Melodifestivalen 2013 : 4ème demi-finale

  • by
Melodifestivalen 2013 : 4ème demi-finale
  • Melodifestivalen 2013 : 4ème demi-finale
Malmö accueillera l’Eurovision 2013 en mai prochain. Ce samedi 23 février, cette ville suédoise proche de Copenhague au Danemark, reçoit aussi la quatrième soirée du Melodifestivalen 2013.

Cette semaine encore, quatre chanteurs auront la chance de poursuivre la compétition parmi les huit artistes en liste. Le jeune Ulrik Munther devrait logiquement se qualifier après sa 3ème place de l’an dernier, mais nous espérons surtout le succès d’un groupe. Les Army of Lovers font en effet leur comeback et nous espérons qu’il soit réussi (bonne chanson + qualification !).

La semaine dernière nous avons eu la bonne surprise de voir Martin Rolinski (ex-collègue de Alexander Bard d’Army of Lovers dans BWO) obtenir une seconde chance. Mais, nous avons surtout eu la très mauvaise surprise de voir nos deux préférés Eddie Razaz et Janet Leon éliminés.

Un peu déçus du niveau global des chansons de cette édition 2013, nous espérons donc que cette soirée remontera un peu le niveau. La surprise viendra peut être des 6 autres artistes dont nous allons faire connaissance durant cette soirée.

Ce sera l’occasion de découvrir les 8 dernières chansons parmi les 32 proposées au Melodifestivalen comme chaque année depuis 2002. A la clé, il y aura bien sûr deux derniers tickets pour la finale au Friends Arena et deux autres pour la seconde chance qui se déroulera la semaine prochaine avec Caroline af Ugglas, Cookies’N’Beans, Eric Gadd, Martin Rolinski, Anton Ewald, Eric Segerstedt & Tone Damli.

  • Melodifestivalen 2013 : 4ème demi-finale


  • Melodifestivalen 2013 : 4ème demi-finale
Back to the 90s ! La soirée commence avec le vieux logo de l’Eurovision dans lequel est incrusté celui de la SVT. La séquence rétro se poursuit ensuite avec des images plutôt anciennes de la Suède ; sûrement celles utilisées en 1992 ou en 2000, les deux dernières fois où la Suède a organisé l’Eurovision. Elles sont commentées par Hélène Benno & Edward af Sillén.

Ensuite, c’est le Te Deum qui est chorégraphié avec 6 danseurs en tenues traditionnelles. Le générique légendaire est ici remixé. Le duo de présentateurs porte les mêmes tenues rétro, pour lesquelles il est difficile de dire si ceux sont des tenues traditionnelles ou s’ils se moquent du folklore que l’on voit parfois à l’Eurovision.

"Good morning Europe" lancent-ils au public suédois auquel cela ne doit pas poser de problème tant là-bas on maîtrise l’anglais. Danny et Gina se croient présentateurs du grand concours européen. Mais, même si nous sommes bien à Malmö, le Melodifestivalen n’est pas terminé.

  • Melodifestivalen 2013 : 4ème demi-finale
Petra Mede à qui a été confié la présentation pour mai prochain, arrive derrière eux. Nous apprécions beaucoup cette comédienne qui nous présente Jon Ola Sand, le superviseur de l’Eurovision, assis parmi le public. Petra réprimande les jeunes animateurs et prend le contrôle de la soirée en citant les 8 artistes en compétition.

Danny et Gina reprennent plus sérieusement mais sont coupés par Petra Mede, dans un français impeccable, pour donner les numéros de téléphone à composer pour soutenir les artistes. Une séquence drôle comme nous offrent souvent les suédois.
(Alexander Bard, Henrik Wikström, Per QX, Andreas Öhrn, Jean-Pierre Barda)

  • Melodifestivalen 2013 : 4ème demi-finale
Gina porte toujours sa tenue traditionnelle lorsqu’elle énumère les succès "Crucified", "Obsesssion" et "Give me life" des Army of Lovers. Ce grand groupe suédois n’a pas du chanter ensemble depuis la G-A-Y londonienne du 21 juillet 2007 où nous avions également vu les BWO et Alcazar sur la même scène.

Depuis 2001, chacun des membres du groupe mène ses projets solos. En plus de ses groupes BWO et Gravitonas, Alexander a fait parti du jury de la Nouvelle Star locale. Quant à Camilla, elle fait partie du groupe Happy Hoes. Jean-Pierre Barda lui est un grand nom de la coiffure et une célébrité locale. Leur nouveau best of The Big Battle of Egos sortira prochainement avec 4 inédits... et il porte bien son nom !

  • Melodifestivalen 2013 : 4ème demi-finale
Avant leur entrée, nous apercevons ceux avec lesquels ils ont travaillé sur cette chanson : Henrik Wikström, le dj londonien Per QX et Andreas Öhrn de Gravitonas.

