Notre article "Ysa Ferrer à Bobino (Paris - 2010)"

Ysa Ferrer à Bobino (Paris - 2010)

  • by
Ysa Ferrer à Bobino (Paris - 2010)
Revivez avec nous le concert de Ysa Ferrer à Bobino ! Une de nos diva gay française.



Résumé de la première partie : Emvie



Ysa Ferrer à Bobino (Paris - 2010)
20 heures. Un guitariste arrive sur scène et s’assoit sur une chaise haute. Il est rejoint par Emvie qui va assurer la première partie du spectacle d’Ysa Ferrer. Seulement accompagné d’Antoine, son guitariste, le jeune homme brun commence par Envy of innocence, un beau morceau chanté en acoustique. Les couplets sont en français et le refrain est en anglais.

Très mignon, le chanteur brun est vraiment plein de charme dans son marcel noir. Son style vestimentaire est travaillé avec son petit chapeau, ses brettelles et son pantalon gris aux motifs écossais.

Toujours assis, Emvie précise ensuite "la surprise est une reprise" avant de reprendre un des derniers singles d’Ysa Ferrer, Sens interdit, dans un style toujours aussi dépouillé. C’est un refrain qui est donc familier pour le public. Après les applaudissements, il quitte la scène pour une courte pause.

Emvie revient avec 3 danseuses et 1 danseur mais il refait son titre, dès le début, car "On n’était pas près". Il revient donc chanter It’s your destiny, le nouveau single dont il a tourné le clip il y a quelques mois.

Ysa Ferrer à Bobino (Paris - 2010)
Le chanteur enchaîne avec l’up-tempo You hang around (C’est partout pareil), un morceau mixant le r’n’b à des sonorités dance/electro. Toujours accompagné de ses 3 danseuses, Emvie nous montre alors qu’il n’a pas seulement un joli timbre de voix mais qu’il est aussi un bon danseur, tout en sensualité.

Le chanteur précise qu’il va passer au dernier titre qui est aussi le nom du LP : Allez Vie Danse. Le tempo s’accélère encore sur ce morceau plus electro. Il est alors accompagné de 4 danseuses qui portent des robes blanches, de grosses ceintures noires à la taille et des foulards roses autour du coup.

20 minutes après le début de sa prestation, ses danseuses passent à une distribution de t-shirts. Emvie rejoint les 8 personnes qui l’accompagnent sur scène, puis passe aux remerciements avec sa voix fluette, avant de quitter la scène.

Cette première partie nous a révélé un nouvel artiste avec notamment "Envy of innocence" et "It’s your destiny", deux titres que nous avons particulièrement apprécié.

Emvie devrait prochainement sortir son album et vous pouvez actuellement devenir l’un de ses producteurs en achetant une ou plusieurs parts sur le site Aka Music.

www.emvie.fr
www.myspace.com/emvie
http://fr.akamusic.com/Emvie

Résumé du concert d'Ysa Ferrer



Ysa Ferrer à Bobino (Paris - 2010)


Il est presque 20h50 quand le rideau écran descend sur la scène de Bobino.
"Ouvrir les yeux, devenir fort, ne plus être, ne plus souffrir... être là... ensemble !" dit Ysa en voix off pour ouvrir son spectacle. Ces paroles sont extraites de l’intro de son dernier album, qui est donc aussi celle de ce spectacle. L’inscription Ultra clignote alors sur les sonorités électro et les claquements de mains du public qui jubile de retrouver sa chanteuse préférée en live.

Ysa Ferrer à Bobino (Paris - 2010)
Ysa Ferrer lance un "Bonsoir" à ses spectateurs avant que ne raisonne la musique de son titre Motion control. Nous découvrons la chanteuse brune perchée au centre de la scène dans une longue robe blanche.
Les pastilles argentées parsèment sa robe et illuminent la scène comme une boule disco. Elle est entourée d’un guitariste, d’une bassiste, d’une choriste et de Clem B, le jeune homme qui a pris place derrière son ordinateur.

