Stars 80 à l'U Arena (Paris - 2017)

  • by
Stars 80 à l'U Arena (Paris - 2017)
Nuit de folie à l'U Arena avec la troupe de Stars 80 ! Après 10 ans de concerts en série, l'équipe a investi la dernière grande salle de spectacle inaugurée aux portes de Paris. U Arena est située à Nanterre - La Défense, deux ans après avoir réalisé l'exploit de remplir le Stade de France. Cette fois-ci, le show était retransmis en direct sur France 2.

Sur scène se sont succédés : Lio, Julie Piétri, Sabrina, Gilbert Montagné, Emile & Images, Plastic Bertrand, François Feldman & Joniece Jamison, Début de soirée, Patrick Hernandez, Jean Schulteis, Phil Barney, Laroche-Valmont, Cookie Dingler, Pauline Ester, Patrick Courtin, Kool & The Gang, Thierry Pastor, Jean-Pierre Mader et Jean-Luc Lahaye.

Nous aimons les plateaux d’artistes, mais sommes plus habitués à ceux des années 90 comme "Dance Machine", "I love the 90s" ou "Die 90er live on stage".

Nous voulions néanmoins voir ceux qui électrisent les foules françaises depuis 10 ans (voire plus de 30 ans !). La tournée Stars 80 a en réalité été créée en 2013 en succédant à "RFM Party 80".

  • Stars 80 à l'U Arena (Paris - 2017)



Samedi 2 décembre 2017. 19h30. Nous entrons dans l’U Arena en cette soirée bien fraîche et après avoir fait un tour au marché de Noël sur le Parvis de La Défense.

Le public est au rendez-vous, mais, au lieu de 40 000 places, nous ne serons finalement que 15 000 personnes, comme annoncé par Sophie Davant, puisque la partie supérieure n’est pas utilisée.

Nous visionnons de multiples extraits de Stars 80 la suite, le film qui vient de sortir au cinéma.




Une voix of présente Lucky avec un flashback :
2000 : Lucky présente son show à Disneyland,
2010 : son premier flashmob,
2015 : son premier Stade de France,
2014 : Lucky présente Stars 80,
2004 : il présente M6 Kids.

Accompagné de huit danseurs avec des tenues intégrant des leds, l’animateur arbore un nouveau look avec sa coupe iroquoise. Il veut nous faire danser sur le "YMCA" des Village People, "Uptown funk" de Bruno Mars, "Zumba hé Zumba ha" de Jessy Matador & Dj Mam’s… Puis, cela continue avec des extraits de Ricky Martin, YMCA, Grease, Psy (Ganman style), "Life is life" par Hermes House Band et nous apprend à danser "Vogue" avec la chorégraphie de Madonna.

Lucky nous fait ensuite une bonne minute d’"Hey baby", son single qui est une reprise de Dj Ötzi. La fête se poursuit avec la chanson des Black Eyed Peas avec "I gotta feeling".

20h40. Emile et Images arrivent sur scène et viennent chanter "Les démons de minuit" avant la prise d’antenne. La séquence est diffusée sur France 2 après le journal télévisé. Le groupe est rejoint par les 17 chanteurs masculins de Stars 80. Ils portent les t-shirts de la tournée sous leurs vestes noires, tandis que les femmes se préparent en coulisses. Sophie Davant intervient sur le côté et passe à l’antenne.

Nous visionnons de larges extraits du film Stars 80 et notamment la séquence avec le sulfureux Jean-Luc Lahaye au lit avec des filles pour la promo du jeu Stars 80. L’humour est assez douteux quand on connaît son passé judiciaire.

Les sept musiciens prennent places. L’écran nous montre d’autres séquences du film avec Jean-Marc Généreux à la neige, Sabrina dans un couvent…

20h55. Les robots blancs de Star Wars font leur entrée au centre de la fosse comme pour escorter les artistes.

Lucky chauffe le public et demande aux spectateurs d’allumer les lampes de leur smartphone pour former une galaxie de Stars Wars et nous fait faire la ola, juste avant la prise d’antenne. Très vite, le générique de Stars Wars démarre avec le texte jaune qui défile sur l’écran.