Camilla Henemark est la première à entrer sur le catwalk. Sur Carmina Burana, la diva porte une robe magistrale et fait une entrée remarquée. Derrière elle, suivent Alexander Bard en bermuda et Jean-Pierre Barda en slip. Extravaganza !
Petites notes électro et les nanana montrent la tonalité festive du morceau. Les premières paroles de Jean-Pierre Barda sont en français : "Dérangée, bouleversé, avalée... Mélangée, recrachée... Et voilà !" Tout un programme !

Alexander Bard s’active avec sa guitare en bandoulière tandis que derrière eux, dansent deux gars et deux filles en petites tenues. La Camilla fait un speech dans lequel elle déclare "I rule the world". Une chanteuse lyrique débarque ensuite pour la partie chantée car La Camilla chante peu au final.

Le cirque se poursuit avec Bard & Barda qui s’embrassent sur la bouche peu avant la fin. Il y a aussi plusieurs autres connotations sexe. Ce trio se bat d’ailleurs pour défendre les droits des gays à travers le monde. Et ils en connaissent un rayon : La Camilla est lesbienne, Jean-Pierre Barda est gay et Alexander Bard est un bisexuel libertain.

Pour en revenir à leur musique, ce nouveau morceau est festif, le visuel est fort mais nous espérions mieux de la part de ce groupe légendaire.

  • Melodifestivalen 2013 : 4ème demi-finale

(Peter Kvint, Jonas Myrin)

  • Melodifestivalen 2013 : 4ème demi-finale
Danny est de retour en costume cette fois et avec un cœur rouge collé au front. Il annonce la candidate suivante : Lucia Pinera qui fait une entrée triomphante sur "Don’t you worry child" de la Swedish House Mafia.

Cette ronde pulpeuse et radieuse commence a capella, entourée de 3 choristes. Elle impressionne avec sa belle voix puissante à la Adele. Mais son morceau, qui envoi bien malgré tout, est trop répétitif et manque d’un bon refrain.
(Robin Stjernberg, Linnea Deb, Joy Deb, Joakim Harestad Haukaas)

  • Melodifestivalen 2013 : 4ème demi-finale
Après la présentation de ses 3 auteurs, Robin Stjernberg fait son entrée sur un morceau de rock. L’ex-collègue d’Eric Saade au sein des What's Up commence en douceur avant d’envoyer sur des sonorités dance puissantes soutenues par un rythme musclé.

Le jeune homme est accompagné de 3 danseuses et de 2 danseurs. Son morceau est intéressant mais un peu répétitif (Because of you !) lorsqu’il monte dans les aigus. Il possède cependant un bel organe, et le final sous une pluie d’étincelles est explosif.

Robin a été repéré dans la version Suédoise de la Nouvelle Star. Mais, il a du s’incliner face à Amanda Fondell éliminée la semaine dernière. L’un des jurés de la Nouvelle Star s’est d’ailleurs produit tout à l’heure au sein des Army of Lovers.

  • Melodifestivalen 2013 : 4ème demi-finale

(Thomas G:son, Calle Kindbom, Mats Tarnfors)

  • Melodifestivalen 2013 : 4ème demi-finale
Gina qu’on confondrait avec Loreen croise Sarah Dawn Finer parmi le public. La chanteuse qui a présenté le Melodifestivalen 2012 est entourée de deux jeunes hommes. Cela donne un sketch qui prend de l’ampleur lorsqu’elle retire sa veste et que l’on découvre sa robe de l’année dernière. Elle chante "Moving on" en reprenant une partie de la chorégraphie de l’époque.

Gina annonce maintenant la venue de Sylvia Vrethammar connue pour son adaptation de "E viva Espana" dans les années 70 et pour sa participation au Melodifestivalen 2002. Sa nouvelle chanson est notamment écrite par Thomas G:son qui est absent même s’il a deux chansons en compétition ce soir.

  • Melodifestivalen 2013 : 4ème demi-finale
La chanteuse entre sur "Showtime" avant de nous faire découvrir "Trivialiter", un titre qui fonctionnera à coup sûr dans les thé-dansants suédois. Dans sa belle robe blanche à plumes, Sylvia évolue devant les grosses lettres en plexiglas transparent qui nous rappellent son prénom. Sa mise en scène est sympa, son visuel est joli comme son danseur présent sur la seconde partie.
(Ralf Gyllenhammar, David Wilhelmsson)

  • Melodifestivalen 2013 : 4ème demi-finale
Les 2 animateurs présentent le chanteur suivant ainsi que l’auteur qui a travaillé avec lui sur "Bed on fire". Ralf Gyllenhammar distribue ses cartes dans la foule en avançant sur le catwalk. Sur la scène, assis derrière son piano, le rockeur hurle alors que les grosses flammes brûlent tout autour de la scène et même sur son piano. C’est puissant, et assez magistral même, quand on voit la débauche de moyens. En plus d’être beau visuellement, c’est un bon morceau de hard-rock ("Ashes to ashes, dusk till dusk...") mais nous ne souhaitons pas le voir se qualifier même s’il mérite une seconde chance.

