Melodifestivalen 2019 : 3ème demi-finale

  • by
Melodifestivalen 2019 : 3ème demi-finale
Déjà la troisième soirée du Melodifestivalen en ce samedi 16 février 2019 ! L’élimination de Margaret et d’Oscar Enestad nous a laissé un petit goût amer, alors espérons que cela ne se reproduise pas ce soir avec Lina Hedlund et The Lovers Of Valdaro. Pourtant, les bookmakers ne leur prédisent pas la qualification.

Qui ira rejoindre Wiktoria. Mohombi, Malou Prytz et Liamoo & Hanna Ferm en finale, ou Anna Bergendahl, Nano, Andreas Johnson et Vlad Reiser en seconde chance ? Réponse peu avant 21h30 de la bouche d’Eric Saade, Sarah Dawn Finer, Marika Carlsson et Kodjo Akolor.

Parmi les auteurs stars, on écoutera ce soir une chanson de Fredrik Kempe (par Jon Henrik Fjällgren), de Thomas G:son (par The Lovers Of Valdaro), de Robin Stjernberg (par Omar Rudberg), de Jimmy Jansson (par Dolly Style), d’Anderz Wrethov (Rebecka Karlsson), de Melanie Wehbe (par Lina Hedlund) et du duo Tim Larsson /Tobias Lundgren (par Martin Stenmarck). C’est un peu l’émission où s’affrontent les auteurs-compositeurs stars du Melodifestivalen.




  • Melodifestivalen 2019 : 3ème demi-finale
  • Melodifestivalen 2019 : 3ème demi-finale
  • Melodifestivalen 2019 : 3ème demi-finale
  • Melodifestivalen 2019 : 3ème demi-finale


En ouverture, et après la séquence avec les quatre animateurs dans leur camping-car de tournée, Eric Saade vient chanter. Il rend hommage et fête les 40 ans de la victoire de Ted Gärdestad au Melodifestivalen. Le chanteur est entouré des membres de l’école culturelle de Leksand pour un medley avec "Oh vilken härlig dag" (1973), "Rockin ’n’ Reelin" (1975) et "Satellit" (1979). C’est un numéro plein de douceur et de charme qui nous est proposé.


  • Tous les candidats de la 3ème demi-finale du Melodifestivalen





(Peter Boström, Thomas G:son, Erik Høiby)

The Lovers of Valdaro est un duo dont le nom fait référence à la paire de squelettes humains découverte en Italie en 2007. Le groupe électro pop 80s a sorti un excellent titre "Lost forever". Erik Gabriel et Adam Warheste ont obtenu leur sélection au concours P4 Nästa organisé par la radio suédoise du même nom.

Pour leur premier Mello, le duo masculin a une chanson de Peter Boström et Thomas G:son, ce qui nous plaît déjà beaucoup sur le papier. "Somebody wants" est cependant un titre funky-dance-disco-filtrée qui ne nous emballe pas plus que ça à la première écoute.

Pourtant, les garçons ne ménagent pas leurs efforts et proposent un beau tableau, qui donne l’impression de les voir sur le pont avant d’un bateau blanc.

Le chanteur, en petit gilet de couleur pourpre et aux manches brodées, est entouré de quatre danseurs(ses). L’autre membre du duo, lui, reste derrière ses machines. Les deux blonds devraient plaire au public LGBT qui regarde en masse le programme.

  • The Lovers Of Valdaro
  • The Lovers Of Valdaro
  • The Lovers Of Valdaro
  • The Lovers Of Valdaro



(Jimmy Jansson, Palle Hammarlund, Robert Norberg)

"Hello Hi" (Mello 2015) et "Rollercoaster" (Mello 2016), cela vous dit quelque chose ? Le groupe Dolly Style existe depuis 2014 et en est à sa septième formation. Ce trio a eu huit membres différents, au gré de la succession de départs. Actuellement, ceux sont Mikaela Samuelsson (Molly), Vilma Davidsson (Holly) et Caroline Aronsson (Polly) qui représentent les Dolly Style.

Ce soir, les Dolly Style font leur retour au Melodifestivalen avec "Habibi", leur nouveau titre dance. Celui-ci est moins bubblegum que d’ordinaire, mais, en plus du jeune public qui leur est acquis, les filles peuvent séduire un public plus large avec ce titre fédérateur : Habibi come on and dance with me. Ce morceau n’est bien sûr pas d’une grande originalité, mais il a eu de bons retours suite à leur performance publique hier soir.

Leur mise en scène est forcément colorée et les trois jeunes filles ont chacune leur double dans la vidéo projetée derrière elles.

  • Dolly Style
  • Dolly Style
  • Dolly Style
  • Dolly Style



(Uno Svenningsson, Tim Larsson, Tobias Lundgren)

Martin Stenmarck a remporté le Melodifestivalen 2005, ce qui lui a permis de représenter la Suède (19ème à l’Eurovision). Ce soir, le chanteur fait un nouveau retour au Mello, après ceux de 2014 (4ème en seconde chance) et de 2016 (6ème en demi-finale).

