Notre article "Eurovision 2012 : les sélections"

Eurovision 2012 : les sélections

  • by
Eurovision 2012 : les sélections
Chaque pays européen s’active actuellement pour recruter celui ou celle qui le représentera fin mai 2012 au grand concours musical à Baku en Azerbaïdjan. Les procédés de sélection varient d’un pays à l’autre. Certains préfèrent choisir leur artiste en interne, d’autres organisent un grand show télévisé, d’autres mixent les deux méthodes en sélectionnant en interne l’artiste et en faisant appel aux votes des téléspectateurs pour la chanson.

La France, elle, sélectionne son artiste (et sa chanson) en interne depuis de nombreuses années (sauf en 2005, 2006 et 2007). Mais, d'autres pays reviennent aussi à ce dispositif pour l'Eurovision 2012. C'est le cas de l'Espagne et de la Belgique qui ont abandonné leur sélection d’artiste sur internet pour faire un choix sans demander au public de voter. Ils ont déjà annoncé leur représentant et il ne reste plus que leur chanson à sélectionner. Chypre et la Croatie ont aussi annoncé leur candidate et entrent dans la phase de sélection de leur chanson.

Toutefois, une vingtaine de pays conservent les finales télévisées avec de nombreux artistes. C’est le cas de plusieurs pays de l’Est, de l’Allemagne, de Malte et surtout des pays scandinaves qui maintiennent leurs grandes sélections télévisées.

Commençons notre dossier par les sélections internes avant de passer en revue les big shows de plusieurs autres pays européens.



Sélection française


Drapeau frNe dérogeons pas à la règle et commençons par la représentante française Anggun. Dans ses interviews, la franco indonésienne disait vouloir une chanson forte avec une mise en scène très visuelle. Nous la soutenions dans ces orientations et sommes ravis de voir que cela n'est pas resté à l’état de bonnes intentions.

Sa chanson, Echo (You and I), a été dévoilée le 29 janvier au Midem de Cannes (et peu avant avec un extrait sur Amazon et RTL). Le titre d'Anggun est mixé par Veronica Ferraro, qui a collaboré avec David Guetta et Kelly Rowland, et écrit par Jean-Pierre Pilot et William Rousseau, collaborateurs de Christophe Willem.

Anggun est venue chanter son morceau dans 7 finales nationales (Bulgarie, Malte, Hongrie, Ukraine, Lituanie, Roumanie et Grèce) et a visité plus de 15 pays (Royaume-Uni, Pays-Bas...) pour en assurer la promotion.

A Baku, Anggun sera accompagnée de danseurs hip-hop et habillée par Jean Paul Gaultier. Le couturier figure d'ailleurs dans le vidéo clip de "Echo (You and I)". Très homo-érotique, il met en scène des militaires dans usine désaffectée de Roumanie.

Les commentaires français seront assurés sur France 3 par Mireille Dumas et Cyril Féraud, jeune animateur pétillant qui annonçait les points français en 2011.



Sélection espagnole


Drapeau esFinis les sélections sur internet (2008 à 2011), les espagnols misent sur une artiste confirmée pour l’Eurovision 2012. Il s’agit de Pastora Soler, une chanteuse qui a enregistré 9 albums depuis le début de sa carrière en 1992. Son entrée pour le concours à Baku n’a pas été révélée mais, la jeune femme a confié préférer une ballade à un titre flamenco qui serait moins apprécié des européens.
Lors du show télévisé du 3 mars, trois chansons étaient à départager, "Ahora o nunca", "Quedate conmigo" et "Tu vida es tu vida" après un vote internet qui opposait "Ahora o nunca" à "Me despido de ti", les deux autres ayant été choisies en interne. "Quédate conmigo" a été écrite par Thomas G:son qui a écrit de nombreuses chansons pour la Suède, la Norvège et le Danemark à l'Eurovision et notamment "I love you mi vida" pour l'Espagne en 2007.

Sélection belge


Drapeau beAprès une décevante 11ème place en seconde demi-finale en 2011 (avec Witloof Bay), les organisateurs belges (néerlandophones cette année) ont sélectionné Iris pour la Belgique. Le public belge a choisi Would you ? que la jeune chanteuse interprétera en Azerbaïdjan. Le second titre proposé était "Safety net".

