Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale

  • by
Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale
Les suédois sont prêts pour leur grande compétition musicale annuelle. A l’issue de ce Melodifestivalen 2014, nous connaîtrons leur représentant… qui ira chez leurs voisins danois pour le prochain Eurovision.

Le cru 2014 est très intéressant pour les fans de pop suédoise. Jugez plutôt : Alcazar, Yohio, Anton Ewald, Sanna Nielsen, Linda Bengtzing, Elena Paparizou, Shirley Clamp, Dr Alban Ft Jessica Folcker et beaucoup d’autres.

Nous sommes à Malmö pour cette première soirée festive (le 1er février), qui est, comme les 5 qui suivront, présentée par Nour El Refai et Anders Jansson. Nous découvrons ces deux animateurs qui ont la lourde tâche de succéder à des stars (Danny Saucedo, Sarah Dawn Finer, Petra Mede, Mans Zelmerlöw…) qui ont excellé lors des dernières éditions.

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale


Ce soir, la compétition s’avère déjà bien relevée. C’est la soirée des solos alors que la prochaine sera constituée de plusieurs groupes. 4 chanteurs et 4 chanteuses vont s’affronter pour tenter de décrocher 2 places pour la finale à Stockholm (le 8/03) ou deux autres pour la seconde chance à Lidköping (le 1/03).

Début mars, nous connaitrons donc le nom de l’artiste qui succèdera à Robin Stjernberg, qui s’est classé 14ème à l’Eurovision 2013.

Après être sortis dîner dans l’un des restaurants du centre commercial Emporia situé juste en face, nous sommes de retour dans l’antre du Malmö Arena où nous prenons place vers 19h30. Une chanteuse et le chanteur qui accompagnait Robin sur cette même scène en mai dernier, font patienter la foule avec des hits du Melodifestivalen 2013 essentiellement.

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale


Le show démarre à 20 heures avec un petit flashback sur le Melodifestivalen 2013. Dans cette même vidéo, le duo d’animateurs Nour et Anders endossent le rôle de spectateurs installés dans leur salon. En regardant l’émission, ils mangent plus que goulûment, surtout lorsqu’arrivent des images de l’Eurovision 2013. En découvrant la victoire du Danemark, ils sont écœurés de voir cette petite musique jouée à la flute à bec remporter le grand concours européen. Ils brûlent leurs flutes, verts de rage suite à la victoire de leur voisin.

Retour au direct à Malmö pour le prolongement de cette séquence. De jeunes adolescents jouent du tambour ; d’autres brandissent des drapeaux rouges et blancs (les couleurs danoises). Ils viennent rejoindre la scène principale où d’autres encore les attendent arborant fièrement leurs t-shirts blancs à la flûte rayée. A leur tour, deux Timotej se voient retirer leurs flutes. Sur la fin du tableau, les animateurs font leur entrée en enfilant leurs vêtements.

Nour et Anders nous saluent alors qu’un sorcier vient épandre sa fumée sur le catwalk ; sûrement une potion magique pour porter chance à la Suède, le pays de l’Eurovision…

Fin de la plaisanterie ! Nous découvrons la photo de chacun des candidats en compétition ce soir.

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale



(Andreas Johnson, Johan Lyander, Peter Kvint, Yohio)

Yohio est chargé d’ouvrir le concours 2014. Le jeune homme va tenter de prendre sa revanche suite à sa seconde place l’an dernier. Le public suédois était complètement derrière lui mais les jurys internationaux ne partageaient pas cet avis et lui avait préféré Robin Stjernberg ; ce dernier s’est classé 14ème à l’Eurovision 2013.

Yohio revient avec To the end, une composition d’Andreas Johnson qui a participé plusieurs fois au Melodifestivalen en tant qu’artiste.

Les deux autres auteurs de Yohio sont aussi là ce soir. Ils font un coucou à la caméra. Le jeune homme s’avance sur le catwalk sous les applaudissements du public dont certains montrent leurs jolies banderoles à son nom.

Moins manga, la tenue de Yohio est aussi moins colorée que celle de l’année dernière. Celle-ci est noire et or tandis que son petit foulard dans le dos est mauve comme l’éclairage de la scène. Accompagné de son batteur et de ses deux guitaristes, le jeune homme évolue devant 5 écrans qui affichent des éclairs. Agenouillé, Yohio lance une étincelle qui va déclencher un ensemble d’artifices sublimant ainsi la mise en scène.