"Låt skiten brinna" est un morceau composé par un duo d’auteurs-compositeurs de Yohio, Boris René, Ellen Benediktson et Molly Pettersson Hammar.

Martin Stenmarck a choisi un mid tempo musclé que nous aurions vraisemblablement apprécié à sa juste valeur si nous parlions le suédois. Sa mise en scène repose sur de beaux jeux de lumières.

C’est au tour maintenant de la belle-sœur de Martin Stenmark : Lina Hedlund.

  • Martin Stenmarck
  • Martin Stenmarck
  • Martin Stenmarck
  • Martin Stenmarck
  • Martin Stenmarck



(Melanie Wehbe, Richard Edwards, Dino Medanhodzic, Johanna Jansson)

Membre d’Alcazar de 2007 à 2018, Lina Hedlund n’en est pas à son premier Melodifestivalen ; c’est même son sixième. Son premier c’était en 2002 avec sa sœur année, avant de récidiver l’année suivante en solo. Au sein du trio Alcazar, elle a participé trois fois en 2009, 2010 et 2014.

En haut d’un petit escalier, Lina chante les premières mesures de "Victorious" et apparaît dans le cercle lumineux central. En legging rose pâle, comme son voile qui descend de ses épaules jusqu’aux pieds, et avec une ceinture dorée, Lina donne une performance très J-Lo. Elle est conquérante, ce qui colle parfaitement à son message. Lina Hedlund est d’ailleurs la seule schlager queen du Melodifestivalen 2019.

Moins disco-dance qu’Alcazar, le titre de Lina est certes schlager mais dans une veine plus pop. Le tempo s’accélère avec les redoutables claps d’avant refrain, puis celui-ci explose, comme espéré. La chanteuse rejoint le devant de la scène et ses quatre danseurs, dont l’excellent Edin Jusuframic, apparaissent subitement. Après un break et une montée jouissive, la dernière minute de sa prestation est explosive avec une pluie d’étincelles. Cette mise en scène est de Sacha Jean-Baptiste qui en a signée plusieurs autres dans cette édition 2019, et qui travaillera aussi sur certaines pour l’Eurovision.

"Victorious", nous voulons que Lina Hedlund le soit ce soir !

  • Lina Hedlund
  • Lina Hedlund
  • Lina Hedlund
  • Lina Hedlund
  • Lina Hedlund



(Omar Rudberg, Johan Lindbrandt, Robin Stjernberg, Jens Hult)

Après Felix Sandman (deuxième place en finale) l’année dernière, et après Oscar Enestad (éliminé) la semaine dernière, un autre ex-membre de FO&O (ex-The Fooo Conspiracy et ex-The Fooo) tente sa chance en solo au Melodifestivalen.

Robin Stjernberg qui a représenté la Suède à l’Eurovision 2013 avec "You", figure parmi les compositeurs de cette chanson.

  • Omar Rudberg
  • Omar Rudberg
  • Omar Rudberg
  • Omar Rudberg


"Om om och om igen" est un titre chaloupé qui est très intéressant pour les clubs, un peu moins ici. C’est néanmoins une rengaine répétitive avec une petite mélodie entêtante, en complément de paroles en suédois et en espagnol.
Quatre danseuses aux cheveux longs se déhanchent aux côté du chanteur et dans la pénombre, car sa mise en scène repose également sur les jeux de lumière. Omar joue de sa sensualité avec sa chevelure et s’agite dans son bombers noir porté sur un t-shirt rouge. Le public gay appréciera.


(Rebecka Karlsson, Anderz Wrethov, Henric Pierroff)

Rebecka Karlsson n’en est pas à son premier télé-crochet, car, avant le Melodifestivalen, elle a concouru à Sweden’s Got Talent (toute jeune dans Talang 2009) et Swedish Idol 2016, où elle s’est inclinée face à Liamoo.

En 2014, son single "Ghost flower" est devenu le thème officiel du festival LGBT Pride Young à Stockholm.

Anderz Wrethov a composé cette ballade à la structure musicale puissante, sur laquelle la chanteuse peut donner de la voix, sans toutefois nous convaincre de voter pour elle.

La chanteuse blonde, 18 ans, porte une petite robe noire et de hautes bottes noires. Elle est entourée de quatre danseuses dont l’une en tutu noir, d’une boxeuse, d’une gymnaste… qui illustrent chacune une des facettes de sa personnalité. Ira-t-elle en finale ou en seconde chance ?

  • Rebecka Karlsson
  • Rebecka Karlsson
  • Rebecka Karlsson



(Fredrik Kempe, David Kreuger, Niklas Carson Mattsson, Jon Henrik Fjällgren)

Dernière chanson de la soirée et un nouveau retour dans la sélection suédoise pour Jon Henrik Fjällgren. Le chanteur de 31 ans revient après sa deuxième place au Melodifestivalen 2015 avec "Jag är fri (Manne leam frijje)" et deuxième place en finale, et troisième place en finale avec la chanteuse Aninia au Mello 2017 avec "En värld full av strider (Eatneme gusnie jeenh dåaroeh)". Jon Henrik a toujours la côte puisqu’il a remporté Let's Dance 2018 et son succès dure depuis 2014 où il a remporté Talang Sverige.

