Eurovision 2015 : la finale

  • by
Eurovision 2015 : la finale
20 pays se sont qualifiés pour la grande finale de l’Eurovision qui se déroule à Vienne en ce samedi 23 mai 2015. Ils concourent avec sept autres pays qualifiés d’office. Parmi eux, il y a bien sûr Lisa Angell qui défend nos couleurs avec N’oubliez pas.

Retrouvez tous nos articles concernant cet EUROVISION 2015 ainsi que les précédents.

La française passera en deuxième position. Il y a aussi les quatre autres grands contributeurs tels que l’Espagne, l’Allemagne, l’Italie et le Royaume-Uni. Nous écouterons aussi au cours de cette longue soirée, les chansons de l’Autriche (pays vainqueur en 2014 avec Conchita Wurst) et de l’Australie qui est invité exceptionnellement à venir fêter les 60 ans du concours Eurovision de la chanson.

Nous sommes dans la capitale autrichienne où règne une ambiance eurovisionnesque depuis une quinzaine de jours et il nous tarde de connaître les résultats. Nous sommes de tout coeur derrière notre grande voix française mais évidemment nous soutenons également le suédois Måns Zelmerlöw que nous suivons depuis plusieurs années.

Voici l'ordre de passage des 27 pays participants :

EUROVISION 2015 : la finale
Pays Artiste Chanson
01Drapeau si SlovénieMaraayaHere for you
02Drapeau fr FranceLisa AngellN'oubliez pas
03Drapeau il IsraëlNadav GuedjGolden boy
04Drapeau ee EstonieElina Born & Stig RästaGoodbye to yesterday
05Drapeau uk Royaume-UniElectro VelvetStill in love with you
06Drapeau am ArménieGenealogyFace the shadow
07Drapeau lt LituanieMonika Linkyté & Vaidas BaumilaThis time
08Drapeau rs SerbieBojana StamenovBeauty never lies
09Drapeau no NorvègeMørland & Debrah ScarlettA monster like me
10Drapeau se SuèdeMåns ZelmerlöwHeroes
11Drapeau cy ChypreGiannis KaragiannisOne thing I should have done
12Drapeau au AustralieGuy SebastianTonight again
13Drapeau be BelgiqueLoïc NottetRhythm inside
14Drapeau at AutricheThe MakemakesI am yours
15Drapeau gr GrèceMaria-Elena KiriakouOne last breath
16Drapeau me MonténégroKnezAdio
17Drapeau de AllemagneAnn SophieBlack smoke
18Drapeau pl PologneMonika KuszyńskaIn the name of love
19Drapeau lv LettonieAminataLove injected
20Drapeau ro RoumanieVoltajDe la capăt (All over again)
21Drapeau es EspagneEdurneAmanecer
22Drapeau hu HongrieBoggieWars for nothing
23Drapeau ge GéorgieNina SublatiWarrior
24Drapeau az AzerbaïdjanElnur HuseynovHour of the wolf
25Drapeau ru RussiePolina GagarinaA million voices
26Drapeau al AlbanieElhaida DaniI'm alive
27Drapeau it ItalieIl VoloGrande amore
21 heures. Le générique bien connu en Europe retenti sur toutes les télévisions du continent. Les images de la victoire de Conchita nous remémorent la soirée de l'an dernier. Après une vidéo dans lequel nous voyageons à travers Vienne sur le thème des sphères comme dans le visuel. Nous sommes transportés à Schönbrunn, le château de Sissi où un orchestre se produit. Dans la salle de Vienne, une boule blanche descend sur la scène vers une violoncelliste qui joue devant le portrait du chanteur de "Merci chéri", décédé récemment, face à un orchestre.

Conchita Wurst chante sur une petite scène annexe. Dans un bel ensemble rose à paillette, l'autrichiennne la plus connue désormais, chante avant de s'envoller jusqu'à la scène principale où elle rejoint les animatrices, la chorale et un rappeur, chacun sur la chanson de cette édition "Bilding bridges".

Les artistes en compétition font leur entrée un à un en regagnant la scène centrale avec leur drapeau à l'annonce du nom de leur pays.