Sélection chypriote


Drapeau cyLa chanteuse Ivi Adamou a été choisie par les représentants chypriotes dès le mois d’août 2011. Mais, pour le choix de la chanson, cela ne s'est fait que fin janvier 2012, à l’issue d’une émission dont l’objectif était de départager 3 morceaux ("La la love", "You don't belong here" et "Call the police"). Nous aimons beaucoup La la love, la chanson sélectionnée. Très dance, elle a été réalisée par des suédois.



Sélection grecque


Drapeau grAvec les problèmes financiers que connaît la Grèce, les organisateurs n'ont réussis à convaincre qu'une maison de disques (Universal) de prendre les frais du concours à leur compte. Cela peut d'ailleurs sembler logique que ce soit la maison de disque qui paye tant cette vitrine européenne constitue une belle promotion pour leur artiste.

Les noms de Tamta, Vegas et de Kostas Martakis ont circulé, mais pour l'instant le mystère reste entier. De notre côté, nous verrions bien Kostas Martakis, évidemment, mais aussi Nikos Ganos ou Theoxaris Ioannidis.

4 chansons ont été dévoilées fin février. Le nom des artistes ne sera communiqué que début mars et la finale se déroulera le 12 mars. Nous aimons déjà beaucoup "Baby I'm yours" (chanté par Dora Katsikogianni ?) et "Aphrodisiac" (par Eleftheria Eleftheriou ?).



Drapeau hr

Sélection croate


Comme pour ses pays voisins des Balkans (la Bosnie Herzégovine, le Monténégro, la Macédoine et la Serbie), la représentante croate a été sélectionnée en interne cette année. Nina Badric chantera sa chanson Nebo dans le festival Dora qui existe depuis 20 ans et permet habituellement de sélectionner l’artiste. La chanteuse a déjà participé à ce festival en 1993, 1994, 1995 et 2003, sans jamais l’emporter.

Sélection israélienne


Drapeau ilAlors qu’une sélection télévisée (Kdam) en Israël avec plusieurs artistes était initialement prévue, celle-ci ne se fera pas. Le choix se fera en interne parmi 8 artistes et leurs chansons présentées à la délégation locale. Le groupe de pop-rock Izabo a été sélectionné avec leur titre Time.

Ces dix dernières années, les israéliens ont eu plusieurs processus de sélection. En 2001, 2005, 2006 et 2011, les spectateurs choisissaient parmi un plateau d’artistes, tandis qu’en 2003, 2004 et entre 2007 à 2010, les organisateurs avaient choisi un artiste et laissaient au public le choix de la chanson. Seule en 2002, la sélection de l’artiste et de la chanson israélienne s’était fait en interne.

Eurovision 2012 : les sélections

Sélection azerbaïdjanaise


Drapeau azAprès la victoire d’Ell & Nikki à Düsseldorf, l’Azerbaïdjan est heureux d’organiser le concours cette année. Une grande salle de spectacle (Crystal Hall Arena) est toujours en cours de construction à Baku. L’Azerbaïdjan fait partie des nombreux pays à organiser des finales nationales. Elles ont duré plusieurs semaines pour sélectionner l’un des 72 artistes en liste, et c'est Sabina Babayeva qui a été choisie.



Sélection allemande


Drapeau deAprès la victoire de Lena à l’Eurovision 2010 et sa reconduction pour 2011 (avec une honorable 10ème place), l'Allemagne recherche cette année son artiste lors de 8 shows télévisés, Unser Star Für Baku. Les téléspectateurs allemands pourront voter pour l'un des 30 candidats en compétition. Le jury est composé de Thomas D, Alina Süggeler et de Stefan Raab, qui décidément ne peut s’éloigner de l’Eurovision.

L'Allemagne à l’habitude de sélectionner son représentant avec le public. Depuis une dizaine d’années, il faut choisir parmi plusieurs candidats ; des professionnels initialement et, désormais, des nouveaux talents depuis 2010. Ces dernières années, le pays n’a fait un choix interne qu’en 2009.