Le guitariste conclu ce premier véritable morceau pendant qu’Ysa retire sa longue cape pour ne laisser apparaître qu’un corset blanc également mis en valeur par de multiples motifs argentés. Sur un Tu sais I know remixé, elle s’avance sur le devant de la scène. Nous discernons un peu mieux son joli visage parfaitement découvert malgré sa grande mèche frisée.

Un gros beat electro résonne ensuite tandis que Hors service s’écrit sur toute la longueur de l’écran. Quatre danseurs dans des tenues blanches l’accompagnent sur ce morceau, ce qui, à la vue de leurs torses apparents, ravit un public gay venu nombreux.

Ysa Ferrer à Bobino (Paris - 2010)


Ysa Ferrer à Bobino (Paris - 2010)


Ysa Ferrer à Bobino (Paris - 2010)


Lorsque la musique s’arrête, Ysa Ferrer pousse un cri de joie suite à une intense acclamation émanant de ses fans. "Ce soir, j’ai l’impression d’être folle..." dit-elle en précisant qu’elle enchaîne la sortie de l’album avec ce concert. "J’ai le trac... mais comme d’habitude vous allez me soutenir ! Etre où ne pas être Ultra !" Les danseurs s'alternent ensuite sur son ode à la bisexualité To bi or not to bi.

Ysa Ferrer à Bobino (Paris - 2010)


Les premières notes de Mes rêves sonnent comme celles des jeux vidéos. Deux danseurs, tout de blanc vêtus, investissent la scène pour un interlude SM, cravaches à la main, également pour la choriste blonde qui n’hésite pas à incarner une dominatrice. Ils tiennent en laisse un jeune éphèbe très sexe dans son jean noir.

Ysa Ferrer à Bobino (Paris - 2010)
Ysa Ferrer revient dans une nouvelle tenue blanche à franges, avec des caches seins dorés et des pétales de fleurs pourpres autour du cou et s’étendant jusque sur ses épaules. Elle est superbe durant l’intégralité de Mes rêves et en communion avec ses fans lorsqu’elle les laisse chanter le dernier refrain.

"Ce soir c’est un peu spécial ! On a un duplex, si ça marche !" précise-t-elle. C’est alors qu’un animateur de la Kosmic radio commence à l’interviewer. Il évoque avec elle sa période Seconde B. Ysa demande alors à son guitariste de jouer le générique de la sitcom dans laquelle beaucoup l'ont découverte.

L’artiste interrogée confie également avoir écrit un titre pour la bande originale de cette série télé dont elle était l’héroïne en 1993 et 1994. La jeune femme chante alors en anglais Tune of my heart, le morceau en question, accompagnée de son guitariste et de Clem B au violon.

"On reste un peu dans l’acoustique" nous précise-t-elle avant d’entamer le morceau Tie-dye sur lequel elle fait quelques pas de danse orientale en bougeant du bassin. Ysa Ferrer présente ensuite ses camarades féminines alors que débute la douce mélodie de Je vois. L’énergie rock de ce morceau est indéniable sur scène comme sur disque. La chanteuse regagne ensuite les coulisses pendant que sa choriste se déchaîne à son tour sur scène. Elle s’est vue confier le soin d’assurer le dernier refrain du titre.

Ysa Ferrer à Bobino (Paris - 2010)


Ysa Ferrer à Bobino (Paris - 2010)
Ysa Ferrer sort ensuite par une petite trappe située juste devant nous. Elle fait son retour sur la scène de Bobino dans une robe noire très légère et donc parfaitement adaptée à la plastique parfaite de la sexy Ysa. Il faut dire que cette tenue de scène est de la pure lingerie.

Sensuelle, elle interprète alors la ballade Un jour, dont la douce mélodie au violon est jouée par Clem B. Cette chanson est une lettre posthume d’une mère à ses enfants.

Elle poursuit avec Sept ans de malheur, sa chanson qui aborde une histoire passionnelle et destructrice. Sur cette jolie chanson tirée de son dernier album Ultra Ferrer, Ysa est accompagnée d’un bel homme musclé qui multiplie les pauses sensuelles au fond de la scène.

