Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • by
Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale
Ace Wilder, Robin Bengtsson, David Lindgren, Wiktoria, Oscar Zia et Lisa Ajax ont déjà gagné leur place pour la finale du Melodifestivalen 2016 à Stockholm le 12 mars.

Ce 27 février 2016, à Gävle, Molly Sandén, Linda Bengtzing, Martin Stenmarck, Dolly Style et Panetoz vont tenter de représenter la Suède le 14 mai à l’Eurovision. Mais, avant d’aller à Stockholm pour le concours européen, il faut déjà passer par la capitale suédoise pour remporter le Melodifestivalen.

Après Henrik Schyffert, la semaine dernière, c’est Sarah Dawn Finer qui retrouve Gina Dirawi pour cette quatrième soirée.

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale


Les extraits des six chansons de ce soir ont déjà pu être écoutés, il y a 8 jours, dans la mesure où l’extrait du titre de Molly Sandén avait été mis en ligne sur un site marchand.

En ouverture, Sarah et Gina reprennent Guy Sébastien et son Tonight again, avec les couplets en suédois et les refrains en anglais. Entourées d’une troupe de danseurs et musiciens, les deux interprètes féminines se font une joie de se retrouver et de reprendre la toute première entrée australienne de la grande histoire de l’Eurovision.

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale


Elles saluent le public et nous annoncent les sept artistes en compétition ce soir.


(Erik Mårtensson)

Dès l’intro, le groupe de rock sort l’artillerie lourde avec de grosses flammes, qui ne vont cesser au cours de ces trois minutes ; les rifles de guitare aussi d’ailleurs. Le chanteur a la voix très claire et est le moins chevelu d’entre eux. Il est plein d’énergie et porte avec lui le pied de micro rouge. Pas sûr qu’Eclipse ira en finale, mais les hardeurs peuvent très bien obtenir une place pour la seconde chance, selon le niveau des 6 chansons qu’il nous reste à écouter.

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale Eclipse


Gina a quitté la robe en latex qu’elle portait, sur le titre d’ouverture, pour une robe de soirée rouge avec un gros nœud de papillon à hauteur de cuisse. Elle nous annonce maintenant le retour des Dolly Style.
(Thomas G:son, Peter Boström, Alexandra Salomonsson)

Seul Thomas G:son est venu soutenir le trio ce soir. Ceux sont les seules artistes pour lesquelles le compositeur a un titre en compétition cette année ; toujours avec son complice d’ailleurs, Peter Boström, et Alexandra Salomonsson. G:son a aussi composé l’entrée pour Chypre cette année. Peter Boström en a fait également une pour l’espagnol Xuso Jones, pour les danoises Veronicas Illusion, mais les chansons n’ont pas été retenues par le public.

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale Dolly Style


La prestation des Dolly Style commence avec un nuage au plafond, ainsi qu’un sur la scène et sur lequel elles sont toutes les trois assises. Dès le début les notes d’accordéon et les sifflets viennent ponctuer ce morceau très rapide.

Dans leurs courtes robes à l’aspect métalliques, avec leurs nœuds de papillon colorés sur la tête, les chanteuses font semblant d’être dans les montagnes russes avec leurs danseuses. C’est fortement efficace, mais nous n’accrochons pas encore bien à ce titre pour enfants.

Sarah porte maintenant une robe noire, brodée, et Gina est toujours en rouge vif.
(David Stenmarck)

Martin Stenmarck est de retour une troisième fois au Melodifestivalen. Ce soir, le gagnant du Melodifestivalen 2005 a choisi un pull blanc à col roulé qui sort de son smoking pour nous chanter une ballade composée par son frère. Son titre est bien moins intéressant que celui qu’il proposait il y a deux ans et qui l’avait conduit jusqu’en seconde chance.

