Notre article "Melodifestivalen 2020 : 2ème demi-finale"

Melodifestivalen 2020 : 2ème demi-finale

  • by
Melodifestivalen 2020 : 2ème demi-finale
La semaine dernière, Robin Bengtsson et The Mamas se sont qualifié directement pour la finale du Melodifestivalen 2020. Nous les retrouverons le 7 mars à Stockholm, avec peut-être aussi Felix Sandman et Malou Prytz qui se sont vu offrir une seconde chance pour la soirée du 29 février prochain.

En ce 8 février 2020, dans la ville de Göteborg, nous retrouvons en compétition sept nouveaux artistes : Klara Hammarström, Jan Johansen, Dotter, le duo Méndez / Alvaro Estrella, Linda Bengtzing, Paul Rey et Anna Bergendahl.



Introduction


Lina Hedlund, Linnea Henriksson et David Sundin sont cette année à la présentation de cette sélection suédoise pour l’Eurovision, rendez-vous annuels que nous ne manquerions pour rien au monde.

Dans la vidée introductive, le trio est en plein debrief de l’émission de la semaine dernière, puis, sur scène, ils chantent un titre en suédois qui énumère différents artistes du Mello. Dans leurs tenues de couleur vert yucca, aux formes anticonformistes, ils interprètent le très cabaret "Alla goda ting är tre" avec une poignée de danseurs.

La compétition reprend après l’énumération des sept artistes.
Lina Hedlund, Linnea Henriksson et David Sundin



1. Klara Hammarström - Nobody


Erik Smaaland, Palle Hammarlund, Klara Hammarström
Klara Hammarström est une chanteuse de 19 ans, au look typiquement suédois, qui a été repérée par la SVT dans sa real tv "Familjen Hammarström". Ce programme suit les aventures de sa famille dans le monde équestre. Son single "You should know me better" est bien produit, n’hésitez pas à l’écouter.

Mais, son entrée de ce soir, "Nobody", signée par un des producteurs du groupe Dolly Style, est totalement différente. On pourrait la qualifier de schlager actualisée avec des sonorités actuelles.

Entourée de ses danseuses aux tenues rose bonbon, sur la scène du Mello, Klara Hammarström se déhanche dans sa tenue moulante noire et étincelante. Visuellement, cela nous rappelle ce qu’avait proposé Jessica Andersson au Mello 2018.

Une place en seconde chance serait amplement méritée pour cette "bidrag" (contribution), mais il reste encore six titres à découvrir avant de se prononcer sur le sort qui sera réservé à Klara.


2. Jan Johansen - Miraklernas tid


Thomas G:son
Thorsten Flinck devait à l’origine chanter ce soir au Melodifestivalen, mais coup de théâtre dimanche dernier : l’artiste a été disqualifié par la SVT. Le chanteur est en effet poursuivi pour des faits de vandalisme notamment.

C’est Jan Johansen qui a accepté au pied levé de chanter ce titre qu’on pourrait traduire en français par "Le temps des miracles".

Le chanteur qui a participé quatre fois au Melodifestivalen était invité la semaine dernière à chanter sa ballade de 1995 "Se på mig", en duo avec Linnea Henriksson.

Cette contribution n’aura pas sa place à l’Eurovision 2020, mais le Melodifestivalen est un savant dosage de titres qui s’adressent à différents publics. Il y a donc très souvent une chanson rétro parmi les morceaux pop, efficaces et calibrés pour le concours.

Sa tenue de scène est aussi sombre que sa mise en scène est peu originale. Nous n’adhérons pas du tout, aussi bien visuellement que musicalement. Next !


Séquence : en loge




3. Dotter - Bulletproof


Dino Medanhodzic, Johanna Jansson, Erik Dahlqvist
Johanna Jansson (32) est « Dotter ». Nous avons connu cette artiste en 2018 au Melodifestivalen avec « Cry », un titre qui partait favori mais qui ne s’est qualifié ni pour la finale, ni pour la seconde chance.

En tant qu’auteur, Johanna a composé pour Mariette en 2017 ("A million years") et Lina Hedlund en 2019 ("Victorious").

En tant que chanteuse, Dotter est revenue au Mello en 2019, mais hors compétition. C’était en duo avec Måns Zelmerlöw, qu’elle était invitée à chanter le single « Walk with me » du vainqueur de l’Eurovision 2015.

Ce soir à Göteborg, la chanteuse rousse apparaît en latex rouge dans sa vidéo de présentation, puis dans une tenue en latex noir sur scène.

Pour "Bulletproof", un titre pop plus facile d’accès que "Cry", Dotter a préparé une mise en scène qui nous bluffe.
Sa tenue de scène ne lui sert pas de gilet pare-balles mais la transforme en boule à facettes, ses petits miroirs réfléchissent la lumière rouge sur toute la scène.

Une place pour la finale est possible cette fois, et a minima une seconde chance semble acquise.



4. Méndez feat. Alvaro Estrella - Vamos amigos


Palle Hammarlund, Jimmy Jansson, Jakke Erixson, Leo Mendéz
On n’a jamais rien contre un duo masculin, ni contre un hit latino d’ailleurs ! Méndez (44) se produit cette année en compagnie d’Alvaro Estrella (39).

