Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • by
Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale
La semaine dernière à Göteborg, Samir & Viktor et Liamoo ont décroché leur place en finale (10 mars) et Margaret et Mimi Werner ont obtenu un ticket pour la seconde chance du 3 mars. Ces quatre artistes rejoignent ainsi Benjamin Ingrosso, John Lundvik, Sigrid Bernson et Renaida pour la suite de l’aventure.

En ce samedi 17 février, les vétérans Jessica Andersson, Kalle Moraeus et Méndez vont tenter de briller avec leurs nouveaux titres…




David Lindgren, qui présente l’émission cette saison, arrive sur la scène de Malmö en petit veston noir. Il le porte sur une chemise blanche avec un nœud de papillon bien fixé. Le jeune homme s’adresse quelques instants aux téléspectateurs les mains dans les poches.

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale


David se met à chanter "Livet är en dröm" (La vie est un rêve), une ballade classique, alors que l’on aperçoit derrière lui John Österlund. Le jeune adolescent, dans la même tenue que son ainé, reproduit aussi ses mouvements.

Ce numéro d’entrée est sobre dans sa mise en scène, ses lumières et nous montre le talent de ces deux artistes, très à l’aise. Il inclue aussi un numéro de claquettes à deux qui se termine sous un rideau d’étincelles.

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

La parole est donnée à Fab-Freddie qui est en train de customiser des t-shirts en green room.

D’un geste vif, le jeune John Österlund pique les fiches de David Lindgren et parvient à annoncer le nom des sept artistes en compétition ce soir. Les deux jeunes hommes s’arrachent ensuite les fiches comme si se jouait la présentation de la soirée.

Tre ! Två ! En ! …Nur kör vi ! (Trois ! Deux ! Un ! …On y va !)
Josefin Glenmark, Märta Grauers
Le gagnant de Swedish Idol 2015 fait de la musique country et de moins en moins de pop. Il se présente pourtant au Mello avec des auteurs-compositeurs pour Alcazar, Agnes et Le Kid. Une composition 100 % feminine !

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale


Imposant, le rouquin est en quelque sorte l’Ed Sheeran suédois avec son look et sa voix exceptionnellement puissante.

Dans sa longue veste noire, sur une tunique kaki, il surprend ceux qui ne le connaissaient pas (dont nous !) avec un morceau ultra efficace. C’est un titre de pop américaine radiophonique, bien chanté, avec des na-na-na enjoués et quelques passages au banjo.

Dans une nouvelle veste, David revient pour présenter l’artiste suivant, avec sa chemise ouverte et un bandana noir autour du cou.
Barbi Escobar, Costa Leon, Andreas ”Stone” Johansson
Originaire de Suède, cette artiste de soul / R’n’B était choriste précédemment.

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale


Dans une tenue moulante, noire, Barbi Escobar est d’abord entourée de quatre danseurs dans une ambiance lumineuse dark-rouge.

La brune interprète une chanson mélancolique mais dansante qui s’appelle Stark ce qui signifie « Fort » en suédois. Elle est dédiée à son père mort d’un cancer et dont la photo apparaît un moment.

La musique est très actuelle avec des sonorités d’électro-tropical, très rythmées. Nous aimons aussi beaucoup sa mise en scène avec ses (six) danseurs qui courent autour d’elle.Le jeune John Österlund est maintenant aux côtés de David Lindgren depuis les coulisses où le junior conseille au senior de bien articuler. David Lindgren ensuite sur scène est bien à l’aise et danse sur une musique cubaine.
Jimmy Jansson, David Strääf, Markus Videsäter, Axel Schylström, Moncho

Moncho est un artiste hip hop comme son frère Dani M, qui fait également parti du groupe Löst Folk.

Avec Jimmy Jansson (déjà 9 titres pour le Mello) et Axel Schylström (chanteur au Mello 2017) comme auteurs-compositeurs, Moncho arrive au Mello avec un titre dansant aux sonorités reggaeton, soca et hip hop.

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale


L’homme a un look très Amérique du Sud avec à la fois un crâne rasé et de longues tresses. Vêtu en blanc, Moncho danse avec deux femmes en tenues traditionnelles colorées, puis quatre autres viennent les rejoindre.

Avec son rythme tropical, son titre est une belle invitation à danser mais c’est quand même un poil trop répétitif.Avant l'arrivée de Jessica Andersson, David Lindgren reprend le groupe Fame avec "Give me your love" a cappella en solo, puis en musique avec deux danseurs qui arrivent et disparaissent subitement.


