Melodifestivalen 2017 : After Party

  • by
Melodifestivalen 2017 : After Party
Alors que Robin Bengtsson vient de remporter le ticket pour l’Eurovision 2017 à Kiev, les artistes donnent des interviews dans la Friends Arena où vient de se clôturer le Melodifestivalen.

Il est 22h30 lorsque nous nous rendons à l’after-party dans une salle annexe. Krista Siegfrids est la première artiste que nous croisons. A cette heure, ceux sont plutôt les auteurs qui arrivent. On croise Thomas G:son, Joy Debb, Linnea Deb, Anton Malmberg Hård af Segerstad, puis Peter Boström dans son beau costume bleu.

On aperçoit également l’humoriste William Spetz qui co-animait cette même finale en 2016.

  • Melodifestivalen 2017 : After Party

  • Melodifestivalen 2017 : After Party


Un duo mixte de chanteurs est sur le podium et nous gratifie de quelques reprises lounge : dont Heroes de Måns Zelmerlöw, Fångad av en stormvind de Carola et Dansa I Neon de Lena Philipsson.

Puis, la djette mixe des chansons de Michael Jackson et de Diana Ross avec des hits disco, puis house et le récent hit de Starley, Call on me, que nous découvrons.

Le chef de la délégation française, Edoardo Grassi, qui a annoncé tout à l’heure les points pour le jury français vient faire un selfie au photocall avec l’arménienne Iveta Moukoutchian (ESC 2016).

Au photocall, justement, les artistes arrivent bien souvent avec leurs conjoints. C’est le cas de Charlotte Perelli, Boris René et Hasse Andersson notamment.

Pernilla Walgren (Melodifestivalen 1985, 1991, 2003, 2010 et2013), elle, vient en tant que maman et on l’aperçoit avec son fils Benjamin Ingrosso, ainsi que son frère.

  • Melodifestivalen 2017 : After Party

  • Melodifestivalen 2017 : After Party

  • Melodifestivalen 2017 : After Party


00h20. Robin Bengtsson entre dans la salle où l’attente un public de privilégiés. Le chanteur célèbre sa victoire en faisant mousser le magnum de champagne sur les journalistes, puis chante son I can’t go on avec ses danseurs mais sans l’artillerie lourde qu’il avait tout à l’heure devant les caméras de télévision.

Christer Björkman s’exprime pour féliciter les artistes et tous les contributeurs du Melodifestivalen. Il est accompagné d’une femme qui dit également quelque chose que nous ne comprenons pas plus.

S'enchaînent les performances de Nano, Boris René, Lisa Ajax, Jon Henrik & Anilia, puis de Benjamin Ingrosso.
Parmi les choristes de Benjamin, on remarque Gabriel Alares et Simon Lingmerth.

Mariette arrive sur scène pour interpréter son titre, mais c’est malheureusement un morceau de Sia qui démarre. La jeune femme quitte la scène et nous patientons en musique.

S’en suivent les prestations de FO&O, Wiktoria, Anton Hagman (avec Erik Segerstedt d’EMD en choriste, pour plusieurs artistes d’ailleurs), Owe Thörnqvist fait un a cappella avant de nous chanter son titre, puis nous voyons le retour de Mariette qui revient finalement chanter son morceau.

Les artistes peuvent maintenant se détendre complètement et faire la fête avec leurs amis et équipes.

Nano fait des selfie au photocall, tandis que Boris René est sur la piste de danse. Dinah Nah boit une coupe avec une amie. Sean Banan dragouille. Edin danse pour ses copines et est comme toujours ultra à l'aise sur la piste où il délire encore. Un jeune homme inépuisable !

  • Melodifestivalen 2017 : After Party

  • Melodifestivalen 2017 : After Party


Mariette, Ace Wilder, Wiktoria, Clara Henry s’éclatent sur la piste de danse avec leurs proches.

2h30. E-Type, artiste des 90s, drague au bar et n'est plus frais pour poser pour une photo avec nous. Dommage mais on le comprend.

Nous croisons également Robin Stjernberg, gagnant du Melodifestivalen 2013, au cours de la soirée. Il est désormais auteur, notamment l’un de ceux de la chanson gagnante ce soir.

La djette passe du Maroon 5, quelques titres des divas du Melodifestivalen et nombreux sont ceux qui s’amusent sur le succès de Roger Pontare. Boris René et Mariette délirent ensuite sur leurs titres respectifs.

Ellen Benediktsson déambule à gauche à droite avec son amie. Nous croisons également à plusieurs reprises Marie Serneholt. L’ex-chanteuse du groupe A*Teens est désormais animatrice de télévision. Elle a présenté "Fångarna på Fortet" (Fort Boyard).

La djette enchaîne les hits des Spice Girls (Wannabe), Backstreet’s Boys (Backstreet’s back), Lady Gaga (Poker face), et Kungs (I feel so bad) du Major Lazer, ainsi que le Jump around de House of Pain.

La chanteur Frans, gagnant l’année dernière, assiste aussi à l’after party, et s'est présenté au photocall avec Shirin. Il déambule de gauche à droite en se remémorant sûrement ce qu’il vivait il y a un an.

Nous ne ré-apercevons Robin Bengtsson que vers 3h30 puisqu’il devait donner des interviews pour la presse dans une salle annexe.

Il est 4h30 lorsque nous quittons la soirée en nous remémorons tous les bons moments passés durant ces quelques jours en Suède.



D'autres sujets qui peuvent vous intéresser