Notre avis sur " Only for djs "

Only for djs

Only for djs
Nous sommes abonnés à Only for djs depuis la fin des années 90 en raison de notre "addiction" à la culture club.
Dans ce magazine, créé en 1991 sous forme de fanzine photocopié puis en kiosque depuis 1998, nous aimons particulièrement :
- les nombreux charts (Club 40, Top Club FM, Dj Buzz mais aussi des dj's internationaux),
- les playlistes de plus de 25 radios et clubs,
- la rubrique groove,
- la rubrique clubland,
- les news sur les prochaines sorties,
- les reportages.
Depuis quelques temps, le magazine aborde un peu plus la trance même s'il ne couvre pas avec le même sérieux la dance et la trance vocale que la musique électronique plus pointue. La rédaction s'oriente un peu plus sur le créneau de Trax et Tsugi, ses concurrents français.
La musique mainstream évoquée est trop souvent liée aux annonceurs du magazine. Il est aussi très orienté matos et technique du son (mais il est vrai qu'il s'adresse d'abord aux djs). Dommage aussi que la qualité des chroniques ne soit pas du même calibre que celles de Platine.

Article écrit le 15/08/2017

Gallerie photos de Only for djs