C'est le jeune (et craquant !) Roman Lob qui a été choisi avec Waiting still. En finale, il était opposée à [b]Ornella de Santis[/b] qui a également chanté ce morceau ainsi que "Alone" et "Quietly". Roman a aussi chanté "Alone" et "Conflicted".

Eurovision 2012 : les sélections


Sélection suisse


Drapeau chAprès une phase de qualifications sur internet, les Suisses ont dû choisir parmi 14 candidats lors d’une soirée télévisée. Lys Assia, toute première gagnante de l’Eurovision en 1956, voulait revenir dans le concours avec "C'était ma vie", une jolie chanson loin des sonorités actuelles, mais elle n’est arrivée que 8ème de la finale. Ceux sont les rockeurs de Sinplus avec Unbreakable qui ont remporté le ticket suisse pour Baku.

Dans les sélections sur internet, on a pu écouter le français Vartoche et Les Aliens (avec "Boum sur Saturne"), l’américaine Ultra Naté (avec "My love") et le jeune duo anglais Same Difference (avec "Music"). Mais, ils n’ont pas récolté assez de suffrages pour rejoindre les candidats sélectionnés par la radio alémanique DRS 3, les chaînes italiennes RSI, l’allemande SF et la francophone RTS.

Sélection irlandaise


Drapeau ieAprès leur joli succès (8ème) en 2011 avec "Lipstick", les Jedward seront de retour à l'Eurovision après être repassés par la case sélection télévisée avec d'autres prétendants irlandais. Les jumeaux sont revenus avec un titre fort, Waterline signé par le suédois Nick Jarl, car ils veulent cette fois l’emporter. Pour leur show à Baku, on peut leur faire confiance, ils ont le sens du spectacle.

Ils affrontaient Andrew Mann, Donna McCaul, Maria McCool, Una Gibney & David Shannon, chacun étant coachés par un professionnel de la musique.



Sélection hollandaise


Drapeau nlLa chaîne TROS a demandé à un jury, composé notamment de John de Mol, fondateur d’Endemol, et du dj Afrojack, de départager 6 candidats. Le vote faisait également appel aux téléspectateurs. Un jury international était constitué de 2 personnes venant chacune d’un des pays participants au concours. Mais leur vote ne comptait pas compter, seulement leurs recommandations. C'est Joan Franka qui a remporté le ticket pour Baku avec You and me.
Comme chaque année à Amsterdam, un concert Eurovision in Concert sera organisé le 21/04 avec Anggun, Ivi Adamou, Can Bonomo, Sinplus et Iris.

Sélection italienne


Drapeau itAprès un retour remarqué en 2011, l’Italie a sélectionné son artiste lors du Festival de San Remo : Nina Zilli. Mais, ce n'est pas la gagnante du festival, Emma Marrone, qui sera la représentante italienne, un jury spécifique a fait sa sélection comme en 2011. Le procédé qui a sélectionné celui qui a failli remporter l'Eurovision 2011 (2ème place pour Raphael Gualazzi) est donc reconduit. Ceux sont les gagnants de l'Eurovision 2011, Ell&Nikki, qui ont annoncé le choix qui s'est porté sur Nina Zilli. Elle interprétera L'amore e femmina après avoir un moment envisager de chanter "Per sempre".

Sélection maltaise


Drapeau mtLes maltais sont de grands spécialistes des sélections télévisées avec de multiples candidats. 24 artistes vont s’affronter fin janvier pour représenter cette petite île de Méditerranée. On note cette année encore la présence de Claudia Faniello et de son frère Fabrizio Faniello, de grands habitués. Claudia est présente chaque année depuis 6 ans. Fabrizio, lui, a essayé 9 fois de se qualifier pour l’Eurovision, ce qu’il a réussi à 2 reprises. Cela lui a permis de se classer 9ème à l’Eurovision en 2001 et 24ème en 2006.

D’ailleurs, on retrouve toujours un peu les mêmes. Eleanor Cassar en est aussi à sa 9ème participation (entre 2003 et 2012), J. Anvil à sa 6ème (entre 2005 et 2012) Jessica Muscat à sa 5ème (entre 2008 et 2012) et Lawrence Gray à sa 5ème aussi (entre 2001 et 2012). Et, cela est aussi vrai pour d’autres, mais dans une moindre mesure. Les organisateurs maltais ont seulement interdit l’accès à cette sélection pour les 5 derniers représentants de Malte à l’Eurovision.

