Notre article "Melodifestivalen 2012 : 1ère demi-finale"

Melodifestivalen 2012 : 1ère demi-finale

  • by
Melodifestivalen 2012 : 1ère demi-finale
Samedi 4 février, la première manche du Melodifestivalen se déroulait à Växjö. L’émission a commencé par un rappel de l’aventure d’Eric Saade, de son sacre au Melodifestivalen à sa 3ème place à l’Eurovision 2011.

Melodifestivalen 2012 : 1ère demi-finale
Dans leurs magnifiques robes de soirée à strass et paillettes, les 3 présentatrices, Sarah Dawn Finer, Gina Dirawi et Helena Bergrstöm, nous annoncent les différents artistes en compétition ce soir... et il y a de tout au programme de cette soirée ! Des divas, sous forme de trio et deux en solo, de la folk, de la pop et même du rock metal. La scène, dont nous avions vu le plan il y a quelques jours, passe assez inaperçue à l’image, mais l’ambiance est là dans la salle avec les ballons colorés et les drapeaux qui s’agitent.

1. Sean Banan - Sean den förste banan


(Sean Banan, Joakim Larsson, Hans Blomberg, Mårten Andersson)

Melodifestivalen 2012 : 1ère demi-finale
Sean Banan est le premier à entrer sur scène. Nous découvrons ainsi les petites innovations de ce Melodifestivalen. La green room est installée au cœur du public et les artistes partiront de là pour rejoindre la scène, non sans avoir salué les spectateurs et avoir reçu leur énergie. Sean entre sur la chanson "I like to move it", la voix off le présente. Dans une tenue de nabab, le jeune homme distribue des bananes à la foule. Alors qu’il monte sur scène, nous visionnons un très court film où l’artiste nous montre ce qu’il fait ou ressent avant d’entrer en scène. Lui se met les doigts dans le nez ! Il faut préciser que Sean est aussi un comique.

Entouré de plusieurs cheerleader, le jeune homme interprète Sean den förste banan en jogging blanc décoré avec... des bananes. Très chorégraphié, le morceau est festif et l’on retient bien son gimmick. Sa troupe termine sous une pluie de confettis jaunes et l’un d’entre eux brandi le drapeau "Tack Sverge", sur la tête de Sean fier sur son trône.

2. Abalone Dots - På väg


(Abalone Dots : Rebecka Hjukström, Sophia Hogman, Louise Holmer, Viktor Källgren)

Melodifestivalen 2012 : 1ère demi-finale
Sarah Dawn Finer présente le groupe suivant : Abalone Dots. Les trois jeunes femmes nous interprètent une chanson de pop-rock que pourrait passer quelques radios adultes. Devant leurs gros voiles qui bougent sous le vent, les Abalone Dotes jouent chacune d’un instrument et en particulier le banjo, dont on entend d’ailleurs bien la présence sur ce morceau. Mais, cela ne nous convient pas totalement, d’autant plus que På väg est interprété en suédois.

3. The Moniker - I want to be Chris Isaak


(The Moniker)

Melodifestivalen 2012 : 1ère demi-finale
La soirée se poursuit et la jeune Gina Dirawi annonce la venue de The Moniker qui avait créé la surprise l’année dernière avec "Oh my god". Cette année, sa chanson est moins festive mais n’est pas désagréable pour autant. Entouré de ses musiciens, il nous livre une chanson pop où l’on remarque sa belle voix. Par contre, il s’habille toujours de façon aussi particulière. Cette fois, The Moniker porte de la moumoute. Il assure une belle prestation et tient toujours bien la scène.

4. Afro-Dite - The boy can dance


(Figge Boström, Catrine Loqvist, Johan Lindman)

Melodifestivalen 2012 : 1ère demi-finale
Sarah Dawn Finer vient ensuite annoncer le premier grand retour pour ce Melodifestivalen 2012. Les Afro-Dite, qui ont représenté la Suède en 2002, se cachent sous des tuniques de boxeurs comme avant un match. Elles saluent le public sous un instru de Dr Dré. Dans le petit film, les trois jeunes femmes se tapent sur les fesses pour s’encourager. La musique de The boy can dance démarre et nous découvrons leurs robes à couleurs pastelles. Très dynamiques, elles sont rejointes par trois danseurs. Leur nouvelle chanson met bien leurs voix en avant sur une musique festive. Mais, malgré l’énergie de ce titre disco vitaminée, pas foncièrement mauvais, ces nouvelles Weather Girls ne nous ont pas totalement convaincues même si, pour l’instant, elles prennent la seconde place de notre classement derrière Sean Banan.

