Notre article "Répétitions de nos favoris à l'Eurovision 2019 (1ère demi-finale)"

Répétitions de nos favoris à l'Eurovision 2019 (1ère demi-finale)

  • by
Répétitions de nos favoris à l'Eurovision 2019 (1ère demi-finale)
La semaine prochaine se déroula les 3 lives de l'Eurovision 2019 à Tel Aviv et les artistes répètent cette semaine leur prestation pour ce grand show. Vérifier la mise en scène, les mouvements de caméras, l'éclairage, tout est minutieusement analyser par chaque délégation des pays en compétitions.

Parmi les 17 candidats en lice, nous vous proposons nos favoris, ceux dont la le charisme ou le staging nous intéresse le plus.



Drapeau cy Chypre // Tamta - Replay


Entourée de ses quatre danseurs suédois (Lamin, Kenny, Niklas et Benjamin), l'artiste grecque d'origine géorgienne charmera dès le début de l'émission les téléspectateurs. La jeune femme, très à l'aise sur scène, se déhanche sur sont titre Replay dans une tenue de plus en plus sexy. La mise en scène a été signée Sacha Jean-Baptiste, c'est la quatrième année consécutive que ce chorégraphe suédois a cette responsabilité. Lors de sa conférence de presse, Tamta a apprécié la comparaison avec Madonna et n'a pas caché son souhait de rencontrer la reine de la Pop la semaine prochaine lors de la finale de l'Eurovision.




Drapeau byBiélorussie // Zena - Like it


C'est dans une tenue sportwear très graphique que notre chanteuse biélorusse débarque sur scène entourée de ses quatre danseurs. Le titre est plutôt entrainant.



Drapeau beBelgique // Eliot - Wake Up


Même si nous n'avons pas vriment cernés les tenues et la mise en scène choisis pour soutenir la chanson, nous apprécions ce titre de nos voisins belges.



Drapeau auAustralie // Kate Miller-Heidke - Zero Gravity


Les australiens sont arrivés à nous surprendre avec une mise en scène encore plus féérique que lors de la sélection nationale. La chanteuse et ses 2 danseuses voltigent dans les air au bout de leur perches. C'est assez impressionnant à voir en live, pas sûr que la retransmissions télé puisse retranscrire aussi bien.



Drapeau isIslande // Hatari - Hatrið mun sigra


C'est la prestation la plus captivante de cette première demi-finale de l'Eurovision 2019. Harnais, mec tenu en laisse, pupille dilatée, représentations de scènes BDSM, les artistes jouent à fond le jeu. Même en conférence de presse, ils répondent habilement aux journalistes entre pince sans rire et humour.



Drapeau ptPortugal // Conan Osíris - Telemóveis


Ce duo masculins, aux tenues très vertes pour symboliser le Portugal, nous offre une prestation très travaillée et qualitative comme le pays a tendance à nous présenter ces dernières années. L'ajout de références au voguing ne fait qu'accentuer le modernisme de la prestation.



Drapeau grGrèce // Katerine Duska - Better Love


La Grèce nous offre une mise en scène très poétique.



Drapeau smSaint-Marin // Serhat - Say Na Na Na


Malgré ce petit refrain entêtant, pas sûr que Serhat arrive tout de même en finale. Même si ce n'est pas le titre phare de cette demi-finale de l'Eurovision, il apporte ce petit quelque chose qu'on aime, de la bonne ambiance tout simplement.


D'autres sujets qui peuvent vous intéresser