Mario Ramsamy d’Images et Joniece Jamison chantent "I will survive" de Gloria Gaynor.

Patrick Hernandez, avec sa cane évidemment mais aussi en kilt (!), est entouré de danseuses aux tenues disco (moitié blanc, moitié argenté) sur son tube international "Born to be alive".

Plastic Bertrand en veste dorée est électrisant sur "Ca plane pour moi".



Sabrina débarque avec ses boys sur… "Boys boys boys". L’italienne resplendie dans sa combinaison en latex noire (ghrr!).

Jean-Pierre Mader chante "Macumba" sur un beau visuel d’hangar désaffecté et éclairé en rouge. Quatre danseuses font du pole dance et trois sont après à ses côtés sur le catwalk.

Lio a attaché ses cheveux en couettes et porte une jupette à franges bleues-rouges. Elle chante "Banana split" entourée de couples de danseurs.

Début de Soirée veut nous faire passer une "Nuit de folie" sous une pluie de confettis.



The Stars 80 Brothers : Joniece Jamison reprend "Freedom" d'Aretha Franklin entourée d'une troupe de danseurs aux tenues 70s.

La séquence reprises « rock » est réalisée par plusieurs artistes de la troupe Stars 80 :
- Julie Pietri reprend "Etienne" de Guesh Patti, en donnant de la voix et poussant même un cri rugissant.
- Les succès s’enchaînent avec "Un autre monde" reprise de Téléphone par Cookie Dinger,
- Début de soirée reprend "Le jerk" de Thierry Hazard,
- Jean-Pierre Mader à la guitare reprend "L’aventurier" d’Indochine,
- Sabrina, en short en cuir (court), reprend "I love rock’n’roll" de Joan Jett.



Leopold Nord vient chanter "C’est l’amour". Le groupe est désormais représenté uniquement par Alec Mantion.

Les guitares retentissent dès la venue de Jean Luc-Lahaye pour "Femme que j’aime", le chanteur est entouré de huit danseuses.

Peter et Sloane sont venus en guests (ils sont apparemment absents sur cette tournée) pour "Besoin de rien envie de toi", dont les paroles s'affichent sur l’écran pour les spectateurs. Leurs tenues sont kitsch : cosmo pour Chantal Richard et en romantique (vintage) pour Jean-Pierre Savelli. Ils s’embrassent sur la bouche à la fin du titre. Dans le répertoire solo de Jean-Pierre Savelli, il y a notamment des génériques de dessins animés.



Les Kool and the gang arrivent avec "Fresh". La formation est composée d’une petite dizaine artistes (musiciens, danseuses…) sur scène. Les deux chanteurs principaux, mis en avant, sont jeunes. Ils n’étaient pas là aux origines du groupe.

Gilbert Montagné chante ensuite avec eux sur "Celebration". Juste avant, il a eu un moment de solitude avec deux micros mais heureusement l'un des Kool lui vient en aide.

Thierry Pastor fait "Le coup de folie" en cuir noir et baskets blanches.



Cookie Dingler chante "Femme libérée" en compagnie de huit danseuses. Le visuel nous montre des images captées en live et avec un filtre rouge.

Sur "Eve lève-toi", Julie Pietri est sublime dans sa robe constituée de rubans-voile bleu royal, sur une tenue noire.

La présentatrice Sophie Davant s'adresse aux téléspectateurs, pendant que les techniciens installent le piano de Gilbert Montagné qui va revenir pour "Les sunlights des tropiques". Gilbert est aussi un guest ce soir.

Phil Barney nous chante son tube "Un enfant de toi".



Sabrina reprend "So excited" des Pointer Sisters entourée d'une vingtaine de nonnes : c'est également une scène du film Stars 80, la suite.

Emile & Images reprennent les "Démons de Minuit" avec des danseuses aux tenues rouges.

François Feldman nous fait son duo avec Joniece Jamison "Joue pas". Il danse beaucoup et sans s'économiser.

