Lady Gaga, la mi-temps du Super Bowl 2017

  • by
Lady Gaga, la mi-temps du Super Bowl 2017
Après Madonna en 2012, Beyoncé en 2013, Bruno Mars en 2014, Katy Perry en 2015 et Coldplay en 2016, c’est Lady Gaga qui a été choisie pour cette nouvelle mi-temps du Super Bowl, la finale de football américain.

Le 5 février 2017 au NRG Stadium d’Houston au Texas (USA), l’américaine a fait le show devant 117.5 millions de téléspectateurs et plus de 70 000 spectateurs.

Lady Gaga est sur le toit du Stade où elle interprète God bless America et This land is your land en bonne patriote. Des étoiles scintillent dans les airs au-dessus de la diva américaine et dessinent le drapeau US et ses bandes.

  • Lady Gaga, la mi-temps du Super Bowl 2017


Puis, elle se jette dans le vide après envoyé ce message de tolérance, en réponse au décret anti-immigration pris par le nouveau président américain. La bande son envoi alors des éléments de "Dance in the dark", "Just dance", "LoveGame", "Paparazzi" et "The edge of glory".

Perchée désormais au milieu du stade, la chanteuse se lance tout en puissance avec Poker face qu’elle interrompt volontairement pour faire réagir la foule.

Vêtue d’un bel ensemble bleu près du corps, et suspendue à un fil, la star glisse jusqu’à la scène où une vingtaine de danseurs évoluent sur Born this way. La chorégraphie est parfaitement exécutée par la troupe.

  • Lady Gaga, la mi-temps du Super Bowl 2017


Le medley géant se poursuit avec Telephone sur une mise en scène très gagesque. La foule s’agite, et notamment les jeunes qui activent des lampes tenues à bout de bras tout en dansant.

Lady Gaga passe à Just dance en enfilant une veste dorée et un clavier-guitare autour du cou. Se faufilant à travers la fosse, elle rejoint son piano sur une scène annexe où elle calme le tempo avec Million reasons, seul morceau tiré de son dernier album "Joanne".

  • Lady Gaga, la mi-temps du Super Bowl 2017


Pour le final explosif, c’est tout logiquement son tube Bad romance que Gaga a choisi. En tenue blanche comme sa quarantaine de danseurs sur scène, la miss a littéralement mis le feu à ce moment de la soirée. Royal !

Un feu d’artifice éclate alors que la star jette son micro, puis récupère un ballon à la place tout en se jetant en fosse.



Lady Gaga nous aura livré un show puissant sur ses plus grands tubes. Alors que des rumeurs annonçaient la venue de Beyoncé pour un duo, la showgirl s’est finalement produite sans aucun guest.

Sa nouvelle tournée mondiale, le Joanne World Tour, débutera le 1er août 2017 à Vancouver et passera le 6 octobre à l'AccorHotels Arena de Paris.


D'autres sujets qui peuvent vous intéresser