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale Martin Stenmarck


Dans ses tennis blanches, et devant des images d’archives sur les écrans, Martin apparaît à l’aise, mais sa place en finale, voire même en seconde chance, est loin d’être assurée. Gina reprend du Whitney Houston a cappella, avant de jouer la castafiore avec des ballades en suédois, dans une séquence humoristique assez longue pour les non suédois.
(Mattias Kallenberger, Andreas Berlin, Linda Bengtzing, Dag Öhrlund)

Linda Bengtzing apparaît crâne rasé désormais. Entourée de six danseurs en smoking sur l’escalier, la diva schlager, dans sa robe noire échancrée, joue un rôle de killer girl comme le précise justement son nouveau titre. Linda les fait tomber un à un sur ce morceaux rapide aux sonorités électro. Les effets mélodiques sont intéressants, et précèdent des envolées similaires à celles de ses précédents hits. Les effusions d’étincelles subliment ce tableau très schlager pour la sixième participation de l’artiste de 41 ans.

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale Linda Bengtzing


Sarah Dawn Finer vient présenter l’artiste qui arrive maintenant sur scène. Elle nous rappelle le premier tube du jeune Frans Jeppsson-Wall : "Who's da man". Il l’avait enregistré en 2006 pour le footballer Zlatan Ibrahimović.


(Oscar Fogelström, Michael Saxell, Fredrik Andersson, Frans Jeppsson Wal)

D’entrée, le public frappe des mains ce qui est déjà bon signe. Le jeune homme fait ensuite sensation sur un beat chill-estival sur lequel il slam ou chante avec sa petite voix douce. Comme le jeune homme qui est tout mignon, c’est doux, gentillet et d’une telle simplicité que cela va droit au cœur.

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale Frans


Gina lance la séquence suivante. Lena Endre nous lit du Linda Bengtzing dans la séquence dramatique où un artiste vient lire les paroles d’une chanson d’une précédente édition du Melodifestivalen.

Sarah rejoint Gina pour présenter les Panetoz.


(Jimmy Jansson, Karl-Ola Kjellholm, Jakke Erixson, Pa Modou Badjie, Njol Badjie, Nebeyu Baheru)

Les membres de Panetoz se sont rapprochés d’auteurs à succès du Melodifestivalen, Jimmy Jansson, Karl-Ola Kjellholm et Jakke Erixson, pour leur seconde entrée.

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale Panetoz


Deux des membres du groupe arrivent par le ciel, les autres apparaissent sans qu’on ne comprenne comment, tant leur arrivée est subtilement arrangée.

Le tube n’est pas évident à la première écoute mais le côté ska à un vrai potentiel qui devrait a minima leur permettre d’aller en seconde chance.

Ça danse beaucoup. Les Panetoz nous surprennent même pour leur chorégraphie qu’on n’attendait pas d’eux. Ils sont comme les Super heroes qui apparaissent sur l’écran. Les cinq jeunes hommes rejoignent tous la petite scène dans la foule en se frayant un chemin parmi les spectateurs.



(Molly Sandén, Danny Saucedo, John Alexis)

Molly Sandén prend la septième position de cette soirée, et est la vingt-huitième artiste à dévoiler son entrée.
"Youniverse" est un titre qu’elle a elle-même signé avec son petit ami Danny Saucedo, ainsi qu’avec John Alexis qui est d’ailleurs venu seul accompagner la chanteuse.

La jeune femme, une des deux favorites cette année, fait le poisson dans la vidéo d’introduction.

Molly propose un titre moderne, original, subtil, très radiophonique. Les sonorités électroniques sont très cool sur les refrains alors que les refrains sont puissants, avec une voix haut-perchée. Une proposition… qui nous fait beaucoup penser à Loreen !

Sa mise en scène est également très contemporaine, avec ses couleurs épurées et une troupe de quatre danseuses assises à ses côtés au début pour une chorégraphie très natation synchronisée.

