Notre article "Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)"

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)

  • by
Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)
Suite au succès de leur dernier album "The E.N.D", les Black Eyed Peas ont entamé une tournée dans le monde entier. Ce nom avait d'ailleurs inquiété beaucoup de monde pensant qu'il s'agissait de leur dernier album avant une séparation du groupe. Ils ont rassurés leurs fans en précisant que cette abréviation signifiait "Energy Never Die".

C'est à Bercy que le quatuor américain s'est produit les 20 mai, 4 et 5 juin 2010. Après ces deux dernières dates, ils ont marqué une pause d’un mois avant de reprendre au Main Square Festival d’Arras le 2 juillet. Ils ont ensuite faits différents festivals durant l’été avant de reprendre leur tournée nord américaine.

Leur concerts de Bercy étaient précédés de deux premières parties : Dj Poet et Cheryl Cole.

Dj Poet



Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)


Cheryl Cole


19h55. Les deux choristes et les quatre musiciens de Cheryl Cole sont installés sur la scène quand débute une petite vidéo un peu mégalo : Captivating, Magnetic Diva, Seductive, Nasty, Charming, Passionate, Provocative, Crazy, Sexy, Cool... "My name is Cheryl and these are my three words !"

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)
A la fin de ce petit film, ses danseurs débarquent telle une troupe militaire, pour une chorégraphie très rythmée. Le public peut enfin distinguer Cheryl Cole sur Fight for this love, vêtue comme les autres mais en plus sexy car son baggy est ouvert sur les côtés.

Un break intervient au milieu de ce premier morceau alors mixé à "Show me love" (bootleg de Steve Angello & Laidback Luke). Sa choriste lance alors à la foule "Come on Paris ! Are you ready to partiiiiiiiiiiy ?" Cheryl, elle, a enlevé son haut pour apparaître encore plus sexy dans un top pailleté.

Puis, l’anglaise enchaîne avec le morceau r’n’b Boy like you à la mélodie japonisante. Elle est toujours entourée de sa troupe, qui effectue, à ses côtés, une belle chorégraphie devant un visuel vert. Sans transition, la chanteuse passe à Make me cry, un morceau de soul anglaise.

Lors d’une petite pause, Cheryl Cole salue son assistance avec un "Good evening Paris ! What a wonderful atmosphere… R U ready to partiiiiiy with the Black Eyed Peas ?"...qui a le don de réveiller les spectateurs, un peu endormis à ce moment.

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)
Sur Parachute, Cheryl Cole porte toujours son ensemble beige. Lors de cette jolie mise en scène, la chanteuse est accompagnée de deux couples qui dansent à ses côtés. Ils quittent ensuite la scène pour la laisser avec un charmant danseur pour une danse sensuelle.

Cheryl reprend ensuite la ballade Fireflies au groupe Owl City avant d’évoquer la ville qui l’accueille ce soir et surtout avant d’annoncer Will.I.am qui la rejoint alors. Le leader des Black Eyed Peas croit en la petite anglaise car, en plus de lui avoir composé ce duo, 3 words, il a souhaité que ce soit elle qui assure la première partie européenne du groupe américain.

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)


Ce duo est interprété devant les 3 écrans qui diffusent un petit montage composé d’extraits du clip. Cheryl et Will.I.Am sont entourés de deux danseurs musclés aux torses nus et de quatre danseuses, un peu plus vêtues.

Après avoir embrassé le leader des Black Eyed Peas, Cheryl déclare aimer Paris avant de demander quelques applaudissements pour Will.I.Am qui en reçoit beaucoup, tellement le groupe est attendu ce soir par ses fans français.

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)
Après un petit interlude durant lequel les écrans affichent son nom, Cheryl poursuit sa prestation avec Rain on me. Elle est, à nouveau, entourée de sa troupe de danseurs qui ont enfilé des tenues bleues et rouges à queues de pies. La chanteuse a elle opté pour un petit ensemble blanc à capuche et à ceinture.