Ysa Ferrer revient ensuite à son avant-dernier album Imaginaire pur avec un titre qui reprend la mélodie de Rondo Veneziano. Cela donne On fait l’amour, avec des paroles sans équivoque et sans tabou. Ses deux danseurs jouent la carte du mystère derrière leurs beaux masques aux plumes de paon. Dans la fosse, deux fans brandissent des ballons rouges en forme de cœur.

La chanteuse se retire afin de changer de tenue et laisse Clem B, seul avec son violon, sur une musique électronique très entraînante. Il s’agirait d’un morceau intitulé DJ play that song. Ce passage très clubbing est un moment de toute beauté avec une mélodie inspirée d’un air tsigane. Le jeune homme bien connu des clubbeurs gays pour ses prestations aux côtés des djs dans les soirées parisiennes semble pourtant très intimidé.

Ysa Ferrer à Bobino (Paris - 2010)


Ysa Ferrer à Bobino (Paris - 2010)
La star des dancefloors gays revient pour Last zoom dans une tenue à paillettes violettes. Ysa Ferrer porte une écharpe tigrée autour du cou. Les deux têtes de cette espèce animale font office d’épaulettes. Sa coiffure est également originale avec ces grosses dreadlocks qui renforcent le côté animal.

L’artiste qui est également sa propre productrice présente enfin ses quatre danseurs en commençant par Desty, son chorégraphe. "Il fait une chaleur" dit-elle avant de chanter Tant qu’on s’aime l’un des nouveaux titres de son dernier album.

Autre surprise de la soirée, Ysa Ferrer reprend l’icône absolue Madonna et son hit Hollywood qu’elle mixe ici avec le refrain de l’un de ses premiers singles 109 en 95. C’était donc en 1995 et ce morceau était extrait de son premier album D'essences naturelles.

La chanteuse née à Oran (Algérie) revient ensuite à son répertoire actuel avec I am just innocent. Elle retient ses quatre danseurs avec des cordes pour un nouveau numéro à connotation SM. Mais le morceau en question aborde un sujet plus grave : la condamnation de Florence Cassez à plus de 60 ans de prison au Mexique.

Ysa Ferrer à Bobino (Paris - 2010)


Ysa Ferrer à Bobino (Paris - 2010)


L’écran géant, disposé derrière toute la troupe, représente ensuite le drapeau japonais et tout un dérivé graphique exploitant les couleurs rouges et blanches. Le public a facilement reconnu Made in Japan, son tube de 2003 qui a été incorporé à son album Imaginaire pur sorti en 2008.

Bobino est plongé dans le noir quelques instants. Les fans scandent "Ysa ! Ysa !" pour la faire revenir sur scène. Mais, c’est la réalisatrice de pornos gays Chi Chi Larue qui débarque sur scène pour jouer la Pom Pom Girl sous les applaudissements accompagné d'une jeune fille, toutes les deux en tenue de circonstance. Cette chanson est dédiée aux transformistes. De passage à Paris (avec Dean Monroe mais sans ses modèles Johnny Hazzard et Brent Everett !), la drag queen est tout naturellement venue soutenir sa chanteuse française préférée.

Ysa Ferrer à Bobino (Paris - 2010)


Chi Chi Larue était aussi venue à son concert en 2008 à la Nouvelle Eve et avait chanté Où sont les femmes en duo avec la parisienne. L’américaine, qui évolue dans le monde du porno gay depuis plus de 20 ans pour les studios Catalina, Vivid Video et Rascal Video, participait également à l’after show d’Ysa Ferrer qui s’est déroulé au Cab après ce Paradoxal show.

Ysa Ferrer à Bobino (Paris - 2010)
Ce morceau, qui devrait être le prochain extrait du dernier album de la miss Ferrer, a tout d’un tube. Il était drôle de voir ce grand nom du porno (gay, mais aussi hétéro) dans ce type de rôle. Ysa Ferrer est amie avec Chi Chi Larue mais également avec Perez Hilton, le bloggeur qui n’a pas hésité à faire un peu de promo à Ysa Ferrer en diffusant son clip French Kiss.

