Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale

  • by
Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale
Le Melodifestivalen est de retour ! L’édition 2017 commence en ce samedi 4 février en direct de Göteborg. Les suédois vont choisir leur représentant pour l’Eurovision à Kiev. David Lindgren, Clara Henry et Hasse Andersson sont à la présentation du show suédois. Quant à la liste des compétiteurs, ce soir on retrouve notamment Charlotte Perrelli, Dinah Nah et Ace Wilder.

Côté auteurs-compositeurs, Thomas G:son est le plus grand contributeur avec 4 titres, contre 2 pour son complice Peter Boström. Viennent ensuite, avec deux compositions chacun, Anderz Wrethov, Anton Malmberg Hård af Segerstad, Jimmy Jansson ainsi que le duo Joy Deb & Linnea Deb. C’est une édition sans aucune chanson de Fredrik Kempe, ce qui n’était jamais arrivé depuis 2006 !

Quant au producteur-superviseur du Melodifestivalen, Christer Björkman, sachez qu’il a signé pour aller jusqu’à l’édition 2021. Le programme a encore de beaux jours devant lui !



Après les inévitables images des éditions 2016 du Melodifestivalen puis de l’Eurovision, mais également du public qui arrive ce soir dans la salle de Göteborg, le premier Deltävling peut enfin commencer.

  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale


Les trois présentateurs prennent la parole en tournant le dos à un public silencieux, plongé dans le noir. Clara, David et Hasse sont sobres dans leurs tenues sans fioritures. Ils tournent le dos au public, qui retient ses applaudissements. Le ton s’accélère faisant ainsi monter la température avant un déluge visuel. Clara nous fait subitement un changement de robe en direct et apparaît désormais en robe à paillettes colorées.


  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale


Aux quatre coins du Scandinavium de Göteborg, de jeunes athlètes agitent des drapeaux. Des gymnastes font tournoyer leur ruban. Le réalisateur multiplie les mouvements de caméras pour nous montrer le côté futuriste de la scène, avec de nombreux artifices à la clé. Cette année plus petite, l’originalité est à trouver dans sa forme, un losange en profondeur avec une longue avancée en pointe.

Le tempo s’accélère et une bande d’une trentaine de jeunes danse avec les animateurs derrière les jets de fumée et toute une artillerie. La bande interprète Fetaste Festen, en suédois comme le texte qui s’affiche au bas de l’écran. David, en smoking à paillettes, fait également un petit rap énergique. Melo Melo en schaling ! scandent-ils en cœur.

  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale Tou les candidats de cette première demi-finale


Seul le trio reste ensuite alors que la photo du public présent à l’investiture de Donald Trump est comparée à celle de la salle (comble) du Melodifestivalen. L’humour suédois a encore frappé !

Les photos des artistes s’affichent. Clara ose un Melo « Fucking » Festivalen dans ce programme familial, puis le décompte est lancé : Tre - Två - En (3-2-1 en suédois !), suivi d’un Nur kör vi ! (On y va !)
(Tim Larsson, Tobias Lundgren)

Boris René était déjà dans ces sélections suédoises l’an dernier et s’est alors classé dixième avec "Put your love on me". Depuis, il a sorti "Mon amour" et a été invité à jouer aux côtés des Afro-Dite dans un spectacle sur la Motown. Il revient avec "Her kiss" composé par les mêmes auteurs que sa précédente entrée.

Melodi nummer ett ! Boris René emprunte le chemin qui sépare la scène de la green room. Dans son bombers-veste rouge, le jeune homme a beaucoup du swagg ! On le retrouve en famille dans la vidéo d’introduction. Il regarde des photos de famille avec son frère, sa mère…etc.

Ce soir, c’est avec des sonorités à la Motown, plus précisément à la Bruno Mars, qu’il apparaît avec deux danseurs autour de lui. Le titre est beaucoup plus old school (moins dance) que l’an dernier. Puis, ceux-sont deux danseuses qu’on ne voit même pas arriver. Boris René est ensuite entouré de ses 4 danseurs(euses) dans leurs vestes grises pour le final sous les étincelles.

  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale


Clara et David, qui porte un nouveau costume et un nœud de papillon, nous annoncent maintenant la venue d’Adrijana. La jeune femme est dans les transports et fait une vision avec ses proches depuis son smartphone.


(Martin Tjärnberg, Adrijana Krasniqi)

Adrijana est une artiste hip-hop de 19 ans, avec son propre univers et différente de ce qu’on entend généralement au Melfest.

La jeune femme porte un long manteau de fourrure. Deux ballerines dansent dans leur tutu noir derrière elle. Sur un beat puissant, l’artiste chante en suédois. Amare s’écoute mais il nous en faudra plusieurs pour mieux l’apprécier. Le titre est rappé et chanté sur certaines parties. Il passera à la radio suédoise sans problème, mais force est de constater qu’Adrijana ne cherche pas à gagner. La jeune femme a un certain charisme dans sa tunique blanche portée avec de hautes bottes noires.

