R.I.P. Quentin Elias

  • by
R.I.P. Quentin Elias
  • R.I.P. Quentin Elias
Le 25 février 2014, Quentin Elias est décédé dans sa maison de New York. Agé de 39 ans, le chanteur du groupe Alliage serait décédé d’une crise cardiaque engendrée par sa consommation de stéroïdes avec lesquels il sculptait son corps devenu plus qu’imposant.

Ce décès intervient quatre ans après la mort d’un autre leader de boys band, Filip Nikolic de "2 Be 3".
Depuis la séparation du groupe en 1999, Quentin poursuivait sa carrière solo qui l’a conduit à apparaître sur plusieurs plateaux de télévision mais aussi à se produire dans de nombreux clubs, et même dans une pièce de théâtre à Los Angeles.

Nous le connaissions surtout à travers sa carrière de modèle pour de nombreux photographes attirés par la métamorphose du jeune homme à l’allure de bad boy. Aux Etats-Unis, sa carrière se limitait au circuit gay mais cela lui permettait d’assouvir sa passion pour la musique et de se montrer sous une image toujours très sexy.

  • R.I.P. Quentin Elias
  • R.I.P. Quentin Elias
  • R.I.P. Quentin Elias
  • R.I.P. Quentin Elias
  • R.I.P. Quentin Elias
  • R.I.P. Quentin Elias
  • R.I.P. Quentin Elias
  • R.I.P. Quentin Elias
  • R.I.P. Quentin Elias


Le mannequin bodybuildé s’exhibait souvent devant l’objectif de Carlos Arias qui lui avait également signé ses vidéos clips.



En 2008, le français avait accepté d’apparaître dans une vidéo érotique pour le studio gay Randy Blue sous le pseudo Q. Mais, ce n’était pas une vidéo gay. Quentin aimait à rappeler qu’il n’était pas gay, même si cela semble difficile à croire.

Aux Etats-Unis, le chanteur était signé sur le label Electro Boy Inc Records. Il avait travaillé avec le dj Junior Vasquez. Sur iTunes, on retrouve différents EP ("Love confusion", "What if I", "Electrofied", "I can do bad all by myself"…) avec de nombreux remixes de ses titres :

  • R.I.P. Quentin Elias
Laisse aller la musique (1999)
Always the last to say goodbye (2002)
Serve it up (2006)
Always the last to say goodbye (2008 Flash's love confusion mix)
Fever (2008)
Kamasutra (2008)
Shattered dreams (2009)
Take off (2009)
Casanova (2009)
For you (2009)
I want your love (2010)
So far (2010)
Give me some more (2010)
Cruel summer (2011)
Rolling in the deep (2011)
Diamonds (2013)
Je sais (2013)
Lucy (2013)
Why did you leave me now (2013)
Baila / Le temps qui court (2013)

Nous avions aimé ses chansons "So far", "For you" et "Always the last to say goodbye", sur lesquelles il avait opté pour un son plus pop.

  • R.I.P. Quentin Elias

  • R.I.P. Quentin Elias

  • R.I.P. Quentin Elias
  • R.I.P. Quentin Elias


En 2013, il avait donné une tournée française, le "Justify 2013 Tour (Re Invented)". Pour reconquérir le public français, il avait réinventé les tubes d’Alliage ("Lucy", "Baila", "Le temps qui court", "Cruel summer" et "Je sais").



Pour ce retour en France, Quentin est apparu dans deux télé-réalité d’NRJ12 : "L’île des vérités 2" en 2012, et dans "Giussepe ristorante", en cours de diffusion en ce mois de février 2014. Une apparition sur scène en Belgique était également prévu dans le cadre de la soirée "Génération 90" en avril prochaine aux côtés de Benny B, Haddaway, SNAP, Indra, Blackbox, Menelik, Allan Théo, G-Squad, et Bernard Minet.

  • R.I.P. Quentin Elias
  • R.I.P. Quentin Elias

  • R.I.P. Quentin Elias



D'autres sujets qui peuvent vous intéresser