Les deux artistes sont d’origine chilienne et ont déjà participé au Mello. Le premier, c’était en 2002 et 2003, puis en 2018 avec l’excellent "Everyday" (12ème en finale). Le sexy Alvaro, a lui déjà participé en tant que chanteur en 2014 avec "Bedroom", mais aussi en tant que danseur pour Danny Saucedo en 2012 et pour Eric Saade en 2011.

On l’a aussi vu danser à l’Eurovision pour Sergey Lazarev en 2016 et pour Robin Bengtsson en 2017. Il aurait aussi fait des backing vocals pour l’Azerbaïdjan en 2013.

Alvaro a sorti les singles "Taking you home" en 2018 et "Weekend lover" l’an passé. Sous l’alias "Estello", Alvaro a aussi enregistré le titre "Till the stars come out" en 2013.

Le titre commun de Méndez et Alvaro Estrella, "Vamos amigos", a été produit par des auteurs-compositeurs avec lesquels ils ont déjà travaillé.

C’est un titre fédérateur et latino mais ses sonorités sont moins dance.



Séquence : colis surprise




5. Linda Bengtzing - Alla mina sorger


Yvonne Dahlbom, Jesper Welander, Adam Jönsson, Linda Bengtzing
Nous attendions son retour depuis plusieurs années, et c’est ce soir que Linda Bengtzing (45) revient au Melodifestivalen. Nous avions beaucoup apprécié ce que cette schlager queen a proposé au concours en 2005, 2006, 2008, 2011, 2014 et 2016.

Linda aussi a les cheveux plus longs qu’en 2016 (tête rasée), mais sa chanson est un peu moins forte...

6. Paul Rey - Talking in My Sleep


Paul Rey, Lukas Hällgren, Alexander Standal Pavelich
Le public du Scandinavium de Göteborg accueille maintenant Paul Rey. Nous ne connaissons pas cet artiste pop-soul de 27 ans, bien que sa carrière ait débuté en 2015.

Son titre sonne très pop actuelle telle, qu’on pourrait l’entendre sur NRJ, et qui nous fait aussi bien penser à Nano qu’à Tom Walker ou Dermot Kennedy.



7. Anna Bergendahl - Kingdom Come


Bobby Ljunggren, Thomas G:son, Erik Bernholm, Anna Bergendahl
Anna Bergendahl (28) a remporté le Melodifestivalen 2010… et s’est plantée à l’Eurovision la même année puisque c’est la seule fois où la Suède n’était pas en finale de l’Eurovision.

L’année dernière, la chanteuse a fait son comeback (réussi !) au Melodifestivalen avec le très bon "Ashes to ashes"… et revient (déjà !) ce soir avec "Kingdom come". Ce titre est signé par la même équipe que celui de 2019, mais est encore plus pop.

Dans sa tenue de diva, noire avec une seule épaulette et une jambe longue du côté opposé, Anna apparaît au centre d’une scène de forme carrée et éclairée en rouge.

Anna Bergendahl est pour la première fois sur scène accompagnée de danseurs. Ceux-ci débarquent sans qu’on s’y attende et le résultat est bluffant. Les gays les trouveront sexy puisqu'ils sont torses nus sous leur bombers noirs. Nous trouvons cette prestation magistrale.



Nous revoyons des extraits des sept prestations de la soirée pendant que les suédois votent pour leurs titres préférés.

Dans notre petit groupe de cinq, sur MyEurovisionScoreboard, arrivent en tête : Dotter, Anna Bergendahl, puis Méndez feat. Alvaro Estrella et Paul Rey.

Séquence : Hall of Fame


Dans le Melodifestivalen Hall of Fame, nous revoyons des images de Tomas Ledin, The Ark, Afro-Dite, Carola...


Interviews et Premiers résultats


Restes en compétition pour la suite de la soirée : Klara Hammarström, Anna Bergendahl, Linda Bengtzing, Paul Rey, le duo Méndez / Alvaro Estrella et Dotter.



Interval Act


Linnea Henriksson est chargée de l’interval act ce soir et nous interprète "Kom närmre" ; une ballade que l’on imagine poignante … pour ceux qui parlent le suédois.

Nous n’aurons pas le droit à un titre par Lina Hedlund. Dommage ! Nous devrions néanmoins assister à son retour en schlager queen dans une prochaine émission.



Séquence : l'annonce de la victoire


Le réalisateur lance ensuite un magnéto dans lequel sont montrés les extraits d’annonces des points ; un moment toujours important au concours.



Résultats


Sans surprise, Anna Bergendahl décroche une place pour la finale du Melodifestivalen 2020.

Se voient octroyer une seconde chance : Paul Rey et Méndez feat. Alvaro Estrella.

Sans grand suspens, le duel final opposant Dotter à Linda Bengtzing tourne à l’avantage de la première. La schlager queen termine cinquième ce soir.

Nous revoyons avec plaisir la performance de Dotter.



La semaine prochaine, nous retrouverons notamment en compétition Mariette et Mohombi, et dans l’émission suivante Nanne Grönvall, Victor Crone, Ellen Benediktson et Hanna Ferm notamment.

BONUS : les présentateurs au cours de l'émission



D'autres sujets qui peuvent vous intéresser