Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale

  • by
Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale
Il y a de cela déjà un an, nous avons couvert l’Eurovision depuis Vienne. Pour notre cinquième venue dans le grand concours musical européen, et pour la seconde fois en Suède, c’est à Stockholm que nous retrouvons le Globen Arena, chaque jour depuis le 5 mai 2016.



L’émission de ce 10 mai 2016 est diffusée en direct sur France 4 cette année encore. Cette chaîne publique diffusera également la seconde émission jeudi (merci France Télévisions de cette première depuis 2008 !), même si les téléspectateurs ne sont emmenés à voter que ce soir … et samedi bien sûr. Cette fois, ce sera sur France 2 et Marianne James retrouvera Stéphane Bern aux commentaires de la grande finale ; alors que pour les deux premières soirées, notre diva commente avec l’humoriste Jarry.

Amir, notre représentant, sur lequel nos espoirs sont placés, devrait apparaître à l’image plus tard dans la soirée, et nous verrons un extrait de sa répétition d'hier soir ici à Stockholm.

21 heures. Le générique solennel de l'Eurovision retenti. Les images ralenties nous conduisent vers le Globen sur une musique rapide telle une bande annonce de film. Nous revoyons furtivement des images de la victoire de Mans Zelmerlöw à Vienne.


  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale


  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale
  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale




Nous retrouvons le chanteur sur la scène en compagnie d'un jeune blond comme au Melodifestivalen. 'Heroes' est joué dans une version organique, encore plus rythmée. Le mur derrière les deux hommes s'effondre et les petits personnages oranges arrivent en bande. Ils reprennent ce tube tous ensemble alors que Mans file en coulisses pour revêtir sa tenue de présentateur.


  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale
  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale



  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale




L'Europe se prépare à vivre cette soirée, c'est ce que nous voyons dans le montage suivant avec des plans du Mont Saint Michel et bien sûr de la Tour Eiffel pour ne citer qu'eux mais c'est un véritable condensé d'images d'Europe (Venise, Grèce, Londres, Stockholm...) que nous retrouvons ici. Le Globen est transformé en pissenlit, utilisé pour le visuel de cette édition.

A l'intérieur de la salle, c'est à une ouverture digne d'un show d'une superstar américaine que nous assistons ; avec musique électro et voix off. La projection nous montre les silhouettes des présentateurs ; le duo faisant son arrivée sur les passerelles latérales, pour se rejoindre au centre.

Comme l'on pouvait s'y attendre, les suédois font preuve de beaucoup d'humour. Petra, dans sa longue robe blanche pailletée, félicite Mans tout en demandant aux spectateurs de ne pas trop flatter son ego. Lorsque celui-ci, élégant en costume et noeud de papillon, demande à sa compère ce qu'elle a fait depuis la présentation de l'Eurovision 2013, la présentatrice, également comique, lui répond \"Absolutely nothing\" provoquant l'hilarité du public.

\"Welcome Europe\" lancent-ils ensuite. C'est alors que le groupe de hard rock des 80s, Europe, se met à hurler son tube \"Final Countdown\" devant de hautes flammes. Les animateurs s'en excusent auprès des téléspectateurs, qui, les auraient bien écouter, malgré ce qui est ici présenté comme une blague.

Mans et Petra alternent ensuite anglais et français (que les deux parlent bien, avec un charmant accent) pour présenter la soirée et nous annoncent notamment que les téléspectateurs pourront voter jusqu'à 20 fois par SMS, et également avec l'application pour mobile.






1ère demi-finale - EUROVISION 2016
Ordre Pays Artiste Titre de la chanson
1Drapeau fi FinlandeSandhjaSing It Away
2Drapeau gr GrèceArgoUtopian Land
3Drapeau md MoldavieLidia IsacFalling Stars
4Drapeau hu HongrieFreddiePioneer
5Drapeau hr CroatieNina KraljićLighthouse
6Drapeau nl Pays-BasDouwe BobSlow Down
7Drapeau am ArménieIveta MoukoutchianLoveWave
8Drapeau sm Saint-MarinSerhatI Didn't Know
9Drapeau ru RussieSergueï LazarevYou Are the Only One
10Drapeau cz République tchèqueGabriela GunčíkováI Stand
11Drapeau cy ChypreMinus OneAlter Ego
12Drapeau at AutricheZOËLoin d'ici
13Drapeau ee EstonieJüri PootsmannPlay
14Drapeau az AzerbaïdjanSamraMiracle
15Drapeau me MonténégroHighwayThe Real Thing
16Drapeau is IslandeGreta SalómeHear Them Calling
17Drapeau ba Bosnie-HerzégovineDalal et Deen feat. Ana Rucner et JalaLjubav je
18Drapeau mt MalteIra LoscoWalk On Water




