Destination Eurovision 2019 : la finale

  • by
Destination Eurovision 2019 : la finale
Samedi 26 janvier 2019 en direct sur France 2, depuis le studio 217 de la Plaine Saint Denis, la finale de Destination Eurovision voit s’affronter Bilal Hassani, Chimène Badi, Sylvàn Areg, Aysat, mais aussi Emmanuel Moire, Seemone, The Divaz et Doutson.

L’artiste élu par le vote des téléspectateurs et un jury international ira à Tel Aviv pour représenter la France à l’Eurovision 2019 !Bilal Hassani est le favori mais l’histoire n’est pas écrite d’avance. Seemone et Emmanuel Moire pourraient également recueillir de nombreux votes, voire Chimène Badi et les quatre outsiders. Plusieurs artistes ont modifié leur mise en scène et/ou leurs tenues. Tous ont pris en compte les remarques formulées lors et depuis leur sélection. Le suspense reste entier sur France 2 !

Autre nouveauté, chaque artiste reprendra un succès de l’Eurovision avant de nous chanter leur titre en compétition.

#DestinationEurovision !




  • Destination Eurovision 2019 : la finale




20h50. Garou présente les huit candidats aux téléspectateurs de France 2 et les invite à regarder la finale de Destination Eurovision dès 21 H.

21 H. Le show débute avec des images des deux précédentes soirées de cette sélection, avec les commentaires d’une voix off et les furtives impressions des artistes.

Sur le plateau, Bilal Hassani, Seemone, Chimène Badi, Emmanuel Moire, mais aussi The Divaz, Doutson, Aysat et Sylvàn Areg reprennent ensemble "Rise like a phoenix" de Conchita Wurst, gagnante de l’Eurovision 2014. De grosses flammes brulent derrière ces huit artistes. Ce tableau collectif est très agréable à voir et constitue une belle introduction.

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale


  • Destination Eurovision 2019 : la finale


Garou cite à nouveau les huit finalistes et passe la main à la voix off qui explique le mécanisme de vote avec 840 points distribués au total, pour moitié par les téléspectateurs et pour l’autre moitié par

France 2 zappe rapidement les images des deux intrus qui ont réussi à s’introduire sur le plateau, malgré la sécurité drastique, pour revendiquer non à l’Eurovision en Israël.

Garou indique qu’un hommage à Michel Legrand sera rendu dans la soirée.

  • Destination Eurovision 2019 : la finale



Compositeurs : Yseult, Yacine Azeggagh, Corson, Boban Apostalov
Auteurs : Yseult, Yacine Azeggagh, Corson


Chimène Badi est arrivée 5ème chez les jurys étrangers et s’est classée 2ème dans le vote du public ; soit une 2ème place en demi-finale d’où sa qualification pour la finale de ce soir.

L’artiste à la carrière française bien ancrée depuis son début de carrière en 2002 suite à Popstars, reprend ce soir "Ne partez pas sans moi" de Céline Dion (Gagnante pour la Suisse à l’Eurovision 1988). Il s’agit de la dernière chanson en français à avoir remporté l’Eurovision.

Chimène indique qu’elle a été rassurée du soutien du public mais reconnaît que les jurys n’ont pas été conquis lors de la demi-finale. La chanteuse confesse aussi que ces cinq dernières années, elle n’a pas trouvé ses marques et a donc voulu revenir dans le jeu avec Destination Eurovision.

Chimène a redynamisé sa mise en scène en sortant rapidement de son cube à projections pour rejoindre le devant de la scène. Un beau danseur brésilien est à ses côtés au début et reste seul dans le cube ensuite sur "Là-haut", un titre de pop vocal puissant… sur lequel Chimène excelle. C’est cependant un peu trop répétitif à notre avis. Chimène devrait toutefois être dans le top 4 ce soir.

Christophe Willem aime la nouvelle mise en scène.
Vitaa apprécie beaucoup le charisme de Chimène et sa chanson qui l’émeut.
André Manoukian estime qu’elle est toujours la patronne.

