Notre article "Concert eurovision pour la Stockholm Pride" (page 3)

Concert eurovision pour la Stockholm Pride

  • by
Concert eurovision pour la Stockholm Pride


Stockholm Pride
Les surprises s’enchaînent très vite et nous sommes déjà ravis de cette première partie qui va s’achever avec l’arrivée de Sean Banan. Les bananes apparaissent sur les écrans et les deux danseurs du chanteur-comique arrivent sur scène pour faire exploser les confettis.

Sean Banan apparaît alors dans son pyjama jaune sur Skaka Rumpa, son premier single que nous ne découvrons que maintenant. Il fait rire le public et balance sa casquette noire dans le public avant de retirer son costume en forme de son fruit préféré.

Un grand et mignon chanteur black rejoint la troupe pour aider Sean sur les parties vocales de Sean den förste banan, son tube du Melodifestivalen 2012. Le jeune homme, qui va sortir un nouveau film prochainement, plaisante beaucoup dans son long speech qui fait bien rire la foule. Puis, le comique termine avec Copa Cabanana, son titre du Melodifestivalen 2013 pour lequel il a aussi invité 3 drags en tenues brésiliennes.

Cette première partie s’achève à 20h15, et nous sommes déjà totalement satisfait par le spectacle, même s’il nous reste encore de grosses têtes d’affiche à voir.

Les gays suédois mais aussi quelques européens vont se chercher une bière fraîche ou déguster un bon burger. Nous nous baladons dans le parc où un stand attire notre attention. C’est celui de la marque de sous vêtements Björn Borg qui propose à deux hommes ou deux femmes de venir s’affronter en s’enduisant un liquide rose sur le corps. Plus loin, nous croisons Valentina Monetta (Saint Marin), Ryan Dolan (Irlande), Roberto Bellarosa (Belgique), ou la suisse suisse Lys Assia qui signent des dédicaces aux fans de l’Eurovision.

Stockholm Pride
21 H. La schlager night reprend avec le retour de la jeune présentatrice qui se met à nous chanter Det gör ont, version suédoise de "It hurts", succès de Lena Philipsson.

Les guests reviennent sur scène avec, tout d’abord, la belle brune Zlata Ognevich qui vient chanter Gravity avec laquelle elle a représenté l’Ukraine cette année.

L’ambiance change radicalement avec la venue de Swingfly sur scène. Le rappeur est accompagné de 3 autres artistes sur son nouveau titre electro-rap et sur lequel les sirènes sont très présentes. Il s’agit de son nouveau single God damn beautiful. Nous préférons vraiment le titre suivant : Me and my drum avait d’ailleurs bien fonctionné au Melodifestivalen 2011.

La présentatrice comique prend ensuite l’accent russe pour nous présenter l’artiste suivant. Il s’agit de Martin Rolinski qui interprète son In and out of love du Melodifestivalen 2013. Toujours très beau et à l’aise dans son pantalon blanc, l’ex-chanteur du groupe BWO avec lequel il a participé 4 fois au Melodifestivalen nous chante ensuite On the run, son tout nouveau single. Nous verrons après plusieurs écoutes quoi penser de ce titre qui nous déroute un peu à la première fois. Le chanteur à la chevelure blonde quitte la scène en déclarant que ceci est le meilleur festival de ce type. Nous lui donnons raison !

Stockholm Pride - Eddie Razaz
C’est Valentina Monetta qui est ensuite appelée sur la scène de cette Schlager night. Originaire de Saint Marin, elle propose une version dance de The social network song, son entrée à l’Eurovision 2012. La jolie rousse nous fait sautiller sur ce remix mais nous préférons mille fois Crisalide (Vola) avec lequel elle a échoué de peu à participer à la finale de l’Eurovision 2013. Ce titre chanté en italien est l’un de nos coups de cœur et les fans sont ravis de l’entendre ce soir. Toujours aussi mignonne et sympathique, Valentina s’accroche et sera de retour à l’Eurovision 2014 au Danemark !

Le craquant Eddie Razaz apparaît ensuite ce qui ravis les nombreux gays présents ; les amateurs de jeunes bears en particulier. Le jeune homme joue la carte sexy avec son voile noire sous lequel on aperçoit son joli torse musclé. Entouré de son danseur et sa danseuse, Eddie nous chante seulement son tube Alibi qu’il propose ici avec la chorégraphie du Melodifestivalen 2013. Nous aurions bien aimé le voir plus longtemps sur scène avec une ballade pour mettre en valeur sa jolie voix (avec sa reprise de Britney Spears par exemple), ou avec son nouveau single "Head up high".



Vos réactions / commentaires

D'autres sujets qui peuvent vous intéresser