EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale

EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale

  • 10/05/2018

Jeudi 10 mai 2018. Après la qualification de 10 premiers pays mardi soir, 18 autres sont en compétition ce soir. A la clé, 10 places pour la finale de samedi soir qui sera diffusée sur France 2.

Sur France 4, vous suivez ce soir cette deuxième demi-finale qui est commentée par Christophe Willem et André Manoukian, et pourrez voter pour vos pays préférés. Les nôtres ? La Norvège, la Moldavie, l’Australie, la Suède, le Danemark…

Après avoir découvert ces 18 titres, nous découvrirons la prestation de Madame Monsieur, le duo electro-pop qui représente la France avec "Mercy", ainsi que celles de l’Allemagne et de l’Italie.

Depuis Lisbonne, Filomena Cautela, Sílvia Alberto, Daniela Ruah et Catarina Furtado présentent cette soirée pleine de drapeaux européens.





Good evening Europe, Good morning Australia ! Let the Eurovision Song Contest 2018 begins !

Les quatre présentatrices en robes de haute couture annoncent les règles du concours, dont certaines en français avec un petit accent portuguais.

L'ouverture est inchangée par rapport à la première demi-finale puisqu'après le thème de l'Eurovision, c'est aussi la vidéo aux couleurs du Portugal qui est diffusée.


Ce soir au concours, il y a de belles mises en scène à visionner ; certaines avec beaucoup de pyrotechnie et parfois de bonnes idées pour faire le show et ...faire la différence avec les autres pays.

2ème demi finale
Pays Artistes Chansons
1Drapeau no NorvègeAlexander RybakThat's how you write a song
2Drapeau ro RoumanieThe HumansGoodbye
3Drapeau rs SerbieSanja Ilić & BalkanikaNova deca
4Drapeau sm Saint-MarinJessika feat. Jenifer BreningWho we are
5Drapeau dk DanemarkRasmussenHigher ground
6Drapeau ru RussieJulia SamoylovaI won't break
7Drapeau md MoldavieDoReDosMy lucky day
8Drapeau nl Pays-BasWaylonOutlaw in 'em
9Drapeau au AustralieJessica MauboyWe got love
10Drapeau ge GéorgieIriaoFor you
11Drapeau pl PologneGromee Ft Lukas MeijerLight me up
12Drapeau mt MalteChristabelleTaboo
13Drapeau hu HongrieAWSViszlát nyár
14Drapeau lv LettonieLaura RizzottoFunny girl
15Drapeau se SuèdeBenjamin IngrossoDance you off
16Drapeau me MonténégroVanja RadovanovićInje
17Drapeau si SlovénieLea SirkHvala, ne!
18Drapeau ua UkraineMélovinUnder the ladder




L’artiste : Le retour du gagnant de l’Eurovision 2009 (avec Fairytale) a surpris beaucoup de monde lors de son annonce en janvier dernier. Il a passé avec succès l’étape du Melodi Grand Prix où il affrontait neuf concurrents, qui avaient eux aussi des propositions intéressantes.
La chanson : Alexander Rybak a ajouté une touche électro-funky à sa musique… et bien sûr il joue du violon sur That's how you write a song !
La prestation : Alexander est accompagné d’une nouvelle troupe de danseurs dont le suédois Alvaro Estrella (Melodifestivalen 2014, Russie 2016 et Suède 2017) et un choriste non visible à l’écran. Plein d’énergie, comme sa troupe, le norvégien porte un petit blouson bleu qu'il jette à un technicien au cours de sa prestation, puis apparaît en chemise bleue marine.
Des motifs apparaissent à l’image pour les téléspectateurs, ce qui rend très bien, tout comme la mise en lumières majoritairement bleues et roses. Enjoué, son violon l’accompagnant toujours, Alexander multiplie les sourires face à la caméra et a un réel plaisir à retrouver l’Eurovision.
Le + : Alexander a fait un mash-up des chansons de ses concurrents à l’Eurovision 2018.
Les bookmakers : Les parieurs le voient dans le top 5… les fans dans le top 20.
Notre pronostic : Son côté espiègle est resté intacte et le norvégien pourrait bien à nouveau séduire les européens. De là à gagner, nous n’irons pas jusque-là… Enfin, cela c’est ce que nous disions il y a quelques semaines…

