Melodifestivalen 2013 : Welcome Party au Café Opera

  • by
Melodifestivalen 2013 : Welcome Party au Café Opera
  • Melodifestivalen 2013 : Welcome Party au Café Opera
20 heures. A deux pas de la vieille ville de Stockholm, l'Opéra Café accueille la presse et les artistes finalistes du Melodifestivalen 2013. Il y a du beau monde dans ce lieu qui s'avère être vraiment plus petit que la Mairie de Stockholm dans laquelle a eu lieu cette Welcome party l'an dernier et les années précédentes. Le buffet est aussi un peu moins prestigieux. Le décor de ce lieu centenaire est certes beau, mais n'a pas les fastes du très officiel City Hall où sont remis les prix Nobel.

D'habitude, les invités sont conviés le jeudi après les répétitions, mais cette année c'est le mercredi et c'est beaucoup mieux pour alléger notre planning.

  • Melodifestivalen 2013 : Welcome Party au Café Opera
Les finalistes sont tous présents à l'exception des Ravaillacz. L'année dernière c'est Danny Saucedo qui s'était excusé pour raison de santé. On ne sait pas s'il gagnera le festival, mais ce soir Sean Banan est le roi du pétrole dans sa tenue de saoudien. Il fait le show dès qu'une caméra se pose sur lui. L'année dernière, le jeune homme avait du s'infiltrer en tant que journaliste car seuls les qualifiés pour la finale participent à cette soirée d'accueil.

Ralf Gyllenhammar se fait remarquer en criant fort mais reste abordable et proche des autres chanteurs comme le jeune Ulrik Munther. Anton Ewald est agréable tout comme David Lindgren qui se souvient nous avoir vu l'an dernier. Nous posons avec plusieurs d'entre eux qui acceptent gentillement toute sollicitation un verre ou une assiette à la main. Yohio se déplace entourée de ses musiciens dans une tenue très différente de celle qu'il portera samedi soir.

  • Melodifestivalen 2013 : Welcome Party au Café Opera Yohio - Welcome Party Melodifestivalen 2013


  • Melodifestivalen 2013 : Welcome Party au Café Opera
En tenue de ville ensuite, Sean Banan fait toujours le fou, alors que les serveurs s'empressent de libérer l'espace car la privatisation va cesser rapidement car le club va ouvrir ensuite au grand public.

Ce soir à l'Opéra Café, chaque artiste a sa table près du bar VIP où nous finissons la soirée, on y voit aussi Louise Hoffsten qui a du mal a se déplacer en raison de sa maladie, et Robin Stjernberg qui profite bien en dansant avec sa bande. Plus tard, nous croisons aussi Gina Dirawi et Danny Saucedo venus communiquer tout en se restaurant.

Fredrik Kempe, l'auteur de "Begging"l est là et c'est un plaisir pour nous d'échanger quelques mots avec l'homme des plus grands succès du Melodifestivalen.

Vers 22 heures, nous quittons le lieu même si la soirée se poursuit encore quelques instants. Nous allons dans Gamla Stan et nous arrêtons prendre un verre au Torget, un établissement gay bien sympathique, car la journée de demain sera longue avec les répétitions des artistes et les interviews.





D'autres sujets qui peuvent vous intéresser