Nos articles sur Justin Timberlake

DOSSIERS "Justin Timberlake"

BIOGRAPHIE de Justin Timberlake

Premiers pas


Justin Randall Timberlake est né à Memphis, Tennessee, de Randall Timberlake et Lynn (née Bomar). Il appartient à une lignée anglaise. Son grand père paternel, Charles L. Timberlake , mari de Bobbye Joice, était un pasteur baptiste et Timberlake a été éduqué sous l'Église baptiste, même s'il se considère lui-même plus « spirituel que religieux », bien que chrétien. Ses parents divorcent en 1985 et chacun se remariera: sa mère, qui travaille alors dans la compagnie de divertissement « Just-in Time Entertainment », se remaria à Paul Harless, un banquier, quand Justin avait 5 ans. Tandis que son père, directeur de chorale dans une église baptiste, a eu deux enfants, Jonathan (née en 1993) et Stephen (née en 1998) de son second mariage à Lisa Chwieseni. Sa demi-sœur, Laura, décède juste après sa naissance en 1997 et est mentionnée dans une chanson de remerciement de Timberlake « My Angel in Heaven ». Timberlake grandit à Millington, petite ville au nord de Memphis. Sa toute première tentative musicale se fait dans l'émission américaine « Star Search » en tant que « Justin Randall ».

En 1993, il rejoint le Mickey Mouse Club. Il y rencontrera sa future petite copine et superstar de la pop Britney Spears, sa future coéquipière sur le Justified/Tripped Tour et diva Christina Aguilera, et son future partenaire de *NSYNC JC Chasez. Quand l'émission prend fin en 1995, Timberlake recrute Chasez pour faire partie du nouveau boys band, managé par Lou Pearlman, ayant déjà recruté Chris Kirkpatrick. Le groupe se fera appeler *NSYNC. En 1999, Timberlake joue le rôle de Jason Sharpe dans le téléfilm Model Behavior.

1995–2002: *NSYNC


Timberlake était un membre du très célèbre boys band dans années 1990, *NSYNC, et était considéré comme une idole. Le groupe s'est formé en 1995 et a débuté sa carrière en 1996 en Allemagne et atteint les États-Unis deux ans plus tard en 1998, et finalement lors de la sortie la plus rapide de tous les temps de l'album No Strings Attached en 2000. En 2002, après l'achèvement de leur Celebrity Tour et la sortie de Girlfriend, le troisième single de l'album Celebrity (2001), le groupe décide de faire un break, au quel moment Timberlake commence à travailler sur son premier album solo. Concernant le management de Lou Pearlman, Timberlake déclare le 24 septembre 2006 dans une interview au magazine Rolling Stone : « J'ai été momentanément trahi », en référence à l'important pourcentage que touchait (75%) Pearlman sur le boys band.

2002–2004: Justified et Le Super Bowl


En août 2002, après plusieurs mois d'enregistrement en studio, Justin Timberlake donne un concert aux MTV Video Music Awards 2002, avec son tout premier single solo, Like I Love You, une musique dance produit par The Neptunes. La chanson atteint la onzième place du Billboard Hot 100. Peu de temps après, Timberlake sort son tout premier album solo, Justified, le 5 novembre 2002. Alors qu'il termine une relation de 3 ans avec Britney Spears, l'artiste n'hésite pas à s'inspirer de celle-ci pour écrire des chansons parfois amères sur l'amour (Cry Me A River). L'album est également un grand succès, malgré les ventes considérables que le groupe *NSYNC avait connu. Justified débute également à la deuxième place du Billboard 200 de vente d'album, se vendant à 439 000 exemplaires la première semaine. Finalement, l'album se vendra à plus de 3 millions d'exemplaires aux USA et à plus de 7 millions à travers le monde. L'album reçoit également de très bonnes critiques, présenté comme une grande influence R'n'B, et soutenu par des producteurs de Hip-hop tel que The Neptunes et Timbaland. Justified a tourné sur les ondes tout au long de l'année 2002 et 2003, incluant les singles (classés dans le top 10) "Cry Me A River" et "Rock Your Body".