  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale Nos favoris (avec l'appli My Eurovision Scoreboard Community sur Iphone et Android)




Dans cette première vignette de présentation, nous retrouvons l'artiste dans son canapé avant une petite séance de sport outdoor.

Sandhja ouvre la soirée avec ce titre funky-dance, et cette première demi-finale commence sur les chapeaux de roue. La finlandaise, dans sa combinaison bleu clair, le dos nu, se déhanche parmi ses cinq choristes derrière leur pied de micro, et fait un aller-retour jusqu'à la petite scène au coeur du public.

La jeune femme ne devrait pas se retrouver en finale samedi, et c'est pour nous une déception car il y avait mieux pour défendre les couleurs de la Finlande que ce « Sing it away », alors que le pays avait, dans sa sélection, un « Good enough », un « Don’t wake me up » et un « Love is blind ».


  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale (Finlande) Sandhja - Sing it Away (c) Credits: Andres Putting

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale
  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale





Vladimiros, Christina, Konstantinos et Ilias, quatre des sept membres du groupe Europond ont fondé Argo pour l’Eurovision en faisant appel à Maria du groupe Superfly et Alekos du groupe Pontoporoi. Le choix du groupe a fait polémique dans le pays, parce qu’il a été fait en interne (une première pour leur chanson depuis 2004) et surtout par le président d’ERT, lui-même. La chaîne publique grecque a ré-ouvert en juin 2015.

C’est le leader du groupe, Vladimiros, qui a composé "Utopian land", titre chanté en anglais et en grec, avec des phrases dans un dialecte grec, le pontic. Subtile mélange de hip hop, folklore et d’instruments traditionnels, ce titre comporte des paroles qui réfèrent à la crise des réfugiés et aux difficultés économiques.

Ces grecs porteront-ils très haut les couleurs du drapeau bleu et blanc, qui s’est toujours hissé jusqu’en finale depuis 2004, ou le pays devra-t-il s’arrêter à cette stade pour la première fois ? Nous le saurons d’ici la fin de cette soirée.

Le groupe de Thessalonique se présente en tenue traditionnelle, c'est à dire des pantalons larges marrons et des chemises blanches pour les quatre hommes, et en tenue tout blanche pour les femmes. Outre ses parties rappées, le titre est très traditionnel et nous vaut une petite danse de la bàs. Le chanteur est accompagné dans danseur qui a la bonne idée de se mettre torse nu pour le final.


  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale
  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale


  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale


  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale
  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale





Contrairement à la Grèce cette année, le petit pays qui se présente maintenant sur la scène de Stockholm ne cherche pas à puiser dans ses talents locaux pour composer un titre, puisque la télévision moldave a fait appel à une équipe suédoise qui compte Gabriel Alares, l’un des auteurs de la chanson russe l’an passé.

D’origine russe, Lidia Isac essaye de représenter son pays depuis 2013 avec son duo Glam Girls mais c’est en solo qu’elle y parvient avec "Falling stars".

Après des essais avec une partie en français (incompréhensible!), la moldave est revenue à une version intégralement en anglais. Le titre ne devrait pas rejoindre la finale samedi, les places à obtenir étant limitées.

La prestation du duo nous vaut cependant un bon moment chorégraphique avec un cosmonaute, très bel homme dont on découvre le visage (maquillé) lorsque celui-ci retire son casque.



  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale Credits: Andres Putting (EBU)

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale
  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale Credits: Andres Putting (EBU)





Premier beau gosse de la soirée, après le danseur moldave et Måns Zelmerlöw bien sûr, voici le candidat hongrois à la voix rauque ; sorte de Garou mais avec une carrure de jeune homme.

