Eurovision 2013 : Martin Rolinski au WONK

  • by
Eurovision 2013 : Martin Rolinski au WONK
Après le groupe Alcazar (11/05) et la chanteuse Carola (14/05), et avant Charlotte Perrelli (17/05) et Loreen (18/05), c’est Martin Rolinski, l’ex-chanteur de BWO qui est sur la scène de l’Amiralen ce soir pour une Wonk exceptionnelle. Hélas, le public ne se presse pas en ce jeudi 16 mai, soit quelques heures après la seconde demi finale de l’Eurovision.

L’excellent Emil Soundfactory, qui nous a remixé à merveille le titre de Robin Stjernberg ("You"), et DeeJay Jonny ont la charge de nous faire danser avant et après sa prestation.





Le trentenaire blond arrive sur scène peu avant 2 heures du matin sous les applaudissements d’un public clairsemé mais qui se révélera suspendu à ses lèvres dès le premier morceau Gone.

Le jeune homme en chemise blanche et aux bretelles noires, prend ensuite la parole pour remercier le public d’être venu le voir, avant d’entonner un autre titre de son groupe BWO, à savoir Open door que nous écoutons ensuite religieusement. Les producteurs de ce trio l’avaient repéré dans le Popstars suédois.

Puis, tout le monde l’accompagne sur Chariots of fire, autre titre festif des BWO. Vient ensuite Blame it on a decent matter, le premier single solo de Martin sorti en 2011... qui s’était fait très discret par la suite avant de reprendre sa carrière cette année.

Martin Rolinski revient au répertoire du groupe avec Temple of love (les "ooh ooh ooh" sont repris en cœur) avant de passer In and out of love, avec lequel le suédois a affronté Robin Stjernberg en seconde chance au Melodifestivalen 2013. Depuis, nous avons pardonné à son cadet d’avoir obtenu la place car ce jeune chanteur a même remporté le trophée lors de la finale à laquelle nous assistions en mars dernier.

Ainsi se termine son passage sur la scène de cette Wonk exceptionnelle qui aura accueilli de nombreux gays. Martin aura été un peu statique derrière son pied de micro mais vocalement il aura été parfait sur chacune des chansons, que ce soit celles de son groupe BWO (2003-2010) ou de ses propres singles. C’était donc avec plaisir que nous sommes allés le voir une troisième fois sur scène, après Londres en 2007, mais aussi une Glam As You à Paris en 2005 !
Gone
Open door
Chariots of fire
Blame it on a decent matter
Temple of love
In and out of love
Durant tout l’Eurovision à Malmö, Martin Rolinski a fait beaucoup d’interviews pour Supercharged by TeliaSonera au micro de 4G Live TV pour lequel travaillait aussi Andreas Lundstedt d’Alcazar qui lui était en studio.

Depuis sa participation au Melodifestivalen, Martin Rolinski a chanté son nouveau morceau sur différentes scènes et enregistre également son premier album, même s’il n’a rien vraiment confirmé à ce sujet. Au centre de presse, nous l’avons aperçu avec Thomas G:son, qui lui produira certainement de nouvelles chansons. A suivre.


D'autres sujets qui peuvent vous intéresser