Notre article "Eurovision 2023 : Les sélections nationales internes (Eurovision 2023)
Agenda Clubbing MAP GAY PARIS resto bars shopping club cruising sex Playlist Youtube/Spotify Agenda Concert Nouveautés musicales Album Single Associations gay LGBTQIA+ Eurovision

Eurovision 2023 : Les sélections nationales internes

  • by
Eurovision 2023 : Les sélections nationales internes
Comme la France, qui sera défendue à l’Eurovision 2023 par La Zarra avec « Evidemment », 12 pays sur 37 ont choisis leur représentant en interne : l’artiste et sa chanson ont été annoncés par la télévision du pays, sans passer par une sélection télévisée et donc sans faire appel aux téléspectateurs et à un jury.

Petite revue des artistes sélectionnés ainsi pour l’Eurovision 2023, qui se déroulera à Liverpool au Royaume-Uni en mai prochain.

Dans notre autre dossier « les sélections nationales 2023 », retrouvez les artistes sélectionnés en faisant appel au vote du public lors d’une émission télévisée (Sanremo, Melodifestivalen…).


Drapeau fr France


La Zarra défendra les chances françaises lors de la finale du 13 mai 2023 chez nos voisins britanniques.

L’artiste choisie a été annoncée par France 2 le 12 janvier et son morceau « Evidemment » a été présenté sur la même chaîne le 19 février chez Laurent Delahousse.



France Télévisions mise sur une artiste (certes québécoise) et un univers français idéalisé pour toucher les européens qui ne comprennent pas notre langue mais apprécient une certaine idée de notre beau pays.

Nous aimons beaucoup cette production aux sonorités disco avec des paroles écrites par la chanteuse elle-même :
« Évidemment toutes ces belles promesses que j’entends, ce n’est que du vent. Évidemment car après le beau temps vient la pluie, c’est ce qu’on oublie. C’est toujours trop beau pour être vrai, ce n’est jamais trop laid pour être faux. »

Drapeau uk Royaume-Uni


Nous aurions bien vu les stars anglaises telles que Jess Glynne, Ella Henderson, Anne-Marie, Freya Ridings, Tom Grennan, Joel Corry et Sigala prendre part à l’Eurovision, mais le choix de la BBC s’est porté sur une artiste moins connue, Mae Muller, pour représenter le Royaume-Uni « à la maison ». Ce pays remporte étrangement peu de succès au concours depuis 20 ans (bien avant le Brexit donc) alors qu’il est l’un des grands contributeurs de la musique populaire mondiale. Sam Ryder a heureusement brillé à Turin et c'est pour cela que nous irons à Liverpool en mai.

Cette jeune artiste britannique a sorti son premier album, "Chapter 1", en 2019, et est également connue pour son single "Better days" sorti en 2021, qui a remporté un grand succès auprès du public. Mais bien avant cela, la jeune artiste a également fait une apparition dans le clip vidéo de "Grace Kelly" de Mika en 2007.



Avec sa chanson pop dance entraînante "I wrote a song" et son énergie scénique, Mae Muller devrait faire sensation au concours de l'Eurovision 2023 et représenter fièrement le Royaume-Uni sur la scène internationale.

Drapeau gr Grèce


La Grèce poursuit avec une méthode de sélection qui lui a apporté des résultats divers et variés à l’Eurovision ces dernières années : des sélections internes (depuis 2019) et surtout des artistes pas 100 % grecs.

Après la gréco-norvégienne Amanda Tenfjord en 2022, la gréco-néerlandaise Stefania en 2021 (et 2020), la gréco-canadienne en 2019, c’est un gréco-danois (Victor Vernicos) qui a été choisi par la télévision hellénique ERT qui aurait reçu 106 morceaux pour cette édition.

Les sonorités de leurs chansons sont résolument internationales et génériques, et ne reflètent plus la musique grecque que l’on aime. Cette année encore, nous pensons que « What they say » n’est pas un choix gagnant même si Victor Vernicos Jorgensen a composé lui-même cette chanson à la mélodie intéressante.

Drapeau cy Chypre


Andrew Lambrou, chanteur originaire de Sydney, a tenté de représenter l'Australie à l'Eurovision 2022, mais il n’a pas décroché le ticket lors d’ "Australia Decides" avec sa chanson "Electrify".

Sa septième place ne l’a pas découragé, et cette fois il a été sélectionné en interne pour représenter… Chypre sur la scène de l'Eurovision 2023.

"Break a broken heart" est une ballade puissante taillée pour le concours et écrite par des compositeurs suédois de renom tels que Thomas Stengaard, Jimmy Jansson et Jimmy Joker Thornfeldt.



Nous avons hâte de voir comment Andrew Lambrou se débrouillera cette fois-ci sur scène, et si ce beau gosse bien taillé va permettre à Chypre de se hisser dans le top 10, ce qui n’est pas arrivé à cette petite île depuis la deuxième place décrochée par Eleni Foureira en 2018.

Drapeau nl Pays-Bas


La télévision néerlandaise a fait son choix pour l'Eurovision 2023, et c'est le duo Mia Nicolai & Dion Cooper qui représentera les Pays-Bas avec leur chanson intitulée "Burning daylight". Ce titre a été composé par Duncan Laurence, le gagnant de l'Eurovision 2019, ainsi que par son fiancé Jordan Garfield et les deux membres du duo.

Les mots "Chasing highs" sont bien prononcés mais, contrairement aux rumeurs qui ont précédé son annonce, celle ballade pop (intéressante à notre goût bien que très classique) s’intitule "Burning daylight".

Drapeau ch Suisse


Remo Forrer, 21 ans, a remporté la troisième saison de The Voice of Switzerland, ce qui lui a valu une renommée nationale. Aujourd'hui, le chanteur se prépare à faire son entrée sur la scène internationale avec sa chanson "Watergun", qui représentera la Suisse à l'Eurovision 2023.

Le choix de la chanson a impliqué deux comités de sélection. Le premier était composé de 100 téléspectateurs suisses, qui ont voté pour leur chanson préférée, simulant ainsi le processus de vote téléphonique utilisé dans la compétition internationale. Le deuxième comité était constitué de vingt professionnels de l'industrie musicale du monde entier. Au final, "Watergun" a été sélectionnée comme la chanson suisse pour le concours à Liverpool.

Remo Forrer espère séduire le continent avec sa voix puissante sur ce morceau bien produit et dans la lignée de ceux qu’on entend beaucoup actuellement (Lewis Capaldi…) sur les radios européennes et françaises.

Drapeau il Israël


Ce pays a adopté une approche différente pour sélectionner son représentant à l'Eurovision, en choisissant l'artiste et la chanson en interne plutôt que par le biais de sélections télévisées, ce qui était le cas (pratiquement) ces dix dernières années.

Noa Kirel est une jeune artiste israélienne qui a déjà connu un grand succès dans son pays natal (« Million dollar » et « Paamon »…), et qui se fait désormais connaître sur la scène internationale puisque depuis deux ans, elle s’investie aussi dans une carrière internationale avec plusieurs morceaux pop.



L’israélienne de 22 ans a été choisie pour représenter Israël au concours Eurovision 2023, avec sa chanson "Unicorn", écrite par Doron Madali l’un des auteurs de "Toy" de Netta et produite de manière impeccable par le dj gay israélien Yinon Yahel.

Drapeau am Arménie


Ce pays du Caucase a choisi une chanteuse charismatique pour le représenter à l'Eurovision. Cette « Brunette », puisque c’est son nom, interprétera la chanson "Future Lover". La talentueuse tentera de séduire le public d’Europe avec une production mélodique avec des cordes, où alternent moments lents et délicats avec d’autres plus puissants.



La chanteuse arbore dans le clip un style vestimentaire remarquablement actuel, qui ajoutera forcément à sa prestance scénique à Liverpool.

Drapeau at Autriche


En 2023, la télévision autrichienne ORF présente un duo féminin pour représenter le pays à l'Eurovision. Teya & Salena interpréteront la chanson "Who the hell is Edgar Poe ?", qui suscite déjà l'intérêt du public avec leur clip amusant. Leur chanson emprunte des éléments actuels de la production musicale, avec des sonorités dansantes sans être résolument dance.



Leur titre fait référence au célèbre poète américain Edgar Allan Poe, ce qui renforce le caractère mystérieux et intrigant de la chanson. Ce duo féminin devrait permettre à l'Autriche de se démarquer au concours de l'Eurovision en captivant le public avec sa créativité et son originalité.

Drapeau au Australie


Le groupe Voyager s'apprête à représenter l'Australie à l'Eurovision 2023 avec leur chanson "Promise". Après avoir obtenu une deuxième place lors d’ "Australia Decides" l'année dernière (non reconduit pour une quatrième édition), le groupe a été choisi en interne par la chaîne de télévision SBS pour représenter le pays à la compétition européenne.

Voyager est un groupe de métal progressif composé de cinq membres connus localement pour leur énergie sur scène. Leur morceau nous plaît moins que le précédent. Ils ne devraient donc pas permettre la première victoire de l’Australie (9 participations) à l’Eurovision.

Drapeau az Azerbaïdjan


Ce pays oriental situé dans le Caucase sera représenté par TuralTuranX pour l'édition 2023 de l'Eurovision.

"Tell me more" est une chanson pop-folk qui reflète les influences musicales des frères jumeaux Tural et Turan Bagmanov, qui plaira certainement aux aficionados de pop rock.

Ce titre qu’on se surprend à chanter se démarque des choix musicaux habituels de l'Azerbaïdjan pour l'Eurovision (et de l’Eurovision tout court), en étant moins produit et plus axé sur la performance live. Les frères jumeaux, qui porteront fièrement les couleurs du drapeau de leur pays, se préparent néanmoins à embarquer le public.

Drapeau si Slovénie


La Slovénie a participé pour la première fois à l'Eurovision en 1993… cela fait donc 30 ans, mais très peu de top 10 pour eux malheureusement.

Pour l'Eurovision 2023, la Slovénie sera représentée par le groupe Joker Out avec leur chanson "Carpe diem". Ce quintet slovène propose un titre pop rock dansant catchy, chanté en slovène, mais qui peut être facilement repris par le public. Le morceau est frais, dynamique et invite à profiter de l'instant présent, à l'image de son titre "Carpe diem".

Avec ce titre, les Joker Out vont représenter fièrement leur pays sur la scène de l'Eurovision, et peut être décrocher une place honorable au classement final le 13 mai. Attendons néanmoins leur qualification le 11 mai.

Vos réactions / commentaires

D'autres sujets qui peuvent vous intéresser