Timberlake soutient son album avec la tournée Justified/Stripped Tour au côté de Christina Aguilera pendant l'été 2003. Lors de quelques dates, Les Black Eyed Peas feront l'ouverture du concert; Timberlake apparaît, non crédité, sur le percutant hit "Where Is The Love?", également lors de l'été 2003. Sa société de production ne souhaitant pas créditer Timberlake au hit, de peur de perturber la mise au point des futures chansons de Timberlake, même si ce dernier apparait souvent aux côtés des Black Eyed Peas lors des performances live, dont les MTV Europe Music Awards 2003. En fin d'année, Timberlake enregistre une chanson intitulée "I'm Lovin' It". Elle sera utilisée par la société McDonald's pour leur thème de campagne publicitaire. L'entente entre McDonald's et le chanteur est estimée à 6 millions de dollars.

En février 2004, pendant la mi-temps du 38e Super Bowl, diffusé sur la chaîne américaine CBS, Timberlake donne le concert en direct au côté de Janet Jackson sur sa chanson "Rock Your Body" devant plus de 140 millions de téléspectateurs. À la fin de la performance, Timberlake déchire une partie du costume en cuir de Janet Jackson, alors qu'il chantait au même moment « gonna have you naked by the end of this song » (« tu seras nue à la fin de la chanson »). Une partie du costume est donc décrochée, et le sein de Janet est temporairement dévoilé. Par la suite, Timberlake s'excusera de cet « incident de costume » (wardrobe malfunction) en disant qu'il était « désolé pour toutes les personnes qui ont été offensées par cet incident lors de la mi-temps du Super Bowl. Ce n'était pas mon intention et je le regrette ». Quelques jours plus tard, Timberlake, en direct de Los Angeles sur le plateau de KCBS-TV, avoue que même sa propre famille fut offensée par l'évènement. La phrase wardrobe malfunction est depuis utilisée dans les médias en référence à un incident, et est entré dans la culture populaire.

Après cette controverse, Justin Timberlake et Janet Jackson seront bannis des Grammy Awards 2004, à moins que ces derniers présentent leurs excuses sur scène lors de l'évènement. Jackson, qui avait déjà fait des excuses publiques déclinera cette solution. Timberlake était donc accompagné d'une lettre d'excuse lorsqu'il reçut l'un de ses deux grammy awards de la soirée (Meilleur album pop: Justified, et meilleur musique pop : Cry Me A River). Au cours de la soirée, Timberlake était également nommé pour l'album de l'année pour Justified, de la musique de l'année pour Cry Me A River et de la meilleure collaboration rap pour Where Is The Love? avec The Black Eyed Peas.

2004-2006: Collaborations et Carrière Cinématographique


Après la controverse du Super Bowl, Timberlake met sa carrière musicale de côté, pour se lancer dans une carrière cinématographique. Durant cette période, son premier rôle est celui d'un jeune journaliste dans le thriller Edison, réalisé en 2004 et directement sorti en DVD en juillet 2006. Il apparait également dans les films Alpha Dog, Black Snake Moan, Southland Tales du réalisateur Richard Kelly et prête sa voix au jeune Roi Arthur dans le film d'animation Shrek le troisième, sortit en mai 2007. On l'aperçoit aussi, interprétant Elton John jeune, dans le clip de ce dernier This Train Don't Stop There Anymore.

Timberlake continue de travailler avec d'autres artistes. Après Where Is The Love ?, il collabore une seconde fois avec les Black Eyed Peas en 2005 sur My Style extrait de l'album Monkey Business. De plus, Timberlake apparait au côté de Nelly, sur le single Work It, qui avait été remixé et inclut sur l'album remix de Nelly en 2003. Lors de l'enregistrement du single Signs en 2005 avec Snoop Dogg, Timberlake se découvre un problème de gorge. Des nodules ont été postérieurement déplacés de sa gorge, lors d'une opération ayant lieu le 5 mai 2005. Il lui est alors conseillé de ne pas chanter, et de ne pas parler trop bruyamment pendant plusieurs mois. Lors de l'été 2005, Timberlake lance son propre studio d'enregistrement, JayTee Records.