Son titre "Pioneer" est fort et lui a permis de devancer ses challengers Gergő Oláh et le Kállay Saunders Band lors de sa sélection. Mais, nous avions hâte de voir sa prestation à Stockholm car celle de Budapest (A Dal 2016) apparaissait comme vraiment perfectible, niveau charisme et mise en scène.

Sa 'staging', comme on dit en anglais, reste simple avec un désert de sel, représenté au sol, et des éclairs dans un ciel rouge sur les écrans du fond. Freddie est aussi à l'aise dans son t-shirt blanc qu'il ne l'était avec sa veste en cuir lors des répétitions.

Finalement, c'est une prestation assez puissante qu'il délivre. Il pourra faire un bon classement ce mardi et même samedi soir.





  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale Credits: Thomas Hanses

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale
  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale Credits: Thomas Hanses


  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale





"Lighthouse" est l’une de nos chansons préférées pour cette édition 2016, avec celle de la Russie, qui passera tout à l’heure en n°9, celle de la Pologne que nous verrons jeudi …et bien sûr "J’ai cherché" du français Amir !

Nina avec son kimono futuriste aura peut-être la chance de remporter le Barbara Dex Award pour sa tenue… remarquable, dans le mauvais sens du terme ! Le passage où ses choristes la débarassent de son par-dessus pourra figurer dans les bêtisiers.

C'est charmant vocalement mais cela sonne plus celtique (l'influence des Cranberries ?) que les traditionnelles chansons des balkans. Nous apprécierons de la retrouver en finale.



  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale Credits: Andres Putting

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale
  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale





Le pays des tulipes et des fromages poursuit dans la lignée de ses sélections précédentes (en interne) avec toujours un titre pop-folk d’inspiration US après les succès d’Anouk (2013) et surtout de The Common Linnets (2014) et ne souhaite vraiment pas reproduire l’échec de Trijntje Oosterhuis (2015).

Beau garçon, le candidat néerlandais a confié à OUTtv qu’il est bisexuel.

Venu avec ses musiciens (les premiers que l'on voit sur scène ce soir!), l'artiste est un showman qui capte l'attention en stoppant quelques secondes la musique.


  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale Credits: Thomas Hanses (EBU)

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale
  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale


  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale





C’est un titre puissant assez expérimental, et tout autant vocal, que nous propose l’Arménie ce soir. Nous avons dû attendre plusieurs écoutes avant d’apprécier ce titre sur lequel se posent les notes d’un instrument traditionnel, mais ce titre est bien remonté dans notre classement. C'est même la meilleure pour l'instant.

Après ses études musicales (jazz-vocal), Iveta a participé à la Nouvelle Star arménienne et à The Voice of Germany en 2012.L'Arménie envoie donc du lourd et l'on peut être certains qu'elle va remporter des votes français. D'autant plus que la performance est bluffante avec ses flammes, ses hologrammes et surtout l'exceptionnelle eurostar qui s'inspire fortement (et elle le fait si bien!) d'une Beyoncé. Tout y ai ! Une vraie diva.

Hey... It's me... on la remarque dès qu'elle prononce ces mots au début du titre, puis lorsqu'elle ondule son corps.




  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale
  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale
  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale





Le petit pays a fait appel au turc Serhat Hacıpaşalıoğlu pour le représenter à l’Eurovision. Son équipe est internationale avec son management italien, son label allemand et une chanson composée par un grec et un turc. Serhat a enregistré une version française 'Comment savoir'… et a donné sa presse conférence depuis Paris. Décidément cet eurovision est plein de francophiles.

La version disco a été préférée à celle d’easy listening prévue initialement. Ce choix est bon mais il y a peu de chance de voir Saint-Marin en finale cette année encore.

Retour à l'eurovision plus classique avec la prestation de Serhat entouré de quatre choristes en courtes robes à paillettes ou leggins moulants. Cest aussi ça la diversité du concours et ce qui a fait son histoire.


  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale Credits: Andres Putting & Thomas Hanses

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale
  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale


  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale





Très formaté Eurovision, "You are the only one" a été composé par l’équipe internationale, qui a écrit les chansons des Tomalchevy Sisters (ESC 2014) et d’Ani Lorak (ESC 2008). La team musicale de Sergey Lazarev est composée du grec Dimitris Kontopoulos (Sakis Rouvas), du russe Philip Kirkorov, et des suédois John Ballard (Ace of Base) et Ralph Charlie.

