Eurovision 2014 : les sélections nationales

  • by
Eurovision 2014 : les sélections nationales
Ils seront 37 artistes à se rendre à Copenhague pour défendre les couleurs de leur pays, pour le 59ème Concours Eurovision de la Chanson les 6, 8 et 10 mai prochain.

37 pays seulement en raison de plusieurs défections comme celles de la Croatie, la Bulgarie, la Serbie et Chypre pour problèmes financiers essentiellement. La Grèce sera par contre bien présente malgré la situation économique. Cette année marquera également le retour de la Pologne et du Portugal.

Les pays ont déjà choisi leur artiste au cours de sélections internes ou via de longues émissions télévisées telles que le Melodifestivalen (Suède), Eurosong (Belgique), Melodi Grand Prix (Norvège), Unser song für Dänemark (Allemagne), A dal (Hongrie)… et Les chansons d’abord (France 3). Alors pour tous savoir de l’Eurovision : Join us !

  • Eurovision 2014 : les sélections nationales France Eurovision 2014




C'est Twin Twin avec Moustache qui représentera la France à l'Eurovision, Natasha St Pier l'a annoncé le 2 mars.



Depuis l’année 2007, les téléspectateurs français n’avaient pas choisie leur chanson pour l’Eurovision, c’est France 3 et un comité de sélection interne qui s’en chargeait. Pour l’édition 2014, 3 candidats vont être départagés par les spectateurs et par un jury de professionnels qui a déjà réduit la liste de 10 candidats à 3.

Le 26 janvier, nous avons pu enfin écouter les 3 morceaux dans leur intégralité et en live dans l'émission Les chansons d'abord, présentée par Natasha St Pier (4ème en 2001… à Copenhague !).

Le choix est diversifié avec une chanteuse à voix (Star Academy 2008), un boysband et un trio délirant :
Joanna - Ma liberté
Destan - Sans toi
Twin Twin - Moustache

Le comité de sélection est composé de :
Laurent Bentata (Directeur Général de Stage Entertainment France),
Bruno Berberes (Directeur de casting et artistique),
Laura Cès (Chanteuse et comédienne),
Mary De Vivo (Directrice du Réservoir),
Valérie Michelin (Manageuse),
Franck Saurat (Producteur de télévision divertissements),
Dominique Bourron (Délégué à la musique France Bleu),
Farouk Vallette (Membre du bureau OGAE),
Morgane Buret (Une téléspectatrice de France3),
Thierry Langlois (Directeur de l’antenne et des programmes de France 3),
Yann Chapellon (Président Directeur Général de France télévisions distribution),
Marie-Claire Mezerette (Directrice de l’unité jeux et divertissements de France 3),
Frédéric Valencak (Adjoint à la directrice de l’unité jeux et divertissements de France 3, Chef de la délégation française à l’Eurovision),
Olivier Daube (France Ô).

A ce jour, nous avons une petite préférence pour Joanna Lagrave, mais Destan et Twin Twin pourrait tout aussi bien plaire au public. Vous avez jusqu’au 23 février pour voter (toutes les infos sur le site de France 3), et nous connaitrons notre représentant le 2 mars prochain.

En mai prochain, Natasha St-Pier commentera l’Eurovision aux côtés de Cyril Ferraud. Ajouterons-nous enfin une 6ème victoire à notre palmarès ? C’est à souhaiter car la dernière remonte… à 1977 !

Site officiel de France 3
Le Danemark organise le concours cette année suite à la victoire d’Emmelie de Forest avec "Only teardrops" à Malmö. C’était leur troisième victoire à l’Eurovision. Les danois aiment beaucoup le concours et leur fan club OGAE est l’un des plus importants au monde avec plus de 900 membres.

Pour sélectionner son représentant Basim (avec Cliche love song), le Danemark a conservé son Dansk Melodi Grand Prix avec 10 chansons, départagées le 8 mars au Fyn Arena d’Odense :
1. Sonny - Feeling the you
2. Anna David - It hurts
3. Basim - Cliche love song
4. Rebekka Thornbech - Your lies
5. GlamboyP - Right by your side
6. Bryan Rice - I choose U
7. Nadia Malm - Before you forget me
8. Michael Rune feat. Natascha Bessez - Wanna be loved
9. Emilie Moldow - Vi finder hjem
10. Danni Elmo - She’s the one




Nous étions en 2013 en Suède pour assister à l’Eurovision mais aussi pour le Melodifestivalen. Nous sommes retournés fin janvier et début mars dans ce beau pays pour assister à l’une des plus passionnantes émissions de variété au monde.

En compétition, nous avons retrouvé YOHIO, Helena Paparizou, Elisa Lindström, Pink Pistols, Sanna Nielsen, Martin Stenmarck, Oscar Zia, Shirley Clamp, Dr.Alban & Jessica Folcker, Alcazar, Janet Leon, Linda Bengtzing et Anton Ewald.

