Mylène Farmer à Bercy (Septembre - 2013)

  • 09/09/2013
Mylène Farmer à Bercy (Septembre - 2013)


Nous apprécions beaucoup plus le tableau suivant qui illustre son tube Sans contrefaçon. Ses danseurs portent des tenues de samouraïs (avec les corsets chers à Gaultier) et dansent un long bâton à la main. Mylène aussi porte une longue robe rouge qui ne l’empêche pas de danser merveilleusement bien. Le titre est bien boosté et on apprécie beaucoup la partie vocale interprétée par ses choristes tandis qu’elle est portée par son équipe masculine.

« Tout va bien ? » nous-demande-t-elle. « Vous me permettez de boire un tout petit peu ? Une surprise pour vous ? La même qu’hier, certes... » nous dit-elle en plaisantant. Nous avons droit à deux couplets de son premier single Maman à tort qu’elle ne propose que très rarement en concert.

  • Mylène Farmer à Bercy (Septembre - 2013)

  • Mylène Farmer à Bercy (Septembre - 2013)


Mylène retire la partie inférieure de sa longue robe et apparaît alors dans une courte jupe rouge en vinyle. Ouah ! Autre morceau vintage, c’est maintenant Je t'aime mélancolie avec ses paroles sensuelles. Ses danseurs ont d’ailleurs retiré leurs corsets pour que nous les admirions pendant la chorégraphie millimétrée. Ce serait aussi bien réglé que de l’horlogerie si on en croit le visuel projeté. Les mécanismes s’enchaînent à la perfection. Le morceau vire au rock à la fin et nous sommes envoûtés par les nouveaux arrangements, vraiment efficaces. L’outro est chorégraphié et Mylène laisse ses 6 danseurs nous montrer leurs talents. Son public gay est ravi !


La chanteuse revient sur scène en tailleur ; son joli corset noir est visible sous sa veste de même couleur. Cela reflète totalement le travail de Jean-Paul Gaultier, comme nous avons pu le voir dans l’exposition consacrée au couturier français. Mylène apparaît sous les lumières qui forment un cercle mobile, c’est astucieux et visuellement très beau. Sa chanson XXL commence en douceur avant l’arrivée de ses 2 guitaristes. Son image apparaît sur chacun des volumes. La star renvoie une image humaine, proche de ses guitaristes alors que les lumières virevoltent sur les rifs de guitare. Certains soirs, elle aurait fait monter un spectateur sur scène.

  • Mylène Farmer à Bercy (Septembre - 2013)

  • Mylène Farmer à Bercy (Septembre - 2013)


Mylène est un peu plus nonchalante lorsqu’elle tient sa veste par dessus son épaule. Sur A l’ombre, ses danseurs restent alignés pour la chorégraphie qui nous est proposée devant un film. Plus sombre que le reste du spectacle, ces images montrent une peinture vivante, où un homme se démène avec de la boue sur le visage. Tête baissée, Mylène nous remercie à la fin de ce visuel où les couleurs noires, rouges et blanches dominent. Des bulles blanches tombent sur la scène et se transforment en fumée lorsqu'elles éclatent.


22h40 Les fans appellent Mylène durant une pause de 2 minutes. La star revient dans une robe blanche qui s’ouvre sur un pantalon moulant. Cette tenue répond à la première tant les similitudes sont grandes ; seule une robe ouverte y a été ajoutée. Mylène interprète Inséparables, une ballade à laquelle nous n’accrochons pas ; dommage. Les 5 robots blancs sont de retour à ses côtés.

« J’aimerais la chanter, la terminer sans pleurer... Cette émotion vient de vous, au plus profond de mon âme… n’en déplaise à certains ! ». Nouveaux applaudissements du public qui s’apprête à écouter religieusement Rêver, un classique de Mylène Farmer. Elle chante toujours cet hymne en concert, et nous ne pouvons nous empêcher de la chanter avec elle. Le public a les bras en l’air, il communie avec son idole qui s’arrête pour les écouter durant le refrain.

Les rayons de lumières quadrillent la scène, c’est superbe. Un remerciement, un dernier sourire et Mylène disparaît sous les jets de fumée comme si elle était emportée dans une fusée après deux heures de concert. La musique continue quelques instants et les lumières s’éteignent, si bien qu’on espère un retour... mais après un tel final, c’est impossible !

  • Mylène Farmer à Bercy (Septembre - 2013)

  • Mylène Farmer à Bercy (Septembre - 2013)




Il s'agit de notre seconde fois pour ce show "Timeless 2013". Il aura plu sur Paris toute la journée, ou presque, le 14 septembre 2013. C’est pourquoi nous arrivons tard (après 19 heures) à Bercy munis de nos billets pour la fosse or. Les toiles de tente sont toujours aussi nombreuses et certains attendent depuis de longues heures sous la pluie, les pieds dans la boue.

19h35. Nous nous plaçons du coté gauche de la scène. La fosse est déjà bien remplie mais grâce à cette catégorie, que nous voyons pour la première fois dans ce Palais Omnisport, nous obtenons un emplacement très correct pour assister à notre deuxième Timeless 2013. Espérons que cette fosse or sera maintenue après la dizaine de mois de travaux que va subir Bercy (à partir de février 2014) avant de rouvrir ses portes.

Dans le carré VIP, Dominique Besneard et Pierre Palmade sont prêts pour le show. Louis Delort (The Voice et 1789), l’écrivain Nathalie Rheims (la meilleure amie de Mylène) et Lisa, la nièce de Mylène (pour laquelle elle ne chantera hélas pas Lonely Lisa !) sont également dans les gradins.

Il n’y a pas de première partie, le spectacle commence à 21h05, soit quelques minutes de retard par rapport à dimanche dernier. Le reste du spectacle est identique. L’entrée est toujours aussi spectaculaire et réussie, malgré le panneau qui se retire tardivement devant la rosace ; les images de synthèse sont toujours aussi belles et surtout les robots articulés dansent aussi mécaniquement sur du dubstep. Nous avons appris dans la semaine qu’ils étaient programmés par Philippe Stegemann et pesaient plus de 100 kilos chacun.

Et, si Mylène a toujours les mêmes tenues, à commencer par la beige, avec ses cheveux attachés en arrière, la chanteuse rousse est beaucoup détendue surtout lorsqu’elle nous regarde pendant Désenchantée, et en haut de sa passerelle pour Bleu noir.

Sur Monkey me, la star récupère un ballon volant en forme de tête de singe. Mais, lorsqu’elle appelle un jeune garçon, celui-ci ne veut pas monter sur scène et c’est finalement une jeune femme qui vient à ses côtés. La chanteuse fait tout pour la mettre à l’aise, en vain.

Ses danseurs déjà aperçus dans ses clips Du temps et « A l’ombre » sont toujours aussi sexy. Surtout en samouraïs sur Sans contrefaçon ou lorsqu’ils sont cravatés sur A l’ombre.

Enfin, le concert est toujours aussi chargé d’émotions et notamment lors du duo avec Gary Jules. Sa voix et celle de Mylène sont si singulières. Nous ne regrettons pas de l’avoir vu une seconde fois !



Mylène Farmer sur Wikipedia.fr
Mylène.net, site de référence sur Mylène Farmer
FMFFCF, Fan Club France de Mylène Farmer
Innamoramento
Mylenisme
MyleneFarmer.co.uk by Cedric
Site de l'Accor Hotel Arena

D'autres sujets qui peuvent vous intéresser