Fredrik Kempe, David Kreuger, Niklas Carson Mattsson, Jessica Andersson
Nous attendons le retour de Jessica Andersson au Melodifestivalen mais aussi celui de Fredrik Kempe ! L’auteur n’avait en effet pas de chansons au concours l’an passé alors que c’est un habitué avec 30 contributions entre 2004 et 2016 !

Jessica est aussi une habituée du Melodifestivalen car elle y revient pour la septième fois. Au sein du duo Fame, elle l’a remporté en 2003 (et est donc allée à l’Eurovision) avant de revenir au Mello avec son partenaire l’année suivante. En solo, Jessica s’est présentée en 2006, 2007, 2010, 2015 et donc 2018 car la chanteuse blonde devrait annoncer prochainement la sortie de son quatrième album.

Cette année, Jessica Andersson ne revient pas avec une ballade (comme en 2015 et bien que ça ait été un succès) mais avec un up-tempo, mixant schlager et pop.

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale
Après une partie de bouling dans le petit film introductif, Jessica apparaît sur la scène de Malmö en tailleur noir, bien cintré et scintillant.

Avec une petite mélodie à la "Hung up" de Madonna, avec ses claps, ses violons électroniques, son instru disco est intéressante dans sa construction. Certains la trouvent peut être un peu datée, mais, de notre côté, nous aimons vraiment !

Certes, la voix est trop en retenue pour un titre qui s’appelle party voice, et fait (trop ?) appel aux backing vocals, mais cela nous fait plaisir de voir revenir la schlager de Kempe au Mello, comme à la grande période.

Jessica est accompagnée de quatre danseuses en tenues roses bonbon. Toutes ensemble, la main droite en l’air, c’est très girl power. Lorsqu’elle chante “I’m stronger than I thought I could be !”, la schlager diva ouvre sa veste e manière tout à fait aussi assurée que Robin Bengtsson l’année dernière.

On aime lorsque la diva chante « I’m gonna freak on the week-end, I’m gonna dance like a mother ! C’est un grower.

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale


C’est maintenant l’heure de la séquence « Veckans glitter » avec Fab-Freddie qui se trouve en gradin armé d’un fusil à confettis. Toujours en tunique colorée et pailletée, il fait rire les suédois sur la musique Cotton eye joe de Rednex.


Thomas G:son, Alexzandra Wickman
Ex-collaborateur(s) du groupe de Benny Andersson (ex-Abba), cet artiste suédois et ses complices ont fait le Melodifestivalen 2010 avec "Underbart" un titre de schlager folk.

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale


On aperçoit Kalle faisant de la moto neige seul, puis c’est d’abord le groupe traditionnel de musiciens, Orsa Spelmän, qui fait son entrée sur la scène du Melodifestivalen.

Avec sa guitare en bandoulière, sa bonhomie, Kalle vient chanter un morceau qui sent le terroir suédois, comme on pourrait dire sans que cela ne soit péjoratif. L’ambiance est champêtre avec cette entrée de jardin et sa petite haie. Le titre est dansant, à la manière d’un Hasse Andersson au Melodifestivalen 2015, et les artistes sont accompagnés de deux couples de danseurs.

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale



Linnea Deb, Peter Boström, Thomas G:son, Johanna ”Dotter” Jansson
Après avoir collaboré en 2017 avec Mariette sur son titre ‘A million years‘, Dotter arrive en tant qu’artiste au Melodifestivalen. Elle a fait appel à une équipe très efficace au Melodifestivalen. Nous avons donc un bon espoir d’aimer son titre …et peut être même de la voir à Stockholm !

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale


La jolie rousse, les cheveux longs sur les yeux parfois, avec ses vêtements noirs laissant apparaitre son nombril, chante son morceau avec ses tripes. Accrochée à son pied de micro, ou rugissant vers les caméras, Dotter est à l’aise sur cette scène, quasiment dans la pénombre.

Le vocal est puissant. La construction du morceau aussi, avec un rythme tranchant sur lequel s’appuie également le réalisateur qui multiplie les plans de caméras avec les jeux de lumière.

Cette proposition est clivante aussi. Bien que ce « Cry » soit actuel et que cela bouge beaucoup, nous n’adhérons pas du tout pour le moment ! Vue les retours, une place en seconde chance, voire en finale directement, est assurée.

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale


Dans la séquence Sverigelatan, des habitants du coin entrent dans cette sorte de « boite à questions » pour parler de …Zlatan Ibrahimović principalement. Normal, le Mello est à Malmö ce soir !
Leopoldo Mendez, Jimmy Jansson, Palle Hammarlund
Connu pour ses hits de l’été en Suède, Méndez a participé au Melodifestivalen en 2002 et 2003.