Sans transition, Cheryl Cole passe enfin au dernier morceau. Il s’agit de Stand up qui bénéficie d’une belle chorégraphie urbaine. "Get up Paris !" lance-t-elle avant de terminer le bras levé alors que ses danseurs restent allongés sur scène. Puis, l’actuelle jurée de X-Factor, découverte dans Popstars, quitte Bercy en disant "Merci beaucoup ! Thank U so much ! Good night !"

Après cette prestation de près de 35 minutes, une armada de musiciens retire les écrans et instruments, tandis que les lumières du POPB se rallument.

Black Eyed Peas



Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)


Nous vous racontons ici le déroulé de ce grand show donné par Will.I.Am, Apl.de.ap, Taboo et la chanteuse Fergie à Bercy.

21 h Bercy est plongé dans le noir. La fumée commence à se propager sur la scène du Palais Omnisport. La figurine verte qui illustre l’album "The End" apparaît dans une projection vidéo. Le personnage invite le public parisien à se bouger alors que lumières rouges illuminent la batterie. Après des jets de fumée, un laser vert entoure, un à un, les membres des Black Eyed Peas.

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)


Taboo est le premier artiste à apparaître sur scène. Il est suivi de Apl de Ap, puis de la chanteuse Fergie et enfin de Will.i.am qui arrivent un à un sur scène. Taboo et Apl de Ap ont des tenues noires avec des motifs argentés tandis que Will.i.am porte une belle veste blanche et que Fergie est superbe dans sa combinaison à paillettes. Ils commencent logiquement par leur tube Let’s get it started joué ici dans une version méconnaissable, alors que, sur les écrans, le logo du groupe est incrusté dans des images de flammes incandescentes. Le groupe est prêt à mettre le feu sur scène.

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)


Taboo est aussi le premier à s’avancer sur l’extrémité de la scène située de notre côté. "Bonsoir la France" dit-il avant de se présenter ainsi : Je m’appelle Taboo des Black Eyed Peas. Puis, c’est Fergie et Will.i.am qui se rapprochent du public en venant sur les extrémités de la scène durant Rock your body, dans une jolie mise en scène rouge. Leur actuel single, également produit par David Guetta, a fait l'objet d'un clip de plus de 10 minutes à gros budget, ce qui est de plus en plus rare actuellement.

Ils sont rejoint par les 2 autres membres du groupe sur le prolongement de la scène qui s’étend jusqu’au centre de la fosse de Bercy. Les 6 robots que l’on voit dans le clip, s’avancent à leur tour du fond de la scène principale. Ces robots en formes d’enceintes argentées assurent la fin du morceau lorsque les Black Eyed Peas se retirent en coulisse. La reprise de "Rock your body" s’accélère ensuite jusqu’au retrait de la bande robotisée.

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)


Fergie revient seule sur scène devant un visuel représentant l’espace. Bonsoir Paris lance t-elle avant que les ventilateurs et la fumée complètent la mise en scène spaciale de Meet me halfway, le troisième extrait de leur 5ème album "The E.N.D.".

Alors que les trois autres membres du groupe sont présents au centre de la scène, Will.i.am, tiré par des cordes, rappe dans les airs. Il va ensuite enfiler un clavier-guitare (keytar) pendant que Fergie, seule, s’avance tout en assurant le vocal. Will.i.am enchaîne sans temps mort au piano avec un extrait d’une minute du titre Alive.

Il est interrompu par une intervention de Fergie en guise de transition vers le morceau suivant. En montant près des musiciens, elle répond à Will.i.am qu’il ne jouera pas avec son coeur. Ce sera donc Don’t phunk with my heart, qui sera illustré avec le logo du groupe incrusté parmi les néons et les losanges baroques.