  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale


Clara est à nouveau aux côtés de David qui fredonne du Backstreet Boys (Backstreet’s back !). Dinah Nah qui arrive ensuite a en effet déjà fait leur première partie lors du passage en Suède lors d’une tournée.
(Thomas G:son, Jimmy Jansson, Dinah Nah, Dr Alban)

L’ex-chanteuse du groupe Caramell (1998-2002) a fait son entrée au Melodifestivalen 2015 avec Make me (La la la), un tube electro qui s’était classé douzième. L’année dernière, Dinah avait montré sur les réseaux sociaux sa déception de ne pas participer au Mello. Elle est de retour en 2017 avec une chanson de Dr. Alban (à nouveau), Thomas G:son et Jimmy Jansson. Les 3 auteurs sont justement là ce soir. Dans la petite vidéo qui vient ensuite, on voit Dinah Nah avec ses enfants à la maison en train de faire des arts décoratifs. C’est plutôt la vrai Dinah Nah, Malin Sundström, que nous entrevoyons.

  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale


Sur la scène de Göteborg, Dinah porte une grosse perruque rose fluo et une robe bleue brodée étincelante. Son fessier est rehaussé d’une petite traine à plumes bleues. Nous sommes quelques peu déçu par son look, habitués à un peu plus de style de sa part.

Son nouveau titre commence assez doucement. C’est une prod actuelle, dance, aérienne… Moins electro que Make me (La la la)… Un titre (peut-être !) pas assez accrocheur pour pouvoir aller au-delà de la seconde chance, et encore si elle va jusque-là !

Le morceau comporte quelques échos lointains et surtout une partie rappée, intéressante, et rarement entendue de la part d’une schlagerdiva. La suédoise nous fait penser à un mix de Nicki Minaj et de Beyoncé. Ses 6 danseuses aux cheveux bleus sont alignées et la mise en scène est complétée avec des étincelles.

  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale


David aide Hasse qui semble avoir un peu de mal avec son smartphone. En vidéo, on retrouve Clara et Hasse dans un salon. Ils ouvrent des enveloppes de téléspectateurs, d’un coli ils sortent une banane écrasée ! Sean Banan de retour l’an prochain ?

David et Hasse annoncent maintenant un quatuor.


(Johan Gunterberg, Christopher Martland)

"DJ Hunk", le dj torse nu, et ses amis font leur entrée au Melodifestivalen. Ils ont eu quelques hits en Suède avec leur musique teintée d’humour.

Leurs deux auteurs sont là… mais en version cartonnée. Les garçons sont sportifs, bien foutus et font du basket dans la vidéo.

Leur tenue de scène, noire et jaune, est aussi sportive… pour les trois qui sont habillés ! L’autre a les muscles toujours aussi travaillés. Ils lustrent une petite voiture orange (une coccinelle ?) puis on les retrouve à bord. La séquence est filmée et montée comme dans une bande annonce pour la formule 1. Logique !

  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale


Assez uptempo, et contenant des o-e-o iai-iai-yeah, leur titre est accrocheur. Le gimmick est très electro et il y a aussi un peu de rap. Ils sont accompagnés de deux danseuses et d’un complice avec un casque noir. Le dj les rejoints et ils sont tous ensemble pour le final. La coccinelle a tanguée et ils ont proposé un vrai show qui va sûrement sauver le peu d’intérêt du titre.Hasse est maintenant en compagnie de Clara qui vient d’enfiler une nouvelle robe longue à paillettes. Ensemble, ils annoncent Charlotte Perrelli que l’on voit en vidéo au piano avec son fils, à cuisiner puis à la guitare.


(Charlotte Perrelli, Lars Hägglund)

Gagnante du Melodifestivalen en 1999 et 2008 (avec "Hero"), et de l’Eurovision 1999 (avec "Take me to your heaven"), Charlotte Perrelli revient en compétition et ce après son élimination au premier tour en 2012 avec "The girl". La diva suédoise a annoncé qu’elle ne se présentait pas pour gagner, mais plutôt afin de promouvoir son nouvel album qui sort en ce moment.

A l’écoute de "Mitt liv", on va hélas devoir lui donner raison. Remarquez, on comprend que Charlotte veuille montrer une autre facette de son talent.

Cela commence avec quelques notes de piano, puis la jeune femme est derrière son pied de micro, la guitare en bandoulière. Sa voix est douce et bien mise en avant. Elle peut cette fois apprécier les lumières qui scintillent dans le public, ce qu’elle n’a rarement dû voir lors de ses précédentes prestations sous les stroboscopes.

Côté look, Charlotte a les cheveux brushés… et un décolleté par-dessus avec des paillettes à l’intérieur, somme toute assez sobre.

  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale


Clara et David viennent nous présenter Ace Wilder.


(Peter Boström, Thomas G:son, Ace Wilder)

Ace en est à sa troisième participation dans cette schlagerfest où elle a déjà été classée deux fois dans le Top 3 : en 2014 avec "Busy doin' nothin'" et en 2016 avec "Don't worry". Cette fois, c’est avec les auteurs d’Euphoria (pour Loreen) qu’elle se présente. Ils sont tous les deux présents pour la soutenir. Peter Boström fait un dab, en posant sa tête dans un coude, tout en pointant l'autre bras dans le sens opposé. Il est cool ce Peter !