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale



Auteurs-compositeurs : Caz B, Mamadou Niakate, Erick Ness

La chanson "Le Petit Nicolas" porte désormais le nom de "Allez leur dire". Sylvàn Areg a dû en changer suite à une demande des ayants droit de Sempé et Goscinny.

Sylvàn Areg est arrivé 2ème chez les jurys étrangers et s’est classé 4ème dans le vote du public ; soit une 3ème place en demi-finale d’où sa qualification pour la finale de ce soir.

Sylvàn reprend "Le dernier qui a parlé" dans une version aérienne. A l’Eurovision 1991, la chanteuse française Amina a fait ex-aequo avec Carola en nombre de points, mais qui s’est finalement classé deuxième après décompte des 12 points.

Sylvan précise qu’il a écrit sur la chanson de Doutson (Sois un bon fils), qui sera en compétition tout à l’heure, et que Doutson a composé sur la sienne (Allez leur dire).

Doutson lui apporte des images de ses élèves, Sylvàn Areg est professeur d’EPS, qui lui chantent sa chanson.

Sur l’entrainant "Allez leur dire", l’artiste a conservé ses maquettes en papier comme décor, mais y a ajouté des couleurs pour cette finale.

Christophe trouve que le côté populaire de la chanson contribue à sa réussite
Vitaa apprécie le côté fédérateur, enivrant, de cette chanson avec sa touche urbaine, donc efficace.
André apprécie vraiment le rythme typiquement frenchie.

En green room, Sandy Héribert donne la parole à Angelina. La jeune fille a représenté la France à l’Eurovision Junior 2018 le 25 novembre dernier. Elle s’est classée deuxième avec "Jamais sans toi". Bravo à elle. Ce soir, elle est venue pour soutenir les finalistes et évoquer sa superbe expérience à Minsk, où elle a tout donné avec ses danseurs Albane et Léo.

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale



Auteurs-compositeurs : Yacine Azeggagh, Marielle Hervé

The Divaz sont arrivées 1ère chez les jurys étrangers et se sont classées 2ème dans le vote du public ; soit une 3ème place en demi-finale d’où leur qualification pour la finale de ce soir.

Stacey King, Sofia Mountassir et Amalya Delepierre Zemmour reprennent "Waterloo" d’Abba, quatuor gagnant pour la Suède à l’Eurovision 1974. Leur version est très vocale, très soul. Quelles voix !

Dans leurs nouvelles tenues de lumières, en robes à plumes de couleur beige et petits blousons rose pale, The Divaz nous subjuguent avec leurs harmonies vocales. Nous ne croyons pas à ce titre fin décembre mais tout à changer depuis le live et nous les enverrions sans problème à l’Eurovision même si notre choix se porte plutôt sur deux, voire quatre, autres concurrents.

Ces femmes sont émues de cette aventure et l’une d’entre elles nous faire rire en évoquant sa robe qui a craquée en coulisse et le soutien indéfectible de ses deux complices.

Vitaa est impressionnée par la puissance vocale et harmonique ainsi que le spectacle proposé par ces chanteuses soul.
André trouve que c’est haut-delà de l’Eurovision, c’est CosmosVision vu la qualité de leurs voix soul !
Christophe les trouve ouf ! et aurait voulu monter sur scène avec elles.

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale



Auteur-compositeur : Emmanuel Moire

Emmanuel Moire est arrivé 3ème chez les jurys étrangers et s’est classé 1er dans le vote du public ; soit une 2ème place en demi-finale d’où sa qualification pour la finale de ce soir.

Emmanuel reprend "Euphoria" de Loreen, gagnante pour la Suède à l’Eurovision 2012 dans une superbe version en piano-voix. Déjà lors de la deuxième demi-finale, il nous avait bluffé avec sa reprise de "Take on me" d’A-Ha.

Emmanuel Moire le dit clairement dans sa chanson, il veut être "fidèle à sa personne". Sa prestation sur la scène de Destination Eurovision retranscrit bien son message authentique. Sa performance est théâtrale avec ses deux danseurs ; bref, l’artiste est prêt pour l’Eurovision !