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)


Bercy est plongé dans le noir. 2 lasers verts encerclent Will.i.am qui effectue une prestation d’anthologie en livrant un long freestyle. Will.i.am est toujours aussi classe dans sa tenue noire, ses shoes et ses épaulettes argentées comme son micro. Après plusieurs minutes de freestyle, il sort enfin de son cercle dessiné pas les lasers mais accélère son flow. Cette mémorable performance est saluée par les applaudissements du public.

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)


Le groupe au complet vient ensuite pour Imma Be. Le clip de ce morceau est, en fait, la première partie du clip "Rock your body", joué à Bercy quelques instants plus tôt. Sur scène justement, ils sont accompagnés de 6 danseuses aux tenues moulantes argentées et aux cagoules rouges recouvrant toute la partie supérieure de leurs corps. Les Black Eyed Peas portent de nouvelles tenues urbaines et futuristes, à l’image des sonorités de ce titre.

Fergie et Will.i.am restent seuls sur scène. Ils échangent quelques mots coquins en introduction de My humps, un morceau dont les paroles évoquent les formes féminines. Fergie et les 4 danseuses, à gauche, font face aux trois membres masculins du groupe, à droite. Ce côté guerre des sexes de la mise en scène contraste avec l’alignement très suggestif de Taboo et Apl.de.Ap entremêlés des danseuses. Celles-ci, toujours avec leurs cagoules rouges, effectuent une chorégraphie robotisée. Sur ce morceau, le son est minimal et c’est également le cas du visuel simplement constitué d’un quadrillage blanc sur un fond noir.

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)


Bercy est plongé dans l’obscurité. Des silhouettes s’animent sur l’écran alors que Fergie commence à assurer les parties vocales de Missing you. Will.i.am a grimpé en hauteur près des musiciens, parmi lesquels nous reconnaissons aux platines le dj asiatique qui assurait l’une des premières parties.

Les deux autres membres masculins des BEP rejoignent le centre de la scène pour assurer les chœurs "love, love, love...". Ils font le signe du cœur avec leurs doigts tout en s’approchant des côtés sur les prolongations latérales de la scène. Ce morceau électro marque la fin de la première partie futuriste du show composée essentiellement de titres du dernier album du groupe.

La seconde partie du spectacle commence avec un solo d’Apl de Ap qui sort d’un œuf géant sur les notes du hit électro "Calabria". Accompagné d’une troupe de 6 danseuses qui portent des casques rouges, il interprète les morceaux Bebot et Mare mixés l’un à l’autre. La chorégraphie des danseuses est très hip hop et nous fait par moment penser à un ballet aquatique. Apl porte une tenue en cuir noir et un casque qui masque la partie supérieure de son visage. En bon danseur qui se respecte, il nous offre aussi un solo de breakdance avec plusieurs pirouettes très applaudies.

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)


Après un petit visuel de présentation avec le visage de Taboo en gros plan, une sirène retentie dans Bercy. L’américain arrive sur sa moto sous un éclairage simple. L’engin mécanique s’élève dans les airs, le rappeur s’adresse au public "Viva la France ! Comment allez-vous ?" sur les premières mesures de Rocking to the beat.

Taboo effectue une petite virée aérienne dans Bercy au volant de sa moto très stylée, ce que nous n’avions jamais vu dans un spectacle. Ceci est sûrement un clin d'oeil à la sortie du film Tron Legacy dans lequel sont utilisées ces motos lumineuses désignées par Daniel Simon. "Paris, let me hear you scream !" dit Taboo tout en faisant demi tour. Sa prestation se termine sous des jets de fumée alors que le public, qui en a plein les yeux, l’acclame.

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)


Après quelques secondes de noir, c’est le visuel présentant Fergie qui prend le relais sur une musique de flûtes orientales. L’inscription Fergalicious s’affiche sur l’écran, du nom de son single solo. La chanteuse porte une robe noire à paillettes. Elle est accompagnée des 6 danseuses qui portent des tenues dorées et noires très futuristes.

