Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

  • by
Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale
Qui succèdera à Benjamin Ingrosso pour représenter la Suède à l’Eurovision 2019 ? Cela fait des semaines, voire des mois, que nous sommes impatients de découvrir les nouvelles chansons et mises en scène du Melodifestivalen 2019.

Samedi 2 février 2019. 20 heures. Cette première soirée de sélection suédoise se déroule dans la ville de Göteborg, où nous étions il y a quelques semaines pour assister à la tournée d’adieux du groupe Alcazar.

La soirée commence bien puisque nous avons droit à trois chansons de Joy Deb et Linnea Deb (qui en signe 4 au total ce soir), et parce qu’il y a aussi trois chansons de Thomas G:son.

Ces grands auteurs-compositeurs ont vraisemblablement été mis dans la même émission pour laisser la chance aux autres les trois prochains samedis.

Nous garderons un œil attentif sur Mohombi et Anna Bergendahl, ainsi que Nano et Wiktoria.


20 heures. La soirée commence avec de rapides images de la victoire de Benjamin Ingrosso à Stockholm en mars dernier et de celle de Netta à Lisbonne en mai dernier.

Les présentateurs de cette édition 2019, Eric Saade, Sarah Dawn Finer, Marika Carlsson et Kodjo Akolor, arrivent au Scandinavium, le stade est vide. Deux voix off, vocodées, s’adressent à eux et leur demandent de revêtir les tenues de sport aux couleurs du Mello. On découvre que ceux sont Mans Zelmerlöw et Loreen, en blonde, qui leurs donnent cette mission.

Après le générique habituel, nous avons droit à un tableau avec Eric, Sarah, Marika et Kodjo, qui chantent entourés de danseurs. Dans leurs tenues de soirées, éclatants et scintillants, ils interprètent en suédois un titre soul intitulé "Vi är allt ni vill ha" avec des Yeah yeah yeah yeah et qui évoque l’Eurovision à Tel Aviv.

Marika Carlsson et Kodjo Akolor prennent la parole pour annonce le nom des sept candidats en lice ce soir, puis Eric Saade et Sarah Dawn Finer donnent les numéros de téléphone pour voter.

Eric et Sarah annoncent la venue de Nano tandis que l’on voit les auteurs de son titre, puis des images de lui sur scène il y a deux ans, puis se baladant en bord de mer.

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale



(Lise Cabble, Linnea Deb, Joy Deb, Thomas G:son, Nano Omar)

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

Nano ouvre ce Melodifestivalen 2019, où il fait son grand retour après avoir participé à la finale en 2017 avec "Hold on", allant même jusqu’à remporter le vote du public. Les jurys internationaux avait cependant préféré Robin Bengston qui, du coup, était allé à Kiev.

Dans sa veste pourpre à Göteborg, l’artiste est sous un halo de lumière tandis que le reste de la scène est plongé dans l’obscurité. Le réalisateur incorpore des images d’un jeune Nano, et multiplie les plans de Nano Omar (32 ans) et de celui qui le représente jeune. Des enfants apparaissent ensuite autour du petit en vidéo, tandis que sur la scène, désormais éclairée, ceux sont six choristes qui ont pris place autour de Nano.

La voix de Nano est exceptionnelle sur ce titre gospel, qui est dans la même lignée que son précédent titre. Celui-ci est qualitatif, agréable à l’écoute mais dommage que cela ne décolle pas vraiment.

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

Sarah Dawn Finer et Marika Carlsson viennent annoncer la venue de High 15. Dans leur vidéo de présentation, les filles reçoivent la visite de Christer Björkman, producteur du Mello venu leur annoncer leur participation aux sélections suédoises.


(Joy Deb, Linnea Deb, Kate Tizzard)

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

High 15 est un girlsband constitué pour le programme télévisé Sweden’s Got Talent. Il est composé de quatre jeunes filles, Amie Parfitt, Alva Lindgren, Lleucu Young et Tiana Salmon.

Ceux sont encore des adolescentes, de jeunes girls next door, qui se présentent sur scène dans leurs tenues sportswear flashy, avec des parties fluos. Leur mise en scène est de facture classique avec la présence de blocs de néons dans un second temps.