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale


André souligne que sa technique de chant est tellement belle, dans ses fluctuations… C’est une prouesse vocale. Peut-être qu’une chanson a plus de pouvoir qu’une loi pour faire changer les mentalités.
Vitaa trouve que c’est une chanson les plus fortes (de cette finale) dans l’émotion, ainsi que la mise en scène.
Christophe juge que "La promesse" c’est également un hymne universel, avec une mise en scène élégante raffinée.
Auteurs-compositeurs : Mamadou Niakate, Jean-Pascal Anziani, Ryad Bouchami, Caz B

Doutson est arrivé 5ème chez les jurys étrangers et s’est classé 5ème dans le vote du public ; soit une 4ème place en demi-finale d’où sa qualification pour la finale de ce soir.

Doutson reprend "J’ai cherché" d’Amir (France Eurovision 2016) avant de chanter son titre dans lequel il donne un message à son fils.

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale


Par rapport à la semaine dernière, l’artiste n’a rien changé (si ce n’est sa chemise !) à sa prestation, où nous avions été surpris de sa sélection. Le petit jeune qui l’accompagne est so cute… et son choriste plutôt beau gosse.

Doutson a lui-même composé sa chanson, et Sylvàn Areg (Caz B), également adversaire dans cette finale, a collaboré à son écriture.

Christophe indique que sa mère a apprécié cette chanson et avoue qu’il a pris plus de plaisir ce soir avec sa prestation.
Vitaa juge la chanson festive et efficace, mais qu’à ce niveau dans la compétition, peut-être que vocalement cela nécessite d’être plus précis.Sandy Héribert est en green room avec les artistes, entre Chimène Badi et Emmanuel Moire, et surtout avec Marie Myriam qui évoque sa prestation à Londres en 1977.

Depuis la green room, venu embrasser Marie Myriam, Garou annonce l’arrivée de Seemone.
Auteurs-compositeurs : Fabrice Mantegna, Alexandre Mazarguilt, Léa Simoncini

Seemone est arrivée 1ère chez les jurys étrangers et s’est classée 2ème dans le vote du public ; soit une 1ère place en demi-finale d’où sa qualification pour la finale de ce soir.

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale


Seemone reprend "L’oiseau et l’enfant" de Marie Myriam, la plus récente (!) gagnante française. C’était à l’Eurovision 1977 !

Sur son titre en compétition, "Tous les deux", le timbre de sa voix, suspendue, nous donne le frisson. C’est bon signe pour la suite et Seemone peut très bien aller nous représenter à Tel Aviv. Seemone veut garder l’émotion intacte tout en montrant qu’elle est forte.

André dit de Seemone qu’elle est une envouteuse avec plus de pouvoir que bien des sorcières. Il indique ensuite qu’on a enfin une voix française qui se distingue et que c’est la meilleure chanson et ambassadrice pour les internationaux avec cet esprit français.
Christophe trouve la performance de Seemone magnifique, et trouve que c’est Adèle, Norah Jones et Carla Bruni dans la même personne.
Vitaa dit qu’avec Seemone, on est loin du show et des paillètes mais que c’est l’émotion qui prime.Seemone serait un bon choix pour représenter la France à l’Eurovision…. ou alors Bilal Hassani pour lequel nous avons une petite préférence toutefois.
Compositeurs : Bilal Hassani, Madame Monsieur, Medeline
Auteurs : Bilal Hassani, Madame Monsieur


Bilal Hassani est arrivé 1er chez les jurys étrangers et s’est classé 1er dans le vote du public également ; soit une 1ère place en demi-finale d’où sa qualification pour la finale de ce soir.

Bilal reprend "Fuego" d’Eleni Foureira, représentante de Chypre à l’Eurovision 2018, et qui est arrivée juste derrière Netta au classement final. Le jeune français a toute l’attitude qu’on attend sur ce titre, savamment interprété par la gréco-albanaise en mai dernier à Lisbonne.

