Eurovision 2014 : la finale

  • by
Eurovision 2014 : la finale
Après un rapide résumé de l'Eurovision 2013, nous voyons la gagnante Emmelie de Forest prête à remettre son trophée à l'un des 37 participants de cette 59ème édition.

Une course poursuite éclate dans les rues de Copenhague, dans les allées fleuries de Tivoli et sur la mer baltique. Elle marque un arrêt devant le centre de presse (où nous sommes arrivés il y a une semaine), avant de reprendre dans la salle avec des hommes portant les drapeaux des 26 pays à bout de bras. Les sauts périlleux se multiplient et sont suivis d'un feu d'artifices et de flammes géantes sur la scène.

Les artistes défilent un à un. Leur drapeau s'affiche derrière eux sur l'immense écran qui longe cette grande enceinte. L'Ukraine ouvre le bal, suivi de la Bielorussie et de l'Azerbaïdjan. Plus loin dans le défilé, les français Twin Twin (14ème position) suivent la Suède, donnée favorite avec la Hongrie (21ème) mais aussi le Danemark (23ème) et le Royaume-Uni (26ème), qui sera le dernier pays à passer sur scène. L'Arménie (6ème), la Grèce (10ème), l'Autriche (11ème) et les Pays-Bas (24ème) sont également bien placés chez les bookmakers et les journalistes du centre de presse.

Les 3 animateurs font leur entrée sous les applaudissements d'un public enthousiaste dont les centaines de fans placés en fosse. Ils n'oublient pas de saluer les australiens et les asiatiques qui regardent également cette soirée annuelle visionnée par plus de 100 millions de personnes.

Le tableau complet avec l'ordre de passage des 26 artistes s'affiche. Le règlement est donné aux téléspectateurs en anglais et certains passages sont lus en français dans le texte.

La grande finale de l'Eurovision 2014 peut enfin commencer.

[Pour les qualifiés durant les demi-finales, retrouvez nos commentaires dans les deux dossiers que nous avons consacré à ces deux émissions.]


  • Eurovision 2014 : la finale
  • Eurovision 2014 : la finale

Qualifié lors de la première demi-finale.


  • Eurovision 2014 : la finale
  • Eurovision 2014 : la finale

Qualifié lors de la seconde demi-finale.


  • Eurovision 2014 : la finale
  • Eurovision 2014 : la finale

Qualifié lors de la première demi-finale.


  • Eurovision 2014 : la finale
  • Eurovision 2014 : la finale

Qualifié lors de la première demi-finale.


  • Eurovision 2014 : la finale
  • Eurovision 2014 : la finale

Qualifié lors de la seconde demi-finale.


  • Eurovision 2014 : la finale
  • Eurovision 2014 : la finale

Qualifié lors de la seconde demi-finale.


  • Eurovision 2014 : la finale
  • Eurovision 2014 : la finale

Qualifié lors de la première demi-finale.


  • Eurovision 2014 : la finale
  • Eurovision 2014 : la finale

Qualifié lors de la première demi-finale.


  • Eurovision 2014 : la finale
  • Eurovision 2014 : la finale

Qualifié lors de la seconde demi-finale.


  • Eurovision 2014 : la finale
  • Eurovision 2014 : la finale

Qualifié lors de la seconde demi-finale.


  • Eurovision 2014 : la finale
  • Eurovision 2014 : la finale

Qualifié lors de la seconde demi-finale.


  • Eurovision 2014 : la finale
  • Eurovision 2014 : la finale

Le trio allemand arrive sur scène avec sa petite rengaine dont les paroles s'affichent sur l'écran derrière elles. Ce morceau un peu slave avec son accordéon et violoncelle, est assez original et en particulier pour l'Allemagne qui a envoyé Cascada l'année dernière (avec le résultat que l'on connait !). Très enjouée, la chanteuse est accompagnée de deux musiciennes qui forment le groupe avec elle. Celles-ci reçoivent par-dessus-elles un jet de cotillons sur le final. Elles ont cependant moins de mal à s’en extirper que lors des répétitions. Cela pourrait fonctionner à l’est de l’Europe et peut être même plus à l’ouest. A voir.


  • Eurovision 2014 : la finale
  • Eurovision 2014 : la finale

Qualifié lors de la première demi-finale.