"No drama" est un titre pop dansant avec une touche urbaine bien marquée. Le beat est un peu ragga. Il y a un peu de cheerleader sur le refrain. C’est très actuel mais la Suède ne peut pas envoyer ce projet à l’Eurovision.

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale


Eric Saade et Kodjo Akolor annoncent maintenant la venue de Wiktoria, que l’on revoit à l’époque de Save me, puis au piano avec les deux auteurs de son nouveau titre.


(Joy Deb, Linnea Deb, Wiktoria Johansson)

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

Wiktoria fait son retour avec une belle ballade, après ses deux contributions up tempo au Mello. En 2016, avec "Save me", la jolie blonde à voix s’était classée quatrième, tandis qu’en 2017 avec "As I lay me down", elle était arrivée sixième, en raison d’une huitième place chez les jurys alors que les téléspectateurs l’avaient mis seconde.

Aujourd’hui, dans sa longue et sombre robe de soirée ne recouvrant pas ses épaules, Wiktoria nous chante "Not with me". Sa ballade est actuelle, classique, poignante et redoutable d’efficacité tant la voix est mise en avant. Nous apprécions plutôt. Un rideau de pluie entoure d’abord la chanteuse puis celle-ci se termine trempée par la pluie. Jolie.

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

Marika Carlsson s’installe parmi le public, puis Sarah Dawn Finer et Kodjo Akolor nous parlent des applis de rencontres et concluent avec un Melodifestivalen match.


(Thomas G:son, Jimmy Jansson, Anis Don Demina, Pa Moudou Badjie, Robin Svensk)

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

Zeana a été repérée dans Idol mais elle n’est finalement pas allée très loin dans la compétition, ce que l’on ne lui souhaite pas ce soir. Anis Don Demina, lui, a déjà été choriste pour le Melodifestivalen et apparaît sur un titre de Samir & Viktor "Put your hands up for Sverige" qui a bien fonctionné en Suède l’été dernier.

Ce duo défend "a huge party track", composé notamment par Thomas G:son et Jimmy Jansson, qui sont là ce soir.

Dans un premier temps, Zeana est sur trône, avec des ailes en plumes, entourée de quatre danseuses, tandis qu’Anis Don Demina reste dans la pénombre jusqu’à son passage rappé. Il vient ensuite danser avec elle et chanter les oj-oj-oj-ojojoj qu’on a déjà bien en tête.

Leur morceau est festif, en effet, avec sa petite mélodie synthétique à l’accordéon, et un rythme tropical intéressant pour se bouger. Le tout avec des artifices, notamment des étincelles.

Les deux complices adressent au public et aux téléspectateurs un Tack Sverige de circonstance !

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale



(Göran Sparrdal, Arja Saijonmaa)
Après "Mina brander" (Mes feux), place à "Mina fyra årstider" (Mes quatre saisons). Marika Carlsson et Eric Saade annoncent Arja Saijonmaa.

Arja est une chanteuse et également une militante politique et une actrice. Elle a aussi écrit un livre intitulé "Sauna", et consacré à cette tradition finlandaise très agréable.

Cette finlandaise de 74 ans fait son retour après une première participation en 1987 avec la chanson "Högt över havet", qui était arrivée à la deuxième place, et une seconde en 2005 (dans laquelle on retrouvait aussi Mohombi que l’on entendra tout à l’heure !) avec "Vad du än trodde så trodde du fel", qui était arrivée huitième de sa demi-finale.

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

Arja fait son entrée sur scène, après l’intro jouée au bouzouki par un homme, instrument répandu en Grèce. Cette dame porte un ensemble blanc immaculé avec de larges manches et un long voile derrière elle. Des dessins constituent son visuel, et représentent un globe terrestre et des enfants par la suite.

Malgré la mélodie vive qui s’accélère sur cette schlager actualisée, le fun en moins, nous sommes gênés par son chant assez guttural. On voit que c’est une femme de caractère, qui en impose, surtout ainsi transformée en icône religieuse avec l’immense cercle situé au fond du décor de cette édition 2019.

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

Sarah Dawn Finer et Marika Carlsson prennent la parole ensuite ; l’une avec la statuette qui sera remise au gagnant du Melodifestivalen, l’autre avec un autre trophée en bois. Elles annoncent ensuite Mohombi.