L’américaine chante ensuite son titre Glamorous avec sa voix sensuelle. Elle est seule au cœur de Bercy tandis que les danseuses sont au fond de la scène. Les fans crient des Fergie ! Fergie ! Merci beaucoup ! Enchantée ! Comment allez vous leur répond-t-elle avant de préciser "It’s time to slow down". En effet, il est temps d’une petite séance acoustique.

Deux guitaristes l’accompagnent sur la scène durant ce Big girls don’t cry qui s’accélère ensuite, tout comme le balancement des bras du public. Les paroles sont reprises en chœur par les fans présents dans Bercy tandis que les deux guitaristes accompagnent Fergie sur le prolongement de la scène. La brune qui donne vraiment de sa voix, remercie les spectateurs avant de rejoindre discrètement la scène principale dans l’obscurité.

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)


Après un visuel représentant Will.i.am le dernier membre du groupe à venir pour son instant solo, le rappeur, et véritable leader du groupe, fait son entrée derrière une grille sur les notes du classique "Carmina Burana". Dans sa tenue noire de robot aux lumières incrustées, il lance des "Party people !" et une boucle répétitive de "I want dj !" et de "What’s up Paris" tout en s’installant derrière ses platines.

Will.i.am se transforme en dj comme son pote David Guetta et commence son dj set par Put your hands up Paris, avant de passer à l’hymne "When loves takes over" de son pote français et de sa compatriote Kelly Rowland. Il passe ensuite "Don’t stop till you get enough" pour rendre hommage à Michael Jackson avec lequel il avait travaillé pour la réédition de l’album Thriller.

Après quelques boucles électro, la passerelle, le portant ainsi que ses platines, se surélève jusqu’au lancement du "Thriller" du King of Pop, sous d’énormes lasers verts. Il enchaîne ensuite le son hip hop ("Jump around" des House of Pain) et c’est le délire. Il faut dire que l’électro mixé aux musiques urbaines cartonne actuellement depuis les succès de David Guetta et de Black Eyed Peas.

Des boules à facettes surplombent la scène tandis qu’une autre a été placée au centre de Bercy, sur la fosse. Will.i.am a transformé Bercy en dancefloor et poursuit avec le nouveau single d’Usher (OMG) pour lequel Will.i.am participe à la vidéo. Ses platines pivotent dans Bercy. Il vient ensuite au rock avec le "Song 2" de Blur, puis après une incursion electro, il passe au "Sex is on fire" (tube Kings of Leon).

Will.i.am termine son dj set avec les années 80 et le "Sweet dreams" d’Eurytmics, avant de quitter la scène par dessous.

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)


Après d’imposants jets de fumée, un nouveau visuel house est diffusé sur les écrans latéraux. Intitulé "I am in the house", c’est un mix de musique hippy et d’électro.

Un guitariste arrive ensuite sur scène, suivi d’une trompette mexicaine. Tout le monde a deviné avec quel titre les Black Eyed Peas vont se rejoindre afin de poursuivre leur show. Dans leurs nouvelles tenues, les 4 membres du groupe arrivent par des ascenseurs qui les conduisent sur la scène. Will.i.am est sobre dans sa veste noire tandis que Fergie est très sexy avec son corset et ses longues bottes noires. Apl.de.Ap est, lui, vêtu en noir avec des motifs argentés. Il fait chaud dans Bercy si bien que Taboo jette sa veste rouge et or pour apparaître en marcel noir.

Ils font monter la pression durant quelques minutes. Après un rapide décompte (1.2.3.4 !) qui mène à une explosion, les Black Eyed Peas chantent leur tube Pump it sur un visuel vert rouge. Fergie et Taboo sont présents sur l’extrémité gauche de la scène tandis que Will.i.am et Apl de Ap sont restés sur l’avancée centrale avec le guitariste, où ils termineront tous les quatre le morceau qui sample la musique de "Pulp Fiction".

