Mister Gay Sweden 2013

  • by
Mister Gay Sweden 2013
Vendredi 2 août, nous nous rendons à l’Operaterrassen pour l’élection du Mr Gay Sweden. Après avoir dansé avec nos amis, nous assistons à la délirante cérémonie présentée par le francophone Jean-Pierre Barda d’Army of Lovers, et la californienne Mindy Bondurant qui a participé à la real TV "Maria & Mindy - Best friends forever".

Lorsque nous arrivons c’est Kenny Solomons qui mixe à l’entrée où un bar en plein air a été installé. A l’étage, il n’y a pas foule mais la musique est bonne.

Il est 1h50 lorsque la jeune Molly Sanden arrive sur scène. La pulpeuse chanteuse interprète Why am I crying, chanson avec laquelle elle a participé au Melodifestivalen 2012. Elle choisie d’enchaîner avec Just the way you are de Bruno Mars qu’elle reprend avec sa voix puissante. Son passage aura été éclair. Alors que nous attendions aussi ses chansons "Så vill stjärnorna" (Melodifestivalen 2009) et "Spread a little light", la chanteuse quitte la scène après avoir prononcé un petit mot.

Le chanteur Danny Saucedo, qui est le compagnon de Molly, passe alors furtivement sa tête entre les rideaux pour faire un clin d’œil au public.

Jean-Pierre Barda est ravi d’appeler sur scène la bimbo Mindy Bondurant. L’élection peut commencer avec le défilé des concurrents qui n’hésitent pas à allumer le public avec leurs regards coquins sur la chanson "Amazing" de Danny Saucedo.

Un jeune homme très musclé vient ensuite chanter sur scène un morceau dance accompagné de ses deux danseuses blondes. Lui aussi joue sur la séduction mais nous ne sommes pas sûr qu’il fera une grande carrière. Il lui faudra sûrement un morceau plus original pour réussir.

Les candidats âgés de 18 ans à 26 ans défilent à nouveau. Qui d’Alexander, Daniel, Kim, Jack, Kevin, Dennis, Eriq, Tommy et Jasmin va remporter l’écharpe ?

Après une série de questions futiles pour faire connaissance avec les candidats, nous apprenons que c’est le blondinet Jack Johansson qui est sacré Mr Gay Sweden 2013. Il embrasse ses concurrents puis sabre le champagne sur le "Live it up" de Jenifer Lopez.

La soirée se poursuit avec Conchita Wurst, un chanteur autrichien à l’allure féminine… mais à la barbe fournie. Dans son body à paillettes, cette jeune créature chante la ballade Catch me if you can. L’année dernière il avait échoué de peu a représenté son pays à l’Eurovision.

La soirée se prolongera jusqu’à tard dans la nuit bien qu’une majorité des clubbeurs semble avoir décidé d’aller se reposer avant la parade de demain.




D'autres sujets qui peuvent vous intéresser