(Alexandru Florin Cotoi, Thomas G:son, Mohombi Moupondo, Linnea Deb)
Nous attendions le suédo-congolais au Melodifestivalen depuis longtemps. Enfin, plutôt son retour puisqu’au sein de Group Avalon, formé avec son frère Djo Moupondo de 2004 à 2008, Mohombi s’était présenté avec "Big Up" en 2005 pour une sixième place dans sa demi-finale.

Depuis, Mohombi a volé de ses propres ailes et a connu de jolis succès avec ses titres "Bumpy ride" (2010), "Coconut tree" (2011), "Maraca" (2011), "In your head" (2012), "Olé" (2015)… Mohombi a aussi enregistré de nombreux featurings avec Pitbull, Akon, Shaggy, Craig David, Arash, Faydee…

Le chanteur a beaucoup travaillé avec le producteur RedOne (Lady Gaga…), qui l’a signé sur son label, et parle le français comme lui.

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale


Pour son entrée au Mello, Mohombi a travaillé avec les stars de la composition à savoir Thomas G:son et Linnea Deb. Ce soir, c’est un nouveau Mohombi qui se présente aux suédois. Il s’adresse d’ailleurs à eux en disant Sverige I’m back !

Dans son petit blouson couleur aubergine, sur un t-shirt blanc, et avec son pantalon gris, l’artiste chante devant un écran qui reflète son image tout en projetant des dessins qui représentent une femme…qui en sort au final pour danser avec lui.
Sa scénographie manque un peu de d’originalité et semble (trop) inspirée de celle de Mans Zelmerlöw (Melodifestivalen 2015). J’espère qu’il l’a perfectionnera s’il va plus loin en compétition.

Quant à son morceau, il s’agit d’un mid-tempo avec des passages tout en puissance et en énergie. L’artiste le chante à voix haute en la modulant. Son titre devrait cependant mieux sonner en radio qu’en live ou alors faut-il qu’il perfectionne son interprétation si le public en décide ainsi. Nous attendions quelque chose de plus solaire pour cet artiste, ainsi qu’une mise en scène plus mémorable.

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

Eric Saade et Kodjo Akolor annoncent Anna Bergendahl. Nous revoyons des images de 2010 dans lesquelles la chanteuse apparaît avec Eric Saade justement, ainsi que Christer Björkman, le producteur du Melodifestivalen.


(Thomas G:son, Bobby Ljunggren, Erik Bernholm, Anna Bergendahl)
La dernière des sept chansons présentées ce soir est celle d’une artiste sur laquelle peu misaient les années suivant sa non sélection pour la finale de l’Eurovision 2010 : la seule fois à ce jour que la Suède n’est pas allée en finale (depuis 2004). Grâce au télévote, Anna Bergendahl a remporté le Melodifestivalen avec "This is my life". Cette petite blonde a devancé Salem Al Fakir (préféré des jurys), Eric Saade, Timoteij, mais aussi Andreas Johnson, Ola Svensson, Jessica Andersson, Peter Jöback et Pernilla Wahlgren (la mère de Benjamin Ingrosso).

Depuis 2010, la chanteuse n’a cessé de faire de la musique mais c’est seulement en 2018, que ses chansons sont de nouveau appréciées du public, en raison de leurs qualités et parce qu’elle évolue dans un registre plus adulte.

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

Anna Bergendahl revient donc au Mello pour clôturer cette décennie en beauté et avec un nouveau titre up tempo, moderne, countrypop… La chanteuse a fait appel aux maîtres de la schlager, G:son & Ljunggren, et cela s’entend.

Sur la scène de Göteborg, Anna apparaît les cheveux lissés et arbore un look de schlager queen. Elle est magnifique dans son ensemble gris scintillant, en évoluant parmi les troncs d’arbres d’une forêt. Des fleurs et des branchages sont disposés sur scène tout autour de la chanteuse qui apparaît enjouée.

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

Sarah Dawn Finer lance un récapitulatif des sept prestations de la soirée afin que les suédois puissent faire leur choix avec leurs téléphones.

En green room, Kodjo Akolor donne la parole aux artistes, notamment à Arja Saijonma, High 15 et Wiktoria, tandis que les votes sont clôturés à l’instant.



Derrière son pupitre, Marika Carlsson nous annonce que restent pour la suite de la soirée : Anna Bergendahl, Mohombi, Wiktoria, Nano ainsi que Zeana & Anis Don Demina.