5. Dead by April - Mystery


(Pontus Hjelm)

Melodifestivalen 2012 : 1ère demi-finale
Gina Dirawi nous présente le premier groupe de rock de la soirée et ça va même être du métal. Les membres de Dead by April entrent dans l’arène sur une musique du film Star Wars. Comme toujours avec ce type de groupe, la prestation est sombre et la décoration quasi inexistante hormis les grosses chaînes qui entourent la cage du batteur. Leur morceau alterne entre la grosse voix qui braille d’un MC et les accalmies où nous pouvons apprécier la douce voix du chanteur. Ces gros bras tatoués semblent être appréciés du public suédois et sauront aussi l’être pour tous les amateurs de mecs virils.

6. Marie Serneholt - Salt & pepper


(Lina Eriksson, Mårten Eriksson, Figge Boström)

Melodifestivalen 2012 : 1ère demi-finale
Sarah Dawn Finer revient cette fois pour introduire une petite diva, qui n’est autre que la présentatrice du MF 2011 et ex-membre du groupe A*Teens. Au son d’Avicii, la chanteuse fait son entrée dans un costume blanc, stricte et bien taillé. Puis, c’est au tour du petit film où on la voit se concentrer. Après quelques claquements de doigts et à la vue de son ensemble moulant et à paillettes, nous savons de suite que cela va mieux nous correspondre. Marie Serneholt nous livre ici une belle chorégraphie, accompagnée de ses danseuses en tenues noires, aussi moulantes. La chanson est joyeuse, avec un gimmick (Boom boom) que l’on retient bien. Marie parvient à nous convaincre qu’elle va cette fois mieux se classer qu’avec sa première contribution au Melodifestivalen 2009.

7. Thorsten Flinck & Revolutionsorkestern - Jag reser mig igen


(Thomas G:son, Ted Ström)

Melodifestivalen 2012 : 1ère demi-finale
Cette première soirée se poursuit avec la venue de Thorsten Flinck & Revolutionsorkestern, présentés par Helena Bergrstöm. C’est la séquence un peu rétro que l’on voit dans chaque Melodifestivalen, mais le nom de Thomas G:son parmi les auteurs nous fait espérer qu’ils ont un titre agréable à écouter. C’est d’ailleurs en partie vrai car ce crooner, entouré de sa troupe de musiciens, est un bon interprète à qui ce titre assez lent convient totalement. Là aussi, le fait qu’il le chante en suédois ne nous simplifie pas la tâche mais sa prestation toute en simplicité n’était pas désagréable à suivre.

8. Loreen - Euphoria


(Thomas G:son, Peter Boström)

Melodifestivalen 2012 : 1ère demi-finale
Sarah Dawn Finer nous présente la dernière artiste à entrer dans cette première phase de la compétition. Il s’agit de l’excellente Loreen qui avait échoué aux portes de la finale en 2011 avec le superbe "My heart is refusing me", qui s’est bien vendu en Suède par la suite. Dans la green room, nous apercevons Thomas G :son, qui lui a écrit son nouveau morceau alors que Loreen ondule tout en s’avançant vers la scène. La brune porte une longue tunique, voiles et cheveux au vent. Sa prestation est magique, quasi mystique et c’est une véritable performance pour cette artiste exceptionnelle.

Son morceau est un vrai hymne dancefloor, pêchu, mélodique et porté par sa voix exceptionnelle. La mise en scène est pourtant simple, on y voit Loreen évoluer dans un simple halo de lumières puis sous des flocons de neige alors qu’elle est rejointe par un danseur. Cet Euphoria est notre coup de cœur de cette première émission. Espérons que les suédois votent eux aussi pour elle !



Nous revoyons les extraits des 8 chansons et les spectateurs sont appelés à voter. Gina Dirawi interviewe ensuite les artistes dans la green room, puis se met à chanter. Sarah lui répond en chantant également. C’est Hela Sveriges Fest, un passage très gay friendly inspiré de la performance de Neil Patrick Harris aux Tony Awards 2011. Sarah est accompagnée des danseurs en village people. Puis, c’est au tour de Helena Bergrstöm de prendre le relai, entourée de jeunes marins. Cette chanson est un des bons moments de cette émission. Servant à la fois de présentation des artistes 2012 et rendant hommage à des grands noms du Melodifestivalen, ce morceau se termine avec le trio et leurs danseurs.