2006–2007: FutureSex/LoveSounds


Timberlake fait une apparition dans le clip vidéo Promiscuous de Nelly Furtado et Timbaland. Il lance son second album solo FutureSex/LoveSounds le 12 septembre 2006. L'album, que Timberlake a enregistré en studio à partir de 2005, débute directement à la première position du classement Billboard, se vendant à 684 000 exemplaires dès sa première semaine. L'album détient le record de pré-ventes sur iTunes, et bat le record de Coldplay de l'album numérique le plus vendu en une semaine. FutureSex/LoveSounds a été produit par Timbaland et Danja (pour la partie principale de l'album), Will.i.am, Rick Rubin et Timberlake lui-même, mélangeant ainsi plusieurs styles musicaux (pop, danse, rap, funk...). Il contient plusieurs collaborations, tels que Three 6 Mafia, T.I. et Will.i.am. Le studio représentant l'album le décrit comme une "connaissance de l'érotisme" et ciblant de "fortes sensations charnelles". Cet album demeure le plus vendu de 2006/2007.

Le single principal de l'album, SexyBack, fut diffusé pour la première fois durant la performance publique de Timberlake lors de l'ouverture des MTV Video Music Awards 2006 et s'installa directement à la première place du Hot 100 américain, tout comme le troisième single What Goes Around...Comes Around. La chanson est connue pour avoir mis en avant la rupture de son ami d'enfance et co-créateur de William Rast, Trace Ayala, avec l'actrice Elisha Cuthbert. En octobre 2006, Timberlake dit qu'il voudrait se concentrer sur sa carrière musicale plutôt que sur sa carrière d'acteur, précisant que l'abandon de l'industrie musicale serait une « chose idiote à faire ». Il a été l'invité spécial de la soirée mode Victoria's Secret en 2006, pour son interprétation dans SexyBack. En janvier 2007, Timberlake commence sa tournée FutureSex/LoveShow. Summer Love était le quatrième single de l'album, alors que le suivant en Europe était LoveStoned. La chanson Give It To Me, extrait de l'album de Timbaland, au côté de Nelly Furtado, atteint la première place de Hot 100 américain.

2007 - aujourd'hui : FutureSex/LoveSounds


Après sa tournée (FutureSex/LoveShow) le Prince of Pop a fait des appels à des grandes valeurs sûres du monde de la production Hip-hop / RnB à savoir, la rappeuse Missy Elliott, le Rappeur 50 Cent et la chanteuse d’ RnB Beyoncé Knowles viennent rajouter leurs voix. Les nouveaux morceaux produits sont donc des remixes produits par le DJ Pro Wayne Williams Ol Skool des titres initiaux de l'album (FutureSex/LoveSounds) de 2006. Les titres comme Until The End Of Time, Sexy Ladies et SexyBack sont remis au goût du jour par ces artistes contemporains qui rencontrent un énorme succès national et mondial. Durant l'été 2007, Justin enregistre à Londres plusieurs morceaux avec Madonna. Au final 5 morceaux qu'il a co-écrit se retrouveront sur l'album Hard Candy, dont le duo "4 Minutes" qui sera un succès partout dans le monde.

Les Parfums Givenchy viennent d'annoncer un partenariat avec le chanteur qui représente dès 2008 le parfum Play.

Dans son clip What Goes Around...Comes Around l'actrice Scarlett Johansson joue le rôle de sa petite amie qui le trompe. Ce clip est alors un grand succès et on suspecte le jeune Timberlake de côtoyer la belle actrice. Il possède une demi-douzaine de Harley et 9 voitures : 2 Cadillac Escalades, 3 Mercedes, une Porsche, une Audi TT, une Dodge Viper et une BMW 745i. Son sport favori est le golf : Justin y joue plus de 5 heures par jour. Il vient de signer un contrat de 5 ans avec la PGA (l'Association Professionnelle du golf) pour animer des tournois de golf et jouer avec les meilleurs joueurs du monde. Outre sa musique, Justin Timberlake est bien connu pour avoir eu de très belles conquêtes, comme Britney Spears, Alyssa Milano, Fergie, Cameron Díaz, Scarlett Johansson, Kristen Bell, Kate Hudson et depuis début 2007 la sublime actrice Jessica Biel. En 2005, Justin Timberlake et son meilleur ami Trace Ayala ont créé leur propre ligne de vêtement nommée "William Rast". Pour le nom, les deux amis n'hésitent pas : "On a juste pensé aux deux personnes qui ont le plus influencé nos vies, c'est-à-dire nos grands-pères", explique Justin. "William est le nom de mon grand-père et Rast celui du grand-père de Trace. Assemblez-les et voilà.".