Sergey Lazarev apparaît,tout en noir, devant un grand panneau sur lequel le visuel est projeté. Une aile est dans la continuité de son bras, puis une autre ; il en a d'ailleurs une de tatouée sur chaque bras. Une jeune femme apparaît tout là-haut mais la scénographie est différente de celle du clip. Ses quatre danseurs sont bien à ses côtés mais un court instant seulement.

Le moment le plus captivant de la prestation russe, est lorsqu'il escalade le paneau qui est en réalité une toile avec des volumes qui sont activés par l'arrière

Nous avons appris que les drapeaux gays sont interdits pendant cette prestation. Non, ce n’est pas un joke. Le drapeau palestinien, et celui de la Crimée également.



  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale
  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale
  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale
  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale






La jolie Gabriela nous sert une ballade suédoise pompeuse ; c’est si éloigné de ce que l’on a pu ressentir l’an passé avec le Hope never dies de Marta & Václav. Dommage !

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale Credits: Thomas Hanses

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale
  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale


  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale
  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale





Minus One est un groupe de rock chypriote mené par un chanteur que nous avons pu voir dans The Voice en France il y a quelques mois. Les rockeurs sont allés chercher Thomas G:son pour trouver un titre suffisamment fort. Ils espèrent ainsi que l’île se fera remarquer du public européen ce soir. Le suédois sait composer de la bonne schlager mais aussi de puissants titres rock… comme celui pour la Géorgie qui sera en compétition jeudi soir.



  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale Credits: Andres Putting (EBU)

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale
  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale Credits: Andres Putting (EBU)


  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale





Comme les eurofans européens et notamment français, les téléspectateurs francophones devraient voter pour ce titre ; parce qu’il est bien que notre langue se fasse entendre à travers l’Europe, mais aussi parce que "Loin d'ici" est un bon titre up-tempo, tout guilleret. C'est un triomphe pour la jeune femme à l'Euroclub et au centre de presse. En sera-t-il ne même auprès des téléspectateurs ? La place en finale n'est pourtant pas acquise d'emblée.

Zoë est francophile et c'est même la seconde fois qu’elle se porte candidate en Autriche avec une chanson dans la langue de Molière. Cette fois les autrichiens lui ont fait confiance.

Sur la scène de Stockholm, elle vient apporter sa fraîcheur et son petit sourire plein d'insouciance ; les plus jeunes et amateurs de chansons faciles apprécieront ce moment de télévision et ce refrain entêtant.


  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale Credits: Thomas Hanses (EBU)

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale
  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale


  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale





En devançant notre favorite Laura, qui tentait également de remporter l’Eesti Laul 2016 avec "Supersonic", Jüri Pootsmann a gagné son ticket pour l’Eurovision 2016 avec 'Play'. Parmi les auteurs du titre estonien, figure Stig Rästa, classé septième à l’Eurovision 2015 avec "Goodbye to yesterday" et sa complice Elina Born.

Le jeune estonien appraît à la sortie d'un spa en pleine nature dans la vidéo d'introduction. Les organisateurs ont pris soin de bien flouter ses petites fesses. La séquence fait cependant sourire toute l'Europe ce soir. Chic dans son costume bleu sur la scène du Globen, le jeune blond a choisi un visuel pour uen ambiance cabaret feutrée. Les téléspectateurs auront remarqué le petit tour de cartes. Nous le voyons sans soucis obtenir sa place en finale.



  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale (c) Photos : Andres Putting (EBU)

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale
  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale





L’Azerbaïdjan a fait appel à une équipe suédoise et sélectionner "Miracle", la chanson dans laquelle ils ont placé leurs espoirs cette saison. Amir Aly, Jakke Erixson et Henrik Wikström sont des habitués du Melodifestivalen et avaient d’ailleurs fait enregistrer la démo à Molly Petterson Hammar (qui a très bien fait de choisir le superbe "Hunger" à la place). Nous vous reparlerons tout à l’heure de cette chanteuse (voir n° 18 Malte).

