Notre article "Melfest WKND STHLM 2020"

Melfest WKND STHLM 2020

  • by
Melfest WKND STHLM 2020
Le vendredi 6 mars 2020 à Stockholm, c’est à Nalen que se déroulait le Melfest WKND STHLM 2020, organisé par le Melodifestivalklubben.



Présentation de la soirée spécial Eurovision


Une belle salle, bien mieux que celle de l'année dernière où nous avions eu froid pour la première édition (avec Bilal Hassani, Linda Bengzing, Keiino...).
Nalen est un très beau lieu avec une jolie déco. Certaines colonnes sont éclairées et d’autres sont dissimulées derrière de longs rideaux bleus.

Une djette blonde nous joue les hits "Replay" de Tamta, "Euphoria de Loreen, "Spirit in the sky" de Keiino, "Popular" d'Eric Saade, "Shout it out" de David Lindgren (à l'affiche de "Saturday Night Fever" prochainement avec Andreas Lundstedt d'Alcazar), "Stay the night" d'Alcazar justement, puis "In my cabana" de Margaret.

23h20. Une voix off s’adresse à l’assemblée avant l'arrivée sur scène de l'animateur Mingel-Marlin.

Nalen


Drapeau se The Lovers of Valdaro


Premiers à se produire sur scène, The Lovers of Valdaro interprètent Somebody wants (Mello 2019), puis enchaînent avec leur nouveau single qui s’intitulerait Hit the floor.

Ceux qui apprécient ce style de musique apprécieront leurs singles "Faster to nowhere" et "Lost forever".

Ce duo suédois est composé de deux sexy boys, Adam Warhester & Erik Gabriel, aux longs cheveux, blonds et ondulés.

The Lovers of Valdaro




Drapeau lv Samantha Tina


La lettone Samantha Tina se présente ensuite et commence avec sa chanson I need a hero (2013), puis elle nous interprète bien sûr son entrée de 2020 Still breathing. Sa prestation est énergique. Elle danse beaucoup sur ce morceau qui n’est pas vraiment une ballade à proprement parler. La blonde aux cheveux lissés porte une belle tenue blanche constituée de franges des pieds à la tête.

Samantha Tina


Drapeau no Ulrikke Brandstorp


La norvégienne Ulrikke Brandstorp vient chanter Attention, un morceau très vocal qu’on adore, puis un titre totalement différent, plus dansant, intitulé Sick of love (2017).
La chanteuse est très applaudie par les fans lors de cette première pre-party de la saison.

Ulrikke Brandstorp


Drapeau cy Sandro


Le germano-chypriote Sandro Nicolas, tout de noir vêtu, reprend Someone you loved de Lewis Capaldi, une ballade un peu haute perché pour sa voix. Nous découvrons son titre Running, pop mais déroutant, et si loin de ceux d’Eleni Foureira et Tamta, qui l'ont précédés pour le compte de cette île méditerranéenne.

Mingel-Marlin interroge Sandro sur la Russie où il a représenté les USA aux New Wave Song Festival 2019.
Le jeune artiste de 24 ans est, en effet, né d’un père américain et d’une mère grecque.

Sandro


Drapeau is Daði Freyr


Place à l’Islande maintenant. Daði Freyr a fait le déplacement sans les membres de Gagnamagnið.

Daði interprète "Think about things", son titre funk-electro pour l’Eurovision 2020. Sa prestation dansée est plein d’autodérision. Dans son pull vert aux pixels qui représentent son propre portrait, et avec ses cheveux longs (un look totalement geek !), l’islandais parvient à séduire l’assemblée.
L’artiste est très applaudi ce soir, et figure déjà parmi les favoris selon les paris en ligne.

Daði Freyr


Drapeau se Wiktoria


La suédoise Wiktoria vient sur scène et nous interprète "Save me" (Mello 2016). Elle porte un pantalon simili-cuir ample et un top au-dessus de la taille.

La chanteuse aux cheveux ondulés enchaîne sur "OMG (Love me love me)", un mid-tempo très produit. Puis, Wiktoria Johansson nous chante son nouveau single "On top..." (= We don’t talk ?), puis "Not with me" (Mello 2019) et le fameux "As I lay me down" (Mello 2017).

Wikotria


00h25. Un break de 20 minutes est annoncé.

Drapeau no Keiino


00h55. Keiino, le trio norvégien, entre sur scène pour interpréter d’abord "Dancing in the smoke", puis "Black leather", leur nouveau single, plus dark mais très plaisant.

Ils ne peuvent s’empêcher d’interpréter "Shallow" de Lady Gaga & Bradley Cooper, même si on se lasse de leur adaptation de ce tube.

Le final se fait évidemment sur le tube "Spirit in the sky", arrivé premier du télévote à l'ESC 2019.
Etrangement, ils ne chantent pas "Colours" et "Praying" ce soir, deux titres pourtant sympa. de leur propre répertoire, ni leur reprise de "Vill ha dig".

Keiino


Drapeau is DJ set de Daði Freyr


Le présentateur de la soirée annonce le retour de l'islandais. Daði est cette fois derrière ses platines pour des remixes très personnels de tubes ESC.

Il chante ensuite "Smuk som et stjerneskud", sa danish version de "Flying on the wings of love" (2000) des Olsen Brothers. L'artiste-ambianceur parle entre chaque titre qu’il enchaîne sans vraiment les mixer.

Il enchaîne avec "La det swing" de Bobbysocks, duo victorieux de l’ESC 1985, puis un plus récent, avec celui de Verka Serduchka "Dancing Lasha Tumbai" pour l’Ukraine en 2007.

L'islandais ne peut nous quitter sans reprendre "Euphoria" de la suédoise Loreen.

Suite et fin de la soirée Eurovision


1h45. Le dj passe l'excellent "Party voice" de Jessica Andersson. Les sourires sont nombreux dans la salle surtout qu’il enchaîne avec le "Soldi" de Mahmood (ESC 2019) et "Cicciolina" d’Erika Vikman (sélections finlandaise 2020), un fan favourite qu’on espère entendre à Rotterdam.

Dans Nalen, il y a aussi une deuxième salle, plus petite mais surtout plus schlager/mello, tandis que la principale est plus Eurovision.

Le public continue jusqu'à plus tard dans la nuit.

Tous nos vidéo de la soirées Pre-Eurovision 2020










Toutes nos photos de la soirées



Apprenez-en plus en visitant les liens ci-dessous
Wikipedia sur Wiktoria
Instagram de Keiino

D'autres sujets qui peuvent vous intéresser