Lio se fait remarquer par sa coiffure iroquoise et son petit short noir et sa robe diadème. Elle lance un "Hey les filles, c’est spécialement pour vous !" et chante « Les brunes ne comptent pas pour des prunes »

On passe ensuite à "J'aime regarder les filles" par Patrick Coutin avec sa guitare beige. Le rockeur est accompagné d’un batteur et de danseuses qui défilent en ouvrant leurs ailes dorées tels des papillons.



Jean Luc-Lahaye vient pour "Débarquez-moi", générique de son émission "Lahaye d'honneur" sur TF1 en 1987. La séquence est rock et il porte ce soir une veste en cuir cloutée.

Pauline Esther entre sur scène pour "Oui je l’adore". La rousse est entourée de ses girls, matées par une troupe de jeunes aviateurs !

A l’extrémité du catwalk, François Feldman vient chanter "Les valses de Vienne".



Lio, en robe de soirée noire, fendue, est très chic avec l’accessoire doré. Elle reprend "Mistral gagnant" de Renaud en piano voix. Original de sa part !

Jean Schultheis est au piano pour "Il tape sur des bambous" de Philippe Lavil, ici interprété par Sasha de Début de soirée et avec des chœurs assurés par Lio.

A quatre ensuite, Lio, Jean Schultheis, Sasha de Début de Soirée et Cookie Dingler au piano, reprennent "Les mots bleus" de Christophe.

François Feldman reprend ensuite "Hélène" de Roch Voisine, puis ceux sont Joniece Jamison, Cookie Dingler, William de Début de Soirée qui reprennent "L’encre de tes yeux" de Francis Cabrel.

Jean Schultheis est maintenant au piano et accompagne les artistes, dont Emile (Gold), qui reprennent "Purple rain" de Prince en s’avancant sur le catwalk. Puis, Jean Schultheis reste seul sur scène pour "Confidence pour confidence".



Emile et Images chantent le tube "Maitresse". La version live proposée est très bonne musicalement avec ses synthés et une rythmique afro intéressante.

Emile (Gold) et Images chantent "Capitaine abandonné" dans une version planante/new wave.

Sophie Davant annonce les artistes qui la rejoignent avec Lucky. Ils sont une quarantaine sur scène. Tous les artistes Stars 80 chantent en choeurs le "We are the champions" de Queen tout en nous saluant depuis l’extrémité du catwalk.

Il est 23h40 lorsque le concert et l'émission de France 2 se terminent.



Nous avons vraiment apprécié ce plateau d’artistes avec les Stars 80. France 2 a eu la judicieuse idée de ne pas trop faire intervenir Sophie Davant durant le spectacle. Les tubes ont donc défilé à vive allure.

Cette date était quelque peu particulière parce que plusieurs artistes non permanents - Gilbert Montagné, Peter et Sloane ainsi que Jean Luc Lahaye, Kool and the Gang et Leopold Nord - se sont produit spécialement pour cette soirée. Il manquait toutefois à l’appel Désireless et Jeanne Mas pour que la liste d’artistes soit parfaite.

La production était de qualité avec des musiciens, de beaux costumes de scène, de beaux visuels et de beaux danseurs.

France 2 est également partenaire de Stars 80 La suite ! Il s’agit du second volet des aventures (cinématographiques !) de ces stars et de Patrick Timsilt, Richard Anconina, Bruno Lochet et Jean-Marc Généreux (Danse avec les stars). Stars 80 triomphe ! a été regardé par 3.36 millions de Français, soit 16.3 % de PDA. France 2 arrive en troisième position ce soir-là derrière France 3 avec "Mongeville" (4.38 millions, soit 19.1 %) et derrière TF1 avec Danse avec les stars" (3.77 millions, pour 17.9 %)

Le 10 décembre 2017, TF1 diffusait le film "Stars 80" qui est arrivé en tête des audiences avec 5,4 millions de téléspectateurs, soit 23 % de l'audience.

Le samedi 9 mai 2015, TF1 avait retransmis le concert en direct du Stade de France pour 6.4 millions de téléspectateurs, soit 31.5 % de part d’audience.


D'autres sujets qui peuvent vous intéresser