  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale

  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale

  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale



L’artiste : Ce groupe roumain est composé de six membres dont la chanteuse Cristina et la violoncelle Corina. A l’origine, le groupe s’appelait Jukebox et avait participé à la sélection nationale en 2016.
La chanson : Goodbye est une ballade pop rock qui alterne moments doux et envolées vocales au son des guitares.
La prestation : The Humans est entouré d’une vingtaine de mannequins de vitrine en latex noir et aux masques blancs. La chanteuse Cristina porte une robe ouverte de couleur prune qui tranche avec le blanc des tenues des cinq autres membres du groupe, dont deux participent vraiment à la mise en scène. Ils parviennent à nous faire passer un bon moment.
Les bookmakers : … n’y croient pas et même avec les votes de la diaspora roumaine.
Notre pronostic : Arghff, c’est pas spécialement notre truc…
  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale

  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale



L’artiste : Créé par le désormais sexagénaire Sanja Ilić, le groupe Balkanika existe depuis 1998 mais a du faire une sélection parmi ses membres puisqu’il ne peut y avoir que 6 artistes sur scène à l’Eurovision. Qui plus est, le groupe a récemment décidé d’ajouter une troisième chanteuse pour l’Eurovision : dénommée Iva.
La chanson : Des voix et des sonorités des balkans sont efficacement posées sur un tempo dance. On ne peut entendre ce mix de tradition et de modernité qu’à l’Eurovision.
La prestation : Le chanteur barbu, Mladen, et les trois chanteuses, la brune Danica, la blonde Devena et la petite nouvelle Iva, sont au centre de la mise en scène. Le percussionniste n’est pas loin d’eux et Sanja Ilić, le senior, joue d’un instrument traditionnel sur le côté. Les filles portent de longues robes grises avec des voiles noirs sur la partie supérieure, au lieu des cordages sur le buste comme aux répétitions. La mise en scène de Balkanika (tenues, choré…) respecte les codes du genre des Balkans à l’Eurovision. Un bel ensemble !
Les bookmakers : Peu d’espoirs en ce qui concerne la qualification de la Serbie cette année.
Notre pronostic : Nous avons un petit faible pour ce titre qu’on aimerait entendre en finale… où il ne devrait cependant pas aller bien loin.
  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale

  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale

  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale



L’artiste : Jessika Muscat est une chanteuse maltaise sélectionnée dans 1in360, la sélection nationale de San Marin, qui, cette année, a fait appel à des artistes du monde entier (de la France au Zimbabwé…). Jessika a remporté cette sélection avec l’allemande Jenifer Brening qui l’accompagne au rap. C’est une victoire pour la maltaise qui a essayé à neuf reprises dans son propre pays.
La chanson : Who we are est un morceau pop dance gentillet…
La prestation : Dans sa petite robe rouge, Jessika porte bien ce titre avec sa voix puissante. Le rap de Jenifer est original pour l’Eurovision et semble-t-il du jamais vu au concours. Ces deux jeunes femmes sont accompagnées de deux danseuses sur scène, et de quatre petits robots, au lieu de deux lors de la sélection nationale. May the 4th be with you ! Comme précisé sur la pancarte de l'un deux.
Les bookmakers : San Marin est le titre qui remporterait le moins de suffrages…
Notre pronostic : Nous ne pouvons pas vraiment soutenir San Marin en 2018 et dire qu’il mérite sa place en finale. Notre avis aurait été différent s’ils avaient envoyé le maltais Franklin Calleja (avec Stay) à leur place…
  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale

  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale

  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale



L’artiste : Rasmussen est le nom de scène (et de famille) de Jonas Flodager Rasmussen. L’artiste est professeur d’arts et a un beau background musical (comédies musicales…).
La chanson : Higher ground est un morceau qui n’a pas été validé par les producteurs du Melodifestivalen (sous une autre mouture) mais qui a cependant un fort potentiel dans les mains de Rasmussen. Vocal et rythmé, il incarne parfaitement l’esprit viking. Epique est le mot.
La prestation : Ce grand chanteur roux, âgé de 33 ans, nous interprète son titre entouré de quatre autres vikings entre deux voiles d’un bateau viking. Un autre choriste est là mais n’apparaît pas à l’écran. La performance de l’équipe est pleine de virilité et colle parfaitement au morceau. La tempête de neige produit l’effet escompté. Cette prestation est épique.
Les bookmakers : Le Danemark se qualifiera très probablement pour la finale de l’Eurovision 2018.
Notre pronostic : Nous voyons Rasmussen se qualifier sans problème pour la finale de samedi soir.

  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale

  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale

  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale



L’artiste : Julia Samoylova a été sélectionnée l’année dernière pour représenter la Russie à Kiev avec Flame is burning… mais n’a pu entrer en Ukraine en raison d’une loi locale interdisant aux artistes russes de se produire en Crimée.
La chanson : Cette ballade à la production musclée reste insipide après plusieurs écoutes.
La prestation : Julia est positionnée en haut d’une structure représentant une robe ou plutôt une montagne comme à la fin de son vidéo clip. Trois choristes sont à ses côtés, ainsi qu’un couple de danseurs ; mixte bien sûr : la Russie ne fait pas la "propagande de l’homosexualité », bien au contraire. Torse nu, le jeune homme danse merveilleusement bien et attire toute l'attention. La voix de la chanteuse est très correcte mais son anglais n’est pas tout à fait juste.
Les bookmakers : Pour une fois, les parieurs sont dubitatifs sur la qualification de la Russie.
Notre pronostic : La Russie se qualifie toujours ; pas de grand suspens selon nous…

  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale

  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale



L’artiste : Ce trio moldave est composé de Marina, Eugeniu et Sergiu. D’abord sous le nom d’Art Band, et depuis 2011, ils se produisent désormais sous le nom de DoReDos. La Moldavie les a choisis pour l’Eurovision à l’occasion de leur troisième tentative. Ils sont également connus en Roumanie, Biélorussie… et fortement soutenus par le russe Philipp Kirkorov qui a composé le titre.
La chanson : My lucky day est une rengaine slave d’une incroyable efficacité.
La prestation : Le trio moldave propose une mise en scène attractive, signée par le grec Fokas Evagelinos. Coachés vocalement par le grec Alex Panayi, ces artistes chantent devant une structure blanche. Les portes de celle-ci s’ouvrent et se referment, laissant apercevoir leurs doublures dans des pauses pleines d'humour, avant de venir danser avec eux. En tenues bleues, jaunes ou rouges, les couleurs du drapeau moldave, cette troupe donne toute son énergie et les téléspectateurs sont interpelés puisqu’il se passe vraiment quelque chose sur scène, et ce dès le départ (prétendu faux départ). C’est probablement la mise en scène à ne pas manquer pour les fans d’Eurovision. L'humour se prête tout à fait à ce style de musique. Leur performance se retient et cela est déterminant lorsqu'il s'agit de voter.
Le + : Le clip a été tourné à Santorin (Grèce) cet hiver.
Les bookmakers : Ils croient de plus en plus aux chances d’un bon résultat à Lisbonne pour la Moldavie.
Notre pronostic : Nous aimons le morceau et la prestation et ne voyons donc pas pourquoi la Moldavie ne se qualifierait pas et n’irait pas aussi haut au classement final qu’avec les SunStroke Project l’année dernière (troisième). Nous y croyons très fort depuis que la chanson a été révélée.