Il est 21 heures. Nous apprenons le nom des 5 artistes arrivés en tête des télévotes mais ils ne sont pas annoncés dans l’ordre. Restent alors Thorsten Flinck & Revolutionsorkestern, Afro-Dite, Sean Banan, Loreen et Dead by April. L’aventure est déjà terminée pour Marie Serneholt (6ème), Abalone Dots (7ème) et The Moniker (8ème). Nous sommes déçus pour Marie Serneholt et The Moniker et croisons nos doigts pour Loreen, Sean Banan et Afro-Dite.

Nous revoyons ensuite de longs extraits des 5 chansons restantes en compétition, puis c’est un film humoristique en suédois qui est diffusé. Il met en scène un fils, une fille et une mère chacun devant sa télé. En fond sonore, on reconnait le titre "I dance alone" des Love Generation en 2011 et qui vont concourir en 2012 dans la 3ème émission.

Les présentatrices nous parlent de la Troisième chance. Petite nouveauté de ce Melodifestivalen 2012, il revient sur 8 bonnes chansons du concours à ne pas être parvenues en finale :
• Poets - What difference does it make (2002)
• Pay TV - Trendy discoteque (2004)
• Patrik Isaksson - Faller du så faller jag (2006)
• The Attic feat. Therese - The arrival (2007)
• Eskobar - Hallelujah new world (2008)
• Velvet - The queen (2009)
• Pain of Salvation - Road salt (2010)
• Dilba - Try again (2011)

Pour ce Tredje chansen, c’est la chanson de Dilba qui va être chantée en version décalée. C’est le groupe Soundtrack of Our Lives qui parvient à rendre méconnaissable Try again, cette chanson que nous avons adoré l’année dernière et qui est ici totalement réorchestrée.

L’étau se resserre et nous allons maintenant connaître le premier artiste qui rejoindra la finale. Après un plan serré sur chacun des visages des artistes, nous sommes heureux d’apprendre que c’est Loreen la première sélectionnée. La chanteuse rejoint la scène sous les flashs des photographes et interprète son "Euphoria" à nouveau.

Puis, les présentatrices annoncent que c’est Thorsten Flinck & Revolutionsorkestern qui rejoindra la seconde chance. Ce sera aussi le cas pour Sean Banan, ce qui est une petite surprise quand on sait que rares sont les chansons drôles a avoir été sélectionnées pour la finale du Melodifestivalen. L’artiste doit quand même être content de pouvoir ainsi rester à l’affiche et continuer la promotion de "Sean Banan - inuti Seanfrika", son film qui sort le 15 février avec la participation de Kikki Danielsson et Dr Alban.

Enfin, l’autre place pour la finale est donnée au groupe Dead by April, dont le chanteur bad boy est si mignon quand il forme un cœur avec ses doigts. Avec leur metal, ils ont réussi à convaincre les suédois mais quand on a vu qu’ils ne restaient plus qu’eux face aux Afro-Dite, nous avions deviné qu’ils n’en feraient qu’une bouchée.

Loreen et Dead by April feront donc partie de la finale avec les 6 autres candidats sélectionnées lors des 3 prochaines émissions et les 2 repêchés en seconde chance.

Comme avis global sur cette première manche, où plutôt cette "Deltävling 1" car nous nous mettons au suédois pour notre séjour là bas dans un mois, nous dirions que nous avons passé une bonne soirée avec ce spectacle divertissant et ce malgré les (mauvaises) surprises à savoir les éliminations de Marie Serneholt, Afro-Dite et The Moniker. Mais, nous écoutions déjà en boucle l’euphorisant nouveau single de Loreen qui nous fait penser aux sons de la Swedish House Mafia.

Le nouveau trio à la présentation est très complémentaire et au niveau de ce que nous attendons de notre émission suédoise préférée.

Melodifestivalen 2012 : 1ère demi-finale


Classement PArisGayZine après la première émission :


Loreen - Euphoria
Sean Banan - Sean den förste banan
Marie Serneholt - Salt & pepper
Afro-Dite - The boy can dance
Dead by April - Mystery

Audience : 3,37 millions de téléspectateurs suédois (37 % de PDM) ont regardé cette première demi-finale.

(c) Photos : Olle Kirchmeier/SVT

D'autres sujets qui peuvent vous intéresser