Par rapport à sa précédente chanson, celle-ci est moins catchy à la première écoute. Elle comporte aussi plus de guitares et moins de sonorités électroniques, mais cela devrait tout de même être facile ce soir pour Yohio, tant il est populaire auprès des petits suédois.

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale

(Mahan Moin, Anderz Wrethov)

Mahan Moin se présente au public avant que la caméra ne se dirige vers son auteur. Très souriante, la jeune femme aux longs cheveux arrive sur "Love me again". Cette chanteuse est vraiment superbe. D’origine perse, la jolie brune vient défendre son titre composé par les équipes d’Arash et de Behrang Miri. Elle n’est pas connue en Suède mais s’est classée troisième de Persian Idol il y a quelques années.

Ses voiles noirs dissimulent à peine un court short en cuir et de belles jambes. Seule au début, Mahan est accompagnée ensuite d’une troupe de 5 danseurs pour une chorégraphie parfaitement exécutée. Ils sont tous habillés en noir et évoluent devant des voiles oranges qui apparaissent à la moitié du morceau, et plus tard aux côtés de grosses flammes sur le final.

Très rythmé, électro par moments, plus pop à d’autres, ce morceau oriental est d’un subtile dosage. C’est très sing-along et hands in the hair. So : Get up get up get up !

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale



(Fredrik Kempe)

Fredrik Kempe sourie à la caméra et son nouveau poulain arrive en toute simplicité sur un peu de hip hop.

Linus Svenning est un jeune homme tatoué et piercé. Il a été repéré sur internet pour ses covers. Outre son physique particulier, Linus a la chance d’avoir un morceau du génial Fredrik Kempe, auteur des grands succès du Melodifestivalen et de 4 morceaux cette année encore (un dans chaque émission).

Cette chanson interprétée en suédois est un hommage à son frère décédé en 2010. Celle-ci est très émouvante et ce nouvel artiste pourrait donc créer la surprise.

Portant un t-shirt noir, Linus reste sur le catwalk pour interpréter son titre. Puis, il s’avance sur la scène principale après le break tandis que le morceau décolle. Ce bon interprète parvient à nous prendre aux tripes, et la scène est encore plus poignante, illustrée avec quelques images personnelles.

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale



(Ingela ”Pling” Forsman, Bobby Ljunggren, Jimmy Jansson)

Elisa Lindström se qualifiera vraisemblablement ce soir car elle faisait partie d’un dansband très célèbre ici (Elisa’s). C’est ce que nous craignions bien que nous n’ayons rien contre elle mais, avec une chanson des talentueux Ingela ”Pling” Forsman et Bobby Ljunggren, Elisa devrait créer du tort à notre préférée qui se produira en 8ème position ce soir.

Arrivée sur du Shania Twain avec un morceau country, autre genre un peu désuet apprécié en Suède, Elisa a pris position sur un petit podium doré. Ses 5 danseurs masculins, dont l’un de Sean Banan, arrivent à ses pieds.

Mi casanova, mi bad boys, bruns et blonds ; Elisa est bien entourée. Dans sa petite robe noire avec un gros cœur blanc sur le tronc, elle livre une prestation énergique. De la pure schlager comme on en avait peu entendu ici depuis longtemps… et cela mérite bien une pluie de confettis dorés !

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale



(Jakke Erixson, Jon Bordon, Lauren Francis, Kristofer Östergren)

Le danseur d’Eric Saade et de Danny Saucedo, mais aussi choriste pour l’Azerbaïdjan l’année dernière, Alvaro Estrella va essayer de nous convaincre en tant qu’artiste chanteur.

Parmi ses auteurs figure Jakke Erixson, que nous avons repéré dans le groupe The Pusher mais aussi au sein d’un duo de producteurs (avec Oscar Holter) qui a travaillé pour Christina Aguilera, Ne-Yo, Helena Paparizou, Kostas Martakis et Sanna Nielsen.

Sous le nom d’Estello, le beau garçon avait déjà sorti la chanson "Till the stars come out".

Alvaro arrive sur "Don't stop 'til you get enough" de Michael Jackson. Le latino souriant a finalement opté pour une chemise gris clair les manches retroussées, alors qu’il semblait plutôt parti pour porter une veste comme il l’a fait à plusieurs reprises pendant les répétitions. Il joue aussi un peu moins avec son pantalon qu’il ne le faisait avec son jeans la veille.

En haut d’une estrade en pente, Alvaro descend jusqu’au petit tapis roulant qui lui apporte son pied de micro. A part lui, pas de vrais danseurs sur scène ; mais il y a un petit passage chorégraphié avec ses deux guitaristes et deux choristes qui viennent lui filer un petit coup de main et assurer le spectacle. Il est aussi accompagné d’un guitariste. Alvaro grimpe aussi sur un cube géant, clin d’œil à l’Azerbaïdjan pour lequel il a été choriste l’année dernière.

