Melodifestivalen 2016 : Finale

  • by
Melodifestivalen 2016 : Finale
C’est déjà l’heure de la grande finale pour le Melodifestivalen 2016 après cinq semaines d’intense compétition. En ce samedi 12 mars 2016, nous sommes à Stockholm, capitale suédoise qui accueillera l’Eurovision dans deux mois. Pour l’heure, ce n’est pas à l’Ericsson Globe que nous sommes, mais au Friends Arena qui accueille l’évènement pour la quatrième fois.



Gina Dirawi a multiplié les invités au cours de cette saison et présente ce soir le grand show avec William Spetz. Le jeune humoriste de 19 ans aura la lourde tâche d’incarner la jeunesse dans ce programme qui souhaite se renouveler pour continuer à trôner en tête des audiences de la télévision suédoise.

Ace Wilder, Robin Bengtsson, David Lindgren, Wiktoria, Oscar Zia, Lisa Ajax, Molly Sandén et Frans se sont qualifiés directement pour la finale, quand Panetoz, SaRaha, Boris René et Samir & Viktor ont dû passer par la seconde chance de samedi dernier.

C’est donc une finale avec de jeunes artistes uniquement à laquelle nous allons assister, alors qu’habituellement il y a toujours au moins un senior ou des quarantenaires. Le programme veut attirer les plus jeunes et est d’ailleurs regardé par toute la famille en Suède, soit par plus de 3.2 millions de téléspectateurs (pour 9.9 millions d’habitants).


  • Melodifestivalen 2016 : Finale

  • Melodifestivalen 2016 : Finale


Après le traditionnel générique de l’Eurovision, c’est l’actrice finlandaise Stina Ekblad qui vient lire Ring Sverige Ring, relecture de "Ring, klocka, ring" un poème ancien récité traditionnellement dans le parc de Skansen.

Nous visionnons ensuite des images filmées, il y a quelques années, par la jeune Gina Dirawi et le jeune William Spetz devant leur webcam. Les deux présentateurs de la soirée font leur entrée main dans la main sur la scène de la Friends Arena. Ils saluent les téléspectateurs et nous annoncent le déroulé de l’émission.

L’opening aura donc été en toute simplicité, sans chanson, sans danse, contrairement aux précédentes finales suédoises.

Le réalisateur fait un plan de l’équipe de danseurs de cette édition, dont le très séduisant et sympathique Edin Jusuframic. A ce moment, ils sont en tenue de soirée. Un certain Claus s’est glissé parmi eux.


  • Melodifestivalen 2016 : Finale Gina Dirawi et William Spetz

  • Melodifestivalen 2016 : Finale



  • Melodifestivalen 2016 : Finale

  • Melodifestivalen 2016 : Finale Présentation des danseurs et danseuses



  • Melodifestivalen 2016 : Finale

  • Melodifestivalen 2016 : Finale

  • Melodifestivalen 2016 : Finale



  • Melodifestivalen 2016 : Finale

  • Melodifestivalen 2016 : Finale

  • Melodifestivalen 2016 : Finale Edin Jusuframic, danseur

  • Melodifestivalen 2016 : Finale Edin Jusuframic, danseur



  • Melodifestivalen 2016 : Finale

  • Melodifestivalen 2016 : Finale

  • Melodifestivalen 2016 : Finale



  • Melodifestivalen 2016 : Finale

  • Melodifestivalen 2016 : Finale

  • Melodifestivalen 2016 : Finale



  • Melodifestivalen 2016 : Finale

  • Melodifestivalen 2016 : Finale

  • Melodifestivalen 2016 : Finale



  • Melodifestivalen 2016 : Finale

  • Melodifestivalen 2016 : Finale

  • Melodifestivalen 2016 : Finale

  • Melodifestivalen 2016 : Finale


Lynda Woodruff revient nous faire rire en écorchant le nom de Mans (Zeller-mer loaf !), et ceux d’autres personnalités suédoises depuis l’aéroport Arlanda (Juicy Burger…). La correspondante de l’EBU passe en revue les différentes fêtes traditionnelles suédoises en chantant "Helan gar", en mangeant le plat traditionnel "Sill, potatoes and egg" et en buvant du Nubbe, un alcool qu’elle semble apprécier énormément.

Elle ponctue avec Hope & Glory, surnoms qu’elle donne à ses seins en se référant à un tube de Måns Zelmerlöw.
C’était une séquence d’un très bon niveau par l’excellente Sarah Dawn Finer.


  • Melodifestivalen 2016 : Finale

  • Melodifestivalen 2016 : Finale

  • Melodifestivalen 2016 : Finale




D'autres sujets qui peuvent vous intéresser