Notre article "Les boys bands en 2011"

Les boys bands en 2011

  • by
Les boys bands en 2011
En France, quand les médias parlent de boys band, ils se limitent à cette période des années 90 où des jeunes femmes hystériques s’évanouissaient en apercevant leurs idoles (2 Be 3, Worlds Apart, Alliage, Boyzone, East 17...), des éphèbes musclés aux peaux huilées et bronzées.

Le phénomène a pris fin très vite. Depuis, l’industrie musicale française n’en produit plus et les radios les boycottent. Même les groupes étrangers qui cartonnent pourtant dans leurs pays, ne viennent plus ici tant les chances de succès sont faibles.

En Angleterre pourtant, ce type de groupes masculins fait de belles carrières et plusieurs nouveaux groupes, inconnus ici, ont été lancé. PArisGayZine vous propose de faire un point sur les boys band, avec les nouveaux venus mais aussi les anciens groupes qui font leur retour, à travers leur actualité récente.

JLS


Commençons par la jeune génération avec un premier boys band créé en 2008, JLS. Aston Merrygold, Marvin Humes, JB Gill et Oritsé Williams se connaissaient avant X Factor, où ils ont été repérés. Ils formaient depuis 2006 le groupe UFO avant d’opter pour ce nouveau nom.

Ces quatre jeunes blacks, très sexys et musclés, ont cartonné au Royaume Uni avec leurs deux premiers singles "Beat again" et "Everybody in love". Ils sont revenus ensuite avec "The club is alive", premier single de leur deuxième album.

Le groupe sort un album chaque année, et après "JLS" en 2009 et "Outta this world" en 2010, ils préparent déjà le troisième pour la fin de cette année.



Depuis le début de l’été, c’est avec She makes me wanna que JLS et la rappeuse Dev nous font danser. Ce titre dance est produit par Red One et son équipe.

Site officiel de JLS

The Wanted


Un autre boys band marche très fort outre Manche. Il est composé de Max George, Jay McGuiness, Siva Kaneswaran, Tom Parker et Nathan Sykes. Ils nous ont conquis avec leur premier single, All time low, et aussi avec leurs physiques avantageux et en particulier celui de Max et de Siva.

Max fait d’ailleurs la une du magazine gay Attitude de septembre 2011.

The Wanted ont alignés les singles intéressants "Heart vacancy", "Lose my mind" et "Glad you came", qui est leur premier single à sortir en France et dont le clip a été tourné à Ibiza.



Leur pop est matinée de dance et pour l’instant ils n’ont sorti que des tubes.

Site officiel de The Wanted

The Reason 4


Autre boys band récent en Angleterre : The Reason 4. Marc, Glenn, Scott et Nathan sont plus âgés que leurs concurrents. Découverts dans X Factor 2010, ils sont de jeunes hommes tatoués avec une moyenne d’age de 28 ans.

Take it all, leur premier single est magnifique et nous rappelle les Westlife, un boys band irlandais en activité depuis 1998.



The Reason 4 vont bientôt proposer leur premier album. Afin d’en assurer la promotion, ils sortent l’EP Crying out loud (An introduction to the album).

Site officiel de The Reason 4

One Direction


Cet autre boys band anglais a aussi été formé lors de la saison 2010 de "The X Factor". Avec leur titre pop/rock, What makes you beautiful, One Direction s’apprête à conquérir le cœur de leurs fans.



Ce nouveau groupe n'est pas notre chouchou. Nous préférons l'ensemble des autres boys band cités précédemment.

Site officiel de One Direction

The Overtones


Autre groupe, récemment créé (en 2010), et toujours britannique : The Overtones. Leur troisième single est le génial Second last chance, extrait de leur album, Good ol' fashioned love dont le titre dévoile à lui seul le "créneau" de ce quintet doo-wop composé de Timmy Matley, Mark Franks, Lachie Chapman, Mike Crawshaw et de Darren Everest.



Site officiel de The Overtones

Take That


Continuons avec les boys band plus anciens et d'ailleurs avec l’un des plus connus : Take That. Rappelez-vous de leurs tubes, "Could it be magic", "Back for good" et "Never forget". Ce groupe britannique est célèbre depuis sa création, en 1990, mais surtout en raison de l’impressionnante réussite de leur comeback il y a de cela 5 ans déjà.

Sans Robbie Williams, qui les a quitté en 1995, ses ex-complices Gary Barlow, Howard Donald, Jason Orange et Mark Owen se sont retrouvés en 2006 pour une tournée et un nouvel album "Beautiful world". Le succès était à nouveau au rendez vous.

En 2008, les 4 hommes remettent ça avec l’album "The circus" et une nouvelle tournée. Et finalement en 2010, Robbie Williams réintègre le groupe avec lequel il enregistre un nouvel album, Progress. Celui-ci se vend à plus de deux millions d'exemplaires au Royaume-Uni. 8 inédits sont ajoutés à la réédition, intitulée "Progressed". Take That est redevenu l’un des groupes anglais les plus populaires localement.