  • Melodifestivalen 2013 : 4ème demi-finale

(Behrang Miri, Anderz Wrethov, Firas Razak Tuma, Tacfarinas Yamoun)

  • Melodifestivalen 2013 : 4ème demi-finale
Gina accueille maintenant le rappeur Behrang Miri qui entre sur Aïcha, le tube de Khaled repris en version groove par des allemands. L’artiste évolue dans un registre hip-hop-rap-RnB mixé à du raï.

La mélodie crée tout de suite une ambiance très festive d’où se dégagent les "Chantez avec moi ! Allez avec moi !" Devant des photos de visages multiculturels, 2 choristes l’accompagnent durant toute sa prestation. Décidémment, après le Paris que l’on a pu écouter dans la première émission et l’intro de ce soir, on parle de la France en Suède ! France 12 points en mai ?

"L’amour est pour toi. Allez allez allez, Abibi..." Le Melodifestivalen s’enflamme, mais les températures sont différentes de celles de Ralf. Sur cette chanson festive et positive, les danseurs sur le catwalk nous entraînent sur cette mélodie dance qui nous rappelle le tube de Khaled "C’est la vie".
(Terese Fredenwall, Simon Petren)

  • Melodifestivalen 2013 : 4ème demi-finale
Danny Saucedo annonce maintenant la venue d’une auteur-compositeur qu’il connaît un peu. Therese Fredenwall qui lui a en effet composé "Stay" en 2007, entre sur le "Fireworks" de Katy Perry. Cette belle jeune femme légèrement enrobée porte sa guitare en bandoulière sur un morceau calme mais avec un bon beat et un refrain plaisant. Elle se consacre désormais à sa carrière d’artiste après avoir travaillé pendant plusieurs années en tant qu’auteur-compositeur.
(Peter Bostrom, Thomas G:son, Ulrik Munther)

  • Melodifestivalen 2013 : 4ème demi-finale
Le duo annonce maintenant la dernière chanson en compétition. Elle est composée par les mêmes auteurs qu’"Euphoria" en 2012. Ulrik fait donc figure de favori même si d’autres ont connu un autre sort malgré un soutient de taille. Thomas G:son et Peter Bostrom sont absents mais nous les apercevons dans une courte vidéo. Peter y embrasse sa femme. Thomas est présent à leurs côtés.

Le jeune Ulrik est à l’aise dès son entrée sur le catwalk. Son morceau est puissant et plutôt planant. Derrière lui, un grand écran diffuse des images d’un ciel étoilé et d’une voiture qui roule à toute vitesse.

Le jeune homme danse cette année et a laissé sa guitare au vestiaire. C’est vraiment différent de son "Soldiers" de 2012. Cela plaît malgré quelques répétitions. Le vocal est bon cependant ainsi que la mélodie et il se qualifiera facilement.

  • Melodifestivalen 2013 : 4ème demi-finale
Danny devant la green room lance les 8 extraits des chansons que nous venons de découvrir. Ce soir, nos chansons préférées sont celles des Army of Lovers et d’Ulrik Munther. Viennent ensuite celles de Behrang Miri, Sylvia Vrethammar, Robin Stjernberg et Ralf Gyllenhammar, mais là encore pas de gros coup de cœur.

Retour en plateau, c’est au tour de Gina d’être dans la green room. Avec sa perruque blonde et sa couette, la présentatrice plaisante avec les Army of Lovers sur leurs looks travaillés, la barbe rousse d’Alexander, les caches seins de Jean-Pierre et ses manches en fourrure. Elle qualifie La Camilla de Drama queen. Puis, Gina vient parler au rockeur Ralf Gyllenhammar.

  • Melodifestivalen 2013 : 4ème demi-finale
La séquence humoristique commence avec des images de Malmö enneigé. C’est là où réside Carlsen Malmqvist du boysband The Pinks ! Il a appelé son chat "Kiki" en hommage à Kiki Danielsson. Avec son look androgyne, il nous chante Till mig une schlager ballade aux synthés 80s. Nous avons même le droit à une sorte de clip cheap.

Gina derrière son pupitre nous annonce les 5 premiers sélectionnés : Ulrik Munther, Ralf Gyllenhammar, Robin Stjernberg, Behrang Miri et Therese Fredenwall. Après la déception de samedi dernier, les Army of Lovers sont éliminés ce week-end. Snif !