C'est Sanna Nielsen qui représentera le pays à Copenhague avec Undo.




Cascada n’a pas remporté le succès escompté à Malmö, les allemands continuent pourtant de choisir parmi une liste d’artistes plus ou moins connus. Cette année l’émission diffusée sur NDR/ARD s’intitule Unser song für Dänemark.

Le 27 février, 10 artistes ont essayé de remporter la Wildcard lors d’un club concert à Hambourg. C’est Elaiza qui a remporté le ticket pour la finale… finale qu’elle a également remportée avec Is it right.

Le 13 mars au Lanxess-Arena de Cologne, le trio féminin affrontait :
Das Gezeichnete Ich : "Weil du da bist" / "Echo"
Madeline Juno : "Like lovers do" / "Error"
MarieMarie : "Cotton Candy Hurricane" / "Candy Jar"
Oceana : "Thank you" / "All night"
Santiano : "Wir werden niemals untergehen" / "The fiddler on the deck"
The Baseballs : "Mo hotta mo betta" / "Goodbye Peggy Sue"
Unheilig : "Als wär's das erste mal" / "Wir sind alle wie eins"
Elaiza : "Is it right" / "Fight against myself"

Le format de cette sélection était un peu particulier. Chacun des 8 artistes venait avec deux chansons. Ils en chantaient une, puis, les quatre qualifiés chantaient leur deuxième titre. Les téléspectateurs votaient pour leur chanson et donc leur artiste préféré. Elaiza et Unheilig se sont affrontés en finale. Le trio pop-tango a vaincu les rockeurs ! Nous croiserons donc Elaiza à Copenhague.




Les espagnols ont choisi parmi une liste de 5 artistes dans ¡Mira quién va a Eurovisión! sur TVE. Les chansons sont de qualité et nous étions bien en peine de savoir qui choisir.

Commençons par les filles avec Brequette. Cette jeune chanteuse a été repérée dans The Voice en 2012. Sa chanson "Más" est une composition efficace de son compatriote Tony Sánchez et du suédois Thomas G:son. Ensemble, ils avaient signé "I love you mi vida" pour D’Nash en 2007 (20ème) et "Quédate conmigo" pour Pastora Soler en 2012 (10ème). Mais, on se souvient aussi de “Todo está en tu mente” pour Coral Segovia en 2008.

Revenons-en à l’édition 2014 avec Ruth Lorenzo et sa ballade "Dancing in the rain". Elle a fait X Factor en Angleterre en 2008 où elle s’est classée 5ème. Ce morceau chanté en espagnol mais surtout en anglais est très joli ; mais un peu trop classique à notre goût.

Pour un peu plus d’originalité, il faut écouter La Dama avec "Estrella fugaz". Sa chanson alterne les passages lents et les montées électro. Pas mal !

Passons aux hommes maintenant avec Raúl. En 2000, il avait raté de peu la sélection avec l’excellent "Sueno su boca", un véritable tube de l’été. Il revient en 2014 avec une ballade. "Seguir sin ti" est sympathique, puissante mais pas suffisamment originale.

Terminons avec l’artiste masculin le plus sexy de cette sélection ; le beau Jorge González que nous avons pu voir sur scène à Séville en octobre dernier. Le bel hidalgo revient en sélection espagnole après trois premières tentatives (entre 2008 et 2010). Le jeune homme est habitué des concours de chant car il a aussi participé à Operación Triunfo en 2006 et à The Voice en 2012. Avec "Aunque se acabe el mundo", il propose un joli titre dansant qui sent bon les vacances.

A l’issue d’une émission bien ficelée dans laquelle on a pu voir la petite sirène de Copenhague (!), Gisela, représentante d’Andorre à l’Euro 2008, est venue chanter un medley des titres de l’eurovision.
Le jury composé de Merche, David Bustamante et Monica Naranjo a classé ces 5 artistes… dans le même ordre !

On a pu compter sur les téléspectateurs pour les départager… d’une courte tête car à l’issue du télévote Brequette et Ruth étaient à égalité. Mais l’égalité parfaite n’existant pas… c’est Ruth Lorenzo qui ira au Danemark avec sa ballade Dancing in the rain !




Pourquoi pas Geri Halliwell pour représenter le Royaume Uni ? Nous sommes évidemment pour, même si ce n’est pas forcément une bonne idée de la prendre. L'ex-Spice Girls n’est plus vraiment populaire et les anglais se sont souvent plantés avec des visages connus. Bonnie Tyler se souvient de son résultat en 2013 à Malmö.

La BBC a finalement opté pour un nouveau visage. Ce sera Molly Smitten Downes avec Children of the universe.