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)


Ils chantent ensuite leurs hits Don’t lie et Shut up, tous les quatre sur l’allongement central de la scène. Apl de Ap se rapproche de ses fans en se jetant sur les premiers rangs.

Will.i.am précise que le groupe vient en France depuis 1999 et remercie ses fans français "Thanks for the love" en transition du titre suivant Where is the love. Le visuel présente une énorme carte du monde colorée en rouge. Des points d’interrogation sont encadrés en blanc. Tout Bercy balance des bras sur leur premier gros succès sur lequel Justin Timberlake les accompagne sur la version album.

Hormis son passage rappé, Taboo n’est pas très présent au chant sur ce titre, mais, il contribue beaucoup à la bonhomie de leur prestation en mimant un cœur avec ses doigts. Au final, tout le public le fait à son tour. L’ambiance est bonne ce soir, et lorsque les lumières s’éteignent, tous les spectateurs se mettent à illuminer Bercy avec leurs téléphones portables.

Will.i.am partage un moment avec son public en le faisant reprendre les "love love love" durant de longues minutes. Les spectateurs sont en communion pendant ce temps en reprenant en continue les paroles. Le tempo ralenti, le groupe est retourné en coulisses se changer et les musiciens terminent leurs notes sous les lumières rouges.

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)


Bercy est plongé dans le noir quand la bulle écran blanche descend sur la scène. La voix vocodée de Fergie chante "Party all the time", suivie de celle de Will.i.am avec les "This is how we do it" de "Showdown". Un décompte défile alors que Bercy est éclairé en rouge. Les sirènes retentissent en introduction du Boom boom pow, leur premier tube extrait de l’album "The END".

C’est pour nous un moment fort du show avec les danseuses en collant à la Keith Haring (comme dans le clip) et ce visuel rouge à l’arrière représentant des dizaines de personnages animés aux mêmes motifs blanc et noir que les danseuses. "Let the beat rock" répète les figurines, la verte et la rouge, des pochettes de leur dernier album.

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)


Will.i.am porte un masque et une veste avec un coté à paillettes dorées et un autre côté bleu et rouge très jacksonien. "Hier, j’étais au Pacha d’Ibiza aux côtés de David Guetta, c’était le meilleur show" dit Will.i.am en parlant de sa collaboration artistique avec son ami français. Il se rappelle avoir composé avec David les "3 beats who change our lives" en parlant de leur tube I gotta feeling.

Le chanteur qui a assuré la première partie les accompagne pour ce tube qui provoque toujours l’hystérie parmi les foules. Fegie ajoutera quelques brides du "With or without you" de U2. A la fin, elle remercie les trois premières danseuses, qui ont droit à un petit solo, puis Apl remercie les trois autres, avant d’évoquer l’after-show qui s’est déroulé juste après le concert au VIP Room de Jean-Roch. Fergie montera présenter chacun des musiciens.

Will.i.am prend le relai en épilogue en chantant "I gotta live it up... I’m going out with my friends... Let’s have a good time". Toujours avec sa voix vocodée, le leader du groupe présente les musiciens en chantant longuement avant que le groupe ne quitte la scène de Bercy par le sol. Après un dernier "it's gonna be a good night", Fergie lance un "I love you" à 23h05.

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)

Black Eyed Peas à Bercy (Paris - 2010)


Nous avons beaucoup aimé ce show des Black Eyed Peas qui nous ont offert un vrai spectacle avec de belles lumières, une belle mise en scène avec de beaux décors, de très belles tenues futuristes... et tout les tubes du groupe !

Site officiel des Black Eyed Peas
Site dédié aux black Eyed Peas

Apprenez-en plus en visitant les liens ci-dessous
Site officiel des Black Eyed Peas
Site de l'Accor Hotel Arena

D'autres sujets qui peuvent vous intéresser