Changement de look pour Bilal par rapport à sa tenue blanche de sa demi-finale. Ce soir, le chanteur-youtubeur de 19 ans, porte une tenue noire avec de grandes épaulettes Swarovski reliées par un collier… des accessoires qu’auraient portées Beyoncé et Madonna.

Bilal a également revu sa prestation par rapport à il y a quinze jours. Elle voit maintenant intégrer un grand écran projetant des images de son enfance et d’autres clichés plus récents. Nous aimons l’ajout de ses images mais préférions certains éléments (supprimés) de la scénographie de la demi-finale. Néanmoins, l’artiste d’origine marocaine a fait de grands progrès vocalement. Il est plus dans son interprétation, dans l’émotion… Il a su prendre en compte les critiques formulées par Christophe Willem notamment.

Son titre "Roi" est composé par Madame Monsieur que l’on verra tout à l’heure avant que le nom du gagnant ne soit connu.

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale


Le jeune homme à des sanglots dans la voix lorsque Garou l’interroge. Bilal indique être fan de l’Eurovision et rêve de chanter cette chanson, intime, à Tel Aviv.

Christophe trouve que sa prestation était exceptionnelle et que l’artiste a eu l’intelligence d’avoir entendu sa critique constructive sur sa prestation initiale. Il a bien fait de remanier sa mise en scène également.
André estime que Bilal a gagné en puissance et en émotion et lui suggère de pousser la dernière note plus là-haut.
Vitaa le couronne pour l’avoir émue aux larmes, tout en ayant enlevé le bling-bling. C’est ton moment Bilal, vas-y !

Nous avons apprécié ses progrès en chant et le fait de montrer ces images lorsque Bilal était enfant. Nous aimerions retrouver ses quatre danseuses (s’il va) à l’Eurovision, avec l’énergie donnée sur scène lors de la demi-finale.
Compositeurs : Aysat, Mohamed Zayana
Auteure : Aysat


Aysat est arrivée 3ème chez les jurys étrangers et s’est classée 9ème dans le vote du public ; soit une 4ème place en demi-finale d’où sa qualification pour la finale de ce soir.

Aysat reprend "Fairytale" d’Alexander Rybak, gagnant de l’Eurovision 2009 pour la Norvège. Sa version est plus lente que l’originale et réorchestrée avec des sonorités actuelles.

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale


Aysat n’a pas remanié sa prestation sur "Comme une grande" par rapport à il y a quinze jours. Elle est toujours entourée de des cinq danseuses. La chanteuse est cependant plus claire dans son chant. Le public peut mieux comprendre les paroles et donc son message d’égalité hommes-femmes.

Christophe Willem reconnaît qu’elle a travaillé la diction. Il regrette de ne pas entendre sa voix soul sur ce titre-là.
André Manoukian aime l’invention du rythme et de cette ritournelle franco-sénégalaise.
Vitaa reconnait que les experts musicaux sont plus exigeants ce soir et sont plus dans l’émission.

Garou donne enfin la parole à cette chanteuse qui ne veut plus lâcher le micro. Elle remercie beaucoup de monde dont les techniciens, et la production en soulignant la diversité du casting.Les votes sont désormais ouverts aux téléspectateurs de France 2. Nous revoyons les huit extraits des prestations en compétition.

Garou, avec André Manoukian au piano, rendent hommage à Michel Legrand sur "Les moulins de mon cœur". Cette chanson a reçue le Golden Globe de la meilleure chanson originale et l'Oscar de la meilleure chanson originale en 1969. Ce très grand musicien français est décédé ce matin même.

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale


Un reportage sur l’histoire de l’Eurovision est diffusé. Nous y voyons les premiers gagnants mais aussi des extraits plus récents avec Netta, Conchita Wurst, Jamala et Salvador Sobral.
- Christophe Willem voterait pour Bilal Hassani, vu sa marge de progression,
- Vitaa mettrait en tête Bilal Hassani devant Chimène Badi mais qu’elle mettrait ex-aequo,
- André Manoukian voterait sans surprise pour Seemone, en raison de sa voix.