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale Molly Sandén


Molly Sandén va repartir avec sa place en finale, c’est assuré. La question est plutôt de savoir si elle parviendra à décrocher la statuette dans quinze jours, ou si comme son petit ami celle-ci lui échappera de très peu !


Nous revoyons les sept extraits des chansons que nous venons d’écouter, puis retrouvons Helena Bergström. La comédienne et son personnage Lasse Ekström qui vient d’épouser Carl-Magnus, puis de la bourgeoise Marianne von Reijne.

On retrouve Gina en green room où elle interpelle les vétérans Martin Stenmarck et Linda Bengtzing, ainsi que le jeune Frans. C’est l’heure des résultats. Derrière son pupitre, Sarah Dawn Finer annonce la poursuite de l’aventure pour Dolly Style, Eclipse, Panetoz, Molly Sandén et Frans… que Linda, dernière au classement, va féliciter en bonne joueuse.

Nous revoyons les cinq extraits pour lequel les suédois sont appelés à voter encore, puis c’est la séquence comique avec l’homme au piano, Jonas Gardell, qui évoque l’histoire du Melodifestivalen avec notamment des images d’Eric Saade et de Sanna Nielsen.

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale


Les deux présentatrices portent de nouvelles robes de soirées, blanche pour Gina et foncée à paillettes pour Sarah. Elle annonce la venue d’une chorale qui interprète Hela sveriges sang, suivi d’un solo par un jeune garçon Elliott avec Du gamla du fria. Sarah Dawn Finer prend le relai en acoustique avec Till österland vill jag fara, avant de passer le relai à Gina Dirawi sur Jag vet en dejlig rosa puis à la venue surprise de Jon Henrik Fjällgren sur Vi är starka (mijjieh lea garkijes) dans sa tenue argentée. Les voix de tous les artistes se mêlent à merveille pour le final.

La séquence est très jolie mais aura été quelque peu entachée par une polémique les jours suivants. L’interprétation de parties de chansons traditionnelles suédoises en arabe et hébreu, ainsi que les modifications de quelques mots dans l’hymne national, aura été vivement critiquée par des politiques alors que le pays accueille actuellement des migrants et réfugiés.

Gina rejoint son pupitre pour nous annoncer les résultats de la soirée.


En toute logique, Molly Sandén décroche son ticket pour la finale du Melodifestivalen 2016, et nous chante donc à nouveau "Youniverse".

On apprend juste après que Dolly Style et Panetoz auront le droit à une seconde chance samedi prochain.

Frans est le deuxième artiste qualifié pour la finale du Melodifestivalen, et nous chante donc une nouvelle fois son "If I were sorry".

S’en suit l’habituelle remise des bouquets de fleurs devant les flashs des photographes tandis que Sarah Dawn Finer et Gina Dirawi nous saluent.

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2016 : 4ème demi-finale


Résultat de la 4ème demi-finale
Artistes Chansons Résultat
1EclipseRunaways5
2Dolly StyleRollercoasterSECONDE CHANCE
3Martin StenmarckDu tar mig tillbaks6
4Linda BengtzingKiller girl7
5Frans If I were sorryFINALE
6PanetozHåll om mig hårtSECONDE CHANCE
7Molly SandénYouniverseFINALE


Nous n’aurons pas eu le droit au retour de Lynda Woodruff, reporteur de l’EBU. Dommage pour ce soir, mais elle devrait faire son retour en mai prochain.

Nous retrouverons le 5 mars 2016, en seconde chance, Dolly Style et Panetoz, ainsi qu’Albin & Mattias Andréasson, Samir & Viktor, Molly Pettersson Hammar, Isa, SaRaha et Boris René, lors d’une émission présentée par Gina Dirawi, accompagnée cette fois de Peter Jöback et Ola Salo.

Notre soirée Eurovision se poursuit. Nous filons voir le choix de la Moldavie, de la Hongrie puis de la Norvège.

Photos : (c) Stina Stjernkvist/SVT


D'autres sujets qui peuvent vous intéresser