’est Lisa Ajax qui obtient le second ticket de la soirée pour la finale, après Smash Into Pieces tout à l’heure.

Une seconde chance sera donnée à Elisa Lindström et Adam Woods le 2 mars, comme ce sera aussi le cas des artistes qui arriveront en troisième et quatrième position lors des quatre prochaines soirées.

Samir & Viktor et Melina Borglowe, eux, sont libéré de cette pression, puisque l’aventure se termine ici pour eux.

Tableau des Résultats


1ère demi-finale
Artiste(s) Chanson Reésultat Points
1Adam WoodsSupernaturalQUALIF66pts
2Samir & ViktorHela världen väntar557pts
3Melina BorgloweMin melodi626pts
4Elisa LindströmForever YoursQUALIF69pts
5Lisa AjaxAwful LiarFINALE86pts
6Smash Into PiecesHeroes Are CallingFINALE 


La semaine prochaine, la deuxième manche du Melodifestivalen 2024 verra s’affronter Liamoo, Maria Sur et quatre artistes que nous ne connaissons pas encore (C-Joe, Engmans Kapell, Dear Sara et Fröken Snusk).

Crédit photos : Stina Stjernkvist (c)

Vos réactions / commentaires

D'autres sujets qui peuvent vous intéresser