Un peu Justin Timberlake dans les aigus, son morceau est disco funky, voire organique comme il le qualifie lui-même. Peut-importe comment on le qualifie, il est assez punchy et donne vite envie de bouger.

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale



(Sharon Vaughn, Johan Fransson, Tim Larsson, Tobias Lundgren)

Nous découvrons maintenant cette jeune chanteuse suédoise a la voix puissante que le producteur Christer Björkman avait remarqué lors de l’Eurovision. Songbird a été écrite par une talentueuse équipe qui a écrit pour Yohio et renforcée par l’américaine Sharon Vaughn. L’équipe a aussi composé "Somebody loves somebody" et "Breakaway" deux bons titres du dernier album de Celine Dion.

Ses 4 auteurs ont fait le déplacement pour la soutenir. Les téléspectateurs les voient avant qu’Ellen ne chante seule au centre de Malmö Arena. Dans sa petite robe bleue avec un collier à plumes, la petite brunette chante devant 8 grosses lampes cuivrées ; on pense à Anouk en mai dernier ici même. Son pied de micro que lui retire un technicien avant que le morceau ne décolle réellement.

Avec sa voix claire et puissante, la jeune femme défend très bien cette ballade classique, un genre bien apprécié du public même si pour nous cela n’est pas suffisant par rapport aux chansons précédentes.

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale



(Sylvester Schlegel)

Place maintenant à un auteur-compositeur, qui a écrit et composé lui-même la chanson qu’il interprète ce soir. Ils ne sont que deux à avoir travaillé seuls parmi les 32 chansons de cette année. Plusieurs autres ont cependant co-écrits leurs morceaux.

Ex-membre de The Ark qui est allé à l’Eurovision 2007, Sylvester reste dans un registre rock. Avec son matos rétro et sa bande looké 60s, l’artiste interprète le troisième morceau en suédois de cette première soirée. Nous ne sommes pas fans mais reconnaissons qu’il sera apprécié des mélomanes ; le Melodifestivalen où l’art de faire se cotoyer différents univers…

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale



(Bobby Ljunggren, Henrik Wikström, Karl-Ola Kjellholm, Sharon Vaughn)

Helena Paparizou survivra-t-elle à cette première manche ? Cela pourrait être une simple formalité pour celle qui a déjà remporté l’Eurovision 2005. C’était pour la Grèce avec "My number one". Ayant vécue de nombreuses années en Suède, nous nous attendions à sa participation au Melodifestivalen depuis longtemps mais c’est seulement cette fois-ci qu’elle a décidé de concourir.

L’équipe qui lui a composé cette chanson est composée de Bobby Ljunggren, Henrik Wikström, Karl-Ola Kjellholm, Sharon Vaugh. Son nouvel album "One life" sortira le 26 mars.

La star grecque a déjà participé à l’Eurovision à Copenhague c’était en 2001. Mais, cela devrait être difficile pour Helena car les suédois ne semblent pas l’apprécier autant que nous aimerions.

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale


Helena entre sur la chanson "Life" de DesRee. La star est soutenue par son auteur Sharon Vaugh. Helena est très féminine avec sa belle chevelure rousse, classe dans sa belle robe de soirée noire et chaussée de louboutins.

De la fumée est diffusée au sol tandis qu’une rangée de spots se trouve derrière elle. La mise en scène alterne entre des moments d’obscurité, et quelques lumières qui habillent le tableau en alternance avec les écrans brouillés. Nous aimons bien quand elle laisse tomber son pied de micro avant de se retourner et d‘onduler du bassin.

Nous restons suspendus à ses lèvres pulpeuses. C’est un mid-tempo très puissant qui décolle vraiment sur les refrains et les ponts. Seule en scène, Helena réussie sa performance, et est très souriante sur la fin où des étincelles explosent pour le final.

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2014 : 1ère demi-finale


Après avoir entendu ces 8 chansons et vu les 8 prestations, nous voyons plutôt Yohio et Elisa Lindström se qualifier. Les journaux Aftonbladet et Expressen annoncent Yohio et Helena Paparizou en finale, ainsi que Linus Svenning et Ellen Benediktson.

Les extraits des 8 chansons sont rediffusés 2 fois.