Dans certains pays européens, ils rencontrent aussi le succès mais malgré un peu de promotion en France, ils vendent peu d’exemplaires de cet album qui est pourtant très réussi.



Retrouvez ici notre reportage à Wembley où Take That a triomphé cet été. Robbie Williams a repris goût à la scène lors de cette tournée et a déjà annoncé vouloir reprendre la route en solo en 2012. Cette nouvelle tournée passera peut être par la France car Robbie Williams est une star ici... mais en solo uniquement.

Site officiel de Take That

East 17


Poursuivons avec East 17 qui était l’un des boys band concurrents des Take That dans les années 90. Très connus en Europe et dans le reste du monde, Tony Mortimer, John Hendy, Terry Coldwell et Brian Harvey étaient même plus célèbres en France que le groupe de Robbie Williams.

East 17 se sépare en 1997 après une belle collection de singles "House of love", "It's alright", "Steam", "Let it rain" et "Thunder". La raison de ce split émane du comportement de Brian et de désaccords avec Tony.

Le groupe renaît très vite, en 1998, mais sans Tony. Brian, John et Terry s’appellent désormais E-17 pour leur album Resurrection et le single Each time. Le succès ne se reproduit pas et le trio est viré par sa maison de disques.

Nous les avons vu à Londres à la soirée G-A-Y en tant que trio en octobre 2004, à l’époque sans Tony Mortimer. D’ailleurs, entre 2006 et 2010, le quatuor original se reformera occasionnellement à quelques reprises. Brian Harvey fera aussi quelques dates seul même si carrière solo ne décolle pas.

En 2011, East 17 se reforme mais Brian Harvey ne fait plus partie du groupe. Il est remplacé par un nouveau chanteur Blair Dreelan. Le son de leur nouveau single Secret of my life n’est pas vraiment original et ne semble pas rencontrer son public.



Leur tournée anglaise "Back to the Future" se déroule du 31 août au 11 septembre 2011 dans 10 villes.

Fin septembre 2011, East 17 redevient un trio car le groupe doit se séparer de leur nouveau chanteur Blair Dreelan, qui avait déjà des engagements au sein d'un autre groupe.

Site officiel de East 17

Blue


Entre 2001 et 2005, le groupe Blue a cartonné en Europe avec ses tubes "All rise", "U make me wanna" et "Breathe easy". Les membres de Blue se sont ensuite consacrés à leurs carrières solos qui ont eu des succès relatifs.

Il y a de cela quelques mois, Blue a devancé les East 17 dans leur retour. Avec le line-up original, Simon Webbe, Duncan James, Antony Costa et Lee Ryan ont représenté le Royaume Uni en mai à l’Eurovision 2011. Avec leur nouvelle chanson I can, ils se sont classés 11ème.



Les 4 beaux jeunes hommes préparent actuellement un nouvel album. Très gay friendly, ils ont participé à la Gay Pride de Londres cet été et étaient les invités de la soirée G-A-Y, en début d’année. Ils ont aussi posé pour la une du magazine gay Attitude.

Worlds Apart


Enfin, un autre groupe de garçons anglais était au top de sa popularité en Europe dans les années 90. Toujours très connus chez nous, ces jeunes hommes ne sont pas des stars dans leurs pays. Seul, l’un d’entre eux, Nathan Moore, continue de tourner en Angleterre avec son duo Brother Beyond.

En 2007, Worlds Apart, dont le line up a vu défiler 8 garçons différents, a tenter un retour en France avec leur best of Platinium, porté par la reprise de "On écrit sur les murs".

L’actuel trio Worlds Apart, composé de Nathan, Steve et Cal, a intégré la tournée Dance Machine pour 34 concerts en 2011.



Le groupe ne s’arrête pas en si bon chemin et proposera sa propre tournée française en 2012 :

11 janvier 2012 - TOULOUSE / Bikini
12 janvier 2012 - AIX / Casino
13 janvier 2012 - MONTPELLIER / Rockstore
14 janvier 2012 - LYON/ Bourse du travail
18 janvier 2012 - PARIS / Olympia
20 janvier 2012 - NANCY / L’autre Canal
21 janvier 2012 - STRASBOURG / Salle Erasme
27 janvier 2012 - NANTES / Cité des Congrès
28 janvier 2012 - BORDEAUX / La Médoquine
02 février 2012 - LILLE / Théâtre Sébastopol
03 février 2012 - AMIENS / Mégacité
04 février 2012 - TOURS / Vinci

Site de Worlds Apart

Mise à jour :
Les Westlife sortiront leur Greatest hits en novembre. Il est porté par le single Lighthouse, une chanson composée par Gary Barlow de Take That. Westlife a annoncé que le quatuor se séparera en 2012 après une dernière tournée.

Retrouvez toute l'actualité des boys band sur :
Le blog Boys band to Men

D'autres sujets qui peuvent vous intéresser