Nous voyons ensuite sur le tableau qu’ils finissent sixième, Sylvia Vrethammar est septième, et Lucia Pinera huitième. Danny lance alors les extraits des 5 chansons restantes en compétition.

  • Melodifestivalen 2013 : 4ème demi-finale
Le duo présente les Alcazar en évoquant leur titre "Crying at the discothèque". Danny, très brun ce soir, va les rejoindre. Le trio, toujours très coloré (jaune pour Andreas, rose pour Tess et orange pour Lina), commence avec Stay the night, le morceau avec lequel ils ont obtenu la 5ème place au Melodifestivalen 2009. Leur prestation est bien sûr très chorégraphiée. Le trio est ensuite accompagné par d’autres danseurs sur Alcastar, titre avec lequel ils ont décroché la 3ème position au Melodifestivalen 2005.

Danny Saucedo les rejoint seulement pour Not a sinner not a saint, également 3ème en 2003. Le jeune homme porte lui aussi une veste fluo de couleur verte. Alcazar redevient un quatuor qui réussi là une belle performance avec une chorégraphie qui les conduit sur le catwalk. Gina l’appelle "Danny Suduko the Alca boy" !

Pour info, Danny avait déjà collaboré avec le trio sur leur titre "From Brasil with love".

  • Melodifestivalen 2013 : 4ème demi-finale
  • Melodifestivalen 2013 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2013 : 4ème demi-finale


  • Melodifestivalen 2013 : 4ème demi-finale
Gina annonce les résultats mais Danny a un petit retard sans conséquence. C’est sans surprise Ulrik qui ira directement en finale. Nous l’écoutons à nouveau chanter "Tell the world I’m here".

Gina cite les 4 artistes encore en compétition. Le premier à rejoindre la seconde chance est Behrang Miri, suivi de Robin Stjernberg. Le duel final oppose Ralf Gyllenhammar à Therese Fredenwall. Cette dernière est éliminée et c’est Ralf Gyllenhammar qui gagne sa place directement pour le Friends Arena. Alexander et Behrang vont l’embrasser avant qu’il ne parte rechanter son titre "Bed on fire".

  • Melodifestivalen 2013 : 4ème demi-finale


Melodifestivalen 2013 : 4ème demi-finale
   Interprète - Titre (Compositeur) Classement
Army of Lovers - Rockin’ the ride
(Alexander Bard, Henrik Wikström, Per QX, Andreas Öhrn, Jean-Pierre Barda)
6
    Lucia Pinera - Must be love
(Peter Kvint, Jonas Myrin)
8
    Robin Stjernberg - You
(Robin Stjernberg, Linnea Deb, Joy Deb, Joakim Harestad Haukaas)
SECONDE CHANCE
 Sylvia Vrethammar - Trivialiter
(Thomas G:son, Calle Kindbom, Mats Tarnfors)
7
 Ralf Gyllenhammar - Bed on fire
(Ralf Gyllenhammar, David Wilhelmsson)
FINALE
  Behrang Miri - Jalla dansa salwa
(Behrang Miri, Anderz Wrethov, Firas Razak Tuma, Tacfarinas Yamoun)
SECONDE CHANCE
    Therese Fredenwall - Breaking the silence
(Terese Fredenwall, Simon Petren)
5
Ulrik Munther - Tell the world I’m here
(Peter Bostrom, Thomas G:son, Ulrik Munther)
FINALE


La semaine prochaine une seconde chance sera donnée à deux des artistes parmi les 8 de la sélection :
1. Robin Stjernberg - You
2. Eric Gadd - Vi kommer aldrig att förlora
3. Caroline af Ugglas - Hon har inte
4. Behrang Miri - Jalla Dansa Sawa
5. Erik Segerstedt & Tone Damli - Hello Goodbye
6. Anton Ewald - Begging
7. Cookies 'N' Beans - Burning Flags
8. Martin Rolinski - In and Out of Love


Yohio - Heartbreak hotel
Eddie Razaz - Alibi
Ulrik Munther - Tell the world I’m here
Martin Rolinski - In and out of love
Anton Ewald - Begging
David Lindgren - Skyline
Sean Banan - Copacabanana
Janet Leon - Heartstrings
Louise Hoffsten - Only the dead fish follow the stream
Cookies and Beans - Burning flags
Army of Lovers - Rockin’ the ride
Eric Segerstedt & Tone Damli - Hello goodbye
Swedish House Wives - On top of the world
Michael Feiner & Caisa - We’re still kids
Robin Stjernberg - YouAudience : 3,501 millions de téléspectateurs suédois ont regardé cette quatrième émission.



D'autres sujets qui peuvent vous intéresser