Samraha multiplie les fosses notes durant ces trois minutes bien qu'entourée de deux choristes et d'une autre dissimulée sur le côté. Dans sa combinaison dorée, la jeune azérie se déhanche entourée de sa troupe qui exécute une petite chorégraphie devant un nombre incalculable de feux d'artifices.

Bien qu'entêtant, ce titre manque, à notre goût, d’originalité et de saveur pour espérer remporter le trophée. Il devrait cependant encore permettre à ce pays du Caucase d’obtenir une honorable place. Nous pensons qu'il va figurer en milieu de tableau pour la finale samedi soir.



  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale


  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale (c) Photos : Andres Putting, Thomas Hanses (EBU)

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale
  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale (c) Photos : Andres Putting, Thomas Hanses (EBU)


  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale





Ce groupe monténégrin s’est fait remarquer dans X Factor Adria en 2015 et se présente à l’Eurovision avec une chanson totalement hors format pour ce concours ; leur qualification pour la finale serait une vraie surprise. C'est donc la seconde entrée dans ce registre pour ce soir. Celle-ci est plus électronique mais moins radiophonique que la chanson chypriote. Le quatuor de rockers est venu avec une danseuse qui n'est pas à leurs côtés mais sur la petite scène centrale ; l'un d'eux la rejoint à la fin.



  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale Credits: Andres Putting (EBU)

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale
  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale





En 2012 avec "Never forget" et son complice Jónsi, Greta Salóme s’était classée 20ème. L’islandaise revient avec une chanson plutôt originale, qu’elle a elle-même composée et qui mêle country et dance. Certains ne manqueront pas de trouver une similitude avec celle de Mans l’an passé, surtout que la performance, et les projections, rappellent celle du suédois, et celle de Beyoncé aux Billboard awards 2011. L'univers est cependant différent, un peu à la Loreen, très sombre avec ses corbeaux noirs et ombres chinoises. Les bons esprits seront-ils avec l'islandaise ? Vraisemblablement !

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale Credits: Thomas Hanses (EBU)

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale
  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale





Le quatuor propose le titre le plus balkanique de cette édition 2016. Ce n'est pas un retour à un titre plus fun puisque ceux-ci sont même venus avec leur mur de barbelés ! Celui-ci sépare les deux vocalistes avant l'arrivée soudaine du rappeur aux côtés d'une violoniste qui se lève avec son instrument doré.

Le groupe souhaite en effet évoquer la question des migrants qui traversent l'Europe et porte même des couvertures de survis sur les premières notes.

Les grands amateurs d’Eurovision auront peut être remarqué Deen (métamorphosé) qui représentait la Bosnie en 2004 avec "In the disco". Le registre est cependant totalement différent ici ce soir ; 'Ljubav je' est en effet si peu discoïde…


  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale Credits: Andres Putting (EBU)

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale
  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale


  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale





Isa Losco est de retour à l’Eurovision cette année, après une seconde place obtenue en 2002. La maltaise s’est donné du mal car, après être passée par la sélection nationale avec "That’s why I love you", et le titre gagnant vainqueur "Chameleon (Invicible)", c’est finalement avec "Walk on water" qu’elle participe ce soir. La non-qualification du pays pour la finale viennoise, suite à la onzième place d’Amber, ne peut se reproduire pour la petite île qui vit principalement du tourisme.

Ira Losco est accompagnée du danseur Skorpion, aperçu dans le vidéo clip de “Walk on water”, ainsi que la suédoise Molly Petterson Hammar (Melodifestivalen avec “I’ll be fine” et “Hunger”), qui a co-écrit ce morceau, et figure d’ailleurs parmi les choristes d’Ira sur la scène de Stockholm.

Ira est splendide et apparaît telle une diva avec une vraie présence sur scène. Son danseur français (Cirque du Soleil) fait des prouesses à ses cotés sur l'intégralité du titre qui allie sonorités drum & bass et vocaux d'inspiration gospel.

Cette année Malte ira en finale nous en sommes convaincus !


  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale


  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale Credits: Andres Putting (EBU)

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale
  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale Credits: Andres Putting (EBU)


  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale





Ce soir, nous espérons voir se qualifier pour la finale : la Russie, l'Arménie, Malte, l'Estonie, la Hongrie, Chypre, l’Autriche, la Croatie, l’Azerbaïdjan, l’Islande, la Finlande ou la Grèce.