…et enfin une chanson (la seule !) de Fredrik Kempe ! Le célèbre compositeur suédois met ses talents au service du jeune maître du joik pour la première fois. Le chanteur montre une certaine évolution musicale avec "Norrsken" en combinant le chant traditionnel du peuple Saami et une mélodie plus pop portée par un instrument à vent. Outre les envolées mystiques, l’artiste donne de la voix et chante même plus que sur ses précédents morceaux.

Le chanteur apparaît dans une tenue d’inspiration traditionnelle, un blouson de cuir blanc, comme son pantalon, devant des images de la nature enneigée. Il rejoint le centre de la scène avec des flammes au sol, sur lequel interviennent également quatre danseurs(ses) en tenues blanches.

Après avoir dansé énergiquement, Jon Henrik Fjällgren, fils adoptif d’un éleveur de rennes au nord de la Suède, s’agenouille face à un renne aux cornes majestueuses.

Sa qualification pour la finale est assurée avec un tel tableau.

  • Jon Henrik Fjällgren
  • Jon Henrik Fjällgren
  • Jon Henrik Fjällgren
  • Jon Henrik Fjällgren
  • Jon Henrik Fjällgren
  • Jon Henrik Fjällgren
En green room, Eric Saade et Marika interviewent Lina Hedlund, Martin Stenmarck et Fredrik Kempe. Cela fait drôle de voir Eric interviewer Fredrik, celui à qui il doit ses premiers succès "Manboy", "Popular" et "Sting".


  • Melodifestivalen 2019 : 3ème demi-finale
  • Melodifestivalen 2019 : 3ème demi-finale
  • Melodifestivalen 2019 : 3ème demi-finale
  • Melodifestivalen 2019 : 3ème demi-finale


Kodjo Akolor est en green room pour nous annoncer le nom des cinq artistes qui restent en compétition ce soir :
Jon Henrik Fjällgren, Dolly Style, Lina Hedlund, Martin Stenmarck et Rebecka Karlsson.

Omar Rudberg est sixième et The Lovers Of Valdaro sont septièmes.Nous visionnons maintenant un reportage constitué d’images d’archives à l’occasion de la centième émission du Melodifestivalen à se dérouler dans une arène. Ce soir à Leksand, c’est effectivement la centième fois que la compétition est organisée dans une arène depuis le début de la tournée en 2002.
Marika Carlsson propose une performance intitulée "Diva" et fait le show sur une belle musique qui fusionne le jazz à la salsa. Pour ce tableau cabaret, l’artiste porte une imposante robe rouge, comme les tenues de ses danseurs(ses), dont elle envoie valser la partie supérieure pour danser. C’est assez théâtral, plus parlé que chanté. Vinnare för Mello 2020, Marika Carlsson !

  • Melodifestivalen 2019 : 3ème demi-finale
  • Melodifestivalen 2019 : 3ème demi-finale
  • Interval Act




Demi-finale 3: Leksand
Artiste Titre Compositeurs
The Lovers of ValdaroSomebody wantsPeter Boström, Thomas G:son6
Dolly StyleHabibiJimmy Jansson, Palle Hammarlund, Robert Norberg5
Martin StenmarckLåt skiten brinnaUno Svenningsson, Tim Larsson, Tobias LundgrenSECONDE CHANCE
Lina HedlundVictoriousMelanie Wehbe, Richard Edwards, Dino Medanhodzic, Johanna JanssonFINALE
OmarOm igenOmar Rudberg, Johan Lindbrandt, Robin Stjernberg, Jens Hult7
Rebecka KarlssonWho I amRebecka Karlsson, Anderz Wrethov, Henric PierroffSECONDE CHANCE
Jon Henrik FjällgrenNorrskenFredrik Kempe, David Kreuger, Niklas Carson Mattsson, Jon Henrik FjällgrenFINALE


  • Melodifestivalen 2019 : 3ème demi-finale
  • Melodifestivalen 2019 : 3ème demi-finale
  • Lina Hedlund
  • Lina Hedlund et Jon Henrik Fjällgren remportent la 3ème demi-finale du Melodifestivalen
  • Lina Hedlund et Jon Henrik Fjällgren remportent la 3ème demi-finale du Melodifestivalen


Jon Henrik Fjällgren accède en premier ce soir à la finale du Melodifestivalen 2019. Nous l’écoutons chanter son titre "Norrsken" avant d’apprendre qu’une seconde chance sera accordée à Martin Stenmarck et à Rebecka Karlsson.

Qui de Dolly Style ou Lina Hedlund ira en finale ou sera éliminé ? Lina d’Alcazar est surprise et heureuse, comme nous, d’aller directement en finale avec son "Victorious". C’est avec grand plaisir que nous la regardons faire sa prestation de nouveau.

Les présentateurs saluent les téléspectateurs et leur donnent rendez-vous la semaine prochaine à Lidköping. Nous connaitrons les quatre artistes finalistes ou en seconde chance parmi lesquels John Lundvik, Lisa Ajax, Anton Hagman, Arvingarna, Bishara et Ann-Louise Hanson.


D'autres sujets qui peuvent vous intéresser