AfterParty du Melodifestivalen 2016

  • by
AfterParty du Melodifestivalen 2016
Après avoir assisté à la victoire de Frans avec "If I were sorry" lors de la finale du Melodifestivalen 2016, et alors que les journalistes continuent d’interviewer les artistes, nous nous dirigeons vers la salle où l’after party se déroule. Après avoir fait l’impasse sur celle-ci l’an passé, c’est avec joie que nous avons voulu en profiter ce soir pour fêter cette édition, également excellente.



22h45. Les invités triés sur le volet arrivent petit à petit. Nous patientons au vestiaire quelques minutes puis arrivons dans l’entrée, où est installé un photocall. Nombreux sont ceux qui, déjà, tiennent à la main leur première coupe de champagne.

L’ambiance est jazzy tout d’abord. Un duo masculin-féminin s’en charge derrière un beau piano noir. Le duo reprend des tubes de l’Eurovision et du Melodifestivalen, comme "Heroes" par exemple ; ce qui est très plaisant. Quelques petits fours nous sont distribués par des serveurs. Il n’y a pas de buffet cette année.

Les douze artistes seront attablées tout là-haut avec leurs équipes. Ils viendront décompresser après le show, autour d'un verre en musique. L'occasion pour certains de se déhancher en public, avec leurs danseurs, devant une pluie de téléphone portable.


  • AfterParty du Melodifestivalen 2016 Samir & Viktor

  • AfterParty du Melodifestivalen 2016 Danny Saucedo & Molly Sanden


Danny Saucedo est l’un des premiers artistes que nous apercevons. Il se fait discret. L’auteur Gabriel Alares parle à Krista Siegfrids, nous apercevrons plus tard d’autres compositeurs tels que Victor Thell et Maria Smith, Joy Deb et Linnea Deb, ainsi que Thomas G:son et sa femme, Maria. Bien qu’il n’ait pas eu de chanson en finale cette année, Thomas G:son parle à Klitos Klitou car cette année Chypre lui a demandé de composer leur chanson pour l’Eurovision.

Le norvégien Jon Ola Sand, superviseur exécutif de l’Eurovision, est aussi dans l’éparage.

  • AfterParty du Melodifestivalen 2016 Dinah Nah

  • AfterParty du Melodifestivalen 2016 Timoteij


Nous croisons les chanteuses suédoises Dinah Nah et Velvet, ainsi que le chanteur de BWO, Martin Rolinski, qui pose devant les photographes. Gina Dirawi et William Spetz, les deux jeunes animateurs de la grande finale font leur entrée sous les flashs à 23h25.

Il n’y a que deux Dolly Style de présentes, mais elles sont venues en trio quand même avec un ami artiste, Gabriel Fontana. Le trio Timoteij est lui bien au complet et sera même inséparable tout au long de cette soirée.

Anna Book est venue avec son mari, Roberto, bien qu’elle ait été disqualifiée du programme car sa chanson n’était pas totalement inédite.

Le grand gagnant de l’Eurovision 2015, Måns Zelmerlöw, qui est venu chanter son titre avec une chorale fait son entrée, et les photographes s’empressent de venir à son encontre.

Plus discrète est l’entrée de Caroline af Ugglas, qui a participé trois fois au Melodifestivalen (deuxième en 2009 avec "Snälla, snälla"). Elle entre avec Ulf Ekberg d’Ace of Base, que nous sommes surpris de voir présent parmi les invités, alors que le groupe n’a jamais participé au concours. Les deux hommes du groupe ont recruté deux nouvelles chanteuses pour l’album "Golden ratio" en 2010. L’an dernier, la SVT a diffusé un documentaire sur le quatuor des 90s et est également sorti "Hidden gems", un album composé d’anciennes démos.

  • AfterParty du Melodifestivalen 2016 Magnus Carlsson et son compagnon


Venu pour le medley anniversaire, Magnus Carlsson pose fièrement avec son amoureux de longue date Mats Carlsson. L’ex-chanteur d’Alcazar est un fidèle du programme puisqu’il y a participé huit fois en quinze ans.

Nous manquons de peu de faire poser une nouvelle fois le beau Måns, mais prenons quelques clichés avec Magnus Carlsson et Charlotte Perrelli, très accessibles. Venue également avec son mari, la chanteuse donne plusieurs interviews aux gros médias suédois.

Oscar Zia est très heureux de son classement ce soir, puisqu’il termine deuxième avec "Human". Un résultat inattendu. Son attaché de presse ne le lâche pas d’une semelle.

Passent ensuite au photocall Molly Pettersson Hammar, qui nous a proposé un superbe "Hunger" mais ce titre n’a malheureusement pas passé la seconde chance, et les très remarqués Samir & Viktor bien qu’ils n’aient pas été couronnés de succès ce soir au classement.

Les attentions se focalisent ensuite sur les célèbres Nanne Grönvall (venue avec ses deux fils) et Sarah Dawn Finer. Toutes deux figuraient dans le medley spécial 15 ans, et ce suivent de près sur le catwalk.



Deux chanteuses plus récentes dans l’industrie musicale arrivent ensuite. Il s’agit d’Ace Wilder et de Wiktoria, arrivées respectivement troisième et quatrième dans cette édition 2016. Leur victoire ne nous aurait pas déplu.

Favorite il y a quelques temps, Molly Sandén aurait tout aussi bien pu remporter le ticket pour l’Eurovision. La jeune femme ayant participé à l’Eurovision Junior en 2006 se classe seulement sixième, un résultat toutefois correct par rapport à ses précédentes participations au Melodifestivalen 2009 (11ème) et en 2012 (5ème). Ce soir à l’after party, la jeune femme pose en couple avec Danny Saucedo.