Dans son équipe de compositeurs figure un auteur de Dolly Style… ce qui devrait nous donner un titre populaire et efficace.

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale


Tatoué aux bras, un peu sous les yeux également, Méndez a un look très sud-américain (lui aussi). Sa proposition musicale l’est tout autant puisque cela commence doucement avec une guitare latine romantique et les premières phrases chantées tout en douceur par ce grand dur.

Souriant dans sa chemisette noire, l’artiste est accompagné de quatre danseuses aux robes colorées… puis également avec les deux danseurs sous un rideau d’étincelles.

Son morceau est une sorte de Despacito, le succès mondial de l’été dernier, avec un refrain fait pour la fiesta et que l’on peut chanter tous ensemble. Méndez est d’ailleurs, à lui seul, à la fois Pitbull et Enrique Iglesias.

Cela ne sonne pas toujours juste vocalement mais la mélodie, avec son arrangement electro, entre facilement en tête et donne le sourire… suffisamment pour que nous ayons envie de le voir en finale le 10 mars à Stockholm… avec Jessica Andersson bien évidemment !

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale


Nous écoutons les sept extraits pour que les suédois puissent voter par téléphone et sur l’application dédiée.
  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale



  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale



  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale


David Lindgren fait une accolade à Fab-Fredie avant que ce présentateur de la chaîne jeunesse de la SVT ne monte sur scène pour danser sur Beyoncé et ses tubes « Crazy in love » et « Girls » en compagnie de deux danseuses chevronnées.


  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale


Nous visionnons la séquence publicité parodique de la soirée. Anna Book vient cette fois vanter la chaleur parfaite d’un plaid pour regarder le Mello bien au chaud. Hashtag "Nagot for alla" (Bon pour tous !)

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale



  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale


David annonce que les chansons portant les numéros 3, 5, 7, 1 et 4 restent en compétition. Dotter se classe ce soir à la sixième place (alors que beaucoup l’annonçaient favorite !) et que Barbi Escobar termine septième (ce que beaucoup avaient prévu, mais elle devait figurer dans le top 5 selon nous).

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale



  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale


Le Svenska klassiker de la soirée est donné en entracte par la chanteuse Linnea Henriksson avec le rappeur Stor en vidéo. Elle interprète "Mamma är lik sin mamma", un classique de Siw Malmkvist (Suède 1960 et Allemagne 1969). Sa relecture contemporaine de ce titre de 1968 consiste en une ballade electro.

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale


David Lindgren est en green room où il interviewe rapidement Martin Almgren, Moncho, Jessica Andersson (élégante avec son gros nœud noir noué au tour du cou) et Mendez.

Fab-Freddie tappe ensuite la discut’ avec une dame parmi les téléspectateurs.


  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale


Nous sommes surpris de voir Martin Almgren aller « Direkt till final ! ». David l’accompagne jusqu’à la scène tout en recueillant ses premières impressions au micro.

Ceux sont ensuite Moncho et Méndez qui accèdent à la seconde chance.

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale


Nous avons peur maintenant que Jessica se fasse sortir par Kalle Moraeus, mais nous sommes finalement rassurés de voir Jessica Andersson en finale !

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale


Le réalisateur passe de la couleur au noir et blanc pendant que l’artiste se prépare avant de chanter à nouveau son titre "Party voice".

David Lindgren et Fab-Freddie, mais aussi le jeune John Österlund, saluent les téléspectateurs pour clôturer la soirée.

  • Melodifestivalen 2018 : 3ème demi-finale


Cela a été notre émission préférée parmi les trois premières du Melodifestivalen 2018 ! Les deux premières nous ont déçu, peut être une baisse de niveau due au fait que l’excellent Edward af Sillén ne soit pas là cette année. Pourtant les changements influés par Sunil Munshi, le nouveau régisseur du Melodifestivalen, que l’on voit serrer la main des artistes au photoshoot dans leur vidéo de présentation, ne semblent pas être de nature à tout chambouler. A confirmer avec les trois autres émissions à venir.

La semaine prochaine à Örnsköldsvik, au centre est de la Suède, se disputera la 4ème émission du Melodifestivalen 2018 avec notamment la belle Mariette. Après deux top 5 ces dernières années, nous espérons qu’elle ait un titre fort et qu’elle sera choisi pour représenter la Suède à l’Eurovision 2018.


D'autres sujets qui peuvent vous intéresser