Les 16 finalistes se sont affrontés le 4 février devant quelques invités prestigieux comme Anggun, Bruno Berberes, le représentant 2011, Glen Vella, et les gagnants de l'Eurovision Ell & Nikki... et c'est Kurt Calleja avec This is the night qui a remporté la sélection devant Claudia Faniello.



Sélection suédoise


Drapeau seLes pays nordiques sont friands de ces émissions de sélection. Commençons par la Suède qui, à elle seule, organise un mini-eurovision, du grand spectacle.
Le dispositif de la sélection suédoise, le Melodifestivalen, est le même chaque année. Les artistes en compétition ont été révélés fin novembre 2011. L’affiche est composée de 32 artistes (dont une sélectionnée sur internet) nouveaux talents mais surtout de plusieurs stars du genre telles que Danny Saucedo, Charlotte Perrelli, Loreen, The Moniker, Afrodite, Andreas Lundstedt, Sonja Aldén, Andreas Johnson, Timoteij, Love Generation et Molly Sandén... PArisGayZine y était ! Consultez nos pages spéciales sur notre semaine à Stockholm et pour en savoir plus sur la victoire de Loreen avec Euphoria.

Sélection danoise


Drapeau dkLe Dansk Melodi Grand Prix est le festival danois chargé de sélectionner l’artiste qui représentera ce pays nordique à Baku. Cette année, la chaîne DR a choisi 10 artistes. La chanteuse Tine Lynggaard a très vite été disqualifiée car sa chanson avait été diffusée avant la date autorisée. Parmi les 9 artistes en compétition, il y a Ditte Marie avec son titre "Overflow". L’année dernière avec son groupe Le Freak, elle tentait déjà d’obtenir le ticket pour Düsseldorf. On retrouve aussi Aya avec "Best thing I got", un morceau composé par les auteurs de la chanson gagnante à l’Eurovision 2010.

Un jury international a aidé à sélectionner le représentant danois. Il était composé d’artistes et de professionnels provenant des 4 derniers pays victorieux à l’Eurovision (Azerbaïdjan, Allemagne, Norvège et Russie). Parmi eux, notons la présence des chanteurs Ell & Nikki, Alexander Rybak, Bjørn Johan Muri, Alex Sparrow, Aysel, Oceana et Roger Cicero...

Howie D des Backstreet Boys accompagnait A Friend in London lorsqu'ils ont chanté "New tommorow", leur entrée à l'Eurovision 2011.

C'est Soluna Samay avec Should've known better qui a remporté le plus de suffrage.



Sélection norvégienne


Drapeau noLa Norvège a, elle aussi, son Melodi Grand Prix, une grande compétition proche de celle de son voisin suédois, dans sa conception. Cette année, pas de stars au casting mais cela va permettre de faire la découverte de 24 artistes. C'est avec satisfaction que nous avons appris que le jeune Tooji a été élu avec Stay, un morceau composé par l’équipe du suédois Danny Saucedo.

La Norvège s’est souvent bien classée à l’Eurovision. Mais, en 2011, cela a été la catastrophe car Stella Mwangi a échoué lors de la première émission.

Sélection islandaise


Drapeau isLe pays le plus au nord de l’Europe organisait aussi une grosse sélection avec 15 artistes qui se sont s’affrontés dans Söngvakeppni Sónvarpsins 2012. Parmi eux, se trouvait Regína Ósk qui a déjà participé en 2006 et 2008, cette dernière tentative l’ayant permis de gagner avec Fridrik Omar au sein du duo Euroband et du magnifique "It’s my life" (14ème à l’Eurovision). En 2012, elle était de retour dans la compétition avec l’up-tempo "Hjartað brennur" (My heart burns), mais les islandais lui ont préféré Greta Salóme & Jónsi avec une chanson pleine d'originalité, nommée Mundu eftir mér lors de la sélection. Pour Bakou, elle a été réenregistrée en anglais (Never forget). En solo, Jónsi a déjà représenté son pays en 2004 (19ème place).

