Melodifestivalen 2014 : 4ème demi-finale

  • by
Melodifestivalen 2014 : 4ème demi-finale
Il reste quatre places pour accéder à la finale du Melodifestivalen 2014. Deux artistes vont les obtenir ce soir et deux autres samedi prochain ; pour la seconde chance. En ce 22 février 2014 au Fjällräven Center de Örnsköldsvik (oui c’est très facile à prononcer !), la compétition s’avère rude car la soirée va voir défiler plusieurs têtes d’affiche, notamment Alcazar, Linda Bengtzing et Anton Ewald. Mais, il ne suffit pas d’être une grande star pour bien s’en sortir. Le Melodifestivalen réserve toujours des surprises… et son lot de déceptions !

  • Melodifestivalen 2014 : 4ème demi-finale


Cette saison, ont déjà été éliminés Shirley Clamp, Elisa Lindström, Dr Alban & Jessica Folcker. Quant à Helena Paparizou, Martin Stenmarck et State of Drama, ils ont encore le droit à une dernière chance. Seule Sanna Nielsen s’est qualifiée directement, c’est en quelque sorte la miraculée de nos schlager divas. Ce soir, nous découvrirons donc le sort réservé à Alcazar et à Linda Bengtzing !

  • Melodifestivalen 2014 : 4ème demi-finale


Après un résumé bien ficelé de l’émission précédente, les deux animateurs se parlent dans le noir. Chacun tient une petite lumière qui lui éclaire seulement le visage. Des jeunes filles arrivent autour d’eux par la suite, puis ceux sont différents groupes qui envahissent la scène. Des escrimeurs s’affrontent sur le catwalk. Des hockeyeurs, des footballeurs et des gens en tenues traditionnelles complètent ce tableau de bienvenue à Örnsköldsvik.

Les animateurs annoncent les 8 artistes qui vont venir s’affronter. Nous les découvrons en photo.


(Fredrik Kempe, David Kreuger, Hamed "K-One” Pirouzpanah)

Alcazar est le groupe phare du Melodifestivalen. L’année dernière encore, ils étaient les invités spéciaux pour un interval act où ils ont chantés un medley de leurs tubes avec Danny Saucedo.

Le groupe participe pour la cinquième fois au Melodifestivalen. Il a obtenu un beau classement en 2003 (3ème), 2005 (3ème), 2009 (5ème) et 2010 (5ème …mais en seconde chance seulement !). Andreas a aussi participé en solo en 1996, 1997, 2007 et 2012. Lina Hedlund concourait au Mello en duo (2002) et en solo (2003) puis a intégré Alcazar en 2007. Seule Tess ne s’est jamais lancée en solo. L’année prochaine ?

Ce soir, ils sont attendus au tournant et doivent avoir le tube pour espérer conquérir les téléspectateurs qui ont tendance à plutôt voter pour les jeunes artistes. Pour ce faire, Alcazar a appelé une autre légende. Fredrik Kempe a-t-il été inspiré ?

  • Melodifestivalen 2014 : 4ème demi-finale


Le trio entre sur "In the stone" d’Earth Wind & Fire. Nous plongeons dans le disco avec cette bande sonore et leurs tenues à paillettes. Combinaison moulante couleur or pour Tess, argentée pour Lina, une veste en cuir grise et un pantalon scintillant pour Andreas. Glitter à mort !

Autre accessoire indispensable pour parfaire cette ambiance disco : la boule à facettes. Celle-ci est géante puisque les 3 membres du groupe ont pu s’y positionner. Dès l’intro, le rythme est donné. Le morceau est rapide ce qui leur permet d’enchaîner les pas de danse à un rythme infernal. Ils ne renouvellent cependant pas le genre, avec cette voix vocodée qui répète en boucle disco-disco-disco pendant le break, prélude à une reprise explosive.

Leur prestation est pleine d’artifices. Les fumigènes nous éblouissent sur chaque refrain. Le groupe ne déçoit pas et fait le show sous sa boule disco. Le trio mise sur ce genre musical depuis leurs débuts. Leur dernier album (2009) s’intitulait d’ailleurs… Disco defenders !

  • Melodifestivalen 2014 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2014 : 4ème demi-finale



(Albin Nicklasson, Nicklas Laine, Louise Frick Sveen)

La SVT a choisi ces auteurs dans le Allmänhetens contest, un concours de nouveaux talents. La chanson a été proposée au groupe I.D.A qui vient la défendre ce soir. C’est un groupe de rock mené par une chanteuse découverte dans Fame Factory.

