Notre article "Madonna à l’Olympia (Paris - 2012)" (page 2)

Madonna à l’Olympia (Paris - 2012)

  • by
Madonna à l’Olympia (Paris - 2012)




Les clowns reviennent et installent la chaise vers laquelle elle s’avance en petite tenue, avant d’enfiler son trench noir. Madonna se joue des polémiques et est armée sur les premières notes de Die another day. Ce morceau, elle ne le faisait pas sur la première partie de la tournée mais elle l'ajoutera sûrement aux prochaines dates de ce spectacle qui va la conduire sur les routes du monde entier jusqu'à la fin de l'année.

Sur cette musique du générique de James Bond (dans lequel jouait Pierce Brosnan), la star chante les paroles de l'excellent Beautiful killer, très bon titre (présent sur la version bonus de MDNA) chanté devant une sélection d’images d'Alain Delon jeune... qui lui a inspiré ce morceau avec un autre français, Martin Solveig.

Madonna est dans une phase très française, entre le pays basque, son boyfriend, la couture de Jean-Paul Gaultier... et le vieux cinéma français, sa passion commune avec Martin Solveig qui n'est pas venu faire la première partie ce soir.

Ses danseuses, également armées, se retirent alors qu’elle tire sur un homme. Les premières notes de Je t'aime moi non plus, qu’elle emprunte à Serge Gainsbourg, raisonnent sous les cris des fans. Madonna accompagne son danseur blessé jusqu’à la chaise où elle le fait s’asseoir. Elle le caresse avec son arme puis lui le pointe sur la tampe, en murmurant les paroles de Jane Birkin.

La cougar l’attache ensuite avec une corde. Le chevauche… avant de danser lascivement à ses pieds. Un dernier coup de feu pour l’achever puis elle quitte la scène en rejoignant la lumière. Les deux côtés de l’écran se rejoignent et affichent Je t’aime tout en dessinant un cœur rouge.

Les fans crient. Le morceau Big Spender est alors diffusé. Après 3 quarts d'heure de show, on se regarde et on comprend vite qu'il est inutile d'espérer une suite. Nous n’aurons pas eu le droit ni à "Girl gone wild", ni à "Gang bang", ni à "Give me all your love"... et à rien d’autre.



La salle doit vite être débarrassée car les américains de ZZ Top se produisent ce vendredi soir.

Les fans sont vexés qu'elle n'ait pas offert plus lors de cette date qui devait être exceptionnelle. Le mécontentement se fait sentir lorsque plusieurs d’entre eux ne crient "Remboursés ! Remboursés !" Puis, des "Shame on U" fusent... avant que la star ne soit traitée de salope par des centaines de spectateurs.

Le beau discours perd un peu de son sens vu le comportement de la star vis à vis de ses fans qui ont déboursé entre 90 et 250 € la place sans compter les frais de déplacement et de logement. De notre côté, nous nous disons aussi que nous devrions en rester là avec Madonna sur scène tant qu'il n'y aura pas un changement dans sa manière de se produire. D'autres le font aussi bien, voir mieux qu’elle, comme Kylie Minogue... et même Lady Gaga, sa grande rivale !

Setlist de MDNA à l'Olympia:


- Turn up the radio
- Open your heart
- Masterpiece
- Justify my love (Interlude)
- Vogue
- Candy shop
- Human nature
- Die another day/Beautiful killer
- Je t’aime... Moi non plus

D'autres sujets qui peuvent vous intéresser