  • Eurovision 2015 : la finale


  • Eurovision 2015 : la finale Conchita Wurst, gagnante de l'Eurovision 2014

  • Eurovision 2015 : la finale
  • Eurovision 2015 : la finale


  • Eurovision 2015 : la finale




Nous visionnons une séquence composée de vidéos des fans à travers l'Europe sur la chanson russe de 2013 : "What if". Nous appercevons un bisou entre deux hommes, preuve que les organisateurs aiment à défendre les valeurs de tolérance.

Retour à Vienne, avec les trois animatrices, très chic dans leurs belles tenues de soirée de couleur noire. Elles annoncent le déroulé de la soirée en partie en français, langue qu'elles parlent bien sans accent prononcé.


  • Eurovision 2015 : la finale Slovénie // Maraaya - Here for you



Nous aimons beacoup cette chanson qui a l'honneur d'ouvrir le bal ce soir. La robe blanche de la chanteuse n'est malheureusement pas très glamour contrairement à celle de la violonniste qui joue virtuellement du violon.

La Tour Eiffel apparaît maintenant dans la vidéo qui annonce la venue de Lisa Angell. La chanteuse reçoit un service en porcelaine et arrive à Vienne où elle va se transformer dans la tradition viennoise pour une séance photo.


Nathalie André, la responsable des divertissements de France 2 a écouté 400 chansons, en a retenue 3 avant de choisir elle-même la chanson de Lisa Angell. N’oubliez pas est présente sur son nouvel album "A cause" sorti à la mi-mai.

Lisa défend nos couleurs avec sa voix puissante et va tenter de convaincre les européens avec cette ballade qui monte crescendo. Cela avait très bien fonctionné pour Patricia Kass et Natasha St Pier, nous lui souhaitons le même destin !
  • Eurovision 2015 : la finale


Tirage pas spécialement favorable pour Lisa et cette seconde place. La française assure toujours autant vocalement, nous espérons un top 15 minimum pour Lisa.

  • Eurovision 2015 : la finale

  • Eurovision 2015 : la finale
  • Eurovision 2015 : la finale


  • Eurovision 2015 : la finale
  • Eurovision 2015 : la finale



Les équipes de France 2 ont travaillé un visuel qui raconte une histoire avec ce village détruit qui revit et avec l'arrivée surprise des tambours sur la dernière minute. La voix de la chanteuse est exceptionnelle et la magie opère.
  • Eurovision 2015 : la finale Israël // Nadav Guedj - Golden boy



L'israélien entonne son morceau qui démarre en version soul puis il est rejoint par une troupe de danseurs très dynamiques. Le morceau s'envole avec ses sonorités orientales qui nous invitent à danser. Le golden boy porte une veste noire, seules ses chaussures sont de la couleur du précieux métal.
  • Eurovision 2015 : la finale Estonie // Elina Born & Stig Rästa - Goodbye to yesterday



Le duo estonien faisait figure de favori également mais avec ce tirage (passage en dbut d'émission) cela sera difficile. Leur prestation est intéressante et raconte l'histoire d'un couple qui se dit au revoir.
Le groupe Electro Velvet représente le Royaume Uni avec un morceau dansant avec une forte influence des années 20. C’est un morceau sans autre prétention que de faire la fête et qui dénote totalement de ce qui est proposé par ailleurs ce soir.

Le chanteur s’appelle Alex Larke et a une voix proche de celle de Mika mais c’est Mick Jagger qu’il incarne dans la tournée "The Rolling Clones". Au sein d’Electro Velvet, il est accompagné d’une duettiste, la chanteuse Bianca Nicholas.

Le duo a préparé une mise en scène avec des leds et des lumières noires qui ne nous avait pas convaincu initialement.
  • Eurovision 2015 : la finale Royaume-Uni // Electro Velvet - Still in love with you






  • Eurovision 2015 : la finale Arménie // Genealogy - Face the shadow



La performance vocale de ce groupe de six est intéressante. Cela ne respire pas la joie de vivre mais en ces moments de commémoration du génocide arménien, il était important pour ce pays de porter ce message.
  • Eurovision 2015 : la finale Lituanie // Monika Linkyté & Vaidas Baumila - This time