L’Italie va cette fois jouer la carte rock à l’Eurovision alors que depuis son grand retour, la péninsule nous avait habitués aux ambiances jazzy. Sélectionnée avant San Remo avec La mia città, la belle Emma Marrone essaiera de décrocher le quatrième top 10 consécutif pour les italiens depuis leur retour.




Le Sportpaleis d’Anvers accueillait Eurosong, le festival dans lequel nos voisins ont pu choisir le successeur de Roberto Bellarosa, qui a d'ailleurs fait le déplacement lors de la quatrième émission.

La chaîne flamande Eén a vu les choses en grand avec une série de 7 émissions. Parmi les trente artistes, nous connaissions surtout Nelson, 2 Fabiola, SIL et Jessy.

Les belges réactivent donc leur Eurosong qui avait disparu depuis quelques temps. Le dernier s’est tenu en 2008. Que ce soit du côté néerlandophone ou francophone, les belges avait fait leur sélection en interne ces deux dernières années.

Chaque artiste, dont plusieurs candidats d’Idool ou The Voice, est passé devant un jury composé du chanteur Bart Peeters, du musicien Piet Goddaer et du dj Jef Martens (connu sous le pseudo Basto). L’ukrainienne Ruslana (Eurovision 2004) les a rejoints à partir des call back.

Comme pour la seconde chance, les deux premières émissions étaient dédiées aux plus grands tubes de l’Eurovision. Les artistes les ont revisités avec de nouvelles orchestrations. Puis, dans les trois émissions avant la finale, 4 artistes à chaque fois sont venus présenter la chanson qu’ils proposent pour aller à l’Eurovision.

C'est finalement le francophone Axel Hirsoux avec Mother qui ira à Copenhague avec cette ballade sur laquelle il nous démontre son grand talent vocal... même si nous l'avons préféré pour sa reprise de "Tu te reconnaitras" d'Anne-Marie David.




Les irlandais ont eu le choix entre cinq morceaux, soit le même principe que l'année dernière. Notre coup de cœur était pour le Heartbeat de Can-linn Ft Kasey Smith... et c'est le titre qui a été choisi par les irlandais. C’est de la dance avec des sonorités celtiques. Nous avons accroché au titre dès la première écoute. La charmante brune affrontait Patricia Roe, Eoghan Quigg, Andrew Mann et Laura O'Neill.




Valentina Monetta se plaît à représenter les couleurs de son petit état au drapeau bleu et blanc. Valentina représentera donc San Marin pour la troisième fois consécutive. De toute l’histoire de l’Eurovision, c’est seulement la quatrième artiste (après Lys Assia, Corry Brokken et Udo Jürgens) à concourir trois fois de suite.

C’est la première artiste à avoir été confirmée (en juin dernier) pour l’Eurovision 2014. Sa nouvelle chanson Maybe, révélée seulement en mars, nous parait moins forte que la précédente même si nous l’aimons déjà beaucoup. Ira-t-elle jusqu’en finale cette fois-ci ?




Conchita Wurst a été la deuxième artiste confirmée (dès septembre dernier). Cela a été une surprise et l’artiste à barbe a déjà fait couler beaucoup d’encre depuis septembre. Certains pays de l’Est refusent de montrer cette femme.

Nous avons dû attendre de longs mois (jusqu’en mars) pour entendre sa chanson james bondienne Rise like a phoenix.




La Hongrie organise aussi de longues sélections et après le bon résultat de l’année dernière (10ème), ils ne veulent pas se rater. A l’issue de six semaines de compétition, c’est Andras Kallay-Saunders qui remporte A dal avec la ballade Running. Le jeune homme s’en ira donc pour Copenhague, où il pourrait faire des étincelles en mai prochain. C’était sa troisième tentative après "I love you" en 2012 et "My baby" en 2013.




Alors que les manifestations pro-européennes et dénonçant le pouvoir pro-russe de Viktor Ianovkovitch commençaient à s’intensifier, et juste avant que la situation politique n’implose, la télévision ukrainienne avait sélectionné Maria Yaremchuk avec Tick-tock. C’est ce genre de situation embarrassante que rencontre l’Eurovision mais the show must go on…

A cette petite Maria, nous lui préférions le duo NeAngely, avec "Courageous", une chanson efficace et formatée par les suédois Andreas Ohrn, Alexander Bard (du groupe Army Of Lovers), Christian Wahlberg, Henrik Wikstrom et Per Ljungqvist.

Ce "Tick-tock" ne nous emballait pas dans sa version originale. Le morceau a été remixé début mars et désormais le résultat est très correct. Les belles ukrainiennes font souvent de bons classements à l’Eurovision et c’est tout le mal que nous souhaitons à Maria Yaremchuk.