D’un air assuré, Anders Jansson entame un monologue sur l’Eurovision. L’animateur nous a fait rire avec son air nonchalant mais là, derrière son pupitre en bois, il endosse le costume de président en guerre. Tel un chef de troupe, il s’adresse à Helena Paparizou comme si elle avait une mission, et passe les troupes en présence de Björn Ranelid notamment. La dramaturgie est-elle qu’il se met à genoux. Les artifices fusent sur le final de la prestation de cet excellent comédien ; à terre.

Les votes sont déjà clos depuis quelques minutes. L’animatrice est de retour en green room aux côtés d’Elisa Lindström que nous voyons toute jeune au sein d’un quatuor dans les images du Lilla Melodifestivalen, à l’instar de Molly Sanden et Ulrik Munther.

La jeune Clara Henry parle devant la statuette. Pour sa séquence, plusieurs prises ont été tournées puis montées. Le public rie, mais nous n’avons pas réellement compris cette séquence.

L’animatrice prend le relai dans sa robe blanche brodée pour annoncer l’heure des résultats !
L’animateur a repris son air sérieux pour annoncer le nom des cinq candidats restants : Linus, Elisa, Ellen, Helena... et Yohio. Certains visages sont déjà crispés en green room pour Alvaro, Mahan et Sylvester.

Nous revoyons les extraits des 5 prestations encore en lice et les téléspectateurs sont appelés à revoter.

Un nouveau film comique est lancé. Quelques personnages un peu ringards campent à Copenhague devant le bâtiment où se déroulera l’Eurovision en mai prochain. Ils s’amusent à mettre différents visages sur un mannequin pour deviner le prochain animateur. La séquence vire au tragique avec les tensions entre les personnages et le feu qui prend avec la guirlande électrique.

Nous sommes de retour en green room, avec Nour El Refai qui fait une webcam avec Gina Dirawi. Nous la voyons sur iPad et c’est drôle même sans tout comprendre. Surtout lorsqu’elle glisse l’iPad sous sa robe, avant de faire circuler la tablette dans le public.

Anders Jansson a retrouvé son pupitre pour nous annoncer les résultats. L’annonce de la qualification de Yohio intervient tout de suite après. Celui-ci peut donc rechanter sa chanson "To the end". Ce n’est finalement pas une surprise.

Nour présente à nouveau les 4 artistes restants. Qui ira en seconde chance ? C’est Linus Svenning qui obtient la première place, suivi d’Helena Paparizou ! Nous aurions pu être plus heureux, mais bon…

La seconde place pour la finale est finalement pour Ellen Benediktson, qui file vers la scène pour chanter "Songbird" à nouveau.

Ellen est rejointe par Yohio pour la remise des bouquets de fleurs. Les animateurs saluent les téléspectateurs tandis que les flashs crépitent. Les spectateurs quittent progressivement la Malmö Arena. Nous filons en green room prendre quelques photos et poser quelques questions.

Cette première émission étant réussie et d’un bon niveau même si l’absence de vrai interval act est à signaler ; espérons qu’il y en aura des bons pour les autres émissions.

La semaine prochaine ne sera pas de tout repos. 5 ou 6 groupes vont se défier les uns aux autres mais affronteront aussi deux stars du Melodifestivalen ; à savoir Martin Stenmarck (gagnant du Melodifestivalen 2005) et Sanna Nielsen qui a failli remporter le titre à plusieurs reprises.
Mello 2014 : 1ère demi-finale
ORDRE Interprète - Titre (Compositeur) CLASSEMENT
1Yohio - To the end
(Andreas Johnson, Johan Lyander, Peter Kvint, Yohio)
FINALE
2Mahan Moin - Aleo
(Mahan Moin, Anderz Wrethov)
7
3Linus Svenning - Bröder
(Fredrik Kempe)
SECONDE CHANCE
4Elisa Lindström - Cassanova
(Ingela ”Pling” Forsman, Bobby Ljunggren, Jimmy Jansson)
5
5Alvaro Estrella - Bedroom
(Jakke Erixson, Jon Bordon, Lauren Francis, Kristofer Östergren)
6
6Ellen Benediktson - Songbird
(Sharon Vaughn, Johan Fransson, Tim Larsson, Tobias Lundgren)
FINALE
7Sylvester Schlegel - Bygdens son
(Sylvester Schlegel)
8
8Elena Paparizou - Survivors
(Bobby Ljunggren, Henrik Wikström, Karl-Ola Kjellholm, Sharon Vaughn)
SECONDE CHANCE
Copyright photos : Olle Kirchmeier/SVT


D'autres sujets qui peuvent vous intéresser