Devant l’inscription de son nom, Ysa Ferrer interprète French kiss, un titre produit par Chew Fu, le remixeur de Lady Gaga et de Rihanna. Elle porte alors une robe en toile rose avec des étoiles bleues et des couettes bleues et blanches.

La chanteuse toujours aussi populaire en Russie enchaîne avec son nouveau single Hands up, dont le titre s’affiche sur toute la longueur de la scène. C’est d’ailleurs Perez Hilton qui devrait figurer dans le prochain clip de son amie française. Sur ce titre up-tempo, la diva est accompagnée de sa troupe de quatre danseurs qui portent des tenues sportswear très colorées.

A la fin du morceau, l’artiste féminine qui nous a offert l’un des albums les plus intéressants de l’année, remercie ceux qui se sont occupés de la lumière, de la vidéo et des tenues de ce spectacle. Essoufflée, l’égérie gay lance un je vous aime qui déclenche les cris de ses fans.

A 22h30, après nous avoir fait un énorme bisou, elle nous dit à bientôt. Les fans scandent Ysa !Ysa ! en frappant des mains. Quelques minutes plus tard, deux assistants positionnent deux caissons à roulettes au milieu de la scène.

Ysa Ferrer à Bobino (Paris - 2010)


Ysa Ferrer à Bobino (Paris - 2010)
La star de la soirée revient avec une énorme touffe de cheveux bouclés pour nous interpréter une ballade, Ce je ne sais quoi en compagnie de sa choriste. Elle est à ce moment là toute simple dans un petit t-shirt noir portant l’inscription ultra et des lèvres représentant un bisou. Son amie, Chi Chi Larue vient également s’installer au fond de la scène en compagnie de toute la troupe de danseurs.

A 22h40, Ysa Ferrer reprend Pom Pom Girl en version acoustique comme elle l’a fait fin septembre 2010 dans l’émission "Ô Rendez-Vous" sur France Ô. Un bouquet de fleurs à la main, elle revient remercier son public en déclarant C’était juste pour nous !

Ysa Ferrer à Bobino (Paris - 2010)


Ce nouveau show d’Ysa Ferrer nous a beaucoup plus. Peut être parce qu’il portait vraiment le dernier album de Miss Ultra et une grande majorité de tous ses tubes. Elle réfléchit actuellement à tourner en province avec ce spectacle, peut être dans le cadre d’une tournée des clubs. En tout cas, cette soirée à Bobino a été filmée pour une sortie DVD.

La chanteuse était parfaitement en communion avec son public gay. D’ailleurs, elle l’a toujours été et a même joué dans le film King Size en 2007. Dernièrement, elle a aussi enregistré une vidéo dans le cadre du projet "It gets better". Plusieurs artistes internationaux ont enregistré un message à l'attention des jeunes gays victimes de harcèlement et de moqueries et qui envisagent le pire. C’est son ami américain Perez Hilton qui lui avait fait part de cette action envers les plus fragiles.

Cette année, il n’y avait pas de programme pour ce spectacle mais la belle a pensé à ses fans avec un calendrier 2011. Ce premier calendrier officiel d’Ysa Ferrer a été concocté par François Berthier. Il inclue 13 photos inédites et reste disponible sur la boutique officielle d’Ysa Ferrer.

Des photos de l'after show au Cab ont été diffusées sur le site de Sensitif. N'hésitez pas à aller visiter la galerie photos !

Ysa Ferrer à Bobino (Paris - 2010)

Ysa Ferrer à Bobino (Paris - 2010)


Sur PArisGayZine, vous pouvez également lire un résumé de son précédent concert au Bataclan en 2009 : Ysa Ferrer au Bataclan 2009 .

Quelques sites internet :
www.ysaferrer.com
www.emvie.fr
www.clemb.com
Apprenez-en plus en visitant les liens ci-dessous
Site officiel d'Ysa Ferrer

D'autres sujets qui peuvent vous intéresser