Avec la crise économique et la fermeture de leur télévision publique, nous avions du mal à croire au maintien de la Grèce à l’Eurovision. Mais, ces dernières années, le pays n’a manqué aucune édition et a même toujours obtenu de bons résultats (6ème en 2013). L’Eurovision donne une bonne image de ce pays, et pour l’économie grecque le tourisme est primordial.

La télévision Dimosia Tileorasi a organisé avec le soutien de la chaîne privée MAD TV une émission de sélection dont l’objectif était aussi de fêter les 40 ans de la Grèce à l’Eurovision. Nous avons donc pu revoir Elpida (1979) et Tamta, Sofia Vossou (1991) et Demy, Kaiti Garbi (1993) et Vegas, Kalomira (2008) et Claydee, ainsi que le quatuor Pascalis, Marianna, Robert et Bessy (1977) en duo avec les Melisses. Leurs tubes étaient complètement remixés :

Despina Vandi - Xano esena
Euro medley - Die for you + Everything + Shake it
Elpida & Tamta - Sokrati esy superstar
Kalomoira Ft Claydee - My secret combination
Sofia Vossou & Demy - Anixi
Kaiti Garbi & Vegas - Ellada, hora tou fotos
Melisse, Pascalis, Marianna, Robert & Bessy - Mathima solfege

Despina Vandi animait cette soirée en compagnie de Giorgos Kapoutzidis.

Dans EuroSong 2014 a MAD show, 4 artistes et 4 chansons étaient proposés :
Kostas Martakis - Kanenas de me stamata
Krystallia - Petalouda stin Athina
Mark Angelo Ft Josephine - Dancing night
Freaky Fortune Ft Riskykidd - Rise up

Bien que nous préférions Kostas Martakis avec une chanson d’Ilias Kozas (chanteur de Koza Mostra), c’est Freaky Fortune & Riskykidd qui représentera le drapeau bleu et blanc au Danemark avec Rise up.




Il y avait 12 artistes dans Selecţia Naţională, le programme de sélection roumain. Ceux sont bien sûr Paula Seling & Ovi qui ont remporté le billet pour Copenhague avec Miracle, un morceau dance de bon calibre.

Nous aimions aussi beaucoup Anca Florescu avec "Hearts collide". Il était question de Mihai Traistariu (Eurovision 2006), tente sa chance avec "I’m sorry", mais il s’est finalement désisté.






Paula Seling & OVI - Miracle (Roumanie)
Sanna Nielsen - Undo (Suède)
Can-linn Ft Kasey Smith - Heartbeat (Irlande)
Kallay Saunders András - Running (Hongrie)
Tijana Dapsevic - To the sky (Macédoine)
Twin Twin - Moustache (France)
Valentina Monetta - Maybe (Saint-Marin)
Elaiza - Is it right (Allemagne)
Dilara Kazimova - Start a fire ! (Azerbaïjan)
Emma Marrone - La mia città (Italie)
Tanja - Amazing (Estonie)
Ruth Lorenzo - Dancing in the rain (Espagne)
Freaky Fortune Ft Riskykidd - Rise up (Grèce)
Molly Smitten Downes - Children of the universe (Royaume Uni)
Carl Espen - Silent Storm (Norvège)
Basim - Cliche love song (Danemark)
Axel Hirsoux - Mother (Belgique)
Mei Feingold - Same heart (Israel)
Sergej Ćetković - Moj svijet (Monténégro)
Suzy - Quero ser tua - como a lua è do luar (Portugal)
Vilija Matačiūnaitė - Attention (Lituanie)
Cristina Scarlat - Wild soul (Moldavie)
Pollapönk - Enga fordóma (Islande)
SeBAlter - Hunter of stars (Suisse)
TEO - Cheesecake (Bielorussie)



Neangely - Courageous (Ukraine)
Brequette - Más (Espagne)
Jorge González - Aunque se acabe el mundo (Espagne)
La Dama - Estrella fugaz (Espagne)
Raúl - Seguir sin ti (Espagne)
Joanna - Ma liberté (France)
Destan - Sans toi (France)
Kostas Martakis - Kanenas de me stamata (Grèce)
Krystallia - Petalouda stin Athina (Grèce)
Mark Angelo Ft Josephine - Dancing night (Grèce)
Catarina Pereira - Mea culpa (Portugal)
Nelson - Wild side (Belgique)
Sil - What’s the time in Tokyo (Belgique)
2 Fabiola - She's after my piano (Belgique)
Anca Florescu - Hearts collide (Roumanie)
Renee Santana & Mike Diamondz - Letting go (Roumanie)
Michael Rune Ft Natascha Bessez - Wanna be loved (Danemark)
Markus Riva - Lights on (Lettonie)
Samanta Tīna - Stay (Lettonie)
Niko - Here I am again (Lettonie)


D'autres sujets qui peuvent vous intéresser