Contrairement à l'Estonie nous aimons beaucoup la petite robe blanche et colorée de la lituanienne. Ce petit couple est frais et nous apprécions leur ritournelle country. Les téléspectateurs remarquerons qu'il embrasse sa partenaire mais aussi que ces deux couples de choristes masculins et féminins s'embrassent également.
Vaidas n'oublie pas d'adresser au public un "Eurovision make some noise" qui ravive encore .
  • Eurovision 2015 : la finale Serbie // Bojana Stamenov - Beauty never lies



"I'm different but it's OK" tel est le message porté par la chanteuse serbe qui est très appréciée ici dans la salle de Vienne. C'est assez kitsch mais les fans d'Eurovision seront ravis de sa performance enjouée et colorée. C'est également une séquence qui passera dans les best of, zapping et autres bétisiers.
  • Eurovision 2015 : la finale Norvège // Mørland & Debrah Scarlett - A monster like me



La Norvège envoie du lourd cette année avec cette ballade chic à la mise en scène très soignée, presque cinématographique. Le couple est très beau et cette rousse est envoutante. Ayant vécue en Suisse, elle remercie le public en français avant de quitter la scène.Près des spectateurs, deux animatrices annoncent maintenant la venue du beau suédois.


  • Eurovision 2015 : la finale Suède // Måns Zelmerlöw - Heroes


  • Eurovision 2015 : la finale Suède // Måns Zelmerlöw - Heroes



Mans a du revoir un peu son visuel mais celui-ci reste toujours aussi magique après les légers changements apportés. La chanson contient un vocal dance assez aérien que tout le public reprend en coeur dès qu'il se lève. Le favori remportera t'il le trophée si convoité ?
  • Eurovision 2015 : la finale Chypre // Giannis Karagiannis - One thing I should have done



Le chypriote lui n'a rien prévu de très visuel. Il joue la carte de la simplicité et cela lui a réussi lors de sa demi-finale. Les romantiques apprécieront ce refrain entonné devant les lumières des téléphones portables dans le public.
L’Australie participe pour la première fois au concours après avoir été invitée en tant qu’interval act l’année dernière. Le pays du kangourou envoi du lourd avec Guy Sebastien, pour cette première entrée en compétition. Cet artiste permet déjà à son pays de figurer parmi le trio de tête selon les bookmakers européens.
  • Eurovision 2015 : la finale Australie // Guy Sebastian - Tonight again (c) Thomas Hanses (EBU)



L'australien nous transporte dans une ambiance urbaine dans son visuel qui nous montre des buldings et des lamapadaires. Avec ce titre très festif, le chanteur parvient à nous faire entonner sa mélodie en choeur. C'est également un prétendant pour la victoire.
  • Eurovision 2015 : la finale Belgique // Loïc Nottet - Rhythm inside



La côte de ce jeune belge de 19 ans est remontée ces derniers jours. Sa prestation que nous trouvions simpliste s'avère diablement efficace comme l'est d'ailleurs son morceau à la structure organique.
Suite à la victoire de Conchita Wurst l’an dernier, l’Autriche a l’honneur de préparer ce rendez-vous annuel. Le pays organisateur joue donc à domicile avec The Makemakes qui ont remporté la sélection locale face à 5 autres artistes. Zoë chantait "Adieu" et "Quel filou", en français, s’est classée troisième.

The Makemakes est un groupe indie pop qui tente sa chance avec une ballade menée par la belle voix soul du chanteur ; mais nous n’accrochons tout simplement pas à cette contribution.
  • Eurovision 2015 : la finale Autriche // The Makemakes - I am yours (c) Thomas Hanses (EBU)



Le trio autrichien va être remarqué pour son piano qui s'enflamme mais ceux sont surtout les talents vocaux du leader qui seront appréciés des mélomanes. C'est un titre que l'on aurait très bien pu voir ailleurs qu'à l'Eurovision.

