Notre article "Mika en concert à l'Olympia (Paris - 2007)"

Mika en concert à l'Olympia (Paris - 2007)

  • by
Mika en concert à l'Olympia (Paris - 2007)
Après son concert au Trabendo le 4 avril dernier et avant son Zénith le 11 octobre prochain, Mika, la révélation de l'année, rencontre à nouveau son public parisien en ce 30 juin 2007 à l'Olympia en cette soirée de Gay Pride.

17h10 : Nous arrivons dans la file d'attente devant l'Olympia. Il y a déjà une centaine de personnes entre les barrières. La foule, composée majoritairement d’adolescentes et de jeunes adultes, avance calmement dès l'ouverture des portes au public à 18h40. Entassés dans le hall de l'Olympia, nous patientons car les musiciens répètent encore.

Mika en concert à l'Olympia (Paris - 2007)


20h : The Midway State assurent la première partie. Il s'agit d'un groupe de rock composé de quatre américains : le chanteur aux claviers, un guitariste, un bassiste et un batteur. Ils interprètent sept chansons durant cette première demi-heure mais le public attend vraiment Mika et devra patienter encore trois bons quarts d'heure.

Mika en concert à l'Olympia (Paris - 2007)


21h15 : Quatre jeunes filles entrent en scène afin de faire une petite danse "très french cancan". Mika fait son entrée sur scène avec sa veste strass et paillettes. C'est l'euphorie car le beau gosse de 22 ans commence son spectacle par le disco pop "Relax (Take it easy)", l’énorme tube qui a déferlé sur toutes les radios depuis le début de l’année. La foule en délire fait vibrer le sol de l'Olympia au rythme des sautillements du chanteur sur scène. Vient ensuite le prochain single en Angleterre "Big girl (You're beautiful)" avec deux danseuses aux formes forcément très généreuses. Puis, l’élégant jeune homme, dans sa chemise blanche et son pantalon noir, s'assied derrière son clavier pour "My interpretation".

Mika en concert à l'Olympia (Paris - 2007)


Dans un français parfait, Mika nous annonce le prochain titre. "L'histoire de mon ami Billy". Le public reprend en cœur ce "Billy Brown". Ses quatre musiciens, qui l'accompagnent depuis le début du spectacle, sont rejoints par deux trombones sur ce titre. Dans cet Olympia bondé, tout le monde a les bras en l'air et est parfaitement imprégné de l'univers de Mika. Ce dernier enchaîne par "Any other world" et "Stuck in the middle" puis avec "Ring Ring" un titre un peu plus sombre qui ne figure pas sur l’édition française de son album.

Mika reprend ensuite à sa manière une chanson d'Eurythmics. C’est "Sweet dreams" un titre populaire des années 80 qui ravit également son public. Le nouveau phénomène anglais nous interprète une chanson qui n’a pour l’instant pas été gravée sur CD. C’est "Holy Johnny" une chanson à l’ambiance un peu country.

Mika en concert à l'Olympia (Paris - 2007)

Mika en concert à l'Olympia (Paris - 2007)


Le jeune artiste américano-libanais, est rejoint par sa choriste pour "Happy ending", puis, Mika enfile sa veste blanche pour sa seconde reprise. Il s’agit d’"I want you back" le tube des Jackson 5 qui colle parfaitement au timbre de sa voix. Puis, "lorsque j'étais petit et que je passais devant l'Olympia, la salle de Piaf…". Il retire sa veste avant de saluer "Ma grand-mère qui est là ce soir". Sa famille a assisté à ce véritable tour de chant ainsi que quelques VIP comme Nagui, l’animateur de Taratata, et Pascal Nègre, le PDG d'Universal, qui lui a remis son premier double disque de platine en coulisses.

Le talentueux chanteur entreprend alors une nouvelle intro de "Love today" le nouvel extrait de son premier opus. Toujours en délire sur ce titre, il va jusqu’à monter sur la batterie et finit par jouer des percussions.

L’artiste phénomène, à la fois chanteur et auteur, présente ses musiciens et échange beaucoup avec son public. Il s'étonne de ce qui lui arrive "en quatre mois, c'est bizarre !" puis saisit son parapluie orange pour "Grace Kelly" avec sa voix haut perchée. Au fond de la scène, des ballons se gonflent pour former les lettres MIKA en blanc.

Mika en concert à l'Olympia (Paris - 2007)

Mika en concert à l'Olympia (Paris - 2007)


S’ensuit un long break où les techniciens gonflent deux figurines de chaque côté de la salle. Une "Lollipop" et une "Big girl" bien sûr. Puis, des peluches vivantes, représentant un éléphant, un poulet, lion, un perroquet et un lapin, se chamaillent. On découvrira plus tard que dessous ses déguisements d’animaux se cachaient toute la bande de musiciens.

Mika retire sa tenue de canard et on le découvre dans son T-shirt aux motifs fluos. "Lollipop" pour un final aussi coloré que la pochette de son premier album "Life in cartoon motion" qu'il a déjà vendu à plus de 500 000 exemplaires en France. Des bulles, des ballons sont projetés sur les spectateurs du devant de la scène.

Mika en concert à l'Olympia (Paris - 2007)


22h15 : La chanson "Can you feel it" des Jackson 5 est diffusée ainsi qu’une chanson tirée du dessin animé Pinocchio pour faire retomber l'ambiance. C’est déjà l’heure de fin de ce spectacle haut en couleurs où Mika nous a montré qu’il est déjà un véritable showman.

Retrouvez Mika en concert dans de nombreux festivals à travers le monde tout l’été et dans les Zénith de Lille, Paris, Nantes, Grenoble, Montpellier et Toulouse en octobre.

Les caméras de TF1 étaient présentes mais nous espérons que les images filmées pendant ce spectacle par les autres caméras seront utilisées pour une sortie de ce concert en DVD.

www.mikasounds.com
www.mikafrance.com

Toutes nos photos du concert de Mika à l'Olympia en 2007



Apprenez-en plus en visitant les liens ci-dessous
Site officiel de Mika
Site sur Mika

D'autres sujets qui peuvent vous intéresser