Le 16 décembre 2006, Justin Timberlake a montré ses qualités humoristiques, lors de la célèbre émission Saturday Night Live, dont il était l'invité d'honneur. Il y a effectué en effet des sketchs hilarants, dont le SNL digital short "Dick In A Box", en duo avec Andy Samberg. Il s'agit d'une parodie de chanteurs de RnB très "lovers" des années 1990, écrit et produit par le groupe d'Andy Samberg, The Lonely Island avec Justin Timberlake. La parodie a tellement marqué que le pseudo-single fut diffusé sur beaucoup de radios américaines et britanniques et connut un très grand succès sur YouTube. Cette vidéo a même eu une suite, "Motherlover", le 9 mai 2009. Entre temps, Justin Timberlake a fait de nombreuses autres apparitions dans le Saturday Night Live.
Timberlake jouant au golf (2006)

En novembre 2007, Timberlake entre dans la légende. En effet "Until The End Of Time", sixième extrait de l'album FutureSex/LoveSounds entre dans le Top 40 aux États-Unis. Seul Michael Jackson avait réussi cette performance auparavant, à savoir placer 7 singles d'un même album dans le Top 40 (albums Thriller, Bad et Dangerous). C'est donc une très bonne marque de réussite pour Justin Timberlake.

SINGLES de Justin Timberlake

Like I love you (2002)
Cry me a river (2003)
Rock your body (2003)
Senorita (2003)
I'm lovin' it (2003)
Signs (2005 avec Snoop Dogg)
SexyBack (2006 avec Timbaland)
My love (2006 avec T.I.)
What goes around...Comes around (2007)
Summer love (2008)
4 minutes (2008 avec Madonna)
Dead and gone (2009 avec T.I.)
Love sex magic (2009 avec Ciara)
Suit & tie (2013 avec Jay-Z)
Mirrors (2013)
Tunnel vision (2013)
Take back the night (2013)
TKO (2013)
Not a bad thing (2014)
Can’t stop the feeling (2016)
Filthy (2018)
Supplies (2018)
Say something (2018 avec Chris Stapleton)
Man of the woods (2018)

ALBUMS de Justin Timberlake

Justified (06/2003)

01. Senorita, 02. Like I love you, 03. (Oh no) What you got, 04. Take it from here, 05. Cry me a river, 06. Rock your body, 07. Nothin' else, 08. Last night, 09. Still on my brain, 10. (And she said) Take me now, 11. Right for me, 12. Let's take a ride, 13. Never again

Futuresex / Lovesounds (09/2006)

01. FutureSex/LoveSound, 02. SexyBack, 03. Sexy ladies/Let me talk to you (Prelude), 04. My love, 05. LoveStoned/I think she knows (Interlude), 06. What goes around.../...Comes around (Interlude), 07. Chop me up, 08. Damn girl, 09. Summer love/Set the mood (Prelude), 10. Until the end of time, 11. Losing my way, 12. (Another song) All over again

The 20/20 Experience (2013)

1. Pusher love girl, 2. Suit & tie (avec Jay-Z), 3. Don’t hold the wall, 4. Strawberry bubblegum, 5. Tunnel vision, 6. Spaceship coupe, 7. That girl, 8. Let the groove get in, 9. Mirrors, 10. Blue ocean floor

The 20/20 Experience: 2 of 2 (2013)

1. Gimme what I don't know (I want), 2. True blood, 3. Cabaret (avec Drake), 4. TKO, 5. Take back the night, 6. Murder (avec Jay Z), 7. Drink you away, 8. You got it on, 9. Amnesia, 10. Only when I walk away, 11. Not a bad thing, 12. Pair of wings

Man of the woods (2018)