Avant que nous ne revisionnons les 18 extraits, Mans et Petra s'adressent aux européens en leur précisant que s'ils ne votent pas ils ne pourront se plaindre des résultats demain : Europe start voting now !

Pour patienter, nous regardons une séquence humoristique dans laquelle nous sommes plongés en 1973. Christian Luuk joue le rôle d'un politologue. La Suède était isolée politiquement à l'époque et se serait donner l'objectif de remporter l'Eurovision pour se faire entendre du reste du continent. L'idée est alors lancée de créer le groupe BAAB ! Le public rit beaucoup en visionnons ce petit programme plein d'humour.

Nous revoyons les 18 extraits et le groupe Europe fait à nouveau son retour furtivement, ce qui agace le duo de présentateurs.

Vient déjà l'heure du stop voting now.

L'Eurovision n'est pas politique, mais les suédois se devaient d'évoquer la crise des migrants. Un ballet de danse contemporaine est proposé par la compagnie de street dance Bounce, dans laquelle on retrouve plusieurs danseurs du Melodifestivalen. Ces Grey People évoluent sur une musique percutante sencée interpeler les consciences sur le sujet auquel est confronté l'Europe. Les danseurs se nettoient ensuite le visage dans une bassine d'eau avant de regagner le public dans la fosse, fans d'Eurovision levant tous le point pour montrer leur sensibilisation.

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale





Mans et Petra sont maintenant en green room avec les candidats. Mans présente Amir, notre représentant français, puis nous visionnons un long extrait de sa répétition publique d'hier soir. Amir apparaît tout à fait à l'aise sur cette grande scène et on le voit venir à la rencontre du public en empruntant le catwalk. Sa chanson est très appréciée ici à Stockholm mais sa prestation a fait l'objet de critiques quant à sa proposition (l'idée des planètes) et comment le chanteur est filmé (plan trop larges, et peu de regard des caméras). Bien que l'une des chansons favorites, les téléspectateurs votent de préférence pour un candidat qui fait le show sur scène.

Mans remercie Amir en français dans le texte, puis Petre Mede présente Barei, la candidate espagnole en la remerciant dans sa langue (vous verrez samedi Barei feinter une chute), puis c'est à nouveau Mans qui présente ensuite son compatriote Frans dont on voit également un extrait de sa prestation.


  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale


  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale






Petra présente le superviseur de l'EBU, Jon Ola Sand, qui connait déjà les résultats précis. Petra et Mans nous annoncent maintenant le nom des dix pays qualifiés pour la grande finale.


1ère demi-finale - EUROVISION 2016
Ordre Pays Artiste Titre de la chanson Résultat
1Drapeau fi FinlandeSandhjaSing It AwayELIMINÉ
2Drapeau gr GrèceArgoUtopian LandELIMINÉ
3Drapeau md MoldavieLidia IsacFalling StarsELIMINÉ
4Drapeau hu HongrieFreddiePioneerFINALE
5Drapeau hr CroatieNina KraljićLighthouseFINALE
6Drapeau nl Pays-BasDouwe BobSlow DownFINALE
7Drapeau am ArménieIveta MoukoutchianLoveWaveFINALE
8Drapeau sm Saint-MarinSerhatI Didn't KnowELIMINÉ
9Drapeau ru RussieSergueï LazarevYou Are the Only OneFINALE
10Drapeau cz République tchèqueGabriela GunčíkováI StandFINALE
11Drapeau cy ChypreMinus OneAlter EgoFINALE
12Drapeau at AutricheZOËLoin d'iciFINALE
13Drapeau ee EstonieJüri PootsmannPlayELIMINÉ
14Drapeau az AzerbaïdjanSamraMiracleFINALE
15Drapeau me MonténégroHighwayThe Real ThingELIMINÉ
16Drapeau is IslandeGreta SalómeHear Them CallingELIMINÉ
17Drapeau ba Bosnie-HerzégovineDalal et Deen feat. Ana Rucner et JalaLjubav jeELIMINÉ
18Drapeau mt MalteIra LoscoWalk On WaterFINALE

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale
  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale

  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale
  • Eurovision 2016 : la 1ère demi-finale




D'autres sujets qui peuvent vous intéresser