Anders et Nour annonce l’arrivée du quatuor sur le ”That's not my name” de The Ting Tings. Leur rock puissant alterne avec des parties plus pop, dont celle jouée au violon, sous une mise en scène enflammée. La chanteuse a de la voix, celle-ci est mise en avant, mais c’est un peu criard. On aime seulement quand elle prononce le titre. Le tout est comme sa tenue, genre collants troués, un peu bâclé ; cela manque cruellement de finesse.

  • Melodifestivalen 2014 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2014 : 4ème demi-finale



(Karl-Ola Kjellholm, Jimmy Jansson, Louise Winter)

Nous avons découvert Janet Leon l’année dernière lors du Melodifestivalen… où elle n’a décroché que la 5ème place de sa manche. Pourtant, elle avait un titre de Fredrik Kempe. Mais, avec "Heartstrings", l’ex-membre du girlsband Play n’aura pas réussie à convaincre les suédois.

La jolie brune entre sur ”With every heartbeat” le tube de Kleerup & Robyn”. Seul son jeune auteur est venu la soutenir. Il avait également fait le déplacement pour Elisa lors de la première manche à Malmö.
La jeune femme est toute mignonne dans son collant blanc sur lequel elle a revêtu un par-dessus. Un couple de danseurs contemporains figure à ses côtés. L’orchestration du titre est plutôt musclée, réussie. Il se passe quelque chose sur scène. C’est sympa mais sans qu’on sache vraiment dire si c’est joli ou limite vocalement.

  • Melodifestivalen 2014 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2014 : 4ème demi-finale



(Jari Kujansuu, Thomas Johansson, Calle Kindbom, Mikael de Bruin)

Autre groupe de rock ce soir, les Ammotrack. Sauront-ils convaincre les téléspectateurs qui peuvent aussi apprécier I.D.A passé tout à l’heure ? Seront-ils meilleurs que les deux autres groupes du même style que nous retrouverons en seconde chance la semaine prochaine ?

Après être entrés sur ”Dude looks like a lady” d’Aerosmith, les métalleux apparaissent dès l’ouverture des portes sur lesquelles figure leur gros logo. Trois motos sont disposées sur scène, les phares allumés. Les chevelus nous proposent un bon vieux hard rock avec plein de riffs hurlants. Sympa, à l’ancienne…

  • Melodifestivalen 2014 : 4ème demi-finale



(Peter Boström, Thomas G:son, Josef Johansson, Peo Thyrén)

Nous ne connaissons pas Josef Johansson mais ce jeune homme vient avec un titre de Peter Boström et Thomas G:son. Vu ce que ces auteurs ont produit ces dernières années, nous nous attendons à un bon morceau.

Thomas G:son a réussi à envoyer une chanson en seconde chance cette année avec JEM. Qu’en sera-t-il de celle-ci ?

Dès son entrée, ce garçon intrigue avec un air qui dégage un certain mystère. Ses cheveux longs attachés par-dessus, complètent un look original avec une tenue vraisemblablement imaginée par un créateur non conformiste. Après quelques notes de piano qui nous font penser à un certain titre de Rihanna, le jeune artiste nous propose un morceau assez épique. Interprété en suédois, celui-ci se révèle finalement être une réussite. Il s’en dégage une belle énergie surtout quand les choristes font leur apparition sur la petite scène dans la fosse. Nous aimons aussi le Melodifestivalen pour ce genre de titre. Une bien jolie surprise !

Les animateurs nous parlent du centre de la scène principale. Ils sont venus accompagnés d’une traductrice, qui semble aussi bien manier la langue des signes que celui qui a créé la polémique lors des obsèques de Nelson Mandela. Humour suédois oblige.

  • Melodifestivalen 2014 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2014 : 4ème demi-finale



(Nicke Borg, Jojo Borg Larsson)

C’est la 5ème participation pour Linda Bengtzing. A chaque fois (2005, 2006, 2008, et 2011), elle est parvenue en finale avec des morceaux dynamiques. Ce soir, c’est avec un autre titre puissant, écrit par Nicke Borg et sa femme Jojo, qu’elle a choisi de se présenter au public.