Sélection russe


Drapeau ruLes sélections russes sont toujours attendues car le pays organisent souvent des grands shows avec une vingtaine d'artiste. Après une sélection en interne en 2011, la Russie revient à ce procédé. Parmi les 25 candidats, nous avons surveillé de près le duo composé de Dima Bilan, vainqueur en 2008 et second en 2006, et de Yulia Volkova (ex-tATu, 3ème en 2003). Il y avait aussi le rapper/DJ Timati dans la sélection mais c'est le groupe Buranovskiye Babushki avec le morceau Party for everybody qui ira à Baku. Avec leurs tenues traditionnelles, ces 6 grands mères, originaires d'un petit village de la Volga, vont faire beaucoup parler d'elles. En 2010, elles s'étaient classées 3ème des sélections russes.

Sélection anglaise


Drapeau ukChoix interne à nouveau cette année (après Blue en 2011) mais cette fois avec un septuagénaire. C'est l'artiste de renom Engelbert Humperdinck qui ira défendre les couleurs britanniques à Baku avec Love will set you free.

Top de PArisGayZine (Participants Eurovision 2012) :


Tooji - Stay (Norvège)
Loreen - Euphoria (Suède)
Anggun - Echo, You and I (France)
Ivi Adamou - La la love (Chypre)
Nina Zilli - L'amore è femmina (Italie)
Pastora Soler - Quédate conmigo (Espagne)
Greta Salóme & Jónsi - Mundu eftir mér (Islande)
Roman Lob - Standing still (Allemagne)
Anmary - Beautiful song (Lettonie)
Eleftheria Eleftheriou - Aphrodisiac (Grèce)
Jedward - Waterline (Irlande)
Gaitana - Be my guest (Ukraine)
Kurt Calleja - This is the night (Malte)
Compact Disco - Sound of our hearts (Hongrie)
Litesound - We are the heroes (Biélorussie)
Donny Montell - Love is blind (Lithuanie)
Valentina Monetta - The Social Network Song (San Marin)
Sabina Babayeva - When the music dies (Azerbaïdjan)
Buranovskiye Babushki - Party for everybody (Russie)
Mandinga – Zaleilah (Roumanie)
...

Top de PArisGayZine (Finales nationales 2012) :


Ditte Marie - Overflow (Danemark)
Rikke Lie - Another heartache (Norvège)
Reidun Sæther - High on love (Norvège)
Minnie-Oh - You and I (Norvège)
Regína Ósk Óskarsdóttir – Hjartað brennu (Islande)
Malin - Crush (Norvège)
Lisa Stokke - With love (Norvège)
Lise Karlsnes - Sailors (Norvège)
Rikke Normann - Shapeshifter (Norvège)
Karen Viuff - Universe (Danemark)
Danny Saucedo - Amazing (Suède)
Andreas Lundstedt - Aldrig aldrig (Suède)
Lisa Miskovsky - Why start a fire (Suède)
Sean Banan - Sean den förste banan (Suède)
Marie Serneholt - Salt & pepper (Suède)
Charlotte Perrelli - The girl (Suède)
David Lindgren - Shout it out (Suède)
Timoteij - Stormande hav (Suède)
Björn Ranelid & Sara Li - Mirakel (Suède)
Lotta Engberg & Christer Sjögren - Don't let me down (Suède)
Carolina Wallin Pérez - Sanningen (Suède)
Afro-Dite - The boy can dance (Suède)
Sonja Aldén - I din himmel (Suède)
Dead by April - Mystery (Suède)
Love Generation - Just a little bit (Suède)
Youngblood – Youngblood (Suède)
Magni Ásgeirsson - Hugarró (Islande)
Plumbo - Ola Nordmann (Norvège)
Nora Foss Al-Jabri - Somewhere beautiful (Norvège)
Pastora Soler - Quédate conmigo (Espagne)
Jesper Nohrstedt - Take our hearts (Danemark)
Dora Katsikogianni - Baby I'm yours (Grèce)
Donna McCaul - Mercy (Irlande)
Dima Bilan & Julia Volkova - Back to her future (Russie)
...

D'autres sujets qui peuvent vous intéresser