Puis, entrent Christer Björkman, suivi par Andreas Johnson et sa femme, ainsi que les Panetoz.

L’artiste de comédies musicales Peter Jöback (MF 1990 et 2010) pose avec son mari Oscar Nilsson. Le rockeur Ralf Gyllenhammar (MF 2013 avec "Bed on fire") est visiblement en couple avec un jeune homme.

Suit Christer des After Dark, mais ses quatre copines restent en retrait pour ne pas lui voler la vedette.

Le joli Robin Bengtsson est venu avec sa charmante compagne brune. Mariette, elle, est en compagnie d’une jeune femme avec laquelle elle travaille Miss Li.

Sean Banan n’est pas fâcher avec le Melodifestivalen et le prouve en faisant le déplacement pour cette soirée. L’humoriste fait péter les confettis pour se faire remarquer.

  • AfterParty du Melodifestivalen 2016 Arrivée de Frans


Nous entendons résonner le générique du Melodifestivalen pour l’arrivée en fanfare du gagnant Frans vers 00h20. Cela entraîne une telle bousculade de journalistes à son arrivée. Il emprunte rapidement le chemin de la petite scène centrale où il va faire exploser le bouchon de champagne en notre direction, arroser certains du fameux breuvage, puis chante son "If I were sorry".

Christer Björkman prend le micro pour féliciter l’heureux gagnant et remercier les techniciens et les journalistes qui ont couvert ses six semaines de compétition.

La soirée s’accélère avec la dernière performance des artistes. Cela commence vers 00h40 avec David Lindgren, et ses deux danseurs sur "We are your tomorrow". Oscar Zia enchaîne direct avec son "Human", puis c’est Wiktoria et son "Save me".

C’est au tour de Molly Sandén de présenter une dernière fois son "Youniverse". Son petit ami, Danny, la filme avec son portable puis discute avec Fredrik Kempe, compositeur qui intègre cette année le jury de la Nouvelle star suédoise (Idol). Espérons qu’il trouve aussi le temps cette saison de composer quelques chansons pour les artistes qu’il va découvrir… et que nous verrons l’an prochain au Melfest !

Ace Wilder vient chanter son "Don’t worry", sa choriste restant bien discrète au fond. Tous les artistes sont cependant bons joueurs, puisqu’ils ont tous un bon mot pour Frans, le grand vainqueur.

SaRaha et ses danseurs nous refont un coup de "Kizunguzungu", sous le regard des compositeurs Fredrik Kempe et Anderz Wrethov qui ne peuvent s’empêcher de danser discrètement sur le côté. Robin Bengtsson enchaîne avec son "Constellation price". Lisa Ajax chante son "My heart wants me dead" puis ceux sont les Panetoz qui font la fête avec leur "Håll om mig hårt". Dans le coin, nous apercevons même Christer Björkman qui le chante aux cotés de leur choriste.

  • AfterParty du Melodifestivalen 2016 Lisa Ajax sur scène


Les festivités se poursuivent avec Boris René et son irrésistible "Put your love on me", avant de finir vers 1h15 avec Samir & Viktor, qui retirent leur t-shirt la dernière fois de la semaine sur "Bada nakna".

Certaines vedettes restent en haut près de leur table mais cela danse aussi dans le public. Nous approchons ainsi de SaRaha et de ses danseurs, qui se dandinent avec Boris René, et quelques-uns des Panetoz sur le "Work" de Rihanna.

Plus loin, il y a un autre groupe constitué de Sean Banan, Timoteij et Erik Linder (qui les suit de près !), Mariette Hansson et Linus Svenning, ainsi que la venue surprise de Danny Saucedo et Molly Sandén.

Ace Wilder est également à un moment sur la piste, tout comme Robin Bengtsson.

Plus loin on remarque sur du kuduro que danse After Dark et Sarah Dawn Finer. Pas loin encore se trouvent Velvet, et aussi Edward af Sillén et un danseur. Swingfly, lui, est aperçu au bar.

Nous croiserons aussi Behrang Miri, Mimi Werner et Mattias Andréasson, mais n’aurons pas l’occasion de croiser Yohio, ni Lena Philipsson, qui étaient là aussi !













Les festivités vont continuer jusqu’à 5 heures du matin. Vers 3h15, nous quittons cependant cette salle du Friends Arena pour prendre un taxi. Il ne fait pas bien chaud en cette soirée de mars à Stockholm. Une petite vingtaine de personnes attendent leur taxi également. Parmi elles, le danseur Edin Jusuframic a du mal à rester en place et à attendre un taxi, il s’en va faire un tour dans les rues. Ce qui est hallucinant c’est qu’arrivent ensuite Thomas G:son et sa femme, puis un autre auteur Anton Hård af Segerstad… et même le gagnant Frans qui repart avec sa statuette sous le bras.

En toute simplicité, SaRaha fume dans le froid. S’en suivent Oscar Zia qui sort en t-shirt, manches courtes, et semble assez éméché. Puis Wiktoria, en petite jupe rouge, vient lui parler avant la sortie dans le froid des After Dark très courtement vêtues.

Décidément toutes les vedettes se sont donné rendez-vous à cette heure puisque nous apercevons aussi Charlotte et Magnus, ainsi que leurs conjoints respectifs, qui se dirigent en direction du parking.

Il est 3h40 lorsque nous quittons Solna pour rejoindre le centre de Stockholm en taxi.

Bye bye Melodifestivalen, see you next year !


D'autres sujets qui peuvent vous intéresser