Linda arrive sur ”Natteravn” de Rasmus Seebach. Dès l’intro, elle nous plonge dans son univers musical et repousse plus loin les limites de la schlager, encore plus synthétique. Venue avec deux instrumentistes-danseurs, la chanteuse arbore un nouveau look qu’on aime bien. Son décolleté en cuir noir avec des contours blancs la rend très féminine. Ses cheveux lisses étant en mouvements grâce au ventilo.

Avec ses quatre choristes arrivés subitement, Linda nous transporte sur ce final. Mais avec cette chanson quelque peu futuriste, elle prend un risque. Comme le morceau précédent, il s’agit sûrement d’un grower, un morceau qu’on aimera écouter plus tard.

  • Melodifestivalen 2014 : 4ème demi-finale



(Ellinore Holmer, Vanna Rosenberg, Åsa Schmalenbach, Josefina Sanner, Henrik Wikström, Amir Aly)

La quasi-totalité des auteurs d’Ellinore est venu encourager la jeune chanteuse. Seule l’un d’entre eux n’est pas là ce soir, mais les autres ont la gentillesse de nous montrer sa photo.

Ellinore porte une belle tenue bleue avec un corset et nous chante un morceau qui est assez typique de ce qu’on entend dans les sélections scandinaves. Sa voix est particulière mais son titre n’a rien d’emballant ; peut-être aussi parce qu’il s’agit de la troisième chanson de la soirée à être chantée en suédois…

  • Melodifestivalen 2014 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2014 : 4ème demi-finale


Le duo d’animateurs s’avance doucement sur le catwalk pour annoncer le dernier artiste à présenter sa chanson dans ce Melodifestivalen 2014.


(John Lundvik)

Peu connu avant sa première participation au Melodifestivalen l’an dernier, Anton Ewald est de retour pour faire encore mieux que sa 4ème place. Après un passage en seconde chance, le beau garçon a su convaincre le cœur du jeune public et plus globalement des amateurs de beaux garçons. "Begging" était signée de Fredrik Kempe, mais pour Natural, c’est à John Lundvik qu’il a fait confiance.

  • Melodifestivalen 2014 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2014 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2014 : 4ème demi-finale


Anton arrive sur "TNT" d’AC/DC. Sur son perfecto en cuir, il a ajouté des éléments d’une boule à facettes. Le jeune chéri de ses jeunes filles et dames (notamment !) commence a cappella. Le gros beat arrive très vite et le reste s’avère être fortement inspiré de la Swedish House Mafia.

Cela étant, il a aussi ressorti sa chorégraphie de 2013. Connaissant ses qualités de danseur, Anton aurait vraiment pu innover sur ce point. Cette année, il commence aussi avec ses deux danseurs avant d’être rejoints par deux autres.

Mais, le danseur tient surtout à nous montrer ses progrès vocaux, comme l’atteste son micro casque. Pourtant le showman nous surprend avec le rebond d’un micro sans fil, sorti de nulle part. A partir du break, c’est un chœur gospel qui vient renforcer le chant sur un morceau qui se révèle assez entêtant.
  • Melodifestivalen 2014 : 4ème demi-finale


Nour et Anders font leur entrée comme les artistes l’ont fait avant eux. Elle apparait dans une tenue 60s et lui dans en jeans, très décontracté. On les aperçoit en train de préparer un petit dessin au pinceau, et on les retrouve sur scène pour une petite chanson parodique... un interval encore plus chiant pour quelqu’un ne parlant pas leur langue.

Ils sont crédités comme la chanson n° 9 ("Om dom hade ringt" par Vargmust).
Sans transition, c’est l’heure des résultats. Anton, Linda, Ammotrack, Ellinore Holmer et Alcazar restent en compétition. Le suspense aura été tenue jusqu’au bout pour le groupe disco mais I.D.A (6ème), Josef Johansson (7ème) et Janet Leon (8ème) peuvent déjà regagner les coulisses. Leur aventure s’arrête ici ; ils n’iront pas à Stockholm, et encore moins à Copenhague.