Sandy Héribert est en green room aux côtés des artistes dont Bilal qui a deux avis très positifs des experts consultatifs. Bilal indique qu’il est là pour apprendre.

Il ne reste que deux minutes pour voter. Garou lance un nouveau magnéto récapitulatif.

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

Madame Monsieur viennent chanter "Mercy", la chanson qui les a révélé au grand public et qui leur a permis de décrocher la 13ème place à l’Eurovision 2018 à Lisbonne. Ce soir, ils ont choisi un nouveau look, stylé comme toujours, puisqu’ils portent des tenues oranges sous une large veste bleue. Emilie a laissé ses cheveux détachés, cheveux blonds aux reflets gris-bleus. L’émotion se dégage à nouveau sur ce titre interprété devant un fond bleu turquoise.

Emilie et Jean-Karl de Madame Monsieur soutiennent aussi Bilal Hassani notamment et puisqu’ils ont composé son titre "Roi".

Leur nouvel album sortira au printemps et ils seront à la Salle Pleyel en fin d’année. Madame Monsieur est un duo très créatif, qui travaille aussi avec Black M.

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

Le jury international est composé ce soir de :
Beatriz Luengo, une actrice, danseuse et chanteuse espagnole, connu pour son rôle dans "Un, dos, tres"
Rona Nishliu, représentante albanaise à l’Eurovision 2012,
Ekaterina Orlova, chef de la délégation russe
Nicola Caligiore, chef de la délégation italienne
Doron Medalie, auteur-compositeur de Toy, la chanson gagnante à l’Eurovision 2018
Reto Peritz, chef de la délégation suisse
Michael Kealy, chef de la délégation irlandaise
Christoph Pellander, chef de la délégation allemande
Olga Salamakha, chef de la délégation biélorusse et productrice de l’Eurovision Junior 2018
Alex Panayi, chanteur chypriote et coach vocal

Leur vote compte pour 50 % dans l'attribution des points.

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale


Seemone arrive en tête des votes chez les jurys internationaux. La chanteuse devance Sylvàn Areg, Emmanuel Moire et Chimène Badi… Bilal Hassani n’est que cinquième. Aïe ! Cela va être difficile pour lui de combler son retard même s’il peut compter sur le soutien massif de ses fans qui le suivent nombreux sur les réseaux sociaux.

  • Destination Eurovision 2019 : la finale



Le vote du public compte pour moitié et va distribuer 420 points parmi les 8 candidats. Rien n'est encore joué pour Seemone même si le jury international l'a placé en haut du podium.

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale


Garou annonce ensuite les points attribués par le public français avec pour commencer Doutson qui récolte 8 points. S’en suivent Aysat (12), Sylvàn Areg (26), The Divaz (48), Emmanuel Moire (51), Seemone (62) et Chimène Badi (63) … Bilal est de loin en tête des votes du public avec 150 points. Le public français a massivement voté pour Bilal. Le chanteur passe de la cinquième place chez les jurys à la première place au tableau final.


  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale



C'est donc Bilal Hassani qui ira à Tel Aviv en mai prochain avec "Roi" pour représenter la France à l’Eurovision 2019.

Nous serons à Tel Aviv (Israël) pour participer à l’Eurovision 2019 et ses trois shows les 14, 16 et 18 mai.
  • Destination Eurovision 2019 : la finale

  • Destination Eurovision 2019 : la finale




Bravo à France 2, à Franck Broqua pour la réalisation et à toute l'équipe d'ITV Studios France qui a su organiser Destination Eurovision en respectant tous les codes de l’Eurovision, et en sélectionnant de bons artistes et de belles chansons. L’émission s’est encore améliorée pour cette deuxième édition.


2.14 millions de téléspectateurs (11.7 % de PDM) ont regardé la finale de Destination Eurovision 2019. L’année dernière, la finale avait été vue par 1,795 millions de téléspectateurs (8.9 % de PDM).


D'autres sujets qui peuvent vous intéresser