Arabella montre des images de l'Eurovision 2008 avec les choristes barbus de Sebastien Tellier. C'est d'ailleurs la France que l'on apperçoit tout derrière la Suède dans la green room.
  • Eurovision 2015 : la finale Grèce // Maria-Elena Kiriakou - One last breath



La Grèce a bien travaillé depuis sa sélection. La chanteuse possède également une voix exceptionnelle avec laquelle elle peut défendre un titre qui apparaissait comme plutôt banal initialement. Le charme de cette jeune femme pourra aussi très bien jouer sur les votes de certains téléspectateurs à travers l'Europe.
  • Eurovision 2015 : la finale Monténégro // Knez - Adio



Knez assure vocalement entouré de ses choristes féminines devant un visuel d'un rouge vif et des montagnes qui se dessinent en arrière plan. Nous adorons les chansons des balkans et voterons donc pour ce titre tout à l'heure.
Sélectionnée comme nouveau talent à The Club Concert avec "Jump the gun", Ann Sophie a due affronter sept autres artistes dont Andreas Kümmert. Le gagnant de "The Voice of Germany" avait aussi remporté cette sélection mais s’est désisté juste avant de recevoir son prix. C’est donc Ann Sophie qui a eu la chance d’obtenir le ticket pour Vienne.

Ann Sophie assure vocalement mais ne nous convaint pas avec ce titre répétitif à souhait. La mise en scène illustre bien le côté jazzy du titre mais ne raconte rien de particulier.
  • Eurovision 2015 : la finale Pologne // Monika Kuszyńska - In the name of love



Romantisme à nouveau avec la petite ballade polonaise interprétée superbement par Monika en fauteuil roulant. On la revoit aussi dans les images en noir et blanc diffusées sur les écrans latéraux, c'est un flashback dans sa carrière, du temps où elle était en meilleure condition physique.
  • Eurovision 2015 : la finale Lettonie // Aminata - Love injected



La chanteuse lettone ne passe pas inapperçue également avec sa majestueuse robe rouge et ses tatouages sur le torse comme Rihanna. La puissance vocale est là aussi bien présente à la différence qu'elle pourr agacer.Avec la Belgique, il s'agit sûrement du titre le plus novateur de cette grande finale de l'Eurovision 2015.
  • Eurovision 2015 : la finale Roumanie // Voltaj - De la capăt (All over again)



Le groupe roumain chante dans sa langue nationale ce qui est appréciable en plus de la qualité de cette petite ballade efficace, défendue devant des images du video clip.
"Don't leave the children behind" est le message porté par le groupe roumain, comme l'indique le chanteur à la fin alors que l'on apperçoit son fils en green room.
Nous aimons beaucoup cette chanson écrite par un espagnol et un suédois. Cette une ballade efficace, atmosphérique avec des percussions et qui a aussi été enregistrée en version symphonique.

Edurne est ce soir accompagnée de l’italien Giuseppe Di Bella. Ce danseur figurait dans le clip de Ruth Lorenzo pour "Dancing in the rain" (Eurovision 2014). Souhaitons-lui encore mieux que sa compatriote classée dixième à Copenhague.
  • Eurovision 2015 : la finale Espagne // Edurne - Amanecer

  • Eurovision 2015 : la finale
  • Eurovision 2015 : la finale



Edurne est superbe dans sa robe rouge à la longue traîne que tient son danseur torse nu. A part cette impressionante musculature, on retient aussi le rapide changement de robe et la voix de l'espagnole qui a assui le mérite de chanter dans sa langue.
  • Eurovision 2015 : la finale Hongrie // Boggie - Wars for nothing



Une chanson pour la paix, c'est le message porté par Boggie sur ce titre d'une douceur extrême, défendu par un visuel où les armes se transforment en un bel arbre.
  • Eurovision 2015 : la finale Géorgie // Nina Sublati - Warrior



Après le paradis selon Boggie, Nina nous transporte dans un univers beaucoup plus dark. C'est presque apocalyptique avec ses vocaux criards et une mélodie plutôt rock, sans temps morts.Cela devrait ravir un certain public comme cela avait été le cas en 2011 pour ce même pays avec ce même style.
  • Eurovision 2015 : la finale Azerbaïdjan // Elnur Huseynov - Hour of the wolf


  • Eurovision 2015 : la finale Azerbaïdjan // Elnur Huseynov - Hour of the wolf



Elnur chante maintenant notre titre préféré dans cet Eurovision 2015 sauf qu'il perd quelques places dans notre classement ici à Vienne.
Il se fait donc un peu surpassé pas d'autres. Bien sur cela reste de bonne facture, mais cela n'est pas aussi magique qu'envisagé. Il est accompagné d'un couple de danseurs qui performe comme les artistes qui accompagnent la chanteuse Sia dans ses prestations ou dans ses clips.
  • Eurovision 2015 : la finale Russie // Polina Gagarina - A million voices