Les téléspectateurs sont appelés à voter de nouveau et nous revoyons les 5 extraits.
  • Melodifestivalen 2014 : 4ème demi-finale

Anders est en green room pour nous annoncer l’interval act qui sera assuré par Tomas Ledin. Le chanteur a représenté le pays en 1980 à l’Eurovision ; et participé au Melodifestivalen à au moins quatre reprises. Le chanteur a aussi collaboré avec ABBA à plusieurs reprises. Il chante désormais de la country folk. L’obscurité prend fin pour la partie celtique. Il interprète ce soir "Minns du Hollywood" (1977), "Det ligger i luften" (1979) et "Just nu!" (1980). Le public est ravis d’applaudir cet artiste venu accompagné de ses 7 musiciens.Nour lance la petite séquence avec Clara Henry qui plaisante en nous montrant des photos d’Alcazar, de Josef Johansson, de Thomas G :son et IDA.

Retour en green room pour connaître le premier artiste qualifié pour la finale. C’est sans surprise Anton Ewald de gagner sa place. Après qu’il nous a rechanté sa chanson, nous apprenons qu’Ammotrack et Ellinore Holmer auront le droit à une seconde chance la semaine prochaine. Le suspense est à son comble car deux vétérans sont à départager.
  • Melodifestivalen 2014 : 4ème demi-finale

  • Melodifestivalen 2014 : 4ème demi-finale


Nour annonce une place en finale pour… Alcazar ! De fait, Linda Bengtzing est éliminée. Le trio est très content et Lina embrasse rapidement Fredrik Kempe avant de regagner la scène.

L’émission se termine ainsi. Rendez-vous la semaine prochaine pour les téléspectateurs de SVT. Les internautes suivent ensuite l’eftersnack sur le site internet de la télévision suédoise. Clara Henry interviewe Anton Ewald pour commencer avant de laisser la parole à Lina Ahman qui est en green room avec Linda Bengtzing qui garde le sourire malgré sa défaite. Puis, Alcazar vient répondre aux questions de Clara Henry à nouveau.

La semaine prochaine l’ordre de passage en seconde chance sera le suivant :
1 - Ammotrack - Raise your hands
2 - Linus Svenning - Bröder
3 - JEM - Love trigger
4 - State of Drama - All we are
5 - Ellinore Holmer - En himmelsk sång
6 - Martin Stenmarck - När änglarna går hem
7 - Helena Paparizou - Survivor
8 - Outtrigger - Echo
Mello 2014 : 4ème demi-finale
ORDRE Interprète - Titre (Compositeur)
1Alcazar - Blame it on the disco
(Fredrik Kempe, David Kreuger, Hamed "K-One” Pirouzpanah)
FINALE
2I.D.A. - Fight me if you dare
(Albin Nicklasson, Nicklas Laine, Louise Frick Sveen)
6
3Janet Leon - Hollow
(Karl-Ola Kjellholm, Jimmy Jansson, Louise Winter)
8
4Ammotrack - Raise your hands
(Jari Kujansuu, Thomas Johansson, Calle Kindbom, Mikael de Bruin)
SECONDE CHANCE
5Josef Johansson - Hela natten
(Peter Boström, Thomas G:son, Josef Johansson, Peo Thyrén)
7
6Linda Bengtzing - Ta mig
(Nicke Borg, Jojo Borg Larsson)
5
7Ellinore Holmer - En himmelsk sång
(Ellinore Holmer, Vanna Rosenberg, Åsa Schmalenbach, Josefina Sanner, Henrik Wikström, Amir Aly))
SECONDE CHANCE
8Anton Ewald - Natural
(John Lundvik)
FINALE

Sanna Nielsen : Undo
Ace Wilder : Busy doin’ nothin’
Anton Ewald : Natural
Alcazar : Blame it on the disco
Mahan Moin : Aleo
JEM : Love trigger
Helena Paparizou : Survivor
Alvaro Estrella : Bedroom
Oscar Zia : Yes we can
Panetoz : Efter solsken
Yohio : To the end
Shirley Clamp : Burning alive
Ellen Benediktson : Songbird
Martin Stenmarck : När änglarna går hem
Linus Svenning : Bröder
Linda Bengtzing : Ta mig
Josef Johansson : Hela natten
Janet Leon : Hollow
Elisa Lindström : Casanova
Eko : Red
Pink Pistols : I am somebody
Dr Alban Ft Jessica Folcker : Around the world
Ammotrack : Raise your hands
State of Drama : All we are
Manda : Glow
I.D.A : Fight me if you dare
Outtrigger : Echo
Ellinore Holmer : En himmelsk sångCopyright photos : Olle Kirchmeier/SVT


D'autres sujets qui peuvent vous intéresser