Ace avait aussi proposé cette chanson l’an passé mais c’est Don’t worry qui avait été choisi. Ce soir, elle arbore un nouveau look, toujours cool. Les cheveux sont plus courts et surtout plus blonds.

Après l’avoir retrouver en pleine répétition dans une salle de danse, elle est accompagnée de ses quatre danseurs en jogging sur la scène de Göteborg. Le tempo frappe d’emblée dans cette prod’ bien ficelée. C’est frais, très cheerleader… totalement cohérent avec son style… On remue du bassin et c’est l’essentiel. Baby I’m a wild child !

  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale


Clara et David viennent appeler Nano, septième et dernier artiste à se présenter au public.


(Nano Omar, Gino Yonan, Ayak, Carl Rydén, Christoffer Belaieff, Rikard de Bruin, David Francis Jackson)

Nano Omar hérite de la position la plus convoitée. Voyons-voir s’il est à la hauteur de cette place, d’ordinaire réservée aux morceaux qui ont toutes les chances d’être de grands succès.

Le succès il connaît, puisqu’après un passage en prison, il a eu un joli succès en Suède avec les hits "Lion" et "Perfect melody".

Quatre de ses auteurs sont venus le soutenir. Il est très complice avec sa fille dans la vidéo de présentation.

Cela commence assez doucement mais on voit déjà que sa voix peut être plus puissante. En effet, cela monte vite, et il y a des passages gospel sur du dubstep. Le morceau est composé de passages calmes qui alternent avec d’autres plus rapides.

On entend les chœurs masculins en écho et six chœurs sont sur un petit escalier. Il y a aussi une danseuse derrière lui, tandis que Nano reste statique. La chanson est effectivement forte et on pense à Hozier qui croiserait Jamala.

  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale


Le trio nous invite à revoir / réécouter les sept extraits.

Les deux jeunes animateurs plaisantent et montrent de vieilles images de Hasse Andersson. On le retrouve dans la séquence suivante où est interviewé le rockeur Ralf Gyllenhammar ("Bed on fire" 2013) par un critique musical. Sur sa console d’enregistrement en studio avec son groupe de rock, il parle de sa collaboration avec Hasse qu’on aperçoit à l’extérieur.

C’est le retour des deux jeunes. Clara sort une image de David en Jersey Boys, la comédie musicale dans laquelle il a joué récemment.


Sur scène, on écoute maintenant Ralf et son groupe de hard rock Mustasch et le titre Anglahund / Hound from hell. En invité surprise, au milieu du morceau, arrive Hasse en total look cuir parmi les flammettes et les guitares hurlantes.

  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale



Pour nous, les artistes à garder sont Ace-Nano-Boris-Dinah-Charlotte-De Vet Du.

Finalement, ceux qui restent sont Dinah-Boris-De Vet Du-Nano-Ace. Charlotte est en effet éliminée (7ème) tout come (Adrijana 6ème).

  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale



Nous écoutons les cinq extraits restant en compétition puis Clara et David viennent annoncer l’arrivée du Göteborgsoperans Danskompani. Ils sont une quinzaine de danseurs(ses) sur une sorte de samba électronique et deep à la fois. C’est aussi ça le Melodifestivalen !
  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale



En green, les auteurs et les artistes patientent en attendant les résultats. Hasse Andersson interviewe Boris René tandis que Clara Henry s’est bien rapprochée de Dj Hunk de De Vet Du.

David Lindgren annonce le nom de l’artiste qui décroche le premier ticket pour la finale. Il s’agit de Nano qui rechante "Hold on" et que l’on retrouvera donc à Stockholm le 11 mars prochain.

Clara et David sont derrière le pupitre pour annoncer le nom des deux artistes qui auront droit à une seconde chance à Linköping le 4 mars. Il s’agit de Boris René et De Vet Du.

Dinah Nah a du mal à cacher sa déception, comme Dr Alban d’ailleurs, losqu’est annoncé son duel avec Ace Wilder. La cool girl va en finale, et ce pour la troisième fois en direct. Elle nous rechante son "Wild child" qui s’envole pour Stockholm.

Le trio s’en est bien sorti à la présentation de cette première soirée. Il remercie les téléspectateurs et rappelle le hastag du programme :#melfesthemma

On aperçoit la remise des bouquets de fleurs pour les gagnants qui posent tout sourire pour les photographes.

La semaine prochaine seront en compétition Mariette, Roger Pontare et Lisa Ajax notamment. On a hâte de découvrir la chanson de Mariette surtout.

  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale

  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale


  • Melodifestivalen 2017 : 1ère demi-finale


Demi-finale 1
Artistes Chansons Résultat
1Boris RenéHer kissSECONDE CHANCE
2AdrijanaAmare6
3Dinah NahOne more night5
4De Vet DuRoad tripSECONDE CHANCE
5Charlotte PerrelliMitt liv7
6Ace WilderWild childFINALE
7NanoHold onFINALE


Crédits photos : Stina Stjernkvist/SVT


D'autres sujets qui peuvent vous intéresser