  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale

  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale

  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale



L’artiste : Waylon est un chanteur de rock aux sonorités country. Le flamand a déjà participé à l’Eurovision. C’était en 2014 au sein du duo The Common Linnets et le duo était parvenu jusqu’à la seconde place.
La chanson : Très rock’n’roll, Outlaw in 'em a tout pour plaire aux américains et aux fans de country. A l’Eurovision aussi, cela peut fonctionner…
La prestation : Waylon apparaît en veste léopard sur un podium avec des spots. Le rockeur a du style avec son chapeau à bord plat, en plus d’assurer vocalement. Le néerlandais est entouré d’un percussionniste et de trois guitaristes blacks qui se révèlent être des danseurs. Abdos dehors, ces bad boys apportent un vrai plus à cette prestation pleine d’énergie.
Les bookmakers : Ils l’imaginent qualifié pour la grande finale de samedi soir.
Notre pronostic : Depuis 2013, les néerlandais n’envoient plus de pop « formatée » à l’Eurovision. Ils misent sur une certaine qualité… qui leur réussie bien à l’Eurovision ! Pas fans du morceau proposé, nous les voyons pourtant bien aller en finale.
  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale

  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale

  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale



L’artiste : Jessica Mauboy est une star de la chanson en Australie et a déjà chanté sur la scène de l’Eurovision puisque c’est elle qui a été choisi en 2014 lorsque l’Australie a été invitée (hors compétition) a chanter à l’Eurovision.
La chanson : Le titre We got love est efficace, dansant et se retient très bien. Il monte en puissance et devrait séduire beaucoup de monde.
La prestation : Jessica Mauboy apparaît telle une diva sur scène dans sa robe flashy. Seule sur scène, la chanteuse est soutenue par trois choristes qui n'apparaissent pas à l'écran. Devant ses néons, Jessica met beaucoup d'entrain à danser mais aussi vocalement. Un passage du morceau est très rythmé, tribal, voire arborighène dans le style.
Les bookmakers : L’Australie a une cote moyenne chez les pronostiqueurs.
Notre pronostic : Le pays se qualifie chaque année et a vraiment la cote à l’Eurovision. Une victoire prochaine ?
  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale

  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale



L’artiste : Le groupe Iriao est composé de cinq membres. Les harmonies vocales sont leur domaine de prédilection.
La chanson : For you est un titre tout à fait adapté à leur chant.
La prestation : Les trois ténors, et deux musiciens, sont très classiques dans leur style et leur prestation n'a rien d'actuelle, d'autant plus que les géorgiens restent statiques dans leurs costumes, qui plus est sans originalité. Heureusement qu'il y a le rideau d’étincelles derrière eux pour le spectacle. Les amateurs de polyphonies corses apprécieront...
Les bookmakers : … ne sont pas nombreux à miser sur leur qualification.
Notre pronostic : Pas emballant du tout : next !!
  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale

  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale



L’artiste : Gromee est un dj polonais qui a choisi le chanteur suédois Lukas Meijer pour l’accompagner vocalement sur ce titre. Le clip a été tourné à Barcelone (Espagne) mais le chanteur n’y apparaît pas.
La chanson : Ce titre est festif avec ses sonorités dance mais le morceau ne décolle pas vraiment et manque un peu de saveur.
La prestation : Le charmant Lukas est plein de charme avec son chapeau en noir aux côtés du dj, d'un guitariste et trois choristes dont la chanteuse suédoise Mahan Moin. Le dj Gromee s’active derrière ses platines xl à faire la chorégraphie des bras face caméra pour nous inviter à danser. Avec toute cette pyrotechnie, le spectacle est assuré.
Les bookmakers : La diaspora polonaise ne suffira pas à qualifier la Pologne si l’on en croit les bookmakers.
Notre pronostic : Nous aimons les titres dansants mais il nous faut un plus de consistance pour apprécier et qu’on ait envie de fredonner ce titre.

  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale

  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale



L’artiste : Christabelle Borg a réussi à représenter Malte à l’Eurovision à sa quatrième tentative.
La chanson : Taboo traite du nécessaire combat contre l’anxiété et la dépression. Thomas G:son, le compositeur d’Euphoria pour Loreen (ESC 2012), a œuvré sur ce titre euphorisant.
La prestation : Christabelle chante à l'intérieur d'un cube de leds qui diffuse des images de synthèse. Une danseuse l’accompagne sur ces rythmes dance frénétiques. La mise en scène est réussie avec ses lasers rouges et ses flammettes qui s'échappent de chaque coin de la scène. Le spectacle est assuré. La maltaise est cependant un peu effacée par sa mise en scène très visuelle.
Les bookmakers : Christabelle devrait s’arrêter là ce soir selon l’avis des parieurs.
Notre pronostic : Nous apprécions ce titre et (surtout) sa mise en scène, mais cela va être difficile pour Malte de se qualifier.
  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale

  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale



L’artiste : AWS est un groupe de métal hongrois.
La chanson : Ce morceau de rock hongrois est la production la plus hard-rock de l'Eurovision, la plus authentique dans le genre. C’est pas du Lordi ! Le texte aborde le sujet de la perte d’un être aimé. C’est aussi audacieux parce que la mort est un sujet tabou en Hongrie.
La prestation : Les AWS délivrent une prestation toute en puissance. Dès les quinze premières secondes, le ton est donné avec des guitares hurlantes, de la batterie et des coups de têtes qui agitent les cheveux longs en l'air. Les fumigènes sont aussi très-très présents sur ce titre digne du répertoire de Mettalica. Le chanteur vient sur l’avant-scène parmi les flammes à la rencontre du public. On retiendra le plongeon du guitariste dans la foule… et l’Eurovision se transforme un instant en concert de rock. Un feu d'artifices est également tiré.
Les bookmakers : Qualification ou pas ? Les parieurs s’interrogent…
Notre pronostic : Une fois c’est bien, surtout en live, mais nous ne souhaitons pas pour autant que la Hongrie se qualifie pour la finale avec une telle proposition.
  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale

  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale



L’artiste : Laura est une chanteuse brésilo-lettone.
La chanson : Funny girl est un titre de pop jazzy, malheureusement dans un style déjà entendu à l'Eurovision.
La prestation : Funny ? Laura semble pourtant bien sage après la prestation des hongrois, et celle de la maltaise. La scène est éclairée de rouge durant sa performance, l'artiste est au milieu bien seule. Elle est dans un registre jazzy chic, comme la Belgique mardi, bien chanté mais qu'on oubliera vite.
Les bookmakers : Ils hésitent quant au sort qui va lui être réservé tout à l’heure : qualifié ou pas ?
Notre pronostic : Ce titre est plutôt bon, bien chanté… mais cela sera un peu juste pour espérer une qualification.
  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale

  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale



L’artiste : Benjamin Ingrosso, 20 ans, est le fils de la chanteuse suédoise Pernilla Wahlgren. Sa deuxième tentative au Melodifestivalen, la sélection suédoise, a été la bonne et il a remporté le ticket pour Lisbonne en devançant Felix Sandman, John Lundvik, Samir & Viktor et Mariette.
La chanson : Ce titre funky est « so cool » et nous donne envie de bouger notre arrière-train avec style… et avec Benjamin qui a l’air assez fun.
La prestation : Benjamin Ingrosso propose à l’Eurovision la même mise en scène qu’au Melodifestivalen. Sa grosse structure composée de longs néons est une vraie trouvaille. Nous plongeons dans son univers et l’artiste nous transporte de la même manière que dans un clip. Benjamin Ingrosso assure vocalement sur ce titre funky. Dans sa veste en sky noir ultrabrillant, le suédois prend beaucoup de plaisir en enchaînant les pas de danse.
Le + : Fallait-il envoyer Felix Sandman à sa place ? Le choix a été cornélien.
Les bookmakers : Un top 10 est fortement envisagé pour la Suède par les bookmakers.
Notre pronostic : La Suède peut encore très bien plaire à l’Eurovision… surtout avec ce type de package. Un nouveau top 5 ?
  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale

  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale

  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale



L’artiste : Vanja est un chanteur monténégrin de 35 ans dont la carrière a débuté en 2004.
La chanson : Les ballades des balkans à l’Eurovision ont toujours une émotion et une force qui nous emporte.
La prestation : Dans son costume à paillettes, très-très kitsch, Vanja investit la scène en compagnie de quatre choristes féminines, en robes blanches telles des mariées. En plus du piano, un instrument traditionnel se fait entendre durant ce morceau. Malgré un tableau peut inspiré, les envolées vocales sont de toute beauté.
Les bookmakers : Sa sortie est malheureusement fortement pronostiquée.
Notre pronostic : Bien que nous aimons vraiment les ballades de ce type, il manque un petit quelque chose pour conquérir les votes des téléspectateurs. Mais au fait, le Barbara Dex Award ira-t-il au Monténégro ou à la Macédoine ? Oops !
  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale

  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale



L’artiste : Lea Sirk est une chanteuse slovène qui tente de représenter son pays à quatre reprises. En solo, puisqu’elle était choriste à l’Eurovision en 2014 et en 2016.
La chanson : C’est un morceau très rythmé que propose Lea Sirk, du Beyoncé sous acide.
La prestation : La chanteuse aux cheveux roses (comme la portugaise) est accompagnée de quatre danseuses sur scène. Leur chorégraphie est millimétrée. Léa transforme l'Altice Arena en discothèque géante avec les basses et les loops de son morceau. Juste avant la fin, elle s'interompt prétextant un problème technique. La slovène demande que la musique reprenne et invite les spectateurs à frapper des mains. C'est puissant mais cela ne pourra clairement pas plaire à tout le monde.
Les bookmakers : Ils en sont sûr : la Slovénie ne passera pas par la finale de l’Eurovision 2018.
Notre pronostic : Sauf grande-grande-surprise, la Slovénie ne devrait toujours pas participer à la finale de l’Eurovision, ce qui est d’ailleurs fréquemment le cas de ce pays.
  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale

  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale



L’artiste : Melovin est un artiste ukrainien de 21 ans qui s’intéresse à la musique et au théâtre. Il a la niaque puisqu’il a été recalé trois fois d’X Factor Ukraine… avant de remporter cette émission en 2015. C’est sa seconde tentative pour représenter son pays à l’Eurovision.
La chanson : C’est une sorte d’hymne pop rock, tout en puissance et sans moment de relâche.
La prestation : Dernier titre en compétition ce soir avec le pays organisateur de l’édition 2017. Melovin est enfermé dans un cercueil en Dracula au début de sa prestation qui marquera les esprits. Il en sort rapidement puis descend sur la scène ensuite où il retire sa cape noire. L'ukrainien revient sur sa structure en empruntant l'escalier pour rejoindre son piano. Au final, l'escalier se met à brûler alors qu'il continue de chanter. Cette mise en scène est convaincante.
Les bookmakers : Les parieurs sont nombreux à miser sur une qualification de l’Ukraine.
Notre pronostic : L’Ukraine va se qualifier, nous en avons la quasi-certitude.

  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale

  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale

  • EUROVISION 2018 : La 2nde demi-finale




Salvador Sobral, Mariza, Ana Moura, Branko et Beatbombers
Salvador Sobral sera en compagnie de Caetano Veloso


Filomena Cautela, Sílvia Alberto, Daniela Ruah et Catarina Furtado


Drapeau de Allemagne : Repéré dans The Voice of Germany en 2011, Michael Schulte représente l’Allemagne avec "You let me walk alone".
Drapeau it Italie : Ermal Meta & Fabrizio Moro représentent l’Italie avec "Non mi avete fatto niente".
L’Italie vote ce soir suite à une demande de la RAI. La télévision publique italienne ne souhaitant pas affronter directement la finale de The Voice of Italy. Ce soir, France 2 devra malheureusement à nouveau affronter TF1 et la finale de The Voice : La plus grande voix.
Drapeau fr France : Madame Monsieur
Nos frenchies assurent avec leur prestation toute en simplicité sur « Mercy ». Habillés par Jean-Paul Gaultier, le couple Madame Monsieur saura séduire les téléspectateurs avec une chanson rythmée, à message et avec l’univers proposé. Les fans de l’Eurovision dans la fosse reprennent le geste de la main. C’est réussi !



... bientôt


Rendez-vous samedi soir sur France 2 pour la grande finale de l’Eurovision 2018, commentée par Stéphane Bern, Christophe Willem et Alma.

Eurovision.tv (Site officiel de l'Eurovision)
Site de France 2 sur l'Eurovision
Eurovision-quotidien
Eurovision-fr
Tout l'Eurovision sur Wikipedia.fr

D'autres sujets qui peuvent vous intéresser