High 15 et Arja Saijonmaa sont éliminés de la compétition et se classent respectivement sixième et septième.

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

Eric Saade, nous propose de revoir les extraits des prestations des cinq artistes pour lesquels il est possible de voter. A la clé, deux places en finale et une seconde chance.


  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

Dans le tableau qui s’en suit, Sarah Dawn Finer se transforme en Netta, artiste qui a remporté l’Eurovision 2019 et était invitée de Destination Eurovision cette année. Sarah reprend "Toy" et la mise en scène israélienne telle qu’elle était à Lisbonne en mai dernier, avec les platines et étagères contenant la centaine de maneki neko dorés. La chanteuse suédoise de 37 ans nous bluffe, de même que lorsqu’elle incarnait Lynda Woodruff, son personnage de correspondante à l’Eurovision.

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

Ses danseuses sont évidemment incarnées par Eric Saade, Marika Carlsson et Kodjo Akolor en tenues lycra. Le medley se poursuit avec "Hallelujah" de Gali Atari & Milk And Honey (ESC 1979) et "Diva" de Dana International (ESC 1998). Eric Saade porte la tenue à plumes colorées conçue par Jean Paul Gaultier. So camp !

Ce beau mash-up se conclue avec le tout aussi dansant "A-ba ni-bi" d’Izhar Cohen & The Alphabeta (ESC 1978).

Un tel tableau c’est du grand spectacle et la raison pour laquelle nous aimons cette sélection nationale plus que toutes autres.

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale



  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

Les cinq artistes restant en compétition sont alignés sur scène maintenant. Comme nous, et aux côté de leurs auteurs, ils attendent l’annonce du premier d’entre eux qui ira directement en finale.

La première finaliste pour Stockholm est Wiktoria. Folle de joie, la chanteuse blonde se prépare à chanter une seconde fois sa robuste ballade "Not with me".

Eric Saade et Kodjo Akolor nous font quelques reprises a cappella de "Främling" (Carola Häggkvist 1983), de "Det gör ont" (Lena Philipsson 2004)… et "Despacito" de Luis Fonci.

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

Vont en seconde chance : Nano et Anna Bergendahl, deux artistes pour lesquels nous aurions imaginé une qualification pour la finale.

Zeana & Anis Don Demina doivent s’incliner face à Mohombi qui rejoint directement la finale. Cool ! Le chanteur de 32 ans chante à nouveau son "Hello", juste après que Kodjo Akolor n’ait interviewé ses auteurs Thomas G:son et Linnea Deb.

Wiktoria et Mohombi se qualifient pour la finale du 9 mars à Stockholm, Nano et Anna Bergendahl obtiennent une seconde chance lors de l’émission du 2 mars.

Demi-final 1: Gotheborg
Artiste Titre Compositeurs Résultat
NanoChasing riversLise Cabble, Linnea Deb, Joy Deb, Thomas G:sonSECONDE CHANE
High15No dramaJoy Deb, Linnea Deb, Kate Tizzard6
WiktoriaNot with meJoy Deb, Linnea Deb, Wiktoria JohanssonFINALE
Zeana feat. Anis Don DeminaMina bränderThomas G:son, Jimmy Jansson, Anis Don Demina, Pa Moudou Badjie5
Arja SaijonmaaMina fyra årstiderGöran Sparrdal, Arja Saijonmaa7
MohombiHelloAlexandru Florin Cotoi, Thomas G:son, Mohombi Moupondo, Linnea DebFINALE
Anna BergendahlAshes to ashesThomas G:son, Bobby Ljungren, Erik Bernholm, Anna BergendahlSECONDE CHANCE



  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2019 : 1ère demi-finale

Les quatre animateurs de la soirée saluent les téléspectateurs et leur donnent rendez-vous la semaine prochaine, alors que les deux artistes reçoivent de gros bouquets devant les photographes.

Dans une vidéo, Eric, Sarah, Marika et Kodjo se retrouvent dans une caravane pour la suite de la mission confiée par Mans Zelmerlöw et Loreen.

La semaine prochaine à Malmö, nous retrouverons en compétition : Margaret, Andreas Johnson, Liamoo (avec Hanna Ferm), Oscar Enestad, Malou Prytz, Jan Malmsjö et Vlad Reiser.


D'autres sujets qui peuvent vous intéresser