  • Eurovision 2014 : la finale
  • Eurovision 2014 : la finale
  • Eurovision 2014 : la finale
  • Eurovision 2014 : la finale
  • Eurovision 2014 : la finale

Hey Europe ! Are you ready to party tonight ? When I say Twin Twin, you say Oh yeah… Everybody stand up… lance le chanteur avec sa cravate jaune entouré de ses deux acolytes en short fluo, lors de son entrée sur la scène de Copenhague. Un choriste est aux côtés du trio ainsi qu’un danseur (beau mec musclé) et une danseuse que le leader poursuit sur le catwalk. Le trio s’essaye à une petite chorégraphie devant leur visuel coloré où apparaissent quelques moustaches. Nous en savons pas si cela sera suffisant pour nous voir décrocher une place en milieu de tableau mais les Twin Twin se seront donnés à fond depuis une bonne semaine où ils défendent le drapeau bleu-blanc-rouge.


  • Eurovision 2014 : la finale
  • Eurovision 2014 : la finale

Qualifié lors de la première demi-finale.


  • Eurovision 2014 : la finale
  • Eurovision 2014 : la finale

L'italienne apparaît avec ses musiciens sur la scène parmi de gros amplis, car côté son cela envoi du lourd. Interprétée en italien, cette chanson est très rock'n'roll. Emma porte une tenue blanche avec des éléments dorés, dans un esprit gréco-romain. Ceux sont des couleurs que l'on retrouve également dans le visuel à l'esprit glam-rock. Ses lèvres et son visage sont également très présents dans cette illustration. Une choriste accompagne le groupe mais reste dissimulée sur le côté de la scène.


  • Eurovision 2014 : la finale
  • Eurovision 2014 : la finale

Qualifié lors de la seconde demi-finale.


  • Eurovision 2014 : la finale
  • Eurovision 2014 : la finale

Qualifié lors de la seconde demi-finale.


  • Eurovision 2014 : la finale
  • Eurovision 2014 : la finale

Pour coller au thème de sa chanson, la chanteuse espagnole a voulu nous emmener avec elle sous une pluie tombante. La météo est en sa faveur car la pluie tombe sous nos tentes à Copenhague et dans presque toute l'Europe. L'Espagne a choisi cette année une artiste à la voix exceptionnelle qui parviendra à conquérir de nombreux votes. Un top 10 pour l’Espagne ?


  • Eurovision 2014 : la finale
  • Eurovision 2014 : la finale

Qualifié lors de la seconde demi-finale.


  • Eurovision 2014 : la finale
  • Eurovision 2014 : la finale

Qualifié lors de la première demi-finale.


  • Eurovision 2014 : la finale
  • Eurovision 2014 : la finale

Qualifié lors de la seconde demi-finale.


  • Eurovision 2014 : la finale
  • Eurovision 2014 : la finale

Bassim est entourée d'une bande de 5 danseurs, dont une jeune femme, pour défendre son titre (qui rappelle forcément Bruno Mars !), devant ses compatriotes danois. Le soutien du public est sans faille et le jeune homme parvient à nous faire passer un bon moment. Une bâche géante se déplie à la fin de sa prestation avec l'inscription LOVE. Tout cela est très mignon et il pourrait obtenir un top 10.


  • Eurovision 2014 : la finale
  • Eurovision 2014 : la finale

Qualifié lors de la première demi-finale.


  • Eurovision 2014 : la finale
  • Eurovision 2014 : la finale

Qualifié lors de la première demi-finale.


  • Eurovision 2014 : la finale
  • Eurovision 2014 : la finale

Molly est la dernière candidate de la soirée à se présenter sur scène, après avoir dirigé les fameux bus rouges pour former le drapeau de son pays. Le morceau qu'elle a co-écrit pour l'Eurovision est assez percutant et, combiné à sa voix singulière, peut lui permettre d'espérer décrocher un bon classement ce soir. L'anglaise est entourée de deux fois deux choristes et d'un batteur en arrière-plan. Ses épaulettes à plumes et ses dorures descendent en bas de son buste tandis que sont nouées autour de ses mollets des sangles. Juste avant le break, après lequel le morceau décolle, une multitude de lampions s'envolent dans le visuel l’illustrant.


La gagnante 2013 de l'Eurovision est venue interpréter sur scène son titre vainqueur "Only Teardrops" ainsi que son dernier titre également hymne de l'Eurovision 2014. Elle a été rejoint par tous les participants accompagnés de leur drapeaux.

  • Eurovision 2014 : la finale


L'entracte "Eurovision 2075", créé suite à l'idée envoyée par un fan allemand (concours MyEurovisionIdea), a été supprimée samedi soir, bien que nous l'ayons vu répétée le vendredi après-midi. Ne subsistent que les très hautes échelles sur lesquelles chantent des équilibristes.



D'autres sujets qui peuvent vous intéresser