Grammy Awards 2017

  • by
Grammy Awards 2017
La 59ème cérémonie des Grammy Awards a été diffusée sur CBS, en direct du Staples Center de Los Angeles, le 12 février 2017.

Cette soirée était présentée par le déjanté James Corden, anglais bien connu pour ses "Carpool Karaoké" avec les stars. Michelle Obama, Mariah Carey, Lady Gaga, Britney Spears et Adele sont notamment passées dans sa voiture pour des séquences hilarantes (à voir sur YouTube).

L’homme succède ainsi à LL Cool J. Expérimenté, James Corden a déjà présenté les "Brit Awards" par exemple, et anime toujours "The Late Late Show" sur CBS.

Sa compatriote britannique Adele a reçu 5 awards, alors que Beyoncé nommée à 9 reprises est repartie avec 2 statuettes seulement. Adele n’a cependant pas caché son admiration pour l’auteur de "Limonade", l’appelant "son icône".

Adele a justement ouvert la soirée avec son tube Hello, avant que Paris Jackson (fille de MJ) ne vienne annoncer l’arrivée de The Weeknd en compagnie des robots français, Daft Punk.



Introduite par sa mère, Tina Knowles, c’est justement Beyoncé, enceinte, qui a livré la prestation la plus remarquée de la soirée sur "Love drought" et "Sandcastles". Dans la peau d'une divinité, Beyoncé, enceinte de jumeaux, a présenté son ventre arrondi… et tout le monde a retenu son souffle pendant la séquence où elle a basculé en arrière sur une chaise.

Bruno Mars est venu chanter "That's what I like", nouvel extrait de son album "24K Magic", puis, plus tard dans la soirée, pour un hommage à Prince.

Katy Perry, désormais blonde platine et tout de blanc vêtue, a donné sa première performance sur son nouveau single, "Chained to the rhythm", en compagnie de Skip Marley. Auparavant, en intro, ceux sont les Little Big Town qui ont repris son "Teenage dream".

Adele est remontée sur scène pour rendre un hommage à George Michael en reprenant "Fastlove" de façon tout à fait personnelle. La chanteuse a cependant dû s’interrompre car elle n’était pas dans le tempo avec les musiciens. La britannique s’est excusée de ne pouvoir faire autrement… surtout après son problème technique rencontré l’an passé lors de cette même cérémonie.

Laverne Cox, la transgenre d’"Orange Is the New Black", a ensuite annoncé la venue de Lady Gaga. Après sa performance survitaminée au Super Bowl, celle-ci a accompagné Metallica sur "Moth into flame", extrait du dernier album du groupe de hard rock légendaire. Le chanteur a malheureusement rencontré un gros problème technique.

D’autres hommages ont été rendus : aux Bee Gees et, plus généralement, aux musiciens décédés l’année écoulée.



Sont également montés sur scène pour remettre des trophées ou annoncer la venue des artistes : Nick Jonas, DNCE (le groupe de Joe Jonas, frère de Nick), John Travolta, Jason Derulo, Celine Dion et Solange, la sœur de Beyoncé.

Quelques messages politiques ont été passés à Donald Trump au cours de cette cérémonie était politique. Le groupe de rap A Tribe Called Quest a recréé un mur sur scène pour dénoncer celui en projet à la frontière mexicaine, ainsi que le boycott anti-musulman. Katy Perry a porté une tenue féministe avec un brassard portant le slogan "Persist". Jennifer Lopez, en ouverture, a dit qu’Il est précisément temps que les artistes se mettent au travail…

Joy Villa a quant à elle été remarquée sur le tapis rouge avec sa robe la robe célébrait Donald Trump et son slogan "Make America Great Again".

Parmi les français, été également conviés, et en compétition, Jean Michel Jarre et le groupe de hard rock Gojira.

Rihanna, elle, était présente dans les premiers rangs du Staples Center, une mini-bouteille en diamants à la main, mais n’est pas montée sur scène : ni pour chanter, ni pour remettre un prix. Elle était nommée dans 8 catégories mais n’a pas été récompensée.


Adele - Hello
The Weeknd & Daft Punk - Starboy (intro) / I feel it coming
Keith Urban & Carrie Underwood - The fighter
Ed Sheeran - Shape of you
Lukas Graham & Kelsea Ballerini - 7 years / Peter Pan
Beyoncé - Love drought / Sandcastles
Bruno Mars - That's what I like
Little Big Town - Teenage dream (intro)
Katy Perry & Skip Marley - Chained to the rhythm
William Bell & Gary Clark Jr. - Born under a bad sign
Maren Morris & Alicia Keys - Once
Adele - Fastlove (Hommage à George Michael)
Metallica & Lady Gaga - Moth into flame
Sturgill Simpson & The Dap-Kings - All around you
Demi Lovato / Andra Day / Tori Kelly / Little Big Town - Stayin' alive / Tragedy / How deep is your love / Night fever (Hommage aux Bee Gees)
A Tribe Called Quest / Anderson Paak / Busta Rhymes / Consequence - Award tour / Movin backwards / We the people.... / The time
Bruno Mars - Jungle love / The bird / Let's go crazy (Hommage à Prince)
Pentatonix - ABC
Chance the Rapper / Kirk Franklin / Francis and the Lights / Tamela Mann - How great / All we got
John Legend / Cynthia Erivo - God only knows (Hommage aux musiciens décédés l’année écoulée)
Album de l’année : Adele, 25
Meilleure chanson : Adele, Hello
Artiste révélation de l’année : Chance The Rapper
Meilleur album de rap : Chance The Rapper, Coloring Book
Meilleur album vocal solo de pop : Adele, 25
Meilleur album urbain contemporain : Beyoncé, Lemonade
Meilleur album rock : Cage The Elephant, Tell Me I’m Pretty
Meilleur album R&B : Lalah Hathaway, Lalah Hathaway Live
Meilleur album de musique dance/électro : Flume, Skin
Meilleur album country : Sturgill Simpson, A Sailor’s Guide to Earth
Meilleur album de jazz vocal : Gregory Porter, Take Me To The Alley
Meilleur album de musique alternative : David Bowie, Blackstar
Meilleure performance R&B : Solange avec Cranes In The Sky
Meilleure performance solo pop : Adele, Hello
Meillleure performance rap : Chance The Rapper feat. Lil Wayne & 2 Chainz, No Problem
Meilleure performance rock : Alabama Shakes, Don’t Wanna Fight
Meilleure vidéo musicale : Beyoncé, Formation
Meilleure comédie musicale : The Color Purple
Meilleur enregistrement : Adele, Hello



D'autres sujets qui peuvent vous intéresser