Notre article "Barbara Pravi en concert au Trianon (Paris - 2022) (Barbara Pravi)

Barbara Pravi en concert au Trianon (Paris - 2022)

  • by
Barbara Pravi en concert au Trianon (Paris - 2022)
Forte de son succès au concours Eurovision 2021 (meilleur classement au concours pour la France depuis 30 ans), Barbara Pravi entame une tournée française parallèlement à son tour européen qui la conduira dans 5 autres pays étrangers (dont la Pologne et les Pays-Bas).

Le 1er février 2022, nous nous sommes rendus au Trianon (Paris 18ème) pour voir « la nouvelle Piaf » sur scène.

Première partie : UssaR

Nos photos du concert de Barbara Pravi au Trianon




20 heures 30. Le Trianon est plongé dans le noir avant le début du concert. La silhouette de Barbara Pravi apparaît en ombres chinoises sur un grand rideau blanc. C’est sa « Prière au printemps » que l’artiste chante en ouverture de ce « Tour ». Il est interprété a cappella ou quasiment. Le rideau se retire avant la fin du morceau et l’on découvre la jeune femme en tenue noire, comme si son corps était dissimulé sous des voiles.

Ses musiciens viennent d’arriver sur scène et la petite troupe enchaîne avec le très beau Le jour se lève, sous des lumières aux couleurs chaudes désormais. On a déjà, dès ces deux premiers morceaux, la confirmation qu’on va assister au récital d’une grande interprète.

Bonsoir le Trianon ! Il y a dix ans j’étais sur le boulevard Rochechouart avec une pochette « babysitting », nous raconte-t-elle. J’ai frappé à la porte de cette salle et le lendemain j’étais au service dans le petit bar dans le hall juste derrière cette porte.

Cette « fille au bar » ne ressemblait pas à ça mais était rousse avec des cheveux longs, précise-t-elle alors qu’elle dégage une si belle féminité désormais, dans sa tenue dont la partie supérieure est seulement composée d’un soutien-gorge noir.

Barbara Pravi est visiblement impatiente de nous présenter ses musiciens Tom, Jeff, Maïa, Octavio et ?

Sa formation est composée d’un pianiste, d’une contrebassiste et de trois violoncellistes.

Puis vient le morceau Barcelone sur lequel elle chante « Je ne saurais jamais ce que ça fait de t’aimer en espagnol ». C’est un titre présent sur son EP « Reviens pour l'hiver » (sorti en 2020) et sur lequel elle aime danser, notamment sur le pont musical.

Barbara Pravi enchaîne avec un autre titre qui ne figure pas sur son premier album, mais sur un EP sorti en 2017. Très agréable aussi ce morceau, Louis, écrit pour un « véritable con, qui est peut-être là ce soir, qui sait… ça me ferait plaisir ! » précise-t-elle avec le sourire.

Retour à quelque chose de sérieux, et surtout plus grave, la jeune brune de 29 ans interprète Chair ; un morceau très fort dans lequel elle évoque un avortement. Ce titre qui ne figure pas sur son album a néanmoins été clippé en 2020. De son interprétation ce soir, c’est comme s’il s’en échappait la violence provoqué par cette intervention dans son corps de femme.

Elle précise avoir « beaucoup de tendresse pour la jeune fille que j’étais, et la femme que je suis devenue » avant de passer au morceau Le Malamour, intéressant aussi et un peu plus léger.

Avec une pointe d’humour, et sa franchise naturelle, elle nous rassure « qu’il n’y aura pas que des chansons déprimantes… » avant de préciser « mais la prochaine l’est ! ».

« Cette chanson a été écrite dans mon petit appartement du dix-huitième ». Elle s’appelle La fête et l’artiste raconte prendre plaisir à voir danser les parapluies par la fenêtre. D’où la demande à son public de participer en nous montrant comment faire avec nos mains le bruit des petites gouttes de pluie qui tombe, ainsi que les grosses gouttes.

SUITE à venir très bientôt...

Barbara Pravi se produira à l’Olympia de Paris le 5 décembre 2022.

Vos réactions / commentaires

D'autres sujets qui peuvent vous intéresser