La russe pourrait rapporter le trophée à Moscou. La divine Polina parvient à faire oublier l'image désastreuse de ce pays depuis les derniers évènements politiques et les lois anti-homos. Le public ici est conquis par son charme et la qualité de sa voix. Le titre est assez fort pour nous faire frapper des mains alors qu'il s'agit d'une ballade.
  • Eurovision 2015 : la finale Albanie // Elhaida Dani - I'm alive



L'albanaise a une très belle voix à la Mariah Carey mais son titre n'a pas assez de saveur à notre goût et le visuel n'apporte vraiment rien. C'est une illustration quelconque qui ne raconte rien de particulier.
Le trio vocal est le grand favori du concours avec le suédois et l’australien. Les fans européens réunis dans l’organisation OGAE sont plutôt d’accord avec les bookmakers, mais les fans voient plutôt l’Italie devant la Suède pour cet Eurovision 2015. Alors, le groupe Il Volo sélectionné lors du festival SanRemo va-t-il remporter le trophée européen ce soir ? Le troisième pour l’Italie ?
  • Eurovision 2015 : la finale Italie // Il Volo - Grande amore



Les garçons sont très en forme vocalement et c'est ce que l'on retient sutout parce que leur mise en scène n'a rien d'exceptionnelle. Leur visuel nous montre des statues antiques qui restent figées, seules les couleurs changent. Le quatuor d'animatrices est en green room pour lancer le traditionnel "Europe and Australia start voting now !".
Nous réécoutons les vingt sept extraits de cette soirée et le public européen mais aussi australien est appelé à voter pour sa ou ses chansons préférées.

Un large orchestre composé d'une multitude de cuivres et de percussionnistes joue maintenant une mélodie très rythmée. La présence d'un musicien africain symbolise un pont entre l'Europe et l'Afrique. Après un passage plus classique dans lequel une grand mère tend les bras à un enfant, la trompette retentie et les percusions reprennent de plus belle. C'est un des interval act des plus classiques à l'Eurovision, un peu trop long à notre goût, mais qui n'est pas terminé puisque c'est maintenant un choeur qui chante depuis la green room..


  • Eurovision 2015 : la finale

  • Eurovision 2015 : la finale
  • Eurovision 2015 : la finale




Les animatrices annoncent la Queen of Europe !


  • Eurovision 2015 : la finale
  • Eurovision 2015 : la finale


  • Eurovision 2015 : la finale Conchita Wurst


  • Eurovision 2015 : la finale
  • Eurovision 2015 : la finale


  • Eurovision 2015 : la finale




Conchita chante maintenant son récent single "You are unstoppable" seule sur scène, puis deux danseurs viennent lui retirer sa cappe lorsqu'elle passe à "Firestorm" entourée de quatre danseuses supplémentaires.

L'animatrice interviewe rapidement Conchita qui laisse sa place au gagnant de l'Eurovision Junior. Le jeune italien nous montre ensuite lors d'une émouvante interprétation a cappella.

Retour en green room avec Arabella qui interroge Jon Ola Sand depuis son centre de supervision.

Nous visionnons rapidement quelques images de toutes les récentes victoires à l'Eurovision, et les secondes qui ont suivi l'annonce de chaque chanson gagnante. C'est en quelque sorte l'occasion de rappeler brièvement que l'Eurovision fête ses 60 ans cette année.


Vienne va s’afficher dans la langue du pays qui annoncera son vote, un pont virtuel sera dessiné entre la capitale autrichienne et chaque pays.

Le décompte des votes commence avec le Monténégro qui donne 12 points à son voisin la Serbie (et inversement plus tard) ; les critiques des votes géopolitiques peuvent d'ores et déjà s'en donner à coeur joie.
Malte en donne 12 à l'Italie. La Finlande (Krista nous montre qu’elle est mariée !) en donne 12 à la Suède. Il serait possible là aussi de critiquer ces votes mais les chansons de ces pays étant de bonne facture, la critique ne serait pas totalement justifiée.

La grecque Helena Paparizou (Eurovision you’re my number one !) donne 10 points à Chypre (seulement ? lol) et 12 à l’Italie. La Grèce n'en recevra, cette année, que 8 de la part de ses voisins chypriotes, qui préfèrent attribuer la note maximale à l'Italie. On peut les féliciter cette fois de ce suffrage, bien qu'il subsiste une petite part de "je vote pour mon voisin", mais la chanteuse grecque étant d'origine chypriote, cela peut aussi se comprendre.

La portugaise Suzy n’apparaît pas à l’image, les animatrices donnent la parole à la Roumanie, qui ne peut voter pour la Moldavie en raison de son absence en finale.

La Bielorussie (Teo) attribue ses 12 points à la Russie, mais il est difficile de crier au scandale dans la mesure où la chanteuse russe était si charmante. La Belgique est quatrième du tableau pour le moment, la France n’a toujours pas de point.

La Moldavie attribue 12 points à ses voisins roumains, l'Azerbaïdjan en donne 12 à la Russie, le Danemark préfère aussi le suédois.

Le beau Markus Rivas annonce les points pour la Lettonie dont 12 points au beau Mans.

Bien que parlant français, nos voisins suisses ne donnent même pas un seul point à la France, mais en donnent 12 à la Suède. Nos voisins belges annoncent aussi leurs votes en français mais, n'en attribuent pas un seul à Lisa Angell et préfèrent largement le beau Mans Zelmerlöw. Le vote entre voisins, ou plus simplement entre pays parlant la même langue, n'est décidément pas dans nos traditions !

Virginie Guillaume apparaît à l'écran pour annoncer le vote du public français mixé à celui des cinq professionnels. La France attribue 1 point à la Hongrie, 2 à l’Australie, 3 à l’Arménie (seulement ? lol), 4 à la Pologne, 5 à l’Espagne, 6 à l’Italie, 7 à la Lettonie, 8 à la Suède, 10 à la Russie ...et 12 points à la Belgique ; mais là encore la qualité de la chanson semble être plus la raison que le vote de copinage.
Les irlandais ne donnent qu’un seul point au Royaume Uni. Ils en attribuent 12 à la Lettonie qui se hisse jusqu’au top 5, une surprise.

La Suède (Mariette annonce les points) a vraiment apprécié l'Australie (et réciproquement !) avec 12 points ; mais il n'est encore pas possible de dire que la qualité du morceau proposé n'a été prise en compte.

Les allemands ne jouent pas plus la solidarité avec la France qu'avec l'Autriche, qui avec leurs 0 point restent derrière nous (ce qui ne change rien, mais nous étions déjà bons derniers à Copenhague).

La Russie est en tête de 14 points devant la Suède. L’Italie, la Belgique et l’Australie complètent le top 5.
A mi-parcours après le vote de l’Australie (12 points à la Suède), nous retrouvons les animatrices en green room.

Conchita recueille les impressions de la russe Polina, très émue ; un vrai moment de « building bridge ». L’image est forte de tolérance, bien que quelques-uns à l’est trouverons toujours à redire des valeurs défendues par la star de l’Eurovision 2014 et de cette édition.

Arabella, elle, est à côté du suédois qui a la pression car il aimerait remporter le trophée pour la cinquième fois en Suède. La Russe est en tête mais les choses peuvent encore changer avec 20 pays restant à voter.

Le vote espagnol (12 points) va à l'Italie.

L'Autriche, pays organisateur ce soir, confirme son manque de solidarité (réciproque) avec l'Allemagne.
La Macédoine donne ses 12 points à l'Albanie.

La blague du speaker russe n'est pas vraiment appréciée ici mais plutôt vue comme de la prétention de la part d'un pays qui se fait déjà assez remarquer avec ses choix politiques ; mais, la politique n'a pas sa place à l'Eurovision.



Cela siffle dans la salle de Vienne dès qu’il s’agit de Russie. Les fans de l’Eurovision sont vraiment ravis de voir le trophée partir pour la Suède. Notre chouchou suédois Måns Zelmerlöw est le grand gagnant de ces 60ans de l'Eurovision. Congratulations Sweden !



Les français sont cette année encore très déçu de terminer en 25ème position avec seulement 4 points (3 de l'Arménie et 1 de San Marin).

  • Eurovision 2015 : la finale





D'autres sujets qui peuvent vous intéresser