Notre article "Madonna à la Pride Island de New York 2019"

Madonna à la Pride Island de New York 2019

  • by
Madonna à la Pride Island de New York 2019
Après la parade de la World Pride dans les rues de New York, qui célébrait les 50 ans de StoneWall, le grand évènement gay de l'après-midi du dimanche 30 juin 2019 était la prestation de Madonna à "Pride Island".

Ce festival LGBT existe depuis 2017 et a pris le relai du "Dance on the Pier" qui était organisé chaque année depuis plus de 30 ans. Il se déroule à Pier 97 sur une des rives de l'Hudson, à la limite nord d’Hell’s Kitchen.

De prestigieux guests étaient conviés lors des précédentes éditions du festival : Cher, Whitney Houston, Jennifer Lopez, Janet Jackson, Patti Labelle, Ariana Grande, Demi Lovato... Kylie Minogue était l’invitée de Pride Island l’année dernière, et la veille de la soirée avec Madonna, c'est Grace Jones qui s'est produite sur scène.

Retour sur ce concert exceptionnel que nous avons suivi au plus près. Un show en plein air, une petite scène, un public restreint, aux premiers rangs, nous ne pensions pas un jour assister à un show de la reine de la pop dans de telles conditions !



Premières parties : Morabito et Abel


Lauren Jauregui


Avant que nous n'arrivions, c'est Lauren Jauregui (ex-membre du groupe Fifth Harmony) qui a investi la scène de Pride Island au Pier 97. Elle y a interprété ses titres : "Strangers" (Halsey cover), "More than that", "Burnin'" et "Expectations".

Susan Morabito


Morabito

Susan Morabito est une djette qui a toujours été présente dans les soirées LGBT. Nous sommes arrivés pendant son set. Les gays commençaient à se trémousser.




Abel Aguilera


Abel

Abel est le dj américain chargé d’ambiancer le public gay et lesbien juste avant la venue de Madonna, ce qui n'est pas un exercice toujours facile.

Avec son complice Ralphi Rosario, avec qui il forme le duo Rosabel, Abel Aguilera compose des titres dancefloor qu'ils enregistrent avec les divas Jeanie Tracy, Tamara Wallace… Ils viennent de sortir un album, simplement intitulé "The Album". Nous aimons beaucoup "The Anthem of house" avec Terri B.



Madonna à Pride Island 2019


Après Kylie Minogue l’année dernière et Grace Jones hier soir, c’est Madonna qui est la tête d’affiche de Pride Island. La star internationale vient défendre son album "Madame X" et faire passer plusieurs messages 50 ans après les révoltes de Stonewall. Le rainbow flag était de sortie au cours de son petit speech inclusif.

Une demi-heure de prestation qui donne un aperçu de ce que sera son prochain spectacle ; nous avons hâte de la retrouver à Paris en 2020 lors de sa résidence au Grand Rex.

Dans le carré VIP, étaient présents Donatella Versace et Frankie Grande, le frère d’Ariana.

Setlist de Madonna à Pride Island 2019


Welcome to the World of Madame X (Intro avec des inserts d'"Extreme occident")
Vogue
American life
God control
I rise
I don't search I find (Outro)

Madonna a interprété deux chansons de "Madame X", qu’elle n’a pas fait lors de ses dernières prestations, dont l'excellent "God control", et deux anciens titres dont le surprenant "American life" ; mais pas de "I love New York" qui aurait pourtant été de circonstance.

Toutes les photos du show de Madonna




Toutes les photos de la soirée et